Zibeline n°33 septembre 2010
Zibeline n°33 septembre 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°33 de septembre 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : L'amicale Zibeline

  • Format : (205 x 270) mm

  • Nombre de pages : 96

  • Taille du fichier PDF : 7,4 Mo

  • Dans ce numéro : théâtre... le Off d'Avignon, une manne économique ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 58 - 59  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
58 59
58 SPECTACLES AU PROGRAMME Rébellion ! Dans la version très moderne de Jean-Claude Grumberg du conte de Perrault, Le Petit Chaperon n’est pas rouge, elle est Uf, ne doit pas porter de capuchon rouge, ni posséder certains aliments, la loi l’interdit ; quant au loup, Wolf, c’est en fait un caporal nazi : la loi, il la fait appliquer. Le texte de Grumberg, ainsi que les marionnettes de Cyril Bourgois et la musique de Philippe Orivel revisitent avec humour les pages terribles de l’histoire. Une relecture qui permet aussi de lancer un avertissement aux spectateurs : « Demain, si l’on n’y prend garde, les loups s’attaqueront peut-être aux enfants Ifs ou Gnifs ou Gnoufs, les loups seront toujours les loups et vous savez comment ils savent dissimuler leur bave et leurs grandes dents sous de belles et trompeuses paroles avant de se mettre à hurler et à mordre. » Le Petit Chaperon Uf dès 7 ans 6 oct 14h30 et 18h30 à l’Odéon Théâtre de Nîmes 04 66 36 65 10 www.theatredenimes.com Le Petit chaperon Uf Cie Punchisnotdead Des équilibres Après le cirque Romanès et Les Têtes en l’air, le PôleJeunePublic récidive en ouvrant sa saison sous chapiteau avec le premier spectacle en circulaire du Cirque Aïtal, La Piste là. Un titre en forme de « manifeste » pour dire leur attachement au cirque traditionnel tout en s’en moquant gentiment… Sur cette piste là, il y a un grand costaud et une petite blonde, voltigeuse et finlandaise, une incompatibilité physique entre « deux corps en trois D » d’où naît un comique poétique… et périlleux car les comédiensmusiciens sont aussi d’incroyables acrobates ! Dans un décor sobre, contrebasse, trompette, tuba, accordéon et banjo sont prétextes au jeu, accompagnent leurs prouesses soulignées par une lumière électrique. La Piste Là du 15 au 31 octobre Parc des lices, Toulon 04 94 98 12 10 www.polejeunepublic.com Chorépictural Allégorie ludique et poétique autour de la création, Henriette et Matisse est une chorégraphie de Michel Kelemenis qui s’élabore avec l’artiste, son modèle, le pinceau du trait et celui de la couleur. Quatre danseurs qui incarnent l’œuvre du peintre, son geste précis, ses tableaux qui se dessinent dans l’espace et laissent intacte l’imagination des enfants qui regardent. Cette rencontre de deux arts du mouvement, la danse et la peinture, invente une œuvre singulière, lumineuse. Henriette et Matisse dès 4 ans 6 oct 15h Théâtre des Salins, Martigues 13 oct 14h30 Théâtre du Jeu de Paume, Aix 0 820 000 422 www.lestheatres.net > Henriette et Matisse Agnès Mellon En boîte C’est l’histoire d’une histoire d’amour tendre et poétique entre Olivia qui traverse le monde dans une boîte, et Milos qui fait tout pour éviter d’avoir des pépins… Une histoire au cours de laquelle s’envolent chaussettes et autres objets incongrus, où s’enchevêtrent boîtes, échelles et valises, où l’on jongle avec des objets lumineux. Les personnages excentriques de Klinke font partager leurs émotions dans un rythme soutenu qui mêle adroitement théâtre, cirque et danse. Klinke dès 5 ans 24 sept 