Zibeline n°36 décembre 2010
Zibeline n°36 décembre 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°36 de décembre 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : L'amicale Zibeline

  • Format : (205 x 270) mm

  • Nombre de pages : 80

  • Taille du fichier PDF : 8,8 Mo

  • Dans ce numéro : dossier... entreprises et culture.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
26 DANSE AU PROGRAMME Reporté Annulé pour cause d’intempéries, le spectacle Dancing with the Sound Hobbyist est reporté au 14 janvier au CNCDC Châteauvallon. Où l’on retrouvera diablement entremêlés l’univers musical cosmopolite de l’un des groupes-phare de la scène belge, Zita Swoon, et le périple dansant inventé par Anne Teresa De Keesmaeker pour leur première union. Dancing with the Sound Hobbyist Le 14 janv 20h30 CNCDC Châteauvallon, Ollioules 04 94 22 02 02 www.chateauvallon.com Magistral Quand Carmen, l’héroïne ibérique par excellence, danse sur la musique de Bizet associée à quelques passages chantés de flamenco puro, c’est toute sa rage qui déferle sur la scène… Alors, un seul mot d’ordre : il faut voir ou revoir l’une des pièces-clefs du répertoire de la Cie Antonio Gadès, maître incontesté de la danse espagnole, du ballet-théâtre et de l’art flamenco. Et dire que Carmen a été créé en 1983, cela laisse songeur… Carmen Le 21 janv La Passerelle, Gap 04 92 52 52 52 www.theatre-la-passerelle.com Insouciant Primero revisite le pays des premières fois avec la fulgurance des corps emportés dans un tourbillon : sur une musique d’inspiration klezmer cinq danseurs et un clarinettiste réinventent les jeux d’enfance, premiers pas et premières chutes, premières joies et premières peines, premiers mensonges et premier baiser… Tous ces petits moments magiques de la vie chorégraphiés avec fulgurance par l’argentine Lisi Estaras des ballets C de la B. Primero Les 14 et 15 janv Théâtre de Grasse 04 93 40 53 00 www.theatredegrasse.com > Barreteau & Lapasin Chris Van der Burght Bijoux irréguliers Comme chaque année le Comœdia d’Aubagne a le chic pour présenter lors de son festival d’hiver quelques jolies petites formes de danse qu’on a croisé trop vite dans la région ? Indéniablement Oups/Opus en est une ! Le duo en diptyque de La Vouivre (les 19 et 20 janv) est d’une originalité qui ne cherche pas l’air du temps, puise dans le burlesque, le mime, la narration, racontant les déboires d’un couple très 60s, s’amusant d’accessoires et d’incongruités. Le deuxième volet fait entrer en scène un musicien et part sur d’autres rythmes, d’autres univers plus étirés, clairs-obscurs et subtils… En plus de cette belle pièce le Comœdia installe des danseurs performers dans les vitrines de l’esplanade de Gaulle (À travers verre le 21 janv et Fleurs de cimetière, où sept femmes, danseuses, quinquagénaires ou peu s’en faut, mettent en scène leur vieillissement, et les sublimes alanguissements qu’il permet (Cie Hervé-Gil, le 22 janv). Danse en janvier Du 19 au 22 janv Le Comoedia, Aubagne 04 42 18 19 88 www.aubagne.fr > Fleurs de cimetieres X-D.R Être un peu Attention chef-d’œuvre ! Maguy Marin a créé May B il y a presque 30 ans et son Peut-être est toujours aussi magistral, actuel, sépulcral. Visages encroûtés et corps restreints évoluent à petits pas et grognements protestataires dans des tableaux empoussiérés rappelant autant les films de revenants que l’univers de Beckett. Quelquefois la grâce romantique de Schubert vient faire entendre un au-delà insoupçonnable à ces corps égarés, presque sans âme, sans désir autre que puissamment régressifs. Mais tout cela n’est pas noir. Cruel certainement, donc drôle. May B Le 18 janv Théâtre Toursky, Marseille 0 820 300 033 www.toursky.org Le 21 janv Scène Nationale de Sète 04 67 74 66 97 www.theatredesete.com > Séparés Le Ballet National de Marseille reprend dans ses murs le programme Grandville-Oberdorff qu’il avait créé en avril à l’Opéra de Marseille (voir Zib’30), une pièce féminine formidable puis redondante sur la mémoire de la danse revisitée (6 giselles, traversées de splendides réminiscences), tandis qu’Éric Oberdorff a produit une belle pièce masculine, plus attendue mais japonisante, traversée de lignes et de contrastes. L’Ecole Nationale partagera ces soirées avec un BNM interdit de mixité, pour une création d’Hervé Robbe sur laquelle la classe d’insertion travaille depuis 4 semaines (voir Zib 35)… Ouvertures 18 Du 15 au 18 déc Ballet National de Marseille 04 91 71 36 32 www.ballet-de-marseille.com May B Marco Caselli Nirmal } F Agnes Mellon
