Zibeline n°32 août 2010
Zibeline n°32 août 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°32 de août 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : L'amicale Zibeline

  • Format : (205 x 270) mm

  • Nombre de pages : 72

  • Taille du fichier PDF : 8,3 Mo

  • Dans ce numéro : créer maintenant, imaginer demain.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 56 - 57  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
56 57
56 ARTS VISUELS Augures favorables Rencontres de la photographie, festival Voies Off, off du off, Arles pulse comme jamais au rythme de la photographie. Et le phénomène enfle. Le jour et certaines nuits Arles amplifie d’une édition à l’autre son statut de pôle international et incontournable de la photo. Même si les rencontres perdent leur qualificatif « internationales » pour devenir plus simplement les RAP (Rencontres d’Arles Photographie), l’enjeu n’en est pas moins majeur pour la ville. Le foisonnement des manifestations off et out-off en nette progression cette année, ainsi que la venue de nouvelles structures telles le Collectif E3, La Vitrine ou Le Magasin de Jouets. La culture et la photographie en appel d’air sous la crise et la canicule sont donc bienvenues ! Surtout si l’on en croit les déclarations de Frédéric Mitterrand lors de l’ouverture : « J’ai choisi de faire de la photographie un chantier essentiel de mon action à la tête du ministère de la culture et de la communication ». En attendant, serait bien avisé celui qui pourrait recenser toutes les manifestations qui jalonnent cette édition. Mais l’excitation est bien ici et là. Sans couvert d’une thématique fédératrice (il y eut Vive les modernités !, Réel Fictions Virtuels…), les Rencontres 2010 constituent un festival hétérogène où l’on apprécie entre autres promenades les virulences sud-américaines de León Ferrari (un dénonciateur des égarements du catholicisme sous les croisées d’ogive de l’église Sainte-Anne !) et de Marco Lopez bigarré entre Fellini et Almodovar, comme à l’autre bout de la ville au Méjean, le bel hommage aux éblouissants noirs et blancs de Mario Giacomelli. L’association sœur d’Actes Sud, couple ses publications avec d’autres expositions : Peter Klasen, François Deladerrière, François Halard, Klavdij Sluban, le laboratoire Picto (60 années de photo depuis 1930, historique !). Un trait marquant de ces rencontres est la place accordée aux talents émergents avec le Prix SFR Jeunes Talents, reGeneration2, la promotion de l’ENSP. Savas Boyraz, Olivia Pierrugues, Liu Xiaofang, George Awde, Arles pôle d’attraction ? Pierre Hivernat en est persuadé en s’installant dans Le Magasin de Jouets qu’il vient de rénover et d’inaugurer en ce mois de juillet au 19 rue Jouvène. De statut privé pour garantir son indépendance, la galerie se consacre essentiellement à la monstration de la photographie contemporaine mais ne s’interdit pas d’autres modes d’expression. Sa première exposition met en dialogue les recherches de Luca Zanier et Thomas Jorion sur les lieux industriels vides ou abandonnés, des clichés impeccables de grand format chargés d’une lourde impression d’étrange vacuité. Quant à Pablo Guidali, il est le premier RENCONTRES D’ARLES PHOTOGRAPHIE À la galerie Voies Off : Masato Seto, photographie de la série Binran Masato Seto. « Mamadou », pouponnière de Bamako, 2009 Malik Nejmi François-Régis Durand, Lucia Herrero (dans un esprit Martin Parr plus amusé) ou Virginie Maillard (la singulière série Anamnésie Land déserte de toute âme humaine) se penchent sur leurs contemporains. La sélection de polaroids, le tir forain (Shoot), la collection Karmitz retiennent l’attention mais la présentation des couvertures de Télérama est peu enthousiasmante, comme le sujet des chambres claires. Off course ! Les indispensables Voies Off menées par Christophe Laloi poursuivent leurs alternatives résistantes pour une « photo sincère et véritable » avec la bonne idée cette année d’accueillir dans leur communication les « expositions indépendantes ». La galerie de la rue Raspail offre à Masato Seto sa première expo en France présentant l’acidulée et nocturne série Binran (jeunes filles/poupées vendant une boisson du même nom dans des boutiques de verre et lumières artificielles à Taïwan). Il faut compter aussi chaque année sur les surprises lors photographe sollicité pour le projet « Arles vu par… » appelé à se développer sur la thématique arlésienne et le principe de la commande. Lieu de vente d’art, on peut acquérir ici des œuvres - à tirage limité, numérotées et signées- à des prix de départ très démocratiques, ainsi que des ouvrages choisis chez les éditeurs de la région principalement.C.L. Le Magasin de Jouets 04 90 43 38 92 www.lemagasindejouets.fr des soirées de projections Cour de l’Archevêché, évènements photographiques et festifs clôturés par la projection de For Intérieur conçu par Michel Poivert et les remises des Prix Voies Off 2010 (1100 dossiers, 60 sélectionnés) et de lacritique.org. Non loin, Jean-Christophe Ballot fait coup double avec une exposition et un livre (voir p 46) consacrés à la montagne Sainte-Victoire à la galerie Huit. Malik Nejmi revient d’Afrique avec une série très humaniste à propos de l’enfance et du handicap, à L’Atelier du Midi. La Vitrine, collectif créé cette année par deux diplômées de l’ENSP, accueille Identity Lab, une sélection assumée par Christian Gattinoni avec L’Evadée, qui interroge subtilement la question de l’identité sexuelle dans les communautés gays et lesbiennes. Photo humaniste On saura remarquer, dans ce foisonnement de propositions, la présence récurrente de la figure de l’humain. Qu’il s’agisse du portrait comme de l’autoportrait, mais aussi d’un regard social, nettement humaniste, à visée psychologique ou encore interrogeant la nature identitaire, la présence ou l’absence, la question de la personne et des groupes humains est en jeu dans nombre de ces photographies. À l’heure où l’économique semble devoir décider des crises du monde, est-ce un appel, voire un cri vers l’avenir ? CLAUDE LORIN www.rencontres-arles.com www.voies-off.com À noter Plusieurs expositions se poursuivent au-delà la première quinzaine du festival Le Magasin de Jouets, un nouveau lieu dédié à la photo Zibeline
7V. Vénus callipyges Situé au pied du théâtre antique le jardin d’été reçoit chaque année les œuvres d’un sculpteur contemporain. La plupart sont conçues pour l’évènement arlésien. Invité pour cette période estivale, Bernard Lancelle a réalisé avec la collaboration d’une fonderie auxerroise pour la coulée et un atelier de chaudronnerie arlésien pour les finitions, sept créations nouvelles inspirées des formes féminines. Bien que composées de fonte d’acier pesant près d’une tonne, s’élevant parfois au-dessus de la taille humaine, leurs tournures élancées, callipyges ou ithyphalliques apparaissent bien filiformes et semblent un peu perdues dans les massifs végétaux. Manque d’ampleur regrettable, puisque le dessein du projet Sculptures d’été, qui en est à sa cinquième édition, est de faire se rapprocher l’art contemporain du grand public en lui offrant chaque année lors de ses promenades au jardin une rencontre singulière. D’autres œuvres en céramique en particulier sont à découvrir à la Galerie de Poche et aux Deux Fondus.C.L. Sculptures d’été 2010 Bernard Lancelle - Mémoires archaïques jusqu’au 25 septembre Jardin d’été, Arles 04 90 49 37 40 Matisse illustre Chez Matisse, les genres et les pratiques artistiques se répondent en des correspondances intimes. Aimé des auteurs et des poètes, il a illustré leurs œuvres. Les dédicaces comme celles d’Aragon, Prévert, Tzara, Roger Martin du Gard rendent hommage à « l’artiste et infatigable chercheur », et René Char le nomme « maître des soleils chanteurs et des silences inextinguibles » … C’est ce que nous lisons sur ces pages aux teintes passées, protégées de vitrines : des lithographies, dont l’émouvant Enterrement de Pierrot, des affiches, des extraits filmés où les techniques d’assemblage et de construction des tableaux sont expliquées, des photographies de l’artiste composent une exposition autour du livre d’art Jazz, commandé au peintre par l’éditeur grec Tériade, une vingtaine de planches autour du monde du cirque. Un ensemble passionnant. MARYVONNE COLOMBANI Sculptures de Bernard Lancelle Arles 2010 journal Zibeline Tia Jazz et autres éditions Matisse jusqu’au 3 octobre Galerie d’art du CG, Aix 04 42 93 03 67 Icare Jazz, www.cg13.fr Teriade editeur, Paris 1947 Succession H. Matisse Lñiariienen aLll Lt'7 cctiOn & Lavandou I t'. au 11sept 2010 du mardi au dimanche de 15 h â 20h.rp OLliturel du Lavandou - Avenue de P ‘t Renseignements LA1 1'04 94 00 41 72 - 04 94 00 40 50. Concours expo SCULPTURE du 10 juillet au 29 add 201 0 Hôtel de Ville !c.JhR.Jurb 91 ; 2h 13120 > 22h en 2211 r Rum's]rm,ri ent s (14 94 90 41 72 0.1 94 90 40 50 va dou



