Zibeline n°36 décembre 2010
Zibeline n°36 décembre 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°36 de décembre 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : L'amicale Zibeline

  • Format : (205 x 270) mm

  • Nombre de pages : 80

  • Taille du fichier PDF : 8,8 Mo

  • Dans ce numéro : dossier... entreprises et culture.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
14 THÉÂTRE CHÂTEAU-ARNOUX JEU DE PAUME GARDANNE Au bord du précipice Coincé entre le bord de la scène et un banc, le personnage enveloppé dans son imperméable gris circule à petits pas chassés. Lieu étriqué à l’instar de sa vie ou plutôt de son incapacité de vivre… Chassé de sa chambre à la mort de son père, jeté à la rue, il rencontre une femme qui devient son « premier Démontage loufoque Qu’est-ce qu’un homme ? Faites l’expérience de le démonter complètement et de le remonter dans tous les sens. Qu’en résultera-t-il ? La compagnie Cartoun X-D.R Helene Bamberger - Cosmos amour ». Rien à voir avec Tourgueniev ! Beckett se délecte de l’étrangeté absurde du personnage décrit, avec un regard totalement distancié, vraiment détaché du monde. Ironie terrible, décapante et déroutante : plongé dans une logique où l’on ne peut plus l’atteindre, un vieil homme raconte sa vie. Le récit tisse entre passé et présent de nombreux allers et retours, du mouvement souple d’une mémoire qui se cherche. Égoïsme d’une désarmante innocence ! Insupportable présence de l’autre ! Le héros, ou plutôt cet exemple de l’anti héros, ne rêve que de rester tranquillement dans sa chambre et l’on s’acharne à l’en faire sortir… Pourtant, quelle vision lucide ! Les masques tombent, la position absurde du personnage Sardines s’empare de la pièce de Brecht Un homme est un homme, lui ôte le caractère sombre que lui donnaient les décors de la version originale, pour s’emporter dans une fantaisie cruelle où les clowneries ont un goût acide. Le personnage de Galy Gay (Bruno Bonomo), porteur au port de Kilkoa, en Inde, pêche, rentre bredouille (après une folie phallique débridée). Par un invraisemblable concours de circonstances, le voilà soldat, manipulé, crédule, naïf : il se transformera en machine de guerre. Costumes multiformes et loufoques, jeux de scène cocasses et déjantés, esthétique de BD, dialogues à l’emporte-pièce, constructions hilarantes (l’éléphant qui émerge de l’assemblage des pans du rideau est inénarrable !), tout est mis en œuvre pour faire rire le public. La galerie de portraits est peu engageante, avec la veuve Begbick, tenancière de dévoile les non-sens du monde. Le beau texte de Samuel Beckett est ici remarquablement servi par Samy Frey inspiré, qui interprète avec une grande finesse ce long monologue, en y instillant de subtiles nuances. Les éclairages sobres de Franck Thévenon accentuent les traits du visage, le sculptent au couteau, et accordent à l’ensemble une certaine cruauté pathétique. Un beau moment de théâtre. MARYVONNE COLOMBANI Premier amour de Beckett a été donné au Jeu de Paume du 23 au 27 nov, au théâtre de Grasse les 19 et 20 nov et sera visible à Châteauvallon du 15 au 18 déc taverne à soldats, Bloody Five, chef militaire obtus qui suivra le chemin inverse de Galy Gay et les soldats eux-mêmes, manipulateurs et pervers. Pierre Marcon, compositeur et interprète, apporte à la représentation un humour décalé, jusqu’à employer les Doors et leur whisky bar ! Instruments variés, tout porte du son, jusqu’au tuba plongé dans un aquarium. L’ensemble est drôle, correctement joué, mais manque de verve et de densité. On aurait aimé un propos plus resserré qui aurait accordé plus de force à l’intention de départ, et aurait restitué la force politique du texte. M.C. Un homme est un homme a été donné aux Trois casinos de Gardanne le 10 déc et au théâtre Le Sémaphore le 19 nov Dément songe spéculatif 11 e représentation au Théâtre Durance du cirque dansé ou danse circassienne L’Iceberg, chorégraphié par Florence Caillon de la troupe l’Eolienne. Un châssis suspendu, agrès agressif, fend la scène comme une interjection protestataire. La bande sonore martèle en litanies la dénonciation douloureuse des scandales et mensonges à répétition devenus méthode de gouvernance. Xavier Demerliac, auteur de la bande son, slame les révoltes de Denis Robert, journaliste censuré, qui graphe sa colère dans le décor de lumière du fond de scène. Ses compositions plastiques, en vidéo géante, inscrivent, comme une conjuration, les maux obscènes de la finance spéculative sur les ombres des corps désarticulés