Zibeline n°46 novembre 2011
Zibeline n°46 novembre 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°46 de novembre 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : L'amicale Zibeline

  • Format : (205 x 270) mm

  • Nombre de pages : 96

  • Taille du fichier PDF : 8,4 Mo

  • Dans ce numéro : l'art... chantier permanent.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
28 DANSE AU PROGRAMME Gestes En partenariat avec Dansem(voir p12), le Merlan accueille deux créations d’un chorégraphe que la scène nationale aime à suivre : Virgilio Sieni pratique un art du raffinement et du partage. Avec les gens, quels que soient leurs corps, parce que tous ont des gestes, et que sa danse s’en nourrit. Dans Nei Volti ce superbe danseur crée un solo à partir des luttes et des combats qu’il a captés « dans les visages » tandis que Visitation recrée les gestes des tableaux de Pontormo et Angelico… en face du Corbusier, avec les habitants, à la Magalone. Cette proposition autour de L’art du geste en Méditerranée se poursuit à Arles, toujours autour de la maternité, avec des Mères et filles… Nei Volti (dans les visages) Les 17 et 19 nov Visitation Les 25 et 26 nov Le Merlan, Marseille Mères et filles Les 3 et 4 déc Théâtre d’Arles 04 91 55 68 06 www.officina.fr Nei Volti Pasquale Juzzolino Transe Dans le cadre de Dansem(voir p12), Nacera Belaza vient danser ses spirales spirituelles avec sa sœur. Une danse minimale, habitée non de force, mais de douleur, sensible par éclairs, foudroyants. Le temps scellé Le 8 déc Le Merlan, Marseille 04 91 11 19 20 www.merlan.org Platel ! Luk Monsaert Il est si rare dans la région, si bouleversant et essentiel au monde contemporain de la danse (théâtre) qu’il ne faut pas rater son Gardénia, même si ce n’est pas forcément le meilleur de ses spectacles. Allégorique, ce défilé d’êtres décalés (des transsexuels sexagénaires) refonde le sens du mot humanité. Gardénia, malgré quelques temps un peu mous parfois, est magnifiquement émouvant… Un spectacle accueilli au Merlan en coréalisation avec le Gymnase (tarifs du Gymnase). Gardénia Du 13 au 17déc Le Merlan, Marseille 04 91 11 19 20 www.merlan.org Trois fois deux Dans le cadre du dispositif saison 13, le Ballet d’Europe fait tourner des formes duelles subtiles, et diverses, de Jean-Charles Gil, Christophe Garcia (Cie la parenthèse) et Philippe Henrion (du ballet d’Europe). Une occasion de donner à voir, à proximité, de la belle danse. Duos Le 18 nov La manare, Saint-Mitre-les-Remparts 04 42 49 18 93 www.balletdeurope.org Carré blanc Avec quatre danseurs et en quatre parties (solo, duo, trio, quatuor), Hervé Chaussard, ancien danseur du Ballet Preljocaj, revient y créer des portraits en blanc d’une humanité qui explore ses relations, et ses pulsions. La Boîte blanche Les 17 et 18 nov Pavillon Noir, Aix 0811 020 111 www.preljocaj.org JC Carbonne A Monstres Un texte de Pascal Quignard… une chorégraphie de Carlotta Ikeda… les deux monstres sacrés, à l’écriture si profondément bouleversante, s’allient pour créer le solo unique de la mère infanticide. L’écrivain, sur scène, lit son texte, pour accompagner la danse de fantôme d’Ikeda, soulignée par la musique d’Alain Mahé. Rencontre lecture Le 24 nov à 18h30 Medea Le 25 nov Pavillon Noir, Aix 0811 020 111 www.preljocaj.org Indienne Elle est une figure de la danse classique indienne : Madhavi Mudgal vient danser Vistaar à Aix, avec 5 autres danseuses au raffinement extrême, et cinq musiciens qui jouent de la vraie musique indienne. Celle qui n’a pas abandonné ses modes et ses tiers de tons. Du grand et beau spectacle, fascinant… Vistaar Du 30 nov au 3 déc Pavillon Noir, Aix 0811 020 111 www.preljocaj.org Fou ? Waow ! Il pratique l’art du pastiche savant, Foofwa d’imobilité semble avoir intégré et digéré tous les styles et manières de la danse contemporaine, y compris celle de Mickael… Il les mixe dans un grand éclat de rire autodérisoire, si sérieux pourtant. Une forme d’hommage à Merce et Pina, qui dit son amour, mais se « fou » de la nostalgie… Pina Jackson in mercemoriam Les 7 et 8 déc Pavillon Noir, Aix 0811 020 111 www.preljocaj.org Eblouissement Chorégraphe indépendant, Boris Eifman à rompu, il y a trente ans, avec l’académisme officiel russe pour créer sa propre compagnie à Saint-Pétersbourg. S’attachant plutôt à l’intensité dramatique qu’à la seule plastique de la chorégraphie, il transpose l’action de Don Quichotte, sa dernière chorégraphie, dans un asile où le héros chevaleresque de Cervantès, toujours entre rêve et réalité, échappe par l’amour et la bonté à son enfermement. Don Quichotte Le 11 déc Le Carré, Sainte-Maxime 04 94 56 77 77 www.carreleongaumont.com Le 13 déc Théâtre de l’Olivier, Istres 04 42 56 48 48 www.scenesetcines.fr
