Zibeline n°40 avril 2011
Zibeline n°40 avril 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°40 de avril 2011

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : L'amicale Zibeline

  • Format : (205 x 270) mm

  • Nombre de pages : 80

  • Taille du fichier PDF : 7,8 Mo

  • Dans ce numéro : menaces sur la culture... alerte !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 56 - 57  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
56 57
56 ARTS VISUELS AU PROGRAMME Paul Destieu & Colson Wood, Planche d'étude pour Subprime, encre et transfert sur papier, 2011 Paul Destieu & Colson Wood 2011/14 et plus La troisième édition des Arts éphémères multiplie les passerelles notamment avec l’École d’Art de Toulon et le Ballet National de Marseille pour une performance dansée. Axe majeur du festival, la rencontre entre artistes reconnus et amateurs des Ateliers publics de l’École des Beaux-arts de Marseille. Parmi les plasticiens retenus par Thierry Ollat, R. Bragard, Destieu &Wood, Y. Gat, G. Gattier,C. Jaccard, V. Klötz,C. Melin, A. Molinero, S. Nava, J-F. Roux, E. Samakh, P.Simonet, Stauth & Queyrel, S. Strassmann, plusieurs ont conçu une création pour l’évènement.C.L. Festival des Arts Ephémères du 19 au 29 mai Maison Blanche, Marseille 04 91 14 63 50 www.marseille9-10.fr Boucle usee Claire Colin-Collin Allégories du monde En 2005 le Prix de peinture Jean-Michel Mourlot avait jeté la lumière sur l’œuvre, discrète, de Claire Colin-Collin, peintures-traces d’une nature sensuelle, échos colorés des bruissements du monde. Place aujourd’hui à de nouvelles traces de son passage, quelques Instants fossiles et souvent fragiles… Pour ceux qui le souhaitent, une rencontre avec l’artiste et les auteurs Ludovic Iacovo et Christophe Cadu-Narquet est organisée le 23 avril de 11h à 13h. M.G.-G. Instants fossiles Claire Colin-Collin jusqu’au 29 mai Maison des arts, Carcès 04 94 04 39 36 www.lamaisondesarts-carces.org Terre moyenne Gaelle Villedary À la table ! À l’Espace Saint-Nazaire comme à la galerie L’Art à la bouche, les artistes invités par Artistic promotion exposent leurs travaux et transmettent leurs savoir-faire : ateliers sculpture sur terre avec Nicole Dubois (le 18 avril), linogravure avec Emmanuel Rastouil (16 et 17), peinture de groupe avec Nicolas Trufaut (19 et 20), « à partir d’une tâche » avec Gaëlle Villedary (22 et 23). Au total 11 artistes participent à cette vaste opération de découverte et de partage. M.G.-G. L’Art et le savoir-faire jusqu’au 24 avril L’Art à la bouche et Espace Saint Nazaire, Sanary 04 94 74 01 04 www.sanarysurmer.com Prends garde ! À l’heure où certains tentent de mettre le holà sur les olés, Arles affirme sa culture taurine. La tauromachie serait-elle donc un art ? Elle est assurément un vibrant sujet d’inspiration pour les 150 artistes de différents pays réunis sous la protection de la chapelle Sainte Anne et la figure emblématique du Toreador. D’Arroyo, Combas, Le Gac, à Texier, Clergue, Houssin ou Wohlfahrt. Un important catalogue accompagne l’exposition qui sera accueillie à Madrid et Séville.C.L. Toreador jusqu’au 25 avril Chapelle Sainte Anne, Arles 04 90 49 38 32 www.arles-agenda.fr Deesse d’Ife, avant 1910, Pret au Musee d’Ife. Technique mixte, Marseille, 2005. Sophie Testa
