Zibeline n°34 octobre 2010
Zibeline n°34 octobre 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°34 de octobre 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : L'amicale Zibeline

  • Format : (205 x 270) mm

  • Nombre de pages : 80

  • Taille du fichier PDF : 9,6 Mo

  • Dans ce numéro : Avignon... à fond les saisons !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 44 - 45  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
44 45
CAHIER JEUNESSE Éclectique ! Les jeunes spectateurs et leurs familles peuvent picorer à l’envi dans le menu Mômaix 2010 composé par 7 structures aixoises (du 13 oct au 18 déc). De la danse avec la dernière création de Michel Kelemenis (voir p 46) et les Petites histoires.com d’un virtuose du hip hop Kader Attou. La chanson se pare de toutes les couleurs depuis les Chansons bouts de crayons de Michel Melchionne jusqu’aux élucubrations verbales de Corentin Coko (Tango des organes) en passant par Isabelle Bloch-Delahaie (Malvina chante avec les loups). À moins que la curiosité enfantine ne soit titillée par le portrait d’Armide l’enchanteresse dessiné par l’Orchestre français des jeunes Baroque à travers les œuvres de Lully, Haendel et Haydn (concert pédagogique) ou le pétillant opéra d’Offenbach Orphée aux enfers… Cette année, conte, théâtre et marionnette se taillent la part du lion ! Les comédiens du Théâtre des Ateliers partagent autour d’un goûter leur Saison Russe, les mots de Philippe Dorin (Dans ma maison de papier), Wajdi Mouawad (Pacamambo) et Ulrich Hub (L’Arche part à 8 heures) tintinnabulent sur scène. Parfois même il y a des images immobiles et des mots muets mélangés comme dans La Trafiquante. Plus spectaculaire, le Slava’s Snowshow parade en tête des festivités. M.G.-G. Mômaix 04 42 91 99 19 www.aixenprovence.fr Époustouflant Et si le « pays du jamais jamais » de Peter Pan ressemblait à un bric-à-brac de canapés usés, à un vaisseau fantôme et des libellules plus belles que Betty Boop ? Et si une joyeuse tribu de 6 acteurs parvenait à rendre plus vraie que vraie l’illusion du théâtre au point qu’une fois le rideau tombé, on tangue encore ? On croit dur comme fer aux rêves comme la famille Darling ? Et si on se prenait pour de méchants pirates, une bande de gamins insolents, des Indiens ? Et si on jouait jusqu’à l’épuisement, emporté par la malice des comédiens, les trouvailles de la mise en scène, le rythme jubilatoire… Peter Pan ou le petit garçon qui haïssait les mères dès 8 ans 2 nov 19h Théâtre Antoine Vitez,Aix 04 42 59 94 37 http://theatre-vitez.com 10 nov 20h30 Le Cadran, Briançon 04 92 25 52 52 www.theatre-le-cadran.eu e < PeterPan Agnès Mellon < La Trafiquante X-D.R Mamanbobo Lucie a 12 ans lorsqu’elle perd sa grand-mère adorée, Marie-Marie, emportée par la Lune. Persuadée que la Mort va venir la chercher à son tour, la jeune fille l’attend pour lui casser la gueule ! Et continue à veiller sur elle… Comment mettre des mots là où il difficile de s’aventurer ? Comment dire la candeur et la rébellion, la souffrance et l’insouciance ? L’auteur Wajdi Mouawad a choisi de créer un hymne à la vie, ici mis en images et en jeu d’ombre et de lumière par la jeune metteure en scène Marie Provence. Pacamambo dès 9 ans 6 nov 17h Théâtre du Jeu de Paume, Aix 0 820 000 422 www.lestheatres.net Magique En 2002, Slava’s Snowshow créait l’événement hors les murs du Jeu de Paume. Depuis, sa tournée dans le monde continue ! L’épopée de ces quinze clowns au nez rouge, avec bulles de savon, gigantesques toiles d’araignée et tempête de neige marche à coup sûr car le show de Slava allie la performance à la poésie, une profonde tristesse à un immense bonheur, l’absurde au surréalisme. Chaque scène est jouée comme un tableau, chaque geste comme un poème, chaque décor un symbole : Slava a l’art de nous ramener au paradis perdu de notre enfance. Slava’s Snowshow 9, 12 et 14 nov 20h30 10, 11 et 13 nov 15h et 20h30 Grand Théâtre de Provence, Aix 04 42 91 69 69 www.legrandtheatre.net 7 d’un coup Le Petit Tailleur est un de ces contes qui valorisent les faibles, la vaillance, l’intelligence et… la bonne fortune ! Le compositeur Tibor Harsányi a conçu en 1939 une partition très illustrative, où l’on entend distinctement les mouches qui volent, le sanglier furieux