Zibeline n°35 novembre 2010
Zibeline n°35 novembre 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°35 de novembre 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : L'amicale Zibeline

  • Format : (205 x 270) mm

  • Nombre de pages : 96

  • Taille du fichier PDF : 8,7 Mo

  • Dans ce numéro : la création en danger.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
26 DANSE AU PROGRAMME Traces Marco Boccherini danse son histoire. Seul. Mis en scène par Bruno Deleu, ce solo autour de la mémoire d’un homme à terre qu’un deuil habite s’anime peu à peu… Le Storie de Italo Du 18 au 20 nov Théâtre du petit Matin, Marseille 04 91 48 98 59 http://cie.campo.free.fr Hip hop symphonique Décidément le parcours de Kader Attou n’a rien d’attendu : premier chorégraphe issu du hip hop promu directeur d’un centre chorégraphique national, il délaisse depuis longtemps déjà non les techniques de mouvement du hip hop, mais ses rythmes binaires et ce qui le rattache au rap. En faisant danser ses interprètes sur la musique souvent très poignante de Gorecki, compositeur contemporain mort le 12 nov dernier, il emmène Accrorap encore plus loin : sa célèbre Symphonie n°3 (dite des Chants plaintifs) pour soprano et orchestre a des accents d’un romantisme exacerbé, que le chorégraphe rend par des costumes aux rougeurs dévoilées, et des envolées tristes, et superbes… Symfonia piesni Zatosnych les 26 et 27 nov 04 90 78 64 64 Scène Nationale de Cavaillon www.theatredecavaillon.com le 3 déc Scène Nationale de Sète 04 67 74 66 97 www.theatredesete.com Hip hop sur canapé Au Pavillon noir c’est la petite pièce tout public de Kader Attou qui montrera l’étendue du talent de ses danseurs. Proche du cirque, acrobatique, théâtrale, masculine, parcourant autour d’un canapé des souvenirs d’enfance mêlant les histoires qu’on raconte à celles que l’on a vécues, la pièce est d’une énergie folle… Petites histoires.com Du 15 au 18 déc Pavillon noir, Aix 0811 020 111 www.preljocaj.org > Kader Attou > Yves Petit Hollywoodien Olivier Dubois, après avoir surpris douloureusement avec un Faune très personnel, s’attache à un autre mythe du spectacle, moins lourd et sulfureux. Mais Franck Sinatra est-il seulement sirupeux ? La voix hollywoodienne emmène le duo Olivier Dubois/Marianne Descamps vers des contrées insoupçonnées, loin du glamour en noir et blanc, au pied des escaliers que l’on parcourt en claquettes… L’homme de l’Atlantique Le 23 nov Théâtre des Salins, Martigues 04 42 49 02 00 www.theatre-des-salins.fr Spectaculaire M. Lidvac Une danse acrobatique et masculine venue d’Argentine… Partout où il passe, Che Malambo entraîne les spectateurs dans sa folle énergie tellurique, liée à la tradition des gauchos mais plongée dans une énergie d’aujourdhui, et une musique qui bat, interprétée en live. Che Malambo du 10 au 12 déc Châteauvallon, Ollioules 04 94 22 02 02 www.chateauvallon.com les 13 et 14 déc Scène Nationale de Sète 04 67 74 66 97 www.theatredesete.com Le 16 déc Théâtre des Salins, Martigues 04 42 49 02 00 www.theatre-des-salins.fr le 17 déc Théâtre de l’Olivier, Istres 04 42 56 48 48 www.scenesetcines.fr Museum Laurent Pichaud propose un parcours chorégraphique au cœur du Museum d’histoire naturelle de Nîmes. Un parcours d’une heure (de 14h à 20h) forcément insolite, entre vivant et naturalisé, mort et artifice, qui joue aussi sur les comportements liés au musée : ceux des visiteurs, des gardiens, des épousseteurs. Des animaux ? Une notre trace Du 24 au 27 nov Théâtre de Nîmes 04 66 36 65 10 www.theatredenimes.com Soumission Alain Buffard, nouvel artiste associé au théâtre de Nîmes, y propose au terme d’une résidence de création une pièce pour huit (très beaux) danseurs. Une création au titre qui sonne comme une antiphrase : Tout va bien dit les batailles, le monde qui se déglingue au son des marches militaires, évoque l’époque noire où le Nazisme montait à travers Kurt Weill, le Kubrick de Full métal Jacket, les insultes hurlées pour mieux soumettre les esprits et les faire marcher au pas. Tout va bien Les 8 et 9 déc Théâtre de Nîmes 04 66 36 65 10 www.theatredenimes.com > Marc Domage Blancheur et reflets Peeping Tom est certainement l’une des cies les plus dérangeantes de la danse contemporaine belge. Travaillant autour d’univers déboussolés, au bord de la crise, et de relations humaines atypiques, trop violentes ou trop tendres, déplacées, chacun des spectacles de la Cie marque profondément ceux qui les voient. Ici il s’agit de six personnages, comédiens danseurs, qui vivent dans des mobil homes enneigés et traversés d’apparitions fantastiques… Le théâtre d’Arles programme également, dans le cadre de Dansem(voir p 25), un quintette féminin sur la gémellité, le miroir, la ressemblance, d’Ambra Senatore. 32, rue Vandenbranden Le 30 nov Passo Le 14 déc Théâtre d’Arles 04 90 52 51 51 www.theatre-arles.com