ARTS VISUELS 57 Cocotropique La jeune artiste marseillaise Caroline Le Méhauté fait son Solo Show à la galerie du Château de Servières qui l’accompagne dans son nouveau projet. Elle lui réserve donc un florilège d’œuvres inédites : dessins, sculptures et installations, frottées à la poétique de la nature et aux variations de lumière. Des pièces qui interrogent leur rapport à l’espace, en jouent, dialoguent avec lui, même si les matériaux semblent fragiles… M.G.-G. Cocotrope Caroline Le Méhauté du 12 mai au 23 juillet Galerie du Château de Servières, Marseille Isabel Echarri, La muerte de Ignacio Sanchez Mejias, livre d'artisteC.Lorin/Zibeline 04 91 85 42 78 www.chateaudeservieres.org Syncrétisme Qu’autorise la rencontre de la tradition des masques africains ou océaniens et les formes du dessin contemporain ? Depuis 2004 Sophie Testa construit une sorte de panthéon où se nouent représentations magiques et art contemporain, l’anthropologie et les Arts Premiers. Plus de deux cents icônes ont été réalisées depuis. Ouvrage à paraître en octobre, avec le regard de l’anthropologue Monique Jeudy-Ballini.C.L. La mer des masques Sophie Testa du 7 au 31 mai La Poissonnerie, Marseille 06 13 14 68 35 http://lapoissonnerie.free.fr Vue d'ensemble Atelier Caroline Le Méhauté Andres Serrano, Immersions (Piss Christ), 1987, cibachrome Collection Lambert Miraculeux Regard vissé dans le rétroviseur, la Collection Lambert réunit les artistes emblématiques de ses 10 années en Avignon. Ceux qui se sont glissés dans ses expositions-phares comme Collections d’artistes en 2001, À Fripon, fripon et demi, J’embrasse pas en 2007/2008…, et les « stars » Roni Horn, Cy Twombly ou Miquel Barceló cet été… Je crois aux miracles est une exposition sur l’art contemporain en forme de portrait en pointillés d’Yvon Lambert, ses coups de cœur et ses coups de maître. M.G.-G. Je crois aux miracles Chronique des necessites fluctuantes n°95, 2010, acrylique et collages Roger Abate jusqu’au 8 mai Collection Lambert, Avignon 04 90 16 56 20 www.collectionlambert.com Alain Crocq Le talisman et la disgrâce De confrontation, il en est question dans l’œuvre de Roger Abate, « entre un alphabet imaginaire et la représentation la plus élémentaire de la silhouette humaine » ; de même dans son face à face avec Alain Crocq, ses Gueules cassées à la difformité muette et aux cicatrices ouvertes. Rien d’aléatoire ici, et la galerie du Lézard l’a bien compris qui rend leur promiscuité évidente malgré leurs vocabulaires plastiques différenciés. M.G.-G. Roger Abate et Alain Crocq du 10 mai au 4 juin Galerie du Lézard, Aix 06 12 23 35 03 www.galeriedulezard.blogspot.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Zibeline numéro 40 avril 2011 Page 1Zibeline numéro 40 avril 2011 Page 2-3Zibeline numéro 40 avril 2011 Page 4-5Zibeline numéro 40 avril 2011 Page 6-7Zibeline numéro 40 avril 2011 Page 8-9Zibeline numéro 40 avril 2011 Page 10-11Zibeline numéro 40 avril 2011 Page 12-13Zibeline numéro 40 avril 2011 Page 14-15Zibeline numéro 40 avril 2011 Page 16-17Zibeline numéro 40 avril 2011 Page 18-19Zibeline numéro 40 avril 2011 Page 20-21Zibeline numéro 40 avril 2011 Page 22-23Zibeline numéro 40 avril 2011 Page 24-25Zibeline numéro 40 avril 2011 Page 26-27Zibeline numéro 40 avril 2011 Page 28-29Zibeline numéro 40 avril 2011 Page 30-31Zibeline numéro 40 avril 2011 Page 32-33Zibeline numéro 40 avril 2011 Page 34-35Zibeline numéro 40 avril 2011 Page 36-37Zibeline numéro 40 avril 2011 Page 38-39Zibeline numéro 40 avril 2011 Page 40-41Zibeline numéro 40 avril 2011 Page 42-43Zibeline numéro 40 avril 2011 Page 44-45Zibeline numéro 40 avril 2011 Page 46-47Zibeline numéro 40 avril 2011 Page 48-49Zibeline numéro 40 avril 2011 Page 50-51Zibeline numéro 40 avril 2011 Page 52-53Zibeline numéro 40 avril 2011 Page 54-55Zibeline numéro 40 avril 2011 Page 56-57Zibeline numéro 40 avril 2011 Page 58-59Zibeline numéro 40 avril 2011 Page 60-61Zibeline numéro 40 avril 2011 Page 62-63Zibeline numéro 40 avril 2011 Page 64-65Zibeline numéro 40 avril 2011 Page 66-67Zibeline numéro 40 avril 2011 Page 68-69Zibeline numéro 40 avril 2011 Page 70-71Zibeline numéro 40 avril 2011 Page 72-73Zibeline numéro 40 avril 2011 Page 74-75Zibeline numéro 40 avril 2011 Page 76-77Zibeline numéro 40 avril 2011 Page 78-79Zibeline numéro 40 avril 2011 Page 80