AU PROGRAMME MUSIQUE 27 Offenbach à la fête Plus que jamais on convoque pour les fêtes le compositeur au lorgnon et au regard malicieux L’Opéra de Toulon et le Grand Théâtre de Provence viennent d’afficher Orphée aux Enfers (p 30) quand le Cadran à Briançon a créé Pomme d’Api, opus moins souvent joué que La Vie Parisienne ou La Belle Hélène qu’on entend respectivement aux Opéras d’Avignon et de Marseille entre Noël et le Jour de l’An. De même que Labiche resurgit à l’affiche des théâtres publics, le nom d’Offenbach s’impose dans les maisons d’opéra, synonyme de gaieté et de plaisir, caractère qui sied à notre société que d’aucuns nomment « du divertissement ». Surtout depuis que les metteurs en scènes contemporains se sont penchés sur les ressources satiriques, loufoques, quasi-surréalistes des livrets ! Quant à la musique, elle possède un élan, une frénésie rythmique et une grâce qui dépassent l’aspect parodique lié à l’histoire du Second-Empire et au genre opéra en vogue alors à Paris. Une bouffonnerie héritée de Rossini, mais une tradition française de la satire enrichie de tendresse et de nostalgie ! 1864 au Théâtre des Variétés ! La belle Mireille Delunsch chante pour la première fois la reine de Sparte tombée amoureuse du berger Paris (Alexander Swan), dans une ambiance sexy, nimbée de drapés antiques où les danseuses au strip-tease facile côtoient des baigneurs burlesques… On n’est pas loin de la revue, mais les voix attendues devraient donner le change au plan musical (Marc Barrard/Agamemnon, Francis Dudziak/Calchas, Christine Tocci/Oreste…). Un plateau festif secondé par l’Orchestre et le Chœur de l’Opéra de Marseille sous la baguette de Nader Abassi. « Paris ! Paris ! » Dans la Cité papale on retrouve La Vie Parisienne dans la mise en scène tout aussi rodée de Nadine Duffaut Belle Delunsch Sûr que La Belle Hélène, dans la mise en scène éprouvée (depuis plus de 20 ans) de Jérôme Savary et « relookée » fin 2007 au Capitole de Toulouse, fera le plein à l’Opéra de Marseille. Devant l’affluence, Maurice Xiberras a déjà ajouté une représentation supplémentaire (le 28 déc) de l’Opéra Bouffe créé en. 711 ! I 4111‘44 4 4111111* ; \1 La Vie Parisienne X-D.R (coproduite avec Marseille, Nice, Reims, Saint-Étienne, Toulon et Toulouse). Cette « pièce mêlée de chant » (peut-être davantage qu’un pur Opéra-bouffe) est à l’origine une remarquable photographie de Paris, capitale stimulant l’appétit de jouissance des voyageurs venant de Suède ou du Brésil, à la veille de l’Exposition Universelle de 1867. Les Chœur, Orchestre et Ballet de l’Opéra d’Avignon sont dirigés par Dominique Trottein avec Patricia Fernandez (Métella), Sophie Haudebourg (Pauline), Lydia Mayo (Baronne de Gondremarck), Caroline Mutel (Gabrielle), Murielle Oger Tomao (Mlle de Folle-Verdure), Lionel Peintre (Baron de Gondremarck), Françoise Petro (Madame de Quimper-Karadec), Michel Vaissière (Bobinet)… JACQUES FRESCHEL La Belle Hélène les 21, 23, 28, 29, 31 déc à 20h et le 26 déc à 14h30 Opéra de Marseille 04 91 55 11 10 www.opera.marseille.fr La Vie Parisienne les 30, 31 déc, 1er janv à 20h et le 2 janv à 14h30 Opéra de Toulon 04 90 82 81 40 www.operatheatredavignon.fr Le Concerto Il mêle la virtuosité instrumentale soliste à la pâte symphonique et demeure l’un des genres les plus prisés des mélomanes : quelques affiches réchaufferont nos premières soirées d’hiver Mais attention ! Le concert de David Fray et de la Philharmonie de chambre de Brème, initialement prévu le 14 janv au GTP est annulé ! Violon & Orchestre L’Orchestre Symphonique du Conservatoire de Marseille, dirigé par Frédéric Lodéon, avec Philip Bride (violon), interprètent les deux Romances et le Concerto pour violon de Beethoven avant la Symphonie n°8 « inachevée » de Schubert. MARSEILLE. Le 16 déc. Abbaye de St-Victor 04 91 55 35 74 www.mairie-marseille.fr Violoncelle (1) & Orchestre L’Orchestre Français des Jeunes, désormais dirigé par Kwamé Ryand, joue la Rhapsodie espagnole de Ravel, L’Oiseau de Feu de Stravinsky et un opus à l’expressionnisme édulcoré : Furioso (1947) de Rolf Liebermann. Les musiciens en résidence au Grand Théâtre de Provence s’associent aussi au formidable violoncelliste Henri Demarquette pour une interprétation attendue du Concerto de Dvorak. AIX. Le 18 déc au GTP Concert