Zibeline n°41 mai 2011
Zibeline n°41 mai 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°41 de mai 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : L'amicale Zibeline

  • Format : (205 x 270) mm

  • Nombre de pages : 96

  • Taille du fichier PDF : 7,6 Mo

  • Dans ce numéro : chantiers... construire face à la mer.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
30 THÉÂTRE ARLES PORT-DE-BOUC Au plus près de la liberté À Arles, de l’autre côté du Rhône, dans un terrain vague du quartier de Trinquetaille trône un mur circulaire impressionnant, complètement hermétique. Autour de ce mur, acteurs et spectateurs circulent, ces derniers avec un casque sur les oreilles dans lequel la (très planante) musique de Dominique Pauwels et les dialogues se répondent, comme une conversation saisie à l’improviste, une intimité procurée par les écouteurs qui permet la pénétration de la langue, des mots, de leur intonation. Libre à chacun de regarder ou pas, de rester distant ou de coller les comédiens. Entre œuvre plastique et forme théâtrale, le spectacle de Pieter de Buysser et Inne Goris, Muur, désarçonne par sa forme, et l’histoire elle-même s’amuse à perdre quelque peu les promeneurs-spectateurs. Nous sommes en 2064, quelques personnes vivent là, celles-là même qui ont érigé le mur en 2010 ; venus perturber cette vie, des enfants sont là qui savent tout sur ce mur et comptent bien prendre la relève. De joueurs ils vont devenir menaçants, faisant naître un conflit m Sofie Dewulf entre les générations, les anciens ne voulant en aucun cas que le mur devienne un monument. Entre mur de Berlin et mur des lamentations, l’installation questionne, et l’histoire n’est en quelque sorte qu’une des pistes à suivre, une des histoires que les spectateurs peuvent s’inventer à l’ombre de ce mur dont la présence semble avoir de multiples significations. Et l’on repart méditatifs et enchantés… DOMINIQUE MARÇON Muur a été joué les 14 et 15 avril Sofie Dewulf Ne baissons pas la garde ! Dans une salle d’attente qui prend vite des allures de cabaret, l’ambiance est au questionnement. À quoi on joue ?, entendez par là dans la vie, à l’usine, au bureau, si tant est que le jeu ait une place à prendre là-dedans… Paul Fructus pose son regard sur la souffrance au travail, la matière principale de la pièce étant ces témoignages recueillis auprès de ceux que la peur du lendemain a rendu malade, ceux qui font contre mauvaise fortune bon cœur et s’échinent à trouver, sinon un sens, une illusion d’avenir. La parole dont s’emparent Paul Fructus et Florence Pasquet X-D.R est aussi musicale, l’accordéon de Patrick Fournier et le piano de Jean- Louis Morel accompagnent sur scène les chansons et paroles. Entre vérités et illusions, les lendemains qu’on nous impose trouvent échos dans les mots poétiques et survoltés de Paul Fructus qui aident à maintenir hauts les poings au bout des bras levés. La pièce est d’ailleurs reprise du 8 au 28 juillet, au Off à Avignon, à la Bourse du Travail CGT… DO.M. À quoi on joue ? a été donné les 3 et 6 mai au Théâtre le Sémaphore de Port-de-Bouc La boucle est bouclée Mi-spectacle mi-performance, fausse conférence et vrais questionnements, & un spectacle de câble et d’épée promène sa dinguerie entre science-fiction et pures inventions géniales. D’une guerre entre les hommes et les robots façon Matrix à l’entretien vérité (hilarant) avec un androïde qui a décidé de se convertir en humain, en passant par une scène de doublage d’un film SF catastrophe traduit simultanément par écran interposé et l’hallucinante biographie de Bill Gates au travers des progrès délirants de Windows jusqu’en 2080, Halory Goerger et Antoine Defoort questionnent le futur de notre humanité en un long et pertinent va-et-vient de questions-réponses moins farfelues qu’il y paraît, à coups d’inventions décalées comme les plantes musicales (si si, deux ficus pour un concert électro !) ou le clavier d’ordinateur transformé en guitare électrique. Intelligences artificielle et humaine se télescopent constamment, sans que l’on puisse se résoudre au final à choisir l’une ou l’autre… DO.M. & un spectacle de câble et d’épée a été joué au Théâtre d’Arles le 6 mai X-D.R
VOUS ÊTES INVITES ! 30 MAI 20 a l9 1 F PRESENTATION DE LA SAISON 2011/2012 DU THEATRE GYPTIS, SUIVIE Drl.lN COCKTAIL Françoise Chatôtr Andonis Vauyoucas et toute l'équipe du Gyptis sont tres heureux de vous y inviter }J'-r, 7,303 www.lafrk-ohe.org 44#5 04 -954$ RÉSERVEZ VOS PLACES DÉS MAINTENAN ea eggp ea regss.com au 04 91 11 00 9 GYPTIS CHATOT - YOUYOUCA$ www.ih e a#reg ypt1s. corp Ww w, compa 4n l td u grin dsa lr,fr THEATRE DE CRÉATIONS I I. I SAMENN 21, DIMANCHE 22 et MERCREDI 25 MAI grand vlde-grenler, repas de charrtler & prepositicis artiSüqu$S aKaint I grgnde tr$ngiQrniation de I$ Friçlhe'LACRIéE THEATRE NATIONAL DE MAR SE ILLE. Lundi.. 113 mai fJi Tftre de Grasse 19h 25 AU 28 MAI Le bo de la 19 AU 21m,41ute, JEAN SION0 i FRANÇOIS RANCILLAC r et Poupa ee HANOKH LEY1iU FRË bERI [RELIER-GpARCIA 6 AU 11 JUIN [CaaRaaucriaN] Rêve JON FOSSE f PATRICE CH € REALI 1-14.i. RF.SF.R',J,4TIOhl$ 4'5.4 717.54 www.Fhearre-la € riee. € om



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 1Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 2-3Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 4-5Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 6-7Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 8-9Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 10-11Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 12-13Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 14-15Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 16-17Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 18-19Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 20-21Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 22-23Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 24-25Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 26-27Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 28-29Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 30-31Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 32-33Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 34-35Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 36-37Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 38-39Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 40-41Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 42-43Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 44-45Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 46-47Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 48-49Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 50-51Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 52-53Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 54-55Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 56-57Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 58-59Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 60-61Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 62-63Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 64-65Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 66-67Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 68-69Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 70-71Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 72-73Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 74-75Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 76-77Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 78-79Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 80-81Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 82-83Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 84-85Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 86-87Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 88-89Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 90-91Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 92-93Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 94-95Zibeline numéro 41 mai 2011 Page 96