Temporalités La Zampa s’installe à l’Odéon pour présenter un parcours chorégraphique réunissant 3 œuvres, 3 chorégraphies de ses deux fondateurs. Deux solos : Dream on Tracks 1 place Magali Milian sous les auspices du Marquis de Sade et la projette dans les affres du désir, tandis que Dream on Tracks 2 soumet Romuald Luydlin à une décompression physique et mentale, un duel consenti dans lequel son corps recherche l’abandon. Dans La Tombe du plongeur, tous deux expérimentent l’apesanteur dans un saut qui va de la vie à la mort avec un dispositif vidéo ravageur de Bruno Geslin. Dans Requiem, leur dernière création, ils évoquent un entre-deux de la chair et de la conscience, une prière pour le repos du corps et de l’âme, un rituel funèbre porté par la musique de Marc Sens et les textes de Casey. Dream on Tracks 1 et 2 Le 30 nov La Tombe du plongeur Le 7 déc Requiem Les 9 et 10 déc Théâtre de Nîmes 04 66 36 65 10 www.theatredenimes.com Dream on Tracks Pierre Duprat Vibrations Dirigés par le chorégraphe québécois Benoît Lachambre, les jeunes danseurs suédois du Ballet Cullberg pénètrent l’univers de Janis Joplin, usant de leur grande technicité pour explorer les différentes voix de la chanteuse, révéler ce qui est à la source du mouvement et donner forme à ce qui précède l’expression du chant. Une danse fragile mais intense, bel hommage rendu à la détermination rageuse de Janis Joplin. JJ’s voices Le 18 nov Théâtre d’Arles 04 90 52 51 51 www.theatre-arles.com Transversalités Michel Schweizer, qui revendique la transversalité artistique, signe une œuvre hybride, un lâchage de Fauves qu’il serait vain de tenter de dompter. Une dizaine de jeunes de 17 à 19 ans ont travaillé sous sa direction, ni danseurs ni comédiens, prêts à revendiquer spontanéité et énergie pour réinventer leur vie, et tester leurs limites, le temps d’un spectacle. Fauves Le 9 déc Théâtre d’Arles 04 90 52 51 51 www.theatre-arles.com Destinées La 5 e création d’Artur Ribeiro et André Curti prolonge une recherche d’écriture scénique entre théâtre, danse et manipulation d’objets et de décors. Ici, nulle unité de lieu et de temps mais un éclatement de la narration comme une suite de tableaux oniriques où les mots et les gestes, les poses et les mouvements suggèrent avec acuité et tendresse la difficulté de vivre de quatre solitudes. Fragments du désir Le 19 nov Théâtre Durance, Château-Arnoux 04 92 64 27 34 www.theatredurance.fr Mythique… Pourquoi Mickaël Jackson est-il gravé dans la mémoire collective s’interroge Raphaëlle Delaunay ? Quelles sont les raisons de son succès ? La danseuse et chorégraphe s’inspire du parcours de cette idole universelle pour dresser, entre tragique et burlesque, une radiographie en creux de notre propension à créer des mythes. Créée en résidence à Châteauvallon, Eikon, Hommage à Mickaël Jacksoncroise sur son chemin Fred Astaire et James Brown, Marcel Marceau et Diana Ross… Eikon, Hommage à Mickaël Jackson Les 18 et 19 nov Châteauvallon, Ollioules 04 94 22 02 02 www.chateauvallon.com Le 26 nov Le Carré, Sainte-Maxime 04 94 56 77 77 www.carreleongaumont.com Le 10 fév Les Salins, Martigues 04 42 49 02 00 www.theatre-des-salins.fr Xavier Cantat X-D.R DANSE 29 Autobiographique Je cherchai dans mes poches est une partition chorale orchestrée par Thierry Baë (Cie Traits de Ciel) avec le musicien Benoît Delbecq, l’auteure et danseuse Sabine Macher et la danseuse Corinne Garcia. Des fragments de vies singulières tissés en une histoire commune de peurs et de rêves, d’obstacles et de désirs. Je cherchai dans mes pochesraconte ce qui transforme : une image, une musique, une anecdote de l’enfance… et tout ce qu’ils ne sont pas (encore) devenus. Je cherchai dans mes poches Le 3 déc Théâtre Durance, Château-Arnoux 04 92 64 27 34 www.theatredurance.fr Éco-citoyen Doublement inspiré par Moby Dick d’Herman Melville et le Protocole de Kyoto, Éric Oberdorff (Cie Humaine) crée Léviathan comme la métaphore chorégraphique d’un monde en sursis, pris dans l’étau des soubresauts économique et écologique. Son sentiment d’urgence apparaît dans son écriture tendue à l’extrême, nerveuse, théâtralisée parfois. Une manière de dire à haute voix ses doutes d’artiste et de citoyen, autour d’un thème qui lui est cher : la relation à l’autre et à la nature. Léviathan Les 9 et 10 déc Théâtre de Grasse 04 93 40 53 00 www.theatredegrasse.com Vivifiant Extasis Marc Coudrais Dans les années 80 les deux premières pièces de Mathilde Monnier et Jean-François Duroure, Pudique acide & Extasis, firent un tabac au point de les recréer aujourd’hui. Et surtout de les transmettre à deux jeunes danseurs qui, à leur tour, se vêtiront de kilts écossais puis de volants froufroutant sous des vestes d’hommes ! Tels des anges -mariage du féminin et du masculin- ou des chats sauvages et belliqueux… Pudique acide & Extasis Le 2 déc La Passerelle, Gap 04 92 52 52 52 www.theatre-la-passerelle.eu