"MS BALLET NATIONAL DE MARSEILLE dirt LLUn Frdçléric F ccueil Studio 2010 décembre 201D - 2Dh3D dv Ballet Ndr.ional de Marseille TARIS 9E12C RLS4 F34 91 327 327 [,f l : _-i ; r d. ; PR/111 www,bullt-dvrnarsaille,com t k.. i:_. 141 h/4442E4/F 6 8E yarn27 nov 20:00 thé tre texte et mise en scène Wajd i Mouawad ADIEU POUPÉE (LA FEMME SANS PASSÉ) JEANNE MORDW CIE BAL DU JEUDI 18 AU SAMEDI 20 DU MARDI 23 AU JEUDI 25 NOVEMBRE 2010 Jeanne Merdûj a rase la barbe quelle exhibaitrrldlicieuoemeni. dans "Éloge du Poil" et revient au Merlan pour présenter la première de sa nowclle créationEn attendant de découvrir son laboratoire intimiste et parfais provocateur, cette artiste ne démêle aucun fil et nous laisse brader nos propres sensations autour de son théâtre organique.Lc, SaLinS Sc6nc Nationale dc Martigrics [}_a. 12 19 02 00 * P âic régional oe d6wropperncnt cutkur un ectacre de Jeanne Moy-lof et lotie Omisse - texte de François Ceveetes Une femme fabrique des poupées de tissuDes tas de poupées bradées, tordues, rapiécées, diffames. inachevées. Entourée de ces pernnages qu'elle fabrique, de ces objets auxquels elle donne vie, et qui lep chent ellemème d'exister, elle ère dans un monde irréel et fantasmagoriqueAvec humour. poésie. et un brin de cruauté. Jeanne Mordaj questionne ce curieux déséquilibre et décide alors de sortir de L'hypnose Il sera question de féminité, de chair. Bart brun, d'un monde saurage el sensuel a la fois. LE MERLAN SCË N E NATIONALE A MARSEILLE tarifs : 20 1 10 151 3 € carte d'embarquement 13 7L INFORMATIONS RÉSERVATIONS 0491111920* WWVW. MERLAN.ORG



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 1Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 2-3Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 4-5Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 6-7Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 8-9Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 10-11Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 12-13Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 14-15Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 16-17Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 18-19Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 20-21Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 22-23Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 24-25Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 26-27Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 28-29Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 30-31Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 32-33Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 34-35Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 36-37Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 38-39Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 40-41Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 42-43Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 44-45Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 46-47Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 48-49Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 50-51Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 52-53Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 54-55Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 56-57Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 58-59Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 60-61Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 62-63Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 64-65Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 66-67Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 68-69Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 70-71Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 72-73Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 74-75Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 76-77Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 78-79Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 80-81Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 82-83Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 84-85Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 86-87Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 88-89Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 90-91Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 92-93Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 94-95Zibeline numéro 35 novembre 2010 Page 96