Zibeline n°34 octobre 2010
Zibeline n°34 octobre 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°34 de octobre 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : L'amicale Zibeline

  • Format : (205 x 270) mm

  • Nombre de pages : 80

  • Taille du fichier PDF : 9,6 Mo

  • Dans ce numéro : Avignon... à fond les saisons !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
LIFIEina prg-sente # 1 3 6dItfon 2010 14 2fi OCT,180ÉC Abondance de mots… danse contemporaine en medkerralea Inf os/Ris..33 (VI gl5S ELb ww.danse in musique performance 4 T ES RE1TTCONTRES flÉCHETITJE lesrencontresziechelk.com Plus de 50 propositions artistiques et contemporaines en 2 semaines, des partenaires et des lieux divers ; quelques faiblesses comme la lecture de Pierre Alféri pour France Culture et une surprise : un pompier à la Ionesco dans les escaliers de Montévidéo ! Pour le moins généreuse, l’édition 2010 d’Actoral s’est révélée « prolifique et hétérogène » comme le prophétisait Christophe Fiat dans son amicale contribution au dépliant constellé de petites planètes programmatiques ; vertige assuré et puisque Hubert Colas invite au partage de la métaphore (« il y a des chemins qui unissent »), il est permis de souffler un peu et de regarder en arrière, le nez au vent. Sollicité à plein, requis dans son attention la plus vigilante, le public n’a pas faibli depuis Zone Éducation Prioritaire de Sonia Chiambretto. De sa mise en espace avec l’Erac il n’y a pas grand chose à dire, sinon qu’on y trouve la « manière » heureuse de notre auteur (Actes Sud Papiers, voir Zib’27) : langage syncopé, disparition du sujet au profit de la parole chorale, présence du tragique quotidien ; mais aussi un durcissement systématique du sens : adolescents enfermés dans l’espace de leur origine, cour de récréation où résonnent les échos de la guerre... trop didactique ? L’impression est paradoxalement similaire avec les Sysiphes et Zombies traversant le Kaïros d’Oskar Gomez Mata : drôlerie audacieuse des situations, langage dramatique déconstruit, jeux avec l’ici et le maintenant, ralentissements intempestifs ne réussissent pas à convoquer sur la scène du Gymnase le dieu des instants propices (le Kaïros du titre) censé triompher de la voracité de Chronos ; au mieux quelques temps morts... petite victoire ! Plus excitantes, et au fond assez voisines dans leur interaction avec le public, les propositions de Marseille Objectif Danse : Batterie de David Wampach et While We Were Holding It Together d’Ivana Müller brisent délicieusement toute résistance intellectuelle. L’un propose une performance nerveuse de pile épileptique où désarticulation et tremblement, secousses musculaires sur chocs de grosse caisse, mousse à raser en guise de dentelles disent l’homme en volaille à vif ou plus sûrement en ange déplumé ! Radical ! L’autre organise un tableau « vivant » parfaitement immobile (nerfs et muscles dans leur volonté de fer) qui laisse circuler une parole atone non adressée (« j’imagine que.. »), comme une pensée à soi-même, qui déclenche chez celui qui regarde un afflux d’images éphémères, souvent drôles, qui ne se fixent pas et dansent dans la tête ; subtil et émouvant ; quand les premiers signes d’épuisement de la posture apparaissent sur scène, c’est fou comme le spectateur est content d’avoir mal partout ! Du discours mouvant, du risque de l’interprétation, et de l’engagement de celui qui écoute, il est aussi question avec la mise en lecture pétillante, dirigée par Galin Stoev, de Danse « Delhi » d’Ivan Viripaev, sept pièces brèves qui jouent avec humour d’une même situation dont tous les personnages explorent les possibles dramaturgiques ; virtuosité, rêverie et tendresse portées par des lecteurs assis qui font valser les pupitres. Enfin, plus rassurants dans la simplicité de leur forme, les 2 pièces et Spiro Scimone Gianni Fiorito le film de Spiro Scimone émeuvent par leur profonde humanité, leur attention aux frémissements des êtres fragiles (Nunzio incarné par le déchirant Francesco Sframeli) ou la mise en œuvre d’une langue qui fait mouche entre surréalité et remontée d’une tradition aigre-douce de Beckett à Raymond Devos (Pali avec ses clochards sublimes perchés au dessus du monde fait en permanence rire et pleurer). Abondance de mots peut donc ne pas nuire tout à fait ! MARIE-JO DHÔ Actoral 2010 s’est déroulé dans divers lieux de Marseille entre le 25 sept et le 13 oct La fin de Montevideo ? La commission de sécurité a permis à Hubert Colas d’aller jusqu’au bout d’ActOral, mais sous surveillance filtrée… Le soir de l’ouverture, les