Zibeline n°41 mai 2011
Zibeline n°41 mai 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°41 de mai 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : L'amicale Zibeline

  • Format : (205 x 270) mm

  • Nombre de pages : 96

  • Taille du fichier PDF : 7,6 Mo

  • Dans ce numéro : chantiers... construire face à la mer.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 38 - 39  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
38 39
Le Cubitus du manchot Do.M 38 CIRQUE/ARTS DE LA RUE AU PROGRAMME Ça déménage ! Le cirque et les arts de la rue débarquent sur les places varoises, dans 5 communes de Toulon Provence Méditerranée ! La Garde (7 juin devant la Mairie), Le Pradet (10 juin parc Cravero), Six-Fours-les-Plages (14 juin place des Poilus), Le Revest-les-Eaux (22 juin place du village) et La Valette-du-Var (23 juin place du Général de Gaulle) composent ce premier Reg’Arts sur rue conçu par le PôleJeunePublic comme un parcours à ciel ouvert, gratuit et familial. Cinq haltes festives et cinq visages de la création de rue avec, plus particulièrement, l’opérette pour 1 fanfare tout terrain et 4 chanteurs Le bonheur est dans le chant de la Cie Les Grooms qui « sévit » depuis 20 ans avec humour. Ce bonheur étant sa première œuvre théâtrale chantée, pensée et créée pour la rue dans laquelle le public est tout autant spectateur que figurant d’une histoire et de situations qu’il découvre en chansons… Autre temps fort, à couper le souffle celui-là après avoir perdu sa voix à force de pousser la chansonnette, Le grand C de la Compagnie XY ou l’art de la haute voltige et des performances acrobatiques ; ici tout est impromptu et tout peut arriver avec ces 18 acrobates qui n’hésitent pas à se fondre dans la foule, à investir de drôles d’espaces urbains, même les plus incongrus. Entre les deux, on aura peut-être envie de réécouter le Bamboo Orchestra, de voyager avec le Phare Ponleu Selpak Cirk du Cambodge et de suivre mot à mot la leçon de manipulation de marionnettes de la Cie Le Montreur. (voir page 63). M.G.-G. Le grand C Christophe Raynaud de Lage Spectacles en tournée avec le réseau R.I.R. dans le cadre de la Saison Régionale Rue & Cirque, voir p 16 Reg’Art sur rue 2011 Du 7 au 23 juin PôleJeunePublic, Le Revest 04 94 98 12 10 www.polejeunepublic.com Chaises musicales Trio composé d’une fille et deux garçons, entre danse et cirque, le Cubitus du Manchot nous plonge dans le vertige d’un jeu de chaises musicales particulier qui défie les lois de la pesanteur. Un univers tendrement loufoque où le mouvement et l’équilibre ne cessent d’être réinventés. Le Cubitus du manchot Le 20 mai Centre culturel Marcel Pagnol, Fos-sur-Mer 04 42 11 01 99 www.scenesetcines.fr Expérimental Sur la place du Château, 5 danseurs évoluent au cœur d’un dispositif d’écrans vidéo : par leurs déplacements et leurs mouvements, ils redessinent l’espace, se frottent à l’architecture et à la matière végétale. Fruit de multiples déambulations du collectif Le Nomade Village et de ses frictions avec divers territoires (France, Italie et Japon), Des Corps de Ville invite le public à participer à la scénographie. Plus largement à s’interroger sur son rapport à l’espace public et à se mesurer à la ville dont il a fait sa maison : « cet immense appartement collectif » … Des corps de ville Le 20 mai Place du château, Château-Arnoux Théâtre Durance 04 92 64 27 34 www.theatredurance.fr Poésie de rue 21 minutes pour écouter l’histoire de la Varienne (d’après le roman de Jeanne Benameur les Demeurées), l’idiote du village, et de sa fille Luce, placées sous la tutelle de M elle Solange, l’institutrice. Le spectateur, équipé d’écouteurs et guidé par une bande son, pénètre dans une boite étrange posée sur une place publique, pour un parcours poétique. Une expérience sensorielle unique. Les Demeurées Du 20 au 22 mai Théâtre de l’Olivier, en extérieur, Istres 04 42 56 48 48 www.scenesetcines.fr Drôles de dames A l’occasion du 20 e anniversaire de la médiathèque Boris Vian, le théâtre le Sémaphore accueille la compagnie la Passante et leur drôle de Rue des Dames. Au milieu de l’espace public, le spectateur chemine jusqu’à ces 5 dames, cachées sous un parapluie. Une rencontre yeux dans les yeux, sous l’espace clos du parapluie, pour entendre les textes de Jean-Pierre Dopagne. Insolite et touchant. Rue des Dames Le 17 juin Théâtre le Sémaphore, Port-de-Bouc 04 42 06 39 09 Gratuit www.theatre-semaphore-portdebouc.com Pièce murale Nal Boa (regarde-moi) est une création chorégraphique de la compagnie Ex Nihilo, conçue par des résidences et des échanges artistiques et culturels entre deux villes-ports, Marseille et Séoul. Se déroulant le long d’un mur, dans l’espace public, le spectacle met en scène des regards posés, croisés, des prises de positions face à l’autre, l’étranger, l’ailleurs. Nal Boa (regarde-moi) Le 17 juin Théâtre de Cavaillon, parking Verdun Entrée libre 04 90 78 64 64 www.theatredecavaillon.com
NONO PONT DU GARD PORT-SAINT-LOUIS CIRQUE/ARTS DE RUE 39 À table ! Pour les NoNo reprendre à Marseille leur Cabaret a une saveur particulière : c’est avec ce spectacle que, pour la première fois en 2005, ils se sont installés longuement dans la cité, y ont reçu un accueil si Cabaret NoNo Emmanuel Valette chaleureux qu’il a renforcé leur désir d’y rester. Ils y ont aussi trouvé leur nom, abandonnant le Styx théâtre, puisque depuis on ne les a plus appelés que les NoNo… Ancrés à la Campagne Pastré depuis 2008, ils y jouent leurs spectacles dans un quartier dont la vie culturelle ressemble à un désert, à quelques oasis près. Leur Cabaret NoNo est une forme évolutive, avec de nouveaux comédiens, de nouveaux numéros qui prennent la place des anciens au gré des versions. Mais le principe reste le même : quelque deux cents spectateurs sont les convives privilégiés d’un soir, servis par une vingtaine de comédiens/chanteurs/acrobates qui évoluent autour d’eux sur une piste circulaire, et sur deux scènes latérales. Le spectacle est grisant, fait de décalages surréalistes, d’images