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Zibeline numéro 46 novembre 2011 Page 1Zibeline numéro 46 novembre 2011 Page 2-3Zibeline numéro 46 novembre 2011 Page 4-5Zibeline numéro 46 novembre 2011 Page 6-7Zibeline numéro 46 novembre 2011 Page 8-9Zibeline numéro 46 novembre 2011 Page 10-11Zibeline numéro 46 novembre 2011 Page 12-13Zibeline numéro 46 novembre 2011 Page 14-15Zibeline numéro 46 novembre 2011 Page 16-17Zibeline numéro 46 novembre 2011 Page 18-19Zibeline numéro 46 novembre 2011 Page 20-21Zibeline numéro 46 novembre 2011 Page 22-23Zibeline numéro 46 novembre 2011 Page 24-25Zibeline numéro 46 novembre 2011 Page 26-27Zibeline numéro 46 novembre 2011 Page 28-29Zibeline numéro 46 novembre 2011 Page 30-31Zibeline numéro 46 novembre 2011 Page 32-33Zibeline numéro 46 novembre 2011 Page 34-35Zibeline numéro 46 novembre 2011 Page 36-37Zibeline numéro 46 novembre 2011 Page 38-39Zibeline numéro 46 novembre 2011 Page 40-41Zibeline numéro 46 novembre 2011 Page 42-43Zibeline numéro 46 novembre 2011 Page 44-45Zibeline numéro 46 novembre 2011 Page 46-47Zibeline numéro 46 novembre 2011 Page 48-49Zibeline numéro 46 novembre 2011 Page 50-51Zibeline numéro 46 novembre 2011 Page 52-53Zibeline numéro 46 novembre 2011 Page 54-55Zibeline numéro 46 novembre 2011 Page 56-57Zibeline numéro 46 novembre 2011 Page 58-59Zibeline numéro 46 novembre 2011 Page 60-61Zibeline numéro 46 novembre 2011 Page 62-63Zibeline numéro 46 novembre 2011 Page 64-65Zibeline numéro 46 novembre 2011 Page 66-67Zibeline numéro 46 novembre 2011 Page 68-69Zibeline numéro 46 novembre 2011 Page 70-71Zibeline numéro 46 novembre 2011 Page 72-73Zibeline numéro 46 novembre 2011 Page 74-75Zibeline numéro 46 novembre 2011 Page 76-77Zibeline numéro 46 novembre 2011 Page 78-79Zibeline numéro 46 novembre 2011 Page 80-81Zibeline numéro 46 novembre 2011 Page 82-83Zibeline numéro 46 novembre 2011 Page 84-85Zibeline numéro 46 novembre 2011 Page 86-87Zibeline numéro 46 novembre 2011 Page 88-89Zibeline numéro 46 novembre 2011 Page 90-91Zibeline numéro 46 novembre 2011 Page 92-93Zibeline numéro 46 novembre 2011 Page 94-95Zibeline numéro 46 novembre 2011 Page 96