Zibeline n°45 octobre 2011
Zibeline n°45 octobre 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°45 de octobre 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : L'amicale Zibeline

  • Format : (205 x 270) mm

  • Nombre de pages : 80

  • Taille du fichier PDF : 7,3 Mo

  • Dans ce numéro : dossier... débats et arrière-gardes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 46 - 47  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
46 47
46 CINÉMA IMAGE DE VILLE INSTANTS VIDÉO GARDANNE FIMÉ M le maudit de Fritz Lang Viva la via La rue, c’est le thème choisi par vie de la cité organique, lieu de rencontres, de conflits, de misère, de Image de ville pour la 9 e édition de son festival. Rue-artère où pulse la révolte. L’urbaniste la pense, l’artiste et le révolutionnaire l’investissent, les cinéastes la captent pour la réinventer comme ceux de la Nouvelle Vague, objet d’une leçon de Marcos Uzal et Philippe Fauvel. Les films sélectionnés pour « leur regard sensible sur l’espace urbain » seront l’occasion d’échanges interdisciplinaires. En ouverture, le dialogue entre le célèbre architecte Christian de Portzamparc, sujet du courtmétrage de Daniel Abin, et Francis Rambert, directeur de l’Institut Français d’Architecture. Le philosophe Thierry Paquot réfléchira sur les enjeux de la rue à travers le cinéma d’anticipation. On pourra revoir des chefs-d’œuvre du répertoire comme M. le Maudit ou l’incontournable West Side Story, mais aussi des films rares entre documentaires et fictions comme ceux de Vincent Dieutre qui présentera par ailleurs une installation inédite sur Mexico. On pourra s’abandonner à la proustienne rêverie de Jean Luis Guerin ou même découvrir des films en chantier. À ne rater ni la plongée en cinq étapes dans le bidonville d’Alexandrie Mafrouza, proposée par Emmanuelle Demoris, ni le nouveau bijou d’Aki Kaurismäki, Le Havre, prix de la critique à Cannes, hommage au cinéma et aux petites gens qui donnent à la rue une âme. ÉLISE PADOVANI Image de Ville du 11 au 15 nov Divers lieux, Aix 04 42 63 45 09 www.imagedeville.org Rencontrer le monde Le 23 e Festival d’automne de Gardanne, fidèle à sa tradition d’éclectisme et d’ouverture sur le monde, offre une programmation extrêmement riche qui invite à découvrir les films de trente pays. 12 jours de « cinéphilie intense » avec des gros plans sur les cinémas iranien et d’Amérique du Sud, et de très nombreuses avant-premières : attention, ces dernières ne passent qu’une seule fois ! Films, documentaires, rencontres, débats, un ensemble festif et passionnant qui se poursuivra dans les salles des cinémas d’Istres, Briançon, Carpentras, Château-Arnoux, Forcalquier et Cucuron, grâce à l’association Sud par Sud-Est. De nombreux réalisateurs seront présents avec des œuvres fortes : le film d’ouverture, le 21 oct, Tous au Larzac de Christian Rouaud, évoque la lutte des paysans contre l’État, dix années (à partir de 1971) de résistance de solidarité, naissance de comités, réflexion sur les valeurs que tout être humain se doit de défendre… La rencontre avec le réalisateur est fortement attendue, de même que celle de Nadia el-Fani avec son courageux documentaire Laïcité, Inch’Allah qui a suscité des réactions très controversées en Tunisie. Condition de la femme évoquée par Emmanuelle Millet qui dans La brindille brosse le portrait d’une jeune femme déchirée entre sa volonté d’indépendance et l’annonce de sa future maternité. Blessures du quotidien pour Après le Sud où Jean-Jacques Jauffret met en scène quatre vies écorchées. Musiques des instants avec L’art d’aimer où Emmanuel Mouret remanie un thème cher à Ovide… Très belle histoire, vraie, contée par le film de Roland Cottet, de Gayané Hovhannisyan, sociétaire de l’Opéra d’Erevan qui s’arrêtera à Marseille et fondera le Chœur Lyrique des Enfants de l’Estaque… (De La brindille d'Emmanuelle Millet Erevan à l’Estaque). Une belle fin d’octobre en perspective ! MARYVONNE COLOMBANI Festival d’automne Du 21 oct au 1er nov Cinéma 3 Casino, Gardanne 04 42 51 44 93 www.cinema-gardanne.fr L’Internationale vidéo En cette époque de « libre circulation des biens et des personnes », l’aficionado électronico-vidéophile devrait bénéficier gracieusement d’un passeport international en cours de validité ou d’une immunité culturelle permanente pour suivre chaque édition des Instants Vidéo. Bien qu’ancré en Provence, le festival a toujours Men on fire de Dominik Barbier (France, 2011) désiré développer ses projets à l’international : Europe, Asie, Moyen-Orient, Amériques du sud et du nord seront présents. Cette édition 2011 pousse toujours à ouvrir et croiser d’autres univers où s’insurge l’actualité la plus urgente, avec un temps fort à la Friche : retours de Palestine (festival/:si:n/2) et du Kirghizstan (1er festival vidéo), aperçus de la création cubaine, hommage au poète futuriste russe Vélimir Khlebnikov. Michel Jaffrennou, maître grand joueur d’images électroniques en invité d’honneur, racontera l’histoire de l’art vidéo et des (nouvelles) technologies à travers une performance/spectacle et une exposition multimédia. Rencontres/débats avec André S. Labarthe entre cinéma et vidéo, Alain Declercq et Pascal Lièvre avec Michaël La Chance suite à son essai sur les œuvres-bombes. Projections, expositions, conférences, rencontres/débats se déroulent aussi à Vitrolles, Martigues, Portde-Bouc. Une chance. CLAUDE LORIN 24 e Instants Vidéo Rencontres Internationales Du 4 au 13 nov La Friche et divers lieux www.instantsvideo.com
