Zibeline n°32 août 2010
Zibeline n°32 août 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°32 de août 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : L'amicale Zibeline

  • Format : (205 x 270) mm

  • Nombre de pages : 72

  • Taille du fichier PDF : 8,3 Mo

  • Dans ce numéro : créer maintenant, imaginer demain.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
08 POLITIQUE CULTURELLE FESTIVALS Culture, tourisme et Essentiels à la vie économique régionale, ils font partie de l’équilibre culturel de la région : la place des artistes régionaux dans les programmations des grands festivals de création reste restreinte, mais ils offrent des emplois saisonniers aux techniciens et administrateurs, permettent aux habitants qui se mêlent aux festivaliers de bénéficier de productions internationales exceptionnelles en région, et aux compagnies régionales de se produire, souvent dans les « off » et à leurs frais, durant la période estivale. Mais s’ils rapportent beaucoup d’argent au secteur privé du tourisme, c’est avec les subventions allouées à la culture que les festivals fonctionnent, bénéficiant pour l’essentiel de financements communaux et territoriaux. Aussi est-il intéressant de s’interroger sur l’économie de ces événements d’été, dont le coût est pris en compte dans les dépenses culturelles courantes des territoires. L’exemple atypique d’Avignon La ville d’Avignon et toute la région environnante ne sauraient se passer du Festival et de son Off, véritable bouffée d’oxygène économique, en dehors de ce qu’il apporte à toute la profession en matière de production, de visibilité et de création. Pourtant le mécénat y reste peu important (5%), et les restaurants, hôtelleries et commerces ne sont pas prompts à aider une manifestation qui les fait vivre… puisqu’elle double durant trois semaines la population Avignonnaise, et emplit chaque La forte attractivité touristique de la Région repose sur son climat, ses paysages et… ses festivals chambre demeurée vide dans tous les environs. Les subventions publiques accordées au Off demeurent exceptionnelles et indirectes, et les compagnies perdent beaucoup d’argent en jouant à Avignon. Mais le « In » est subventionné, essentiellement par l’État, ce qui est le cas de très peu de festivals. On peut s’interroger, cette année particulièrement, sur l’absence des compagnies conventionnées de la Région dans un festival qui reçoit 2 765 000 € de subventions locales et territoriales. Mais force est de constater que le Festival parvient à générer plus de 41% de recettes propres, et ne reçoit que très peu de subventions par rapport à ses retombées économiques directes. Leur estimation reste à faire : il sera difficile de la séparer de celle du Off, et de l’attractivité patrimoniale de la Cité des Papes, mais elles sont évidentes. Cependant la principale rentabilité des événements culturels ne doit pas être économique mais… culturelle. Investir dans des événements attractifs sous prétexte qu’ils feraient marcher l’économie est une tentation à laquelle certaines petites villes ont du mal à résister. L’investissement dans les festivals peut s’y faire au détriment des subventions culturelles courantes. Celles qui, durant l’année, amènent à la démocratisation de la culture, permettent la création et la diffusion dans les territoires : même si elles ne sont pas rentables pour l’industrie du tourisme, elles seules sont réellement émancipatrices, et justifient la dépense de l’argent public. AGNÈS FRESCHEL Le Festival d’Avignon en chiffres Le Festival d’Avignon est en bonne santé financière dans un paysage culturel qui se délite : par convention, ses subventions augmentent de 2% par an… Mais le Festival « n’est pas étanche » comme le fait remarquer Hortense Archambault, sa co-directrice : la crise actuelle se fait ressentir et « trouver des coproducteurs est de plus en plus difficile ». Budget total : 11 millions d’euros Recettes propres : 41% du budget soit 4.5 millions d’euros Billeterie : 19%, Partenariats et Mécénat, vente des productions : 22% Subventions : 59% du budget, soit 6.5 millions Billeterie Autres recettes État Région Paca Dpt de Vaucluse Ville d’Avignon Europe 19% 22% 32% 5% 5% 15% 2% 2 058 000 € 2 447 000 € 3 550 000 € 531 000 € 605 000 € 1 620 000 € 200 000 € *hors mise à disposition des lieux Répartition des charges : 54% pour l’artistique (programmation et production) 46% pour la communication, la technique générale, l’administration… Places : 120 000 places mises en vente Taux d’occupation moyen : 95% 270 représentations, 44 spectacles dont 23 créations expositions et rencontres à entrée libre
festivals LECARRÉSTE-MAXIME 54I50N2010/11 Ronde des Festivals Le territoire de Paca, deuxième région touristique (après Paris) du premier pays touristique du monde, est celui qui compte le plus de festivals durant les trois mois d’été. Le guide Terre de Festivals recense, pour le seul spectacle vivant -les expos aussi sont légion ! - 271 festivals proposant 1907 spectacles dans 319 communes ! 30% des spectacles sont gratuits : où qu’ils résident, touristes et habitants peuvent y dénicher une soirée agréable correspondant à leurs désirs. Il suffit de parcourir ce guide tiré à 210 000 exemplaires dont le classement astucieux permet de trouver les manifestations par ville, par thème ou par jour. Un guide disponible gratuitement en 800 lieux, édité par la Région PACA en partenariat avec l’École Nationale de Photos d’Arles (ENSP), qui a donné carte blanche à 2 jeunes photographes talentueuses : Lola Hakimian et Sue-Élie Andrade-Dé. Ce guide est une aubaine pour les petites structures qui ne pourraient jamais financer une communication importante. La Régie Culturelle PACA joue par ailleurs un rôle essentiel dans la réussite des festivals par son assistance, le prêt de matériel et l’accueil des artistes. Patrick Mennucci, vice-président à la Culture et au Tourisme, a souligné l’interpénétration entre les activités culturelles et le développement du tourisme et a salué la mémoire d’Edmée Santy qui a été à l’origine de ce concept. CHRIS BOURGUE Terre de festivals www.laregie-paca.com www.arcade-paca.com Version vocalisée pour les publics empêchés sur le site www.crth.org Les Chromatiques Fos sur mer Lola Hakimian théâtre danse musique cirque arts numériques RÉSERVATIONS : 04 94 56 7 ? 77 www.carreleongaumont.com ti 4'CARRE LEON PA UUONT/AOUTE 6U PLAN 6E LA TOUR ! 83126 SAINTE MAXINE ITINERANCE5 FESTIVAL D'AUTOMNE EDITION 2010/11 LE CARRE SAINTE-MAXIME DU 8 A.i 24 OCTOBRE 2010 SOUS LE SOLEIL EXACTEMENT RESERVATIONS 04 94 55 77 77..ww.ca'iI. 1 : IJJurnol,t.eorrl CARRA LEPX 6AUMCXT. ROUTE OU PLAN OE LA TOUR 23120 SAINTE MAXINE O1I2L-10'T2