qui trépigne, l’ingénuité du tailleur, la beauté de la princesse… Une trentaine de minutes, la voix radiophonique de François Castang, sept musiciens dirigés par Roland Hayrabédian : un bon moyen d’entrer en musique dès 7 ou 8 ans. Le Petit Tailleur 17 oct 15h Grand Théâtre de Provence, Aix 04 42 91 69 69 www.legrandtheatre.net Âge tendre L’Atelier des Arts de Sainte Marguerite, qui propose désormais une véritable saison de spectacles vivants dans le 9 ème arrd t de Marseille, consacre les vacances de la Toussaint aux tout petits : avec des spectacles dès l’âge de la crèche, jusqu’à la fin de la maternelle, d’autres juqu’à 10 ans, par des cies marseillaises qui aiment à raconter des histoires et à faire vivre sons et objets : la Cie Mascarille, Crochetryolé, l’Atelier de mars se produisent dans la journée (10h, 16h ou 18h selon les âges…) du 26 au 30 oct… Vacances au théâtre Marseille, 9 ème 04 91 26 09 06 Cie Crochetryolé, semaine Vacances au théâtre X-D.R
Illumination Le coup de projecteur sur la vitalité de la création italienne se poursuit : après le Teatro Kismet Opera, place à la Cie Cerchio di Gesso et sa pièce de théâtre Mammaluna, C’era una volta e non c’era. Il était une fois et il n’était pas… trois sœurs endormies, devenues grises et oubliées alors que les années passent. Cent ans, peut-être plus ? Tout basculera le jour où Mammaluna, par une nuit de pleine lune, traversera cette grande fenêtre blafarde et ravivera les couleurs et les joies du passé. Mammaluna dès 4 ans 20 oct 15h La Gare Franche, Marseille 15 e 04 95 04 95 70 www.theatremassalia.com < Nomade La famille Tombola ne possède rien d’autre qu’un arabiye, petit chariot fourre-tout pour transporter ses objets usuels : ils sont voyageurs, explorateurs de mémoire et raconteurs d’histoires, sans cesse sur les routes entre l’Europe et l’Orient. Pour évoquer leur vie la Cie ExtraMuros et le Collectif Kahraba croisent théâtre d’ombre, marionnette et théâtre d’objets dans une économie de moyens qui colle à la situation. Un drap devient l’écran, un sac plastique un nuage, une bouilloire un coffre d’argent… Pour tout trésor la famille Tombola a du cœur ! Arabiyetna, La Famille Tombola dès 6 ans 11 et 13 nov 15h Daki Ling, Marseille 1er 04 95 04 95 70 www.theatremassalia.com Nicola Pavone Voyage Les « Gitans du monde » font une halte au Carré le temps de l’exposition-installation Les fils du vent - Tziganes et peuples nomades et du spectacle de la Cie Est en Ouest Sur la route des tziganes. Deux manières de découvrir leurs modes de vie : l’exposition propose de marcher sur leurs pas à travers des photos et des images historiques, des roulottes et un campement ; Jean-Baptiste Laya choisit la poésie du geste en mouvement, le goût de l’enchantement et la musique klezmer pour évoquer ce peuple victime de l’exode. Sur le plateau, une danseuse, une conteuse et cinq musiciens sont les acteurs de ce conte musical universel. En prolongement, deux rencontres : le 21 oct avec Jean-Baptiste Laya et les artistes à l’issue de la représentation ; le 23 oct avec Pierre Le Fur, conservateur du musée Un siècle de roulottes pour échanger sur le thème « Nomadisme et littérature de voyage ». Les fils du vent – Tziganes du 18 au 29 oct Parvis, grand hall et médiathèque Sur la route des tziganes 21 oct 14h30 dès 6 ans Le Carré, Sainte-Maxime 04 94 56 77 77 www.carreleongaumont.com Insolent C’est un régal que de voir la Cie Vol plané se saisir du Malade imaginaire, comédie-ballet en trois actes dans laquelle Molière pille allègrement ses propres œuvres : Les Fourberies de Scapin, Tartuffe, Le Médecin volant. Pour jouer cette pièce noire et folle, quatre acteurs déploient leur art sans compter, portés par la vivacité de l’écriture, la collusion de la farce avec la tragédie. Sur scène, débarrassés de tous les artifices de l’illusion, ils font entendre au plus juste la petite musique de Molière. Le Malade imaginaire dès 12 ans 12 et 13 nov 19h Le Cadran, Briançon 04 92 25 52 52 www.theatre-le-cadran.eu Frissons Premier de 3 ciné-concerts avec Filmharmonia, le PôleJeunePublic « fait entendre » Le Fantôme de l’Opéra, adaptation au cinéma du célèbre roman de Gaston Leroux par Rupert Julain (1925). Du noir et blanc, bien sûr, de l’effroi avec des souterrains hantés, de