Zibeline n°31 juillet 2010
Zibeline n°31 juillet 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°31 de juillet 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : L'amicale Zibeline

  • Format : (205 x 270) mm

  • Nombre de pages : 80

  • Taille du fichier PDF : 9,6 Mo

  • Dans ce numéro : dossier... centralisme, socialisme et culture.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 62 - 63  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
62 63
62 CINÉMA LES RENDEZ-VOUS D’ANNIE PHILIPPE FAUCON Le 19 juin, de 15h à 23h, à l’occasion de sa sortie en DVD, la Friche la Belle de Mai propose à la salle Seita la projection du documentaire la République Marseille en présence du réalisateur Denis Gheerbrant. Entrée libre. 04 95 04 95 04 www.lafriche.org > La Republique Marseille, Le centre des rosiers de Denis Gheerbrant Du 24 juin au 27 juillet, l’Institut de l’Image à Aix propose « Des reprises pour l’été », parmi lesquelles Shirin de Kiarostami, Senso et L’Étranger de Visconti, Les Poings dans les poches de Bellocchio, Cris et chuchotements de Bergman. Trois films plus rares : dans La Rumeur, de William Wyler, deux amies dirigent une institution pour jeunes filles ; Mary, une élève insolente et menteuse, lance la rumeur que les deux professeurs ont une relation « contre-nature » ; Performance de Nicolas Roeg, Donald Cammel avec Mick Jagger et enfin Le Démon des femmes d’Aldrich. Institut de l’Image 04 42 26 81 82 www.institut-image.org Dehors le cinéma ! Après son ouverture le 11 juin durant le 2 e Festival du livre de la Canebière (projection du film Egyptien Le mélange de Faouzia), Tilt propose jusqu’au 14 août le quinzième festival Ciné pleinair : 27 films qui viendront illuminer 10 lieux et feront « pétiller les yeux » de tous ceux qui seront à Marseille cet été : durant la fête du Panier, le 19 juin Interstella 5555 de Leiji Matsumoto et Daft Punk ; dans le jardin des Archives départementales un film de la chorégraphe Blanca Li sur une world battle de hip hop, jubilatoire (le Défi le 25 juin), et Jour de Fête de Tati, pour commencer Du 2 au 4 juillet, à Ginasservis, l’association Sans Tambours Ni Trompettes propose le festival Un Pas de Côté à Espigoule inspiré de l’An 01, la bande dessinée de Gébé et du film de Jacques Doillon : projection de films, installations et concerts, pour commencer les vacances en refusant la fuite en avant… http://stnt-espigoule.org Du 5 au 12 juillet, troisième Caravane des cinémas arabes en Région : projections en plein air d’une sélection de six films venant d’Algérie, du Liban, du Maroc, et de Palestine. Ainsi on pourra (re)voir Mascarades de Lyes Salem (à Apt et Le Luc) ; Caramel de Nadine Labaki (à Briançon) ; Number one de Zakia Tahiri (à Port-de-Bouc) ; L’Anniversaire de Leila de Rashid Masharawi (aux Mées) ; Le Mélange de Faouzia de Magdi AhmedAli (à Cannes) et Le Sel de la Mer d’Annemarie Jacir (à Arles). Aflam 04 91 47 73 94 www.aflam.fr Le sel de la mer Pyramide Films les vacances sur un petit air décalé (le 2 juillet) ; avec l’ADDAP 13, à la Belle de Mai, Salut Cousin de Merzak Allouache le 6 juillet, et Le Grand Voyage d’Ismael Ferroukhi le 13 juillet. Les enfants auront aussi leurs séances avec La prophétie des grenouilles (La Capelette le 7 juillet) et L’Âge de Glace 3 (Les Archives le 9 juillet). Dans le cadre magnifique du Théâtre Silvain enfin réinvesti (Malmousque), on pourra voir Slumdog Millionnaire de Danny Boyle, sur un orphelin, Jamal Malik, qui remporte un jeu télévisé (le 5 juillet) ; Le Mépris de Jean-Luc Godard, incontournable leçon de cinéma désinvolte, lyrique et révolutionnaire (le 12 juillet). Puis il y aura Conversaciones con Mama de Carlos Oves, l’occasion d’une soirée organisée par La Rue du Tango. Looking for Eric de Ken Loach, d’autres projections pour enfants… Nous y reviendrons ! Et n’oubliez pas vos chaises, vos coussins, et quelques victuailles à partager… Tilt 04 91 91 07 99 http://cinetilt.org Jour de fete de Jacques Tati > Jukti Takko Aar Gappo de Ritwik Ghatak > Du 7 au 12 juillet, 21 e édition du FID Marseille. Vingt films en compétition internationale dont 19 premières mondiales et treize premières mondiales en compétition française, seront projetés dans différents lieux de Marseille, Le Gymