Zibeline n°32 août 2010
Zibeline n°32 août 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°32 de août 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : L'amicale Zibeline

  • Format : (205 x 270) mm

  • Nombre de pages : 72

  • Taille du fichier PDF : 8,3 Mo

  • Dans ce numéro : créer maintenant, imaginer demain.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 58 - 59  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
58 59
58 ARTS VISUELS Déferlante d’images Oeuvre de Patrick Charrier X-D.R Bons bugs Première expo de l’artiste sonore eRikm, à la Friche, juste en dessous de son atelier. À voir autant qu’à ouïr, forcément Plus connu pour ses performances sonores aux commandes des platines et autres sampleurs, eRikm n’en a pas pour autant délaissé les arts plastiques, sa formation initiale. Coproduite par Sextant et plus et la Co-Opérative/Système Friche Théâtre, MU constitue sa première expo présentant des œuvres de la période 2000 plus cinq conçues pour l’évènement. MU (sans en japonais, en physique un circuit électronique non alimenté) propose un parcours hétérogène dans une pensée très cohérente mixant low et high tech, art pauvre et technologies, un peu chaotique parfois mais fortement impactant : SeQ-L (sculpture rhizomatique faite de bouchons de plastique enfilés sur tubes d’acier) ; Austral, Corner, Correlation I, Frags (dispositif visuel et sonore conçu pour l’espace de la galerie avec 4 vidéos, 4 LA CIOTAT MARSEILLE MARTIGUES Recentré dans le temps (du 27 juillet au 15 août) et dans sa programmation (5 spectacles et 1 seule vague de 20 plasticiens), le festival Les Arts en chantier de La Ciotat gagne en attractivité. Et renforce son ancrage dans la cité avec trois lieux éclatés : la chapelle des Pénitents bleus qui accueille l’exposition et son parvis comme prolongement nocturne et festif, la cour de l’ancien cinéma mythique l’Eden propice aux interventions pluridisciplinaires, et enfin Sur les Quais, établissement privé friand de musique et de performances. En attendant la livraison en 2012 de l’Ancien hospice rénové doté de 6 salles d’exposition à l’heure où l’Eden, justement, entamera deux ans de réhabilitation si longtemps remise au lendemain… D’un bout à l’autre du port donc, il sera difficile d’échapper au déferlement des artistes -pour la plupart régionaux car le festival souhaite en être la vitrine- dont le rôle est amené à croître rapidement. En effet, Marc Ingoglia, fondateur du festival, a annoncé son retrait progressif car « Les Arts en chantier n’a d’avenir que relayé par les artistes ». Il restera le temps de « sa montée en puissance pour réussir l’échéance de 2013 » mais partagera désormais la direction avec un autre artiste. Aujourd’hui avec le photographe Philippe Oddoart qui convoque à la Chapelle quatre regards photographiques sur le(s) paysage(s) : Fabien Rigal, Éric Principaud, Patrick Cléret et Céline Constant dont c’est la toute première exposition. écrans qui se parasitent par moments) ; Itération et Contrôle (photos d’images plus ou moins confuses issues de bugs des systèmes électronumériques) ; Amygdale (basé sur les ultrasons insupportables utilisés pour faire fuir ados agglutinés ou squatters en Angleterre, et deux masques de boxe)… Pourtant l’art du bug, du chaos ou du déchet, du fragment et de la stratification a du bon et du beau : Staccato, enfilant les débris acérés de 888 vinyles pour instruments à cordes sur un câble de huit mètres de long, exhibe ses éclats de diamants charbonneux comme une « onde muette », joyau splendide en introduction de l’exposition.C.L. Catalogue à paraître aux éditions des Presses du Réel MU eRikm jusqu’au 21 août Galerie de la Friche de la Belle de Mai, Marseille 04 95 04 95 94 www.sextantetplus.org eRikm, Agmydale, masques de boxe, cpateurs, systeme electronique, 2010C. Lorin_Zibeline Zhu Hong, Prado Madrid II, 2007, huile sur toile X-D.R En invitant des artistes contemporains dans son contexte patrimonial le musée Ziem poursuit depuis plusieurs années un projet d’une confondante pertinence. Actuellement, dessins et peintures de la jeune artiste d’origine chinoise Zhu Hong invitent à réinventer l’héritage de la peinture occidentale et ses modalités d’exposition. Chaque oeuvre est conçue à partir d’un détail choisi dans les collections des musées européens (Dürer, Caravage, Goya, mais la chaise du gardien fait aussi l’affaire). Aussitôt cette focalisation opérée, Zhu Hong - tout en pratiquant des techniques traditionnelles, peinture à l’huile sur toile, crayon graphite- modifie nos relations à cette tradition. Le cadre Qu’il s’agisse des arts visuels ou des arts vivants, tous sont choisis « parce qu’ils sont accessibles et compréhensibles par le plus grand nombre, explique Marc Ingoglia, tout en étant novateur dans leurs techniques ». Le public découvrira des installations monumentales et lumineuses, des techniques mixtes et des spectacles où les nouvelles technologies jouent à armes égales avec le stylisme, la vidéo, la musique, le théâtre et la danse… De l’intervention surprise de Caravane Pirate en ouverture le 27 juillet à la performance sonore et visuelle DV Party en clôture le 14 août, le chantier des arts de La Ciotat jouera à ciel ouvert. M.G.-G. Catalogue de la manifestation disponible dès l’ouverture 3 e festival Les Arts en chantier, La Ciotat du 27 juillet au 15 août Artistic promotion 06 14 58 56 55 Héritages En cherchant dans les détails de l’histoire de l’art, Zhu Hong pousse la peinture hors-cadre disparaît, le format est atypique (long rectangle vertical), l’accrochage devient dépose au sol en appui oblique sur le mur (le tableau est « libéré » façon Support-Surface), les couleurs atténuent les contrastes du détail (comme en photographie une surexposition) à des valeurs de gris, et ces gammes de gris envahissent le support restant en de larges étendues de camaïeux abstraits (condensation des deux grandes entre figuration et abstraction) pour contaminer sol et mur. Le peintre déréalisant ainsi ses références, porte une part importante de l’histoire de l’art vers d’autres formes à se représenter. Les dessins, déclinant d’une facture précieuse l’outil premier de l’artiste -la mainsont directement épinglés au mur. Mais cela est devenu une tradition dans l’art contemporain, comme d’intégrer les choses en marge, la chaise du gardien. Par ce traitement singulier du détail, Zhu Hong met en abyme la peinture, son histoire, l’acte de peindre, sa présentation. Notre regard aussi pour voir différemment les œuvres et le musée. CLAUDE LORIN Pièce de collection Zhu Hong jusqu’au 19 septembre Musée Ziem, Martigues 04 42 41 39 60 www.ateliermuseal.net
ro Sculptures d'été 2010 Précurseur de la peinture moderne, conciliant Les audaces et les plus authentiques vérités et variétés de sa Provence natale, Auguste Chabaud livre un véritable art de vitre du midi dans l'exposition uAesgrLste Chabefeid erg Provence" présentée jusqu'au dimanche 12 septembre, Cet événement réunit plus de 120 tableaux, dessins et sculptures sur des paysages, des scènes de et d'intensité chromatique et solaire. et natures mortes, pleines de force expressive Fondation Regards de Provence - Palais dcs Arts, Place Carli, Cotin Julien, Marseiilc'hi. 04 91 42 51 50 - Tous les jours de Ich à 1$h - www.regardsdeproveace.org 1 PAYSAGES CHAVIRÉS CHÂTEAU GRAND BOISE chemin de Grisole 13530 Trets informations 06 14 25 10 83 www.voyonsvoir.org BU RMESLESMIM USAS 1 voyons voir... art contemporain & territoire 2 PAYSAGES CHAVIRÉS DOMAINE DE SAINT SER route Cézanne D17 13114 Puyloubier EXPOSITIONS DU 29 MAI AU 15 OCTOBRE ANNE-LISE BROYER BORIS CHOUVELLON 3 L’APLOMB D’UN TUTEUR JARDIN DES 5 SENS 220 chemin de Repentance à la forêt 13100 Saint Marc Jaumegarde Aix-en-Provence FRANCIS DE HITA NICOLAS DESPLATS THIERRY GÉHIN CAROLINE LE MÉHAUTÉ FABIEN LERAT DIDIER PETIT