l’amour avec un étrange génie défiguré. Si absolu et exclusif que lorsque Raoul entre dans la vie de la belle Christine, le fantôme ne le supporte pas… Au pied de l’écran, l’Orchestre de l’Opéra emporte l’auditoire cinéphile, dirigé par Gabriel Thibaudeau, compositeur canadien qui s’est fait une spécialité de l’accompagnement musical de film muet. Le Fantôme de l’Opéra dès 8 ans 6 nov 20h Opéra de Toulon 04 94 98 12 10 www.polejeunepublic.com AU PROGRAMME SPECTACLES 45 Philosophique La vie, la mort, le temps, la pensée… les jeunes enfants aussi s’interrogent, et interrogent le monde. Pour ces philosophes en herbe, Pasquale Buonarota, AlessandroPisci et Lucio Diana ont imaginé une fable en trois volets dont un sur l’esthétique : La fable de la beauté ou « l’aventure fabuleuse et rocambolesque d’un roi et de son bouffon à la recherche de la beauté qui fera de son royaume le meilleur des royaumes ». Quel qu’en soit l’endroit. Un spectacle donné en français pour la première fois, dans une adaptation signée Denis Fayollat. La fable de la beauté dès 6 ans 20 oct 15h Théâtre Durance, Château-Arnoux 04 92 64 27 34 www.theatredurance.com Arnaud Hussenaut-Desenonges Surprise Du théâtre sans texte (ou presque), expressionniste, visuel et sonore dans lequel on entre comme dans un rêve… Une vendeuse d’allumettes est un conte de glace et de feu écrit par Andersen, adapté à la scène par la compagnie L’Escabelle en une version contemporaine : c’est une petite fille pauvre oui, mais pas résignée, qui s’efforce en rêvant de choisir sa destinée : tel est le message de Heidi Brouzeng grâce à son look de personnage de BD, ses petits pas de danse, ses mots décousus, son masque et sa kyrielle d’objets. Il y a de la joie dans cette sombre histoire ! Une vendeuse d’allumettes dès 6 ans 16 et 17 nov 19h30 Théâtre de Grasse 04 93 40 53 00 www.theatredegrasse.com <



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 1Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 2-3Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 4-5Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 6-7Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 8-9Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 10-11Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 12-13Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 14-15Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 16-17Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 18-19Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 20-21Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 22-23Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 24-25Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 26-27Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 28-29Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 30-31Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 32-33Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 34-35Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 36-37Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 38-39Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 40-41Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 42-43Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 44-45Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 46-47Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 48-49Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 50-51Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 52-53Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 54-55Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 56-57Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 58-59Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 60-61Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 62-63Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 64-65Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 66-67Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 68-69Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 70-71Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 72-73Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 74-75Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 76-77Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 78-79Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 80