pédagogique le jour même à 11h. Présentation : Anne-Charlotte Rémond (dès 7 ans) 04 42 91 69 69 www.legrandtheatre.net Piano & Orchestre Edouard Exerjean ne lésine pas pour son passage sur le plateau du Pharo. Pianiste à la personnalité généreuse, humaniste amoureux des lettres et de la musique française, il ne jouera pas un concerto (comme de coutume dans ce genre de récital) mais deux ! Au charmant Concerto n°12 en la majeur K.414 de Mozart, il ajoute celui en Sol majeur de Ravel, sommet du genre où la poésie culmine dans l’Adagio et la pyrotechnie technique dans l’ultime mouvement. Paul Meyer laisse un temps sa clarinette pour diriger l’Orchestre Philharmonique de Marseille dans la 1 re Symphonie dite « classique » de Serge Prokofiev et le Tombeau de Couperin de Ravel. MARSEILLE. Le 7 janv à l’Auditorium du Pharo 04 91 55 11 10 www.opera.marseille.fr Violoncelle (2) & Orchestre Paul Watkins, nouveau directeur musical de l’English Chamber Orchestra, varie les esthétiques : de l’ostinato grondant du Shaker Loops de John Adams au classicisme d’une parmi les ultimes symphonies mozariennes (n°39 en mi bémol majeur). On passe aussi par les romantiques Variations rococo de Tchaïkovski en compagnie du violoncelliste brésilien Antonio Meneses. TOULON. Le 13 janv au Palais Neptune 04 94 92 70 78 www.operadetoulon.fr Baroque Quatuors Parisiens Chefs-d’œuvre de Telemannpar Marine Sablonnière (flûte à bec), Sharman Plesner (violon), Victor Aragon (viole de gambe) et Jean-Paul Serra (clavecin). ARLES. Le 20 janv Temple réformé MARSEILLE. Le 21 janv Bastide de la Magalone « Jeux à 4, à propos des quatuors de Telemann » Le 19 janv. à 15h30 à L’Alcazar 09 51 16 69 59 www.baroquesgraffiti.com Allemagne baroque Jean-Michel Hey, Guy Laurent (flûtes), Annick Las-salle (viole de gambe) et Corinne Bétirac (claviers) réunissent les trois grands Allemands baroques Bach, Haendel et Telemannpour un programme de Sonates, Trios… AIX. Le 20 janv au Temple de la rue de la Masse 04 42 99 37 11 www.orphee.org



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 1Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 2-3Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 4-5Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 6-7Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 8-9Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 10-11Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 12-13Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 14-15Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 16-17Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 18-19Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 20-21Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 22-23Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 24-25Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 26-27Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 28-29Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 30-31Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 32-33Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 34-35Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 36-37Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 38-39Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 40-41Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 42-43Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 44-45Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 46-47Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 48-49Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 50-51Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 52-53Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 54-55Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 56-57Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 58-59Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 60-61Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 62-63Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 64-65Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 66-67Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 68-69Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 70-71Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 72-73Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 74-75Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 76-77Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 78-79Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 80