CONFERENCES A L'HüTEL DU DEPARTEFIENT BOUCHES-DU-RHONE Divas en musique Du 4 au 11 nov, se tiendra à Toulon et ses environs, la 7 e édition du Festival International des Musiques d’Ecran (FIME), créé par Filmharmonia, qui rend cette année hommage aux actrices qui ont marqué le cinéma muet, neuf « divines » dont Renée Falconetti, Greta Garbo, Louise Brooks, Paulette Goddard… 11 ciné concerts dont 4 créations, au programme : des œuvres du patrimoine cinématographique associées à des musiques d’aujourd’hui. En ouverture, au Théâtre Liberté à Toulon, le 4 nov à 20h30, Carmen de Cecil B. De Mille, accompagné par L’Orchestre National de Jazz. Le lendemain à 20h, et le 6 à 14h30, Les Temps modernes de Charlie Chaplin, accompagné par L’Orchestre de l’Opéra de Toulon, sous la direction de Timothy Brock. Avant la clôture du festival qui aura lieu le 13 nov à 15h, dans la salle Jean Moulin d’Ollioules, avec la sublime Garbo dans La Belle Ténébreuse de Fred Niblo, accompagné au piano par Franck Pantin, des chefs-d’œuvre du cinéma dit muet, accompagnés par des musiciens et des compositeurs de talent. Un programme de mémoire et de création, qui a de quoi réjouir cinéphiles et mélomanes ! ANNIE GAVA Filmharmonia 04 94 21 60 18 www.fimefestival.fr The Mysterious Lady de Fred Niblo échange -, 1-diffusion sa ors MIRACLES & MIFAGES DE LA REPRESENTATION VERNE, FICTION, CONNAISSANCE II Fr CONFERENCES 18H45 ENTREE LIBRE 10 nov. 2011 j Jean-Claude MONOD FICTIQNNALI$,ATION DE LHISTQIRE ET CONSTRUCTION DES IDENTITES 17 nov. 2011 f Oany-Robert OUFOU(t LE DISCOUWS LIBERAL - KN-11-II5MLS E HEOLOGIE ler dk. 2011/Lionel NACCACHE LE MALAISE CONTEMPORAIN DE LA CONNAISSANCE 15 dëc. 2011/Nicolas OFFENSI`AUT I HIS I ORIEN PROL)UI I-IL I A VI-RI I I- DU PASSE D2 fé+. 2012/Maryléne PATUU-NIATHIS LOCCIDENT ET LAUTRE LOINTAIN LE PREHISTORIQUE ET LE SAUVAGE D9 fév. 2012/Jacques RANCIEiIE'. POLITIQUE DE LA FICTION 23 fey. 2012/Sophie I[LiMIS LA FABRIQUE PLATONICIENNE DU °Cti1YTHE° 15 mars 2012/Jean ILIOPOULOS CON CIF I DE L'ESPACE EN PHYSIQUE MICROSCOPIQUE 22 mars 2012/Jacques BOUVERESSE LA LITTERATURE, LAVERITE ET LA CONNAISSANCE 12 avr. 2012/Frédérique AÎT-TQLIAII FICTION ET SAVOIR A LAUBE DE LA MODERNITE 19 avr. 2012/Nancy HUSTON FABULER 1D mai 2012/Martel GAUCHET QUELLE CRISE DE LA REPRESENTATION ? PROGRAMME & INFOS € change II, diffusion des savoirs 04 96 11 24 50 cnncact des-samirs.org www.cg 13.fr *CONSEIL cg1.3,rr GENERAL id4cHESG4. 111414E



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 1Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 2-3Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 4-5Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 6-7Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 8-9Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 10-11Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 12-13Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 14-15Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 16-17Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 18-19Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 20-21Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 22-23Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 24-25Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 26-27Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 28-29Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 30-31Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 32-33Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 34-35Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 36-37Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 38-39Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 40-41Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 42-43Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 44-45Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 46-47Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 48-49Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 50-51Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 52-53Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 54-55Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 56-57Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 58-59Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 60-61Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 62-63Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 64-65Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 66-67Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 68-69Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 70-71Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 72-73Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 74-75Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 76-77Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 78-79Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 80