19h au Citron Jaune Espace Gérard Philipe, Port-Saint-Louis du Rhône 04 42 48 52 31 www.scenesetcines.fr Tourbillonnant Et le malade ? Imaginaire… Vue par Teresa Ludovico et sa compagnie Il Teatro Kismet, la pièce de Molière a pour décor l’Italie du sud, peuplée de personnages de la commedia dell’arte. Fidèle au texte, enrichie d’une mise en scène inventive, Il Malato immaginario place Argan au centre de cette comédie pétillante et burlesque : c’est le Molière du théâtre dans le théâtre, des farces et de la dérision face au « ridicule de l’humanité » qui a séduit la troupe, bien décidée à partager son enthousiasme. Spectacle présenté dans le cadre de la manifestation Les Pouilles à Marseille Il Malato immaginario dès 12 ans 13 et 16 oct 20h La Cartonnerie, Friche Belle de Mai Théâtre Massalia 04 95 04 95 70 www.theatremassalia.com Désopilant Encore un artiste qui nous vient du Québec, Fred Pellerin, mais qui atterrit à Briançon avec un conte à la langue inventive : L’Arracheuse de temps qui mêle comme par enchantement le vrai et l’impensable, l’aujourd’hui et l’hier, le forid de dehors et la tendresse humaine de dedans. Dans ce conte qui ne tient qu’à un fil, il « brodeurise » à souhait, tord les mots, multiplie les digressions fantaisistes et les images avec un semblant de légèreté que son physique d’éternel adolescent ne saurait contredire. Bref, on est tour à tour la Stroop, sorcière énigmatique, le décoiffeur, le curé neuf, le forgeron surhormoné, le voisin Jacques sans croire un instant que le rideau va bientôt tomber. L’arracheuse de temps 20 oct 20h30 Le Cadran, Briançon 04 92 25 52 52 www.theatre-le-cadran.eu Révélation Il suffit d’un grain de sable issu des étoiles, et de marionnettes, pour que l’on entame un long périple depuis le sud du Liban jusqu’aux rives du Saint- Laurent, là-haut au Québec. Et que l’on assiste à une rencontre merveilleuse avec un vieil homme… Inspiré de l’histoire d’Antonio Youssef Zacharia, immigrant libanais installé au Québec et père de l’auteure et marionnettiste Agnès Zacharie, le spectacle-conte est un moment de pure poésie, aussi intime et insolite que le bus itinérant dans lequel la Cie Ubus Théâtre nous invite à monter. On y grimpe d’autant plus volontiers que le voyage est inoubliable. Le Périple dès 5 ans 13 oct 14h30 et 18h30 Callas, 14 oct 18h30 Claviers, 15 oct 18h30 La Motte, 16 oct 14h30 et 18h30 Châteaudouble Théâtres en Dracénie, Draguignan 04 94 50 59 59 www.theatresendracenie.com
Troublant Dans une pénombre mystérieuse, Étienne Saglio est magique, adroit et manipulateur ! C’est que ce jeune prodige a plus d’un tour dans son sac et qu’il sait transformer le réel sous nos yeux ébahis. Son spectacle de magie nouvelle Le soir des monstres surprend, déstabilise parfois, fascine, enchante par ce qu’il offre de poétique et d’irréel : avec lui, les objets ont une deuxième vie, ils ensorcellent et se transforment. Ils sortent du placard comme on sortirait de l’enfance, doucement… Etienne Saglio nous ouvre les portes de l’étrange et du fantastique avec une économie de gestes et une grande force évocatrice. Le soir des monstres dès 8 ans 3 oct 18h30 Théâtres en Dracénie, Draguignan 04 94 50 59 59 www.theatresendracenie.com > Le soir des monstres Elsa Revol Nouvelle scène S’en est fini du nomadisme pour la Cie Equivog qui, après 25 ans, a désormais un camp de base à Marseille, le Théâtre des Chartreux ! Il sera inauguré le 29 septembre en lieu et place d’une boîte de nuit, équipé d’un plateau avec gradins, d’un espace