décadentes, de saouleries de mots et de musique. De temps aussi, qui passe et fond, comme le lustre de 3666 glaçons à reconstruire avant chaque spectacle, sablier d’eau au-dessus du carrousel où tout semble tournoyer. Car le champagne coule et la chère est bonne : chez les NoNo, le luxe est luxuriance et les sens vont ensemble, de pair avec l’esprit… A.F. Cabaret NoNo Du 26 mai au 25 juin Théâtre NoNo 04 91 75 64 59 www.theatre-nono.com Un Pont de rêve Au Pont du Gard, l’été, les événements se succèdent, entre mise en lumière du Pont (tous les soirs, de la nuit tombée à minuit), concerts, habillage de la rive droite du Gardon, bals au Pont… Et pour ouvrir ces soirées prometteuses, un événement de poids avec Impressions, la nouvelle création du Groupe F, grand habitué du lieu. Une heure pour enflammer l’édifice antique et en révéler les plus secrets détails, avec une innovation de taille cette année : le site dans son entier servira d’écrin au Pont, Christophe Berthonneau, directeur artistique du Groupe F voulant faire « du décor naturel le premier acteur de [sa] mise en scène. » (les 3, 4, 10, 11 et 18 juin à 22h30). Puis, dès le 24 juin, la musique prend le relais des festivités avec une soirée conviviale autour des cultures catalanes et occitanes avant que le festival Lives au Pont ne s’installe pour 2 soirées, les 8 et 9 juillet, avec de la soul, de l’électro, du rap, du rock… L’été au Pont du Gard Juin, juillet, août 0 820 903 330 www.pontdugard.fr Thierry Nava-Groupe F Opéradeaux Sur un méandre du Rhône, un drôle d’opéra aquatique, surréaliste, nocturne et éphémère, concocté par les allumés d’Ilotopie Opera d'O Claude Lorin Voici près de trente années que la compagnie Ilotopie est installée à Port-Saint- Louis, et paradoxalement rares sont les opportunités de voir ici leurs spectacles-évènements festifs et décalés. La première d’Opéra d’O en fut l’occasion d’un soir en attendant la suite. Sur le plan d’eau de Bois François, patinoire liquide et obscure, glissent au ralenti des sculptures habitées, mécaniques délirantes mais silencieuses (moteurs électriques à énergie solaire) en forme d’araignées d’eau gigantesques (les gerris des entomologistes plus prosaïquement appelés patineurs), des autostamponneuses flottantes, une voie ferrée pour train sans grande vitesse, une grande roue ou cage à souris gigantesque évoquant les Temps Modernes de Chaplin. Tout ce manège glissant aqueux ni tête, compose des saynètes plus ou moins autonomes et incongrues ponctuées d’effets lumineux et pyrotechniques tout en faisant son cirque : situations grotesques, comique de répétition (canonnier niais qui retombe cent fois à l’eau) et clown. Ces images rêvées, entre Little Nemo, Alice aux Pays des Merveilles et la poésie insensée de Philémon et son A, pourraient être celles « …d’un adulte qui n’a pas su grandir » pointe malicieusement Bruno Schnebelin, directeur d’Ilotopie, constatant les aberrations du monde actuel comme il ne va pas très bien. Opéra d’O prendra la flotte sur le lac du Centre d’Art Contemporain de Vassivière en août. À quand en Provence ? CLAUDE LORIN Opéra d’O a été présenté le 30 avril à Port-Saint-Louis o



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 1Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 2-3Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 4-5Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 6-7Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 8-9Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 10-11Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 12-13Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 14-15Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 16-17Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 18-19Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 20-21Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 22-23Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 24-25Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 26-27Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 28-29Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 30-31Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 32-33Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 34-35Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 36-37Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 38-39Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 40-41Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 42-43Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 44-45Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 46-47Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 48-49Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 50-51Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 52-53Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 54-55Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 56-57Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 58-59Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 60-61Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 62-63Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 64-65Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 66-67Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 68-69Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 70-71Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 72-73Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 74-75Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 76-77Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 78-79Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 80-81Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 82-83Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 84-85Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 86-87Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 88-89Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 90-91Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 92-93Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 94-95Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 96