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Zibeline numéro 32 août 2010 Page 1Zibeline numéro 32 août 2010 Page 2-3Zibeline numéro 32 août 2010 Page 4-5Zibeline numéro 32 août 2010 Page 6-7Zibeline numéro 32 août 2010 Page 8-9Zibeline numéro 32 août 2010 Page 10-11Zibeline numéro 32 août 2010 Page 12-13Zibeline numéro 32 août 2010 Page 14-15Zibeline numéro 32 août 2010 Page 16-17Zibeline numéro 32 août 2010 Page 18-19Zibeline numéro 32 août 2010 Page 20-21Zibeline numéro 32 août 2010 Page 22-23Zibeline numéro 32 août 2010 Page 24-25Zibeline numéro 32 août 2010 Page 26-27Zibeline numéro 32 août 2010 Page 28-29Zibeline numéro 32 août 2010 Page 30-31Zibeline numéro 32 août 2010 Page 32-33Zibeline numéro 32 août 2010 Page 34-35Zibeline numéro 32 août 2010 Page 36-37Zibeline numéro 32 août 2010 Page 38-39Zibeline numéro 32 août 2010 Page 40-41Zibeline numéro 32 août 2010 Page 42-43Zibeline numéro 32 août 2010 Page 44-45Zibeline numéro 32 août 2010 Page 46-47Zibeline numéro 32 août 2010 Page 48-49Zibeline numéro 32 août 2010 Page 50-51Zibeline numéro 32 août 2010 Page 52-53Zibeline numéro 32 août 2010 Page 54-55Zibeline numéro 32 août 2010 Page 56-57Zibeline numéro 32 août 2010 Page 58-59Zibeline numéro 32 août 2010 Page 60-61Zibeline numéro 32 août 2010 Page 62-63Zibeline numéro 32 août 2010 Page 64-65Zibeline numéro 32 août 2010 Page 66-67Zibeline numéro 32 août 2010 Page 68-69Zibeline numéro 32 août 2010 Page 70-71Zibeline numéro 32 août 2010 Page 72