d’accueil et d’exposition, et d’un jardin dont l’aménagement est prévu en 2011… D’ici aux beaux jours, Equivog présentera ses créations « maison » (Tartuffe(s) la Répétition, spectacle de théâtre clownesque et d’humour), poursuivra ses tournées dans les communes de la région tout en gardant la porte ouverte aux compagnies en mal de diffusion. La couleur de cette première saison est plutôt tendance clown et musique, tout public et jeune public, avec la Cie Eponyme et son récital poétique Voyage en Pouésie ou le cabaret-théâtre de la Cie La Cohue Trois lunes sur un fil… Théâtre des Chartreux, Marseille 4ème Le 25 septembre, présentation de saison en présence des compagnies invitées et extraits de spectacles 04 91 50 18 90 http://theatredeschartreux.free.fr Lumineux Drôle d’histoire que celle de Mama Luna qui, une nuit, décide de traverser la fenêtre de sa chambre pour redonner vie à sa vie et à celle de ses sœurs restées trop longtemps endormies, grises et oubliées… Au point que leur chambre était devenue grise et oubliée ! Un seul rayon de lumière et hop ! la pièce s’illumine et les visages rayonnent. Ce spectacle est comme une lueur d’espoir racontée au jeune public par la Cie Cerchio di Gesso qui en a fait ses spectateurs privilégiés depuis 20 ans. Spectacle présenté dans le cadre de la manifestation Les Pouilles à Marseille Mamma Luna dès 4 ans 20 oct 15h La Gare franche, St Antoine Théâtre Massalia 04 95 04 95 70 www.theatremassalia.com Rêves d’ados La Cité a pour particularité de s’adresser aux ados de tous les milieux et tous les quartiers. Depuis octobre 2008, en partenariat avec Karine Fourcy et la Cie Traversée(s) nomade(s), elle a convié des adolescents pour des temps de recherches et de travail de plateau. 25 jeunes, entre 15 et 20 ans, ont travaillé à la création d’un spectacle dont ils sont les co-auteurs et les acteurs. Ils ont construit à partir de leurs mots, de leurs questions, de leur jeu, dans divers lieux, les soirs, les samedis et pendant les vacances scolaires. Partir de soi, de son univers, familial, culturel, social, observer, mettre en jeu. Regarder l’autre. Autre travail avec des centres sociaux : deux cinéastes Anne Alix et Aurélia Barbet, l’artiste multiforme Till Roeskens ont, dans trois quartiers, réalisé Ça part de là... entre documentaire et fiction vie réelle et vie rêvée. Le(s) pas comme un(s) 30 sept et 1er oct 20h30, 2 oct 18h Ça part de là... 2 oct 20h30 Réouverture le 24 sept à 19h La Cité, Maison de théâtre www.maisondetheatre.com Fils d’Ulysse Rendez-vous au Gyptis si vous n’avez pas encore vu le délicieux spectacle que Josette Baïz a ranimé en 2007 avec les enfants de son groupe Grenade ! Créée en 1981 par Jean-Claude Gallotta cette pièce, qu’elle a interprétée, a été adaptée par les deux chorégraphes pour 15 jeunes enfants. Une belle énergie, un plaisir évident de danser dans un décor blanc et des costumes immaculés. Josette Baïz estelle fée ou un peu sorcière pour parvenir à tant d’excellence avec de si jeunes enfants ! Ulysse 7 oct 19h15, 8 oct 20h30 Le Gyptis 04 91 11 00 91 www.theatregyptis.com SPECTACLES 59 Virtuose C’est un spectacle qui nous vient du bout du monde, d’Australie précisément, par la Cie Circa qui flirte avec le théâtre, la danse et le mime. Sur les accords d’une bande son éclectique (de Jacques Brel à Radiohead !), leur création C ! irca marie voltiges, acrobaties, portés et ballet au sol et au trapèze pour dessiner « un fantastique voyage autour de nos sentiments gardés secrètement ». Envol immédiat pour