Zibeline n°34 octobre 2010
Zibeline n°34 octobre 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°34 de octobre 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : L'amicale Zibeline

  • Format : (205 x 270) mm

  • Nombre de pages : 80

  • Taille du fichier PDF : 9,6 Mo

  • Dans ce numéro : Avignon... à fond les saisons !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 64 - 65  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
64 65
X-D.R 64 LIVRES RENCONTRES Les habits neufs des Littorales Pour sa 3 e édition, le rendez-vous annuel des auteurs et des livres proposé par les libraires indépendants associés poursuit son ancrage dans le paysage littéraire marseillais en s’autorisant quelques innovations prometteuses Une thématique fédératrice d’abord. Pour les Littorales 2010, ce sera Moi et les autres. Une exploration de l’écriture entre intime et collectif, qui se jouera sur cinq jours, en plusieurs temps et selon différents axes et genres, afin que tous les lecteurs puissent y trouver plaisir. Comme les années précédentes, la manifestation débutera avec une soirée « cinélittéraire » autour du documentaire de Virginie Linhart, 68, mes parents et moi, en présence de l’auteure réalisatrice (voir p.66). Le 28 se passera au Comptoir, en compagnie de Maylis de Kerangal (voir Zib 33) et de Fabrice Humbert. Le 29, 2 e grande nouveauté, sera consacré à des tables rondes assez pointues sur le thème à la BMVR Alcazar. Et durant le week-end, les chapiteaux reviendront sur le Cours d’Estienne d’Orves pour accueillir l’espace librairies, diverses animations ainsi que, 3 e nouveauté, un forum radiophonique en partenariat avec Radio Grenouille. Quant au Comptoir littéraire, il se tiendra cette année, dernière nouveauté notable, au calme de la Boate, à deux pas du cours. Une vingtaine d’auteurs invités (voir p 66 et 67), des rencontres croisées et des approches variées, de multiples propositions dans et hors les murs, les Littorales affirment leur ambition d’offrir à tous les publics un festival de littérature de grande qualité. À suivre sans modération. FRED ROBERT Les Littorales, festival littéraire organisé par l’Association Libraires à Marseille, aura lieu du 27 au 31 oct en différents lieux de Marseille www.librairie-paca.com Débats et résistance C’est peu dire que le Festival du Livre André Aschieri et de son initiatrice de Mouans-Sartoux (06) est un rassemblement militant. Dès la descente prend des allures de forum citoyen. Marie-Louise Gourdon, l’événement du TER, on en prend conscience en Toute la ville y participe. Des dizaines remplissant un questionnaire sur le de bénévoles veillent à la circulation de choix des transports en commun. Et cela foule, à la gestion des files d’attente, sera ainsi tout le week-end : palissade au bon déroulement des rencontres et pour la paix, vente de produits bio, des débats. Les lieux publics (gymnases, bouquinistes, stands associatifs accompagnent ce festival bon enfant qui pour l’occasion, ce qui n’empêche pas salle polyvalente) sont réquisitionnés draine une large partie de la population l’installation de chapiteaux dont celui, de la commune ainsi que les fidèles énorme, consacré à la littérature jeunesse. Bref, une bonne partie du bourg venus de toute la région… et d’ailleurs ! Centré à ses débuts sur la culture est investie pour trois jours de débats, occitane, rassemblant alors une quarantaine d’auteurs au plus, le festival a lesquels il est difficile de faire un choix. projections, signatures, lectures parmi rapidement connu une croissance importante. Aujourd’hui ce sont des nombre des rendez-vous a d’ailleurs de La diversité des propositions et le centaines d’écrivains, journalistes, réalisateurs, hommes politiques également, plupart des interventions sont sono- quoi donner le tournis. D’autant que la qui s’y retrouvent pour rencontrer un risées à l’extérieur des salles, afin que public de plus en plus nombreux. Sous tout le monde puisse profiter des l’égide du maire écologiste de la ville échanges, et que l’on est constamment (2) sollicité. Une ambiance vraiment particulière, qui tient de la fête de parti et du salon du livre traditionnel. Certains viennent pour rencontrer des écrivains et faire dédicacer leurs ouvrages ; on les voit attendre sagement leur tour devant les stands. Avec une prédilection pour les écrivains à succès, telle Katherine Pancol ! On note comme ailleurs la foule auprès des auteurs et illustrateurs jeunesse, devant les éditeurs BD également. Mais il est évident que pour la majorité des visiteurs, venir à Mouans signifie participer aux débats publics. Florence Aubenas, Guy Bedos et Christophe Alévêque, Thomas Legrand, Nadia Kaci et beaucoup d’autres ont fait salles combles. Dans un