Zibeline n°35 novembre 2010
Zibeline n°35 novembre 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°35 de novembre 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : L'amicale Zibeline

  • Format : (205 x 270) mm

  • Nombre de pages : 96

  • Taille du fichier PDF : 8,7 Mo

  • Dans ce numéro : la création en danger.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 64 - 65  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
64 65
64 ARTS VISUELS AU PROGRAMME Danièle Torrent Vœux d’artistes Vœux d’artistes est devenu au fil du temps le rendez-vous des artistes et des amateurs sensibles à la même cause : aider les enfants en soin dans les services d’oncologie, d’hématologie, de radiothérapie et de chirurgie infantile à La Timone. La 17 e édition, parrainée par lacomédienne Marianne Epin et le nageur Camille Lacourt, réunit 111 artistes (dont 56 nouveaux) durant 11 jours pour la vente d’œuvres au prix unique de 111 euros. M.G.-G. Vœux d’artistes du 18 au 28 novembre Maison de l’artisanat et des métiers d’art, Marseille 1er www.voeuxdartistes.org Chambres avec vue L’Hôtel Burrhus affiche complet, inutile d’insister ! Sauf pour les 35 artistes exposés dans les chambres qui ouvrent la porte aux amateurs, collectionneurs et galeries le temps d’un week-end inattendu. Car Supervues est une mini-foire d’art contemporain intime et conviviale qui mêle artistes et associations d’ici (Voyons Voir, Frac, Galerie du Tableau, Videochroniques, galerieofmarseille) et d’ailleurs… M.G.-G. Supervues 2010 10, 11 et 12 décembre Hôtel Burrhus, Vaison-la-Romaine 04 90 36 00 11 www.supervues.com Frederic Guinot presente par la Galerie Martagon X-D.R Usine Badin, Gap Bogdan Konopka Esprit des lieux Explorateur des faces cachées des villes des pays de l’Est ou de Chine, Bogdan Konopka s’est immergé dans les paysages des Hautes-Alpes à l’invitation du théâtre La Passerelle. De ses longues conversations muettes avec les murs, une chapelle, un ancien hôtel, ce qu’il nomme « la ville invisible », ses photographies « miniatures » réalisées à la chambre gardent la trace, muette elle aussi et hors du temps. M.G.-G. Beauté mortelle, balade photographique en pays alpin Bogdan Konopka du 30 novembre au 8 janvier Galerie du théâtre, La Passerelle, Gap 04 92 52 52 52 www.theatre-la-passerelle.eu Bons motifs Fruit d’une longue expérience (le peintre est né en 1935) l’œuvre de François de Asis puise l’essentiel entre tradition et modernité : travail sur le motif et chevalet dans le paysage méditerranéen : Sainte Victoire (au pied de laquelle est installé son atelier), Isle-sur-La Sorgue, Italie, Grèce ; exploration des problématiques et des marges de la figuration, profondeur, plein/vide, blanc de la toile comme élément plastique, transparence cherchent à structurer l’espace pictural.C.L. L’Arbre, la Jourdane, l’Atelier d’Aix Peintures de François de Asis jusqu’au 24 décembre Galerie Vincent Bercker, Aix 04 42 21 46 84 L’Arbre, la Jourdane, l’Atelier d’Aix, peintures de François de Asis X-D.R
ARTS VISUELS 65 Pont flottant, Olivier grossetete Olivier Grossetete pour l'exposition À main levée au musée Gassendi, Digne Détournement Invité par le musée Gassendi à dialoguer avec ses collections permanentes pour « mieux nous désorienter, nous déshabituer des lieux », Olivier Grossetête s’en donne à cœur joie. À l’instar de son Bateau ivre (2003), il renverse le rapport d’échelle entre les œuvres et leur environnement, joue avec les formes, les structures, les matières, détourne les objets, jongle avec les mots et leur polysémie. Bref relève le défi « à main levée ». M.G.-G. À main levée Olivier Grossetête jusqu’au 30 novembre Musée Gassendi, Digne-les-Bains 04 92 31 45 29 www.musee-gassendi.org Pachydermique Cela fait 20 ans que Jean-François Mutzig vise le monde à travers son objectif, plus particulièrement l’Asie et son animal mythique, l’éléphant. Plus que sa puissance et sa monumentalité, c’est sa relation à l’homme qu’il ausculte. Journaliste-reporter (il expose à Visa pour l’Image à Perpignan), Jean-François Mutzig dépasse la photo animalière pour livrer des portraits qui font de l’éléphant une « sculpture » vivante. M.G.-G. Des éléphants et des hommes Jean-François Mutzig jusqu’au 28 novembre Fondation Carzou, Manosque 04 92 87 40 49 www.fondationcarzou.fr Le Major, Pierre RibaX.D-R Tribal Fidèle à la galerie Sordini, Pierre Ribà rassemble ici un corpus d’œuvres récentes, sculptures-reliefs totemiques à l’aspect brut, faussement fragiles, d’une extrême complexité. Le geste est celui de l’artisan, les formes sont épurées, les tonalités sourdes et monochromes, les titres majestueux : Reine de la nuit, Déchirure de printemps, Gueule cassée… En bronze ou en carton, ses pièces ont « le charme primitif de la modernité ». M.G.-G. Œuvres récentes Pierre Ribà du 23 novembre au 23 décembre Galerie Sordini, Marseille 1er 04 91 55 59 99 www.galerie-sordini.com Des elephants et des hommes Jean-Francois Mutzig Maya Schweizer, photographie pour le projet d'exposition au 3bisf, Aix, 2010 Histoires de… Réel et fictions, représentation mentale et images concrètes, confusion et éclaircissement, fragment et reconstruction, histoire personnelle, familiale et société, individu et thérapie sociale inspirée des travaux de Franz Fanon en particulier travaillent la démarche de Maya Schweizer. Photos, vidéos, dessins rendront compte de sa résidence de création in situ et de l’atelier public.C.L. Présent, passé, fiction à venir Maya Schweizer du 25 novembre au 16 décembre 3bisf, Aix 04 42 16 17 75 www.3bisf.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 1Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 2-3Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 4-5Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 6-7Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 8-9Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 10-11Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 12-13Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 14-15Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 16-17Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 18-19Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 20-21Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 22-23Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 24-25Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 26-27Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 28-29Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 30-31Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 32-33Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 34-35Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 36-37Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 38-39Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 40-41Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 42-43Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 44-45Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 46-47Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 48-49Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 50-51Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 52-53Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 54-55Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 56-57Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 58-59Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 60-61Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 62-63Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 64-65Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 66-67Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 68-69Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 70-71Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 72-73Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 74-75Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 76-77Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 78-79Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 80-81Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 82-83Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 84-85Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 86-87Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 88-89Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 90-91Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 92-93Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 94-95Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 96