le ciel austral à bord d’un ovni séduisant… C ! irca 25 sept 20h30 Théâtres en Dracénie, Draguignan 04 94 50 59 59 www.theatresendracenie.com La rentrée du Petit cinéma Dans le cartable de Fotokino, plein de nouvelles résolutions - perpétuer son rendez-vous mensuel au cinéma Les Variétés à Marseille - et de nouveautés : emprunter les routes du département à la rencontre du public. Dès le 6 octobre donc, et tous les 1 ers mercredis des mois pairs (octobre, décembre, février, avril et juin), Fotokino organisera son Petit cinéma avec une projection à 10h et un atelier au pied de l’écran à 9h. Avant sa sortie nationale en salles le 27 octobre, le jeune spectateur pourra découvrir en avant-première Capelito, le champignon magique (42 mn, à partir de 3 ans). Mais qui est Capelito ? Un bolet bai reconnaissable à son chapeau brun et à son pied jaune, entouré d’une grande famille et de nombreux amis (6 très exactement !), qui parfois perd son chapeau à force de jouer avec son nez magique… Quant aux mois impairs, le Petit cinéma sera en itinérance dans plusieurs salles des Bouches-du- Rhône (horaire à définir), dont l’Institut de l’Image à Aix et le Renoir à Martigues. M.G.-G. Capelito, le champignon magique mercredi 6 octobre atelier à 9h, projection à 10h Les Variétés, Marseille 09 50 38 41 68 www.fotokino.org X-D.R



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Zibeline numéro 33 septembre 2010 Page 1Zibeline numéro 33 septembre 2010 Page 2-3Zibeline numéro 33 septembre 2010 Page 4-5Zibeline numéro 33 septembre 2010 Page 6-7Zibeline numéro 33 septembre 2010 Page 8-9Zibeline numéro 33 septembre 2010 Page 10-11Zibeline numéro 33 septembre 2010 Page 12-13Zibeline numéro 33 septembre 2010 Page 14-15Zibeline numéro 33 septembre 2010 Page 16-17Zibeline numéro 33 septembre 2010 Page 18-19Zibeline numéro 33 septembre 2010 Page 20-21Zibeline numéro 33 septembre 2010 Page 22-23Zibeline numéro 33 septembre 2010 Page 24-25Zibeline numéro 33 septembre 2010 Page 26-27Zibeline numéro 33 septembre 2010 Page 28-29Zibeline numéro 33 septembre 2010 Page 30-31Zibeline numéro 33 septembre 2010 Page 32-33Zibeline numéro 33 septembre 2010 Page 34-35Zibeline numéro 33 septembre 2010 Page 36-37Zibeline numéro 33 septembre 2010 Page 38-39Zibeline numéro 33 septembre 2010 Page 40-41Zibeline numéro 33 septembre 2010 Page 42-43Zibeline numéro 33 septembre 2010 Page 44-45Zibeline numéro 33 septembre 2010 Page 46-47Zibeline numéro 33 septembre 2010 Page 48-49Zibeline numéro 33 septembre 2010 Page 50-51Zibeline numéro 33 septembre 2010 Page 52-53Zibeline numéro 33 septembre 2010 Page 54-55Zibeline numéro 33 septembre 2010 Page 56-57Zibeline numéro 33 septembre 2010 Page 58-59Zibeline numéro 33 septembre 2010 Page 60-61Zibeline numéro 33 septembre 2010 Page 62-63Zibeline numéro 33 septembre 2010 Page 64-65Zibeline numéro 33 septembre 2010 Page 66-67Zibeline numéro 33 septembre 2010 Page 68-69Zibeline numéro 33 septembre 2010 Page 70-71Zibeline numéro 33 septembre 2010 Page 72-73Zibeline numéro 33 septembre 2010 Page 74-75Zibeline numéro 33 septembre 2010 Page 76-77Zibeline numéro 33 septembre 2010 Page 78-79Zibeline numéro 33 septembre 2010 Page 80-81Zibeline numéro 33 septembre 2010 Page 82-83Zibeline numéro 33 septembre 2010 Page 84-85Zibeline numéro 33 septembre 2010 Page 86-87Zibeline numéro 33 septembre 2010 Page 88-89Zibeline numéro 33 septembre 2010 Page 90-91Zibeline numéro 33 septembre 2010 Page 92-93Zibeline numéro 33 septembre 2010 Page 94-95Zibeline numéro 33 septembre 2010 Page 96