climat d’intervention active du public. Apostrophes, applaudissements frénétiques, questions très directes, les gens ici viennent pour en découdre. Et la littérature dans tout ça ? Les rencontres purement littéraires rassemblent visiblement moins, comme en a témoigné celle avec Bernardo Carvalho. Certaines sont déprogrammées en dernière minute (Volodine). Quant aux auteurs qui se succèdent au Café littéraire, ils n’ont que quelques minutes pour évoquer leur livre dans un brouhaha continu peu propice à l’échange. En cet automne social plus que chaud, le public de Mouans- Sartoux semble avoir eu besoin, avant tout, de manifester son mécontentement sur la politique de l’actuel gouvernement. De résister à sa manière… Et tant pis pour la forme ! FRED ROBERT Le festival de Mouans-Sartoux s’est déroulé du 1er au 3 oct La presse régionale en question L’Alcazar organise dans sa salle de conférence une série de rencontres qui veulent dessiner le paysage de la presse écrite régionale. Le premier volet, le 5 oct, était passionnant. Christian Digne, chef du service politique de La Marseillaise et ancien rédacteur en chef, et Jacques Bonnadier, journaliste historique et plume marquante du Provençal, parlèrent des trente glorieuses de la presse, après un documentaire très éclairant de Gilles Cayatte : Le Provençal, quotidien du pouvoir. Une occasion unique de comprendre les enjeux et l’histoire paradoxale de notre PQR (presse quotidienne régionale, pour les intimes) au moment où elle traverse une crise sans précédent… Dont il faut absolument qu’elle se relève si nous voulons continuer à vivre dans un espace démocratique, et avoir un regard sur les arcanes de notre vie régionale. La suite des débats ? Les nouvelles formes de la presse écrite. Avec Le Ravi, Rue89, 20minutes et… Zibeline bien sûr. On vous y attend nombreux ! A.F. Paysage de la presse régionale Les nouvelles formes de la presse écrite BMVR l’Alcazar, Marseille 1er Le 21 oct à 18h www.bmvr.marseille.fr
Galerie d'art du Co seil s =rat des Bouches-du-Rhône T DE MON RÉVE Exposition du 29 octobre 2010 au 27 février 2011 ! cgig,fr CONSEIL GENERAL BOUCHES-DU-RHÔNE ENTREE LIBRE 21 bis, cours Mirabeau 13100 Aix-en-Provence - 04 42 93 03 67 Ouvert tous les lours (sauf Le Lundil 9h30-13h 114h-19h www.culture-13.frrseiIe vetxce capitale epru*CnnC de la culture 2013



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 1Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 2-3Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 4-5Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 6-7Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 8-9Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 10-11Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 12-13Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 14-15Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 16-17Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 18-19Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 20-21Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 22-23Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 24-25Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 26-27Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 28-29Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 30-31Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 32-33Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 34-35Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 36-37Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 38-39Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 40-41Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 42-43Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 44-45Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 46-47Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 48-49Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 50-51Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 52-53Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 54-55Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 56-57Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 58-59Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 60-61Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 62-63Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 64-65Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 66-67Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 68-69Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 70-71Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 72-73Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 74-75Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 76-77Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 78-79Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 80