spectateurs étaient comptés, retenus à l’entrée. Plus grave : Montévidéo ferme dès le 15 oct, pour cause de sécurité. Il faut faire des travaux, il y en a pour 300 000 euros. Montévidéo ne les a pas. Désespère. Réunit quelques sous, implore des rallonges de subventions. Est-ce qu’un des lieux les plus inventifs et vivants de Marseille, qui abrite Actoral, mais aussi le GRIM et la cie Diphtong, va devoir fermer ses portes parce qu’il n’a jamais eu l’argent nécessaire pour se mettre aux normes (logiques !) de sécurité ? Après la belle réussite d’ActOral, chacun attend impatiemment la réouverture… nous y reviendrons, en vous rendant compte des derniers spectacles (ceux qui ont lieu pendant qu’on imprime…), en vous annonçant que le Livre de Jan, d’Hubert Colas, passe bientôt au Gymnase… aux murs décidément accueillants ! A.F.
LA CRIéE THÉÂTRE NATIONAL DE MARSEILLE 2 NOVEMBRE 2010 - AUDITORIUM DU PHAR s'. Dianne Reeves SWINGS ATTACHED A'J_C RUSSEL MALONE ET ROMER0 LUBAMBO, GUITARISTES 10 AU 16 NOVEMBRE 2010 Nador Strancar chante Brecht/Dessau AVEC LACOMPLICITÉ DE CHR#STIAN SCHIARETTI f" JEAlVCLAUDE MAIGOIRE 19 AU 25 NOVEMBRE 2010 Tatouage SP L L`'JiLFREDO RÉSERVATIONS 04 91 54 70 54 www.theatre-facriee.com MuCEM ni NIIfEE GE S tlVILISATI[ni EIIRxSRE MEdITERR44EE r n n THEATRE DU CHÊNE NOIR DIRECTION GÉRARD GELAS SCENE D'AVIGNON CRÉATION CHÊNE NOIR F EYDEAU MAIS N'T [PROfr1ÊNF DONC PAS TOUTE NUE Mise en scène Gérard GELAS fi Avec Emmanuel BESNAULT Olivia FOREST Guillaume LANSON Marie PAGES Imagkmu li lmédla üd 90. 33 31 0 les E II rk i ardis du MuCEM ÛLL ATS Comprendre tes civilisations entre Méditerranée et Europet Un bréviaire méditerranéen pour le XXlème Siècle par Predrag Matvejevitch Du 18 NOVEMBRE AU 5 DÉCEMBRE Jeudis â 19h - Vendredis et Samedis à 20h Dimanches â 16h (et représentations scolaires) Théâtre du Chêne Noir 8bis rue Sainte - Catherine - AVIGNON www.chenenoir.fr LOCATIONS : 04 90 82 40 57 du mardi au vendredi de 14h â 18h En ligne : chenenoir.fr FNAC : 08 92 68 36 22 (4,34 € fmn) - www.fnac.com LE OECHAOUEMOISd.:130AL'ALCA ?.^ BEBLIilIHEOIJEdEhfARSEI_LfnvnE ; A3I0HI ; EGIONALE3S8COVRSBfLSL.n- " Bron â a Dr.parlarrwriL VAUCLUSE



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 1Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 2-3Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 4-5Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 6-7Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 8-9Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 10-11Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 12-13Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 14-15Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 16-17Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 18-19Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 20-21Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 22-23Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 24-25Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 26-27Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 28-29Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 30-31Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 32-33Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 34-35Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 36-37Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 38-39Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 40-41Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 42-43Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 44-45Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 46-47Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 48-49Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 50-51Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 52-53Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 54-55Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 56-57Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 58-59Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 60-61Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 62-63Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 64-65Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 66-67Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 68-69Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 70-71Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 72-73Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 74-75Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 76-77Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 78-79Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 80