Zibeline n°45 octobre 2011
Zibeline n°45 octobre 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°45 de octobre 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : L'amicale Zibeline

  • Format : (205 x 270) mm

  • Nombre de pages : 80

  • Taille du fichier PDF : 7,3 Mo

  • Dans ce numéro : dossier... débats et arrière-gardes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 44 - 45  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
44 45
44 CINÉMA RENDEZ-VOUS D’ANNIE FILM Du 12 oct au 1er nov, l’Institut de l’Image à Aix, en partenariat avec dfilms à Marseille et avec la délégation régionale Ina-Méditerranée, propose une invitation à André S. Labarthe, en forme de voyage à travers l’histoire du cinéma, avec une sélection d’épisodes de Cinéastes, de notre temps, qui seront systématiquement associés à un film du cinéaste « raconté ». Institut de l’Image 04 42 26 81 82 www.institut-image.org Du 18 au 22 oct, dans le cadre d’Octobre Numérique organisé par la ville d’Arles, se tiendra la 7 e édition d’ArtCourtVidéO : des courts métrages de l’actualité nationale et internationale, neuf courts métrages mexicains, une soirée spéciale animation, deux séances consacrées l’une au documentaire, l’autre aux films de vampire. En clôture, le 22 oct à 20h45, au cinéma Actes Sud, Basquiat, une vie de Jean-Michel Vecchiet. 09 77 91 72 96 www.artcourtvideo.com Les Mardis de la Cinémathèque proposent à 19h, à l’Espace Cézanne du Centre régional de Documentation pédagogique, le 18 oct, Citizen Kane d’Orson Welles et le 25 oct, Black Beauty de James Hill. CRDP, Marseille 04 91 50 64 48 Le 18 oct à 18h, à l’Institut culturel italien, dans le cadre d’un cycle de films sur l’émigration, projection de Gli Indesiderabili de Pasquale Scimeca inspiré du livre de Gian Carlo Fusco, auteur de Duri a Marsiglia. Le film sera précédé par la projection du documentaire, Testimonianze di emigrazione : il cinema italiano de Rocco Giurato. Le 25 oct ce sera Un tassinaro a New York d’Alberto Sordi, les aventures et mésaventures d’un chauffeur de taxi romain, et le 8 nov Il mio paese, le documentaire de Daniele Vicari, qui reprend le parcours du long métrage produit par Joris Ivens en 1959. Institut Culturel Italien, Marseille 04 91 48 51 94 www.iicmarsiglia.esteri.it Le 23 oct à 15h, Carte Blanche à Cinehorizontes au Château de la Buzine : projection de Morente en présence d’Antonio Barrachina, suivie par celles du Grand prix Cinehorizontes puis du Prix du public. Du 28 au 30 oct, hommage au cinéma ukrainien en présence de Lubomir Hosejko, historien et critique de cinéma : L’homme à la caméra de Dziga Vertov, Brèves rencontres de Kira Mouratova, La Terre d’Alexandre Dovjenko, Le lac des cygnes-La zone de Yuri Illienko, Rez-de-chaussée d’Igor Minaiev, La croix de pierre de Léonide Ossyka et, en clôture, le 30 à 16h, le superbe Les chevaux de feu de Sergueï Paradjanov. Dans le cadre du mois du documentaire, le 11 nov à 18h, projection de Le mystère Giono en présence de Jacques Mény, suivie de Le Hussard sur le toit de Jean-Paul Rappeneau. Et le 15, ce sera Jacques Deray : le cinéma... Ma vie de Marie Halopeau suivi de La Piscine de Jacques Deray. Focus sur Jean- Claude Carrière, scénariste de ces deux fictions. La Buzine, Marseille 11 e 04 91 45 27 60 www.chateaudelabuzine.com Le 26 oct de 16h à 17h, à l’Auditorium des ABD Gaston Defferre, Dia de los muertos -le Jour des morts au Mexique- projection de 6 courts métrages dont le premier, Day of the dead de Charles and Ray Eames, nous plonge en plein cœur de cette fête, à Mexico en 1957 (voir p 68). ABD Gaston Defferre, Marseille 04 13 31 82 00 www.biblio13.fr Le 2 nov à 19h45, à la Maison de la Région, La Région suit son court : projection de 3 courts métrages qu’elle a soutenus : Une Île d’Anne Alix, Blue line d’Alain Sauma et Étreinte de Sébastien Jaudeau. Maison de la Région, Marseille 1er Entrée gratuite dans la limite des places disponibles Du 2 nov au 31 janv, de Grasse à Fos-sur-Mer, de Laragne à Martigues en passant par Berre L’Étang, les 23 salles du réseau Cinémas du Sud programment l’intégrale des films de Stanley Kubrick : Le Baiser du Tueur, L’Ultime Razzia, Les Sentiers de la gloire, Spartacus, Lolita, Docteur Folamour, 2001 : L’odyssée de l’espace, Orange mécanique, Barry Lyndon, The Shining, Full Metal Jacket, Eyes Wide Shut Cinémas du Sud Grand Sud Est 04 91 62 79 05 www.cinemasdusud.com Le 5 nov à 19h, à Châteauvallon dans le cadre du 10 e Festival Portraits de femmes organisé par Les Chantiers du Cinéma, hommage à Pina Bausch : projection de, de Lilo Mangelsdorff, et de Les rêves dansants d’Anne Linsel et Rainer Hoffmann. Le 9 nov à 20h30, au Théâtre Liberté de Toulon, projection de Les mariées de Pantelis Voulgaris. 