Zibeline n°34 octobre 2010
Zibeline n°34 octobre 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°34 de octobre 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : L'amicale Zibeline

  • Format : (205 x 270) mm

  • Nombre de pages : 80

  • Taille du fichier PDF : 9,6 Mo

  • Dans ce numéro : Avignon... à fond les saisons !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 38 - 39  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
38 39
38 CIRQUE ISTRES NONO ARLES MERLAN STE MAXIME GAP Monstrueusement Dada À partir d’un conte médiéval, la cie Anomalie &… dirigée par Jeambenoix Mollet, associée à nouveau à Philippe Eustachon (les Witotos), a créé une fable fantastique, physique et très dadaïste. Si dans le spectacle Mister Monster, l’intention est « de révéler le monstre qui est en chacun de nous » en réunissant une fine équipe à cheval (à dada ?) entre arts du cirque, danse et théâtre, le résultat nous laisse immergés dans un entre-deux volontaire et absurde du « monde moderne ». L’histoire de Valentin et Orson (jumeaux séparés à la naissance par une ourse dans la forêt) est prétexte à élucubrations sur le plateau, découpé en deux espaces. Habitants de la ville et du réel en avant-scène se confrontent à la forêt lointaine, ses mystères et ses fantasmes. Chacun des 6 personnages puisera dans ce monde sauvage son propre faune et sa part d’ombre. Ils se parlent à voix basse, observent cet ailleurs muséal et fantasmé, dans lequel ils basculent chacun leur tour, pour devenir des êtres à poils, découvrant leur animalité. Autour de Pierre Palmi, à poil et barbu, qui rugit sans rougir et se laisse tartiner de mousse à raser par le « monde social », une tribu chevelue qui saute partout, se pend aux branches, fait le show entre galipettes, clowneries, pop corn, acrobaties instantanées. Humour et dérision sont tapis dans chaque recoin, servis par une bande son « au poil » de Thomas Turine, organique, cardiaque, vitale. Un peu décousu, certes, ce théâtre de recherche décloisonne avec gloutonnerie les arts pour servir un propos ambitieux sur la nature humaine. Obscure et parfois incohérente. DELPHINE MICHELANGELI Mister Monster s’est joué au Théâtre d’Arles le 9 oct Mister Monster Yvette Rotscheid Un cygne des temps Pour Madona Bouglione, le cirque a « la beauté de l’innocence et la force de la vérité », c’est un art qu’elle a su rendre contemporain tout en conservant sa dimension traditionnelle. Avec Cirque O Présent, sorte de maison de tous les cirques ouverte à tous les artistes, de toutes les disciplines, dont elle est directrice artistique, elle a créé à Istres, après un mois de résidence, Pentimento, sur la musique du Lac des cygnes de Tchaïkovski. Sur scène onze artistes revisitent le ballet, insérant au cœur des numéros traditionnels de trapèze, acrobaties, clowns ou encore jonglage une poésie vibrante et inventive par le biais de la vidéo notamment –quel jeu délicat entre la projection d’une fleur et un clown jardinier ! -, de la danse, d’effets visuels impressionnants et délicats, telles ces boules géantes descendues des profondeurs du théâtre jusque sur la scène… Un cirque délicat et nuancé. DO.M. a Pentimento a été créé au théâtre de l’Olivier, à Istres, du 1er au 3 oct Complètement NoNo ! Quand les NoNo font leur cirque le spectateur croit devenir fou, perd l’équilibre, rêve tout haut et même se met à croire à l’impossible. Il assiste à une fable poétique et ludique composée de minuscules sketches -absolument irrésistibles- et de grands numéros de cirque traditionnel -voltige, équestre, manipulation, jonglage. Mais dans cette rutilante parade quelque chose cloche, un grain de sable enraye la belle mécanique… des situations totalement décalées, des personnages loufoques, des skieurs égarés, des souris blanches glissées dans le pantalon, un troupeau de culottes bouffantes, des mines patibulaires qui jouent des maracas ! Et la liste n’est pas exhaustive car l’imaginaire des NoNo est un puits sans fond. Ahurissant le duo-duel Agnès Mellon avec le cerceau, croquignolesque le crooner déjanté, assourdissant le battle aux 13 paires de sabots de bois. Ah le grand méchant loup, il ferait pleurer de rire le plus craintif des chérubins ! Deux heures durant, le public reste scotché sur son siège prêt à décoller sur une simple injonction de ces personnages farfelus. Car la piste circulaire est devenue leur terrain de jeux favori, livré à des numéros d’acrobaties puisés dans un vieil imagier, peuplé de machines-objets et d’un défilé ininterrompu de petits gestes tonitruants et de grosses carcasses muettes (tout est dans cette confrontation des contraires). C’est Zazie égarée au cirque et Jarry prêtant sa Machine à décerveler à quelques irréductibles rêveurs. MARIE GODFRIN-GUIDICELLI Pentimento Bruno Perroud Les NoNo font leur cirque jusqu’au 23 octobre Théâtre NoNo, Marseille 8 e 04 91 75 64 59 www.theatre-nono.com