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Zibeline numéro 32 août 2010 Page 1Zibeline numéro 32 août 2010 Page 2-3Zibeline numéro 32 août 2010 Page 4-5Zibeline numéro 32 août 2010 Page 6-7Zibeline numéro 32 août 2010 Page 8-9Zibeline numéro 32 août 2010 Page 10-11Zibeline numéro 32 août 2010 Page 12-13Zibeline numéro 32 août 2010 Page 14-15Zibeline numéro 32 août 2010 Page 16-17Zibeline numéro 32 août 2010 Page 18-19Zibeline numéro 32 août 2010 Page 20-21Zibeline numéro 32 août 2010 Page 22-23Zibeline numéro 32 août 2010 Page 24-25Zibeline numéro 32 août 2010 Page 26-27Zibeline numéro 32 août 2010 Page 28-29Zibeline numéro 32 août 2010 Page 30-31Zibeline numéro 32 août 2010 Page 32-33Zibeline numéro 32 août 2010 Page 34-35Zibeline numéro 32 août 2010 Page 36-37Zibeline numéro 32 août 2010 Page 38-39Zibeline numéro 32 août 2010 Page 40-41Zibeline numéro 32 août 2010 Page 42-43Zibeline numéro 32 août 2010 Page 44-45Zibeline numéro 32 août 2010 Page 46-47Zibeline numéro 32 août 2010 Page 48-49Zibeline numéro 32 août 2010 Page 50-51Zibeline numéro 32 août 2010 Page 52-53Zibeline numéro 32 août 2010 Page 54-55Zibeline numéro 32 août 2010 Page 56-57Zibeline numéro 32 août 2010 Page 58-59Zibeline numéro 32 août 2010 Page 60-61Zibeline numéro 32 août 2010 Page 62-63Zibeline numéro 32 août 2010 Page 64-65Zibeline numéro 32 août 2010 Page 66-67Zibeline numéro 32 août 2010 Page 68-69Zibeline numéro 32 août 2010 Page 70-71Zibeline numéro 32 août 2010 Page 72