et spasmodiques d’un cirque acrobatique, dense souffrance des sociétés. Huit acrobatiques danseurs miment, dans la perfection technique, l’éclatement des âmes, et les ombres de la dualité des représentations, l’effacement des consciences civiles. Un travail multidimensionnel qui cherche de nouvelles voies dans l’expression de la révolte contre le monde orwellien que forgent le FMI et les puissances financières. Une composition encore en rêve évolution de l’aveu de la chorégraphe, une tentative qui veut croire qu’un spectacle peut modifier la société spectaculaire. En tous cas, l’expression d’une recherche d’irrévédanse cirquorégraphique et… la jubilation d’un hurlement de révolte ! YVES BERCHADSKY l'm ! 4%. el'-4 ; 1.14"anAIN.11r J. h13411S-3 44Lt. pi taiaTin stéphanie Jaume L’Iceberg a été dansé au théâtre Durance (04) les 2 et 3 déc
Cie La Naïve-diptyque E< Les Copains D'alors » 17 20 01 MATHIEU TROP COURT, FRANCOIS TROP LONG lurk, mar & jeu â 1.113o [scolaires] 18 22 01 SIX HOMNIts GRIMPEr i SUR LA COLLINE mar, mer â igh, jeu, yen & cam'20h miopm pin LACRIéE THEATRE NATIONAL DE MARSEILL 1 111 11 4'1110.t, Rencontre avec 0 GILLES mercredi xg â 14h. sa ;'` 14 AU 1$ DÉCEMBRE 2010 Notre terreur CRÉATION COLLECTIVE D'ORES ET DÉJÀ MISE EN SCÈNE SYLVAIN CREUIEVAULT La Minoterie THEATRE DE LA JOLIETTE RE tONYEHTiOkhEE POdR LEà EAPRESSIONS CYAhTEMPORAIHES CRËRTI0115 = Pas encore prêt aise en scene d'Aurlie Leroo. Cie d'Â titi Mai et mon cheveu mise en scène d'EMa Po-umbia Cit lo Pert du Phuvrt Vers/Thésée (Epapée) vise en scène de Hëlanie Strseeto E Halwen Voirie Cie Quiversuffle 941 RUE a'HQZIER 13002 iNARSEILLE r 7 : 04 91 90 07 94 [TAPER 2] W : Wti111W.MIN4TERIE.ORG DE JOUË A LA FRICHE BELLE DE MAI - La CARTONNERIE 15 AU 18 DÉCEMBRE 2010 Sale aoû SERGE VALLETTI MISE EN SCÈNE PATRICK PINEAU 11 AU 15 JANVIER 2011 La Courtisane amoureuse et autres contes [grivois] DE JEAN DE LA FONTAINE MISE EN SCENE ÉMILIE VALANTIN Les Bernardines Marseille A 91 2 313,. nvw.t heatre-hernardines.org.nntactatheatre-bernardines.or1 RÉSERVATIONS 04 91 54 70 54 www.theatr. -e,'p, #4.c. artp 4. maiâ- ee IIÎ prrnence i< 9a18rg Ÿ_.EF TL11ÎR



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 1Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 2-3Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 4-5Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 6-7Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 8-9Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 10-11Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 12-13Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 14-15Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 16-17Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 18-19Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 20-21Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 22-23Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 24-25Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 26-27Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 28-29Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 30-31Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 32-33Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 34-35Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 36-37Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 38-39Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 40-41Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 42-43Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 44-45Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 46-47Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 48-49Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 50-51Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 52-53Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 54-55Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 56-57Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 58-59Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 60-61Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 62-63Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 64-65Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 66-67Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 68-69Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 70-71Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 72-73Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 74-75Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 76-77Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 78-79Zibeline numéro 36 décembre 2010 Page 80