Homomorphes Le Merlan retrouve ses humeurs vagabondes ! Outre les quatre portraits de ville qu’il accueille avec Lieux publics et La Friche dans divers lieux de Marseille (voir p 43), le théâtre retourne dans le troublant Muséum d’Histoire Naturelle de Marseille… Michael Cros y installe un Zoo étrange, des cages aux barreaux symboliques ou réels, ces corps dont la chaleurhumaine sera numérisée, apparaissant comme une empreinte numérique, ou une sensation réelle… Corps plastiques, de danseurs, d’acrobates, de monstres de foire, prisonniers ou libres. Une déambulation à accomplir à la vitesse de son choix et de ses attentes : pour trente minutes, ou trois heures… Zoo chaleurhumaine Du 28 oct au 4 nov de 19 à 22h Museum d’histoire naturelle, Marseille 4 e 04 91 11 19 30 www.merlan.org < Ioème Ccntaur Samedi 13 novembre, sous chapiteau - 20h Une expérience â partager entre déambulation, projection et performance autour de l'acteur centaure Tous les 2ème samedis du mois Petite forme (15-20 mn) - A partir de 6 ans - 5 € Jauge limitée - Réservations et billetteries : 04 91 25 38 10 et 04 96 11 04 60 (Espace Culture) Zoo chaleur humaine X-D.R. Avant les Roms Après s’être attaché en début de saison au sable moite des légionnaires (voir p 9), le Carré emmène sur la route des peuples nomades ; avec une exposition, un conte musical tzigane, du grand jazz manouche et le Circus Klezmer, qui avait enchanté Massalia il y a deux ans. Un spectacle tout public qui met en scène un mariage Yiddish au son si caractéristique des clarinettes Klezmer. Avec quelques numéros de jonglage et d’acrobatie virtuoses, intégrés dans une narration et un univers poétique et burlesque. Autour de roulottes, fières de l’être, mémoire d’une Europe centrale éradiquée par les nazis. A.F. Les Fils du vent du 18 au 24 oct Carré Léon Gaumont, Sainte Maxime 04 94 56 77 77 www.carreleongaumont.com Réfléchir davantage Oh le joli duo ! Il était une fois une acrobate rêveuse qui passait à travers les miroirs, outrepassant les surfaces réfléchissantes au son d’un piano qui accompagnait ses tours… Melissa Von Vépy offre un moment de pure virtuosité suspendue, une incarnation fugitive de la grâce… qui redore et restitue la magie cruelle des miroirs fabuleux. A.F. Miroir miroir Les 12 et 13 nov à 19h La Passerelle, Gap 04 92 52 52 52 http://theatre-la-passerelle.eu Miroir Miroir Christophe Raynaud De Lage I i I ; `4 I i l 1 Centre Equestre Pastré 33 traverse de Carthage 13008 Marseille 04 91 25 38 10 - www.theatreducentaure.com BALLET NATIONAL DE MARSEILLE Onction Frédéric Flaman ; Cartes blanches aux danseurs du ERIN & 23 Octobre 201 El- 20h30 au Ballet National de Marseille www.baElet-de-marseille.com TARIF 9 € RESERVATIONS 04 91 327 EEE f PaciiiEg.LLE



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 1Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 2-3Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 4-5Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 6-7Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 8-9Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 10-11Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 12-13Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 14-15Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 16-17Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 18-19Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 20-21Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 22-23Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 24-25Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 26-27Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 28-29Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 30-31Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 32-33Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 34-35Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 36-37Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 38-39Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 40-41Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 42-43Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 44-45Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 46-47Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 48-49Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 50-51Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 52-53Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 54-55Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 56-57Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 58-59Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 60-61Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 62-63Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 64-65Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 66-67Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 68-69Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 70-71Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 72-73Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 74-75Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 76-77Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 78-79Zibeline numéro 34 octobre 2010 Page 80