04 94 09 05 31 www.festivalportraitsdefemmes.fr Dans le cadre du mois du documentaire, le 8 nov à 20h30 au centre culturel de Charleval, projection de Julien, grand prix de la compétition française FID 2010, en présence du réalisateur Gaël Lépingle. Entrée libre 04 42 28 56 46 Le 9 novembre, à 19h30, l’Alhambra Cinémarseille rouvre ses portes et propose en avant-première Les neiges du Kilimandjaro, l’histoire d’un couple face aux injustices, sélectionné à Un certain regard à Cannes, en présence du réalisateur Robert Guédiguian. Par ailleurs se dérouleront le même soir 4 autres avant-premières, présentées à 19h45 au 3 Palmes par Jean-Pierre Darroussin, à 20h au Pathé-Madeleine par Ariane Ascaride et au Variétés par Gérard Meylan. Au Prado, projection à 20h30, suivie d’un débat avec l’équipe. Alhambra Cinémarseille 04 91 03 84 66 www.alhambracine.com Éclairer des choses sombres De bon matin. Un homme, torse nu devant un lavabo, se lave les dents. Ses gencives saignent un peu. Il enfile un costume, boit un café, embrasse sa femme endormie, se dirige vers son garage dans une banlieue cossue mais ne prend pas sa voiture. Jean-Pierre Darroussin et Jean-Marc Moutout A.G. P Pi I i L’homme, Paul Wertret, la cinquantaine, se rend en bus vers la banque où il travaille. Tel un automate, il abat deux hommes, dont on va apprendre qu’ils l’ont humilié, harcelé, blessé au plus profond. Il s’enferme ensuite dans son bureau vitré… Pourtant, de ce système qui l’a broyé, ce cadre a été un acteur, un rouage. Comment en est-il arrivé à ce geste ? C’est ce que va nous montrer le nouveau film de Jean-Marc Moutout, qui a réalisé en 2004 Violence des échanges en milieu tempéré. C’est à la sortie de ce film sur le monde du travail que le réalisateur a eu connaissance d’un fait divers, en Suisse, qui l’a hanté pendant 6 mois. Il en a tiré une fiction implacable, d’une grande tension dramatique, superbement portée par Jean-Pierre Darroussin. « Je n’ai jamais envisagé quelqu’un d’autre que lui, a précisé J.M. Moutout, le soir de l’avant-première au Variétés. J’avais besoin de l’humanité de Jean-Pierre pour jouer ce personnage complexe, assez vulnérable pour laisser s’immiscer en lui cette amertume, ce ressentiment qui vont l’amener à tuer puis à se détruire. » Ce film sombre est d’une justesse et d’une épaisseur humaine remarquables. Filmé à fleur de peau, Darroussin nous fait ressentir la profonde solitude et le désespoir d’un homme brisé et le travelling final sur ses collaborateurs après le drame interpelle les spectateurs : comment réagit-on face à ce genre de situation ? Un film à voir, au moment où la souffrance au travail devient un vrai problème de société. ANNIE GAVA
AFLAM HORIZONTES DEL SUR APT CINÉMA 45 La Flam égyptienne 60 films durant plus d’un mois dans une multitude de lieux ! Entre l’Égypte et le cinéma la flamme fait bon feu et perdure, se ravivant encore de l’éclat de Tahrir… Du 2 nov au 10 déc, AFLAM propose Cinéma(s) d’Egypte, l’occasion exceptionnelle de revoir des films du patrimoine comme Gare centrale ou Les eaux noires de Youssef Chahine, Le péché ou Hassan et Naima, avec Soad Hosni, d’Henri Barakat. On pourra découvrir les cinéastes qui mettent en scène les interrogations d’un peuple qui, après avoir cru en la révolution nassérienne, est déçu : Yousri Nasrallah, Atef El-Tayeb et MohamedKhan qui sera présent au Cinéma Les Variétés, le 10 nov à 14h, avec Les rêves de Hind et Camelia. Les chefs de file d’un cinéma indépendant qui s’est fait l’écho des aspirations de la jeunesse seront sur place avec leurs films : AhmedAbdallah avec Microphone au Variétés le 2 nov à 19h, MohamedDiab avec Les femmes du bus 678 le 8 à 19h30, et Ibrahim El Batout, le 11 à 20h avec Hawi, un film mosaïque qui se déroule à Alexandrie. Le 12 à 16h, Dina Hamza nous entrainera dans la maison d’un bourreau égyptien dans In out of the room, et le 13 à 20h, Marianne Khoury dans des hôpitaux psychiatriques du Caire avec Zelal. Comédies, comédies musicales, mélodrames, films historiques, policiers, drames sociaux, politiques, sans oublier concerts, expositions et tables Hawi de Ibrahim El Batout Courtesy of Hossam Elouan rondes tourneront ensuite dans la région. Un programme d’autant plus intéressant qu’il met en lumière les événements de la place Tahrir, qu’on pourra revivre à travers dix regards dans le film collectif 18 jours : 10 courts métrages réalisés dans l’urgence et l’enthousiasme, autour de la révolution en Égypte. ANNIE GAVA AFLAM 04 91 47 73 94 www.aflam.fr ¡Que viva la fiesta del cine ! AFRICAPT ! La 9 e édition du Festival des Cinémas d’Afrique du Pays d’Apt, c’est plus de 30 films et près de 20 réalisateurs présents originaires de 10 pays. En échos aux révolutions arabes, le film collectif Hommes Libres d'Ismael Ferroukhi La mosquitera d’Agusti Vila Pour les dix ans de Cinehorizontes, l’équipe d’Horizontes del Sur a concocté un programme plus qu’alléchant : 31 films dont 19 longs métrages parmi lesquels 7 seront en compétition pour le Grand Prix attribué par un jury de professionnels, présidé par Diego Galán ; 4 films en avant-première, Las acacias de Pablo Giorgelli (voir Zib’42), La mosquitera d’Agustí Vila, Amador de Leon de Aranoa et