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Zibeline numéro 32 août 2010 Page 1Zibeline numéro 32 août 2010 Page 2-3Zibeline numéro 32 août 2010 Page 4-5Zibeline numéro 32 août 2010 Page 6-7Zibeline numéro 32 août 2010 Page 8-9Zibeline numéro 32 août 2010 Page 10-11Zibeline numéro 32 août 2010 Page 12-13Zibeline numéro 32 août 2010 Page 14-15Zibeline numéro 32 août 2010 Page 16-17Zibeline numéro 32 août 2010 Page 18-19Zibeline numéro 32 août 2010 Page 20-21Zibeline numéro 32 août 2010 Page 22-23Zibeline numéro 32 août 2010 Page 24-25Zibeline numéro 32 août 2010 Page 26-27Zibeline numéro 32 août 2010 Page 28-29Zibeline numéro 32 août 2010 Page 30-31Zibeline numéro 32 août 2010 Page 32-33Zibeline numéro 32 août 2010 Page 34-35Zibeline numéro 32 août 2010 Page 36-37Zibeline numéro 32 août 2010 Page 38-39Zibeline numéro 32 août 2010 Page 40-41Zibeline numéro 32 août 2010 Page 42-43Zibeline numéro 32 août 2010 Page 44-45Zibeline numéro 32 août 2010 Page 46-47Zibeline numéro 32 août 2010 Page 48-49Zibeline numéro 32 août 2010 Page 50-51Zibeline numéro 32 août 2010 Page 52-53Zibeline numéro 32 août 2010 Page 54-55Zibeline numéro 32 août 2010 Page 56-57Zibeline numéro 32 août 2010 Page 58-59Zibeline numéro 32 août 2010 Page 60-61Zibeline numéro 32 août 2010 Page 62-63Zibeline numéro 32 août 2010 Page 64-65Zibeline numéro 32 août 2010 Page 66-67Zibeline numéro 32 août 2010 Page 68-69Zibeline numéro 32 août 2010 Page 70-71Zibeline numéro 32 août 2010 Page 72