Flamenco, flamenco, en ouverture du festival le 14 oct à 19h30 au cinéma Variétés à Marseille en présence du réalisateur, Carlos Saura. Deux hommages, l’un à Jorge Semprún récemment disparu, l’autre au grand chef opérateur José Luis Alcaine. Les jeunes cinéastes espagnols de l’ECAM et de la Filmoteca Vasca ne seront pas oubliés avec un après-midi courts métrages le 22 oct à l’Alcazar avant la soirée de clôture à l’Espace Julien qui propose le documentaire musical d’Emilio Barrachina, Morente, en sa présence, suivi d’un concert de Bernardo Sandoval. Les spectateurs pourront aussi dialoguer avec les autres invités, Manuel Martin Cuenca, (La mitad de Oscar), Agustí Vila, Enrique Otero, (Crebinsky), Ventura Durall, (Las dos vidas de Andrés de dix réalisateurs égyptiens, Dix huit jours ; puis Laïcité inch Allah de Nadia El Fani, et un Focus sur le cinéma égyptien avec Le Chaos de Youssef Chahine, Femmes du Caire de Yousry Nasrallah, Microphone d’AhmedAbdalla et Hawi d’Ibrahim El Batout. Leila Kilani, déjà venue à Apt pour Nos lieux interdits, présentera Sur la planche et Amor Hakkar Quelques jours de répit. Le jeune réalisateur sudafricain Oliver Hermanus reviendra avec Skoonheid. À l’occasion de la sortie des Hommes libres, Ismaël Ferroukhi donnera une leçon de cinéma en compagnie d’Olivier Barlet. Il y aura aussi des documentaires : Guerres secrètes du FLN en France de Malek Bensmaïl, Le cri de la tourterelle du Nigérien Sani El Hadj Magori et Koundi et le jeudi national, premier film Rabadán), Alex de la Iglesia (Balada triste de trompeta). Sans oublier, musique, conférences, expositions, buffets et… des voyages inédits à travers Marseille, pleins de surprises, avec la complicité de « Bus transit ». Les projections marseillaise auront lieu aux cinémas Le Prado, Les Variétés, à la Buzine, à l’Espace Julien et à l’Alcazar ; mais aussi aux cinémas Le Pagnol à Aubagne, Les Lumières à Vitrolles et Utopia à Avignon. Du plaisir en perspective pour les cinéphages hispanophiles ! A.G. Horizontes del Sur Du 14 au 22 oct 04 91 08 53 78 www.horizontesdelsur.fr de la réalisatrice camerounaise Ariane Astrid Atodji. Et bien sûr des courts métrages, des rencontres, des débats, avec cette année deux nouveautés : une ouverture en musique, le 3 nov à 20h30 à la Salle des fêtes avec le pianiste Ray Lema et le projet Portraits Décalés : dans une petite cabane en toile, les Aptésiens sont invités à un voyage imaginaire dans les décors des films programmés, où ils pourront se faire photographier ! A.G. Festival des Cinémas d’Afrique Du 3 au 9 nov Apt 09 52 57 49 35 www.africapt-festival.fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 1Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 2-3Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 4-5Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 6-7Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 8-9Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 10-11Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 12-13Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 14-15Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 16-17Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 18-19Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 20-21Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 22-23Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 24-25Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 26-27Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 28-29Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 30-31Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 32-33Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 34-35Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 36-37Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 38-39Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 40-41Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 42-43Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 44-45Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 46-47Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 48-49Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 50-51Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 52-53Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 54-55Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 56-57Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 58-59Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 60-61Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 62-63Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 64-65Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 66-67Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 68-69Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 70-71Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 72-73Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 74-75Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 76-77Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 78-79Zibeline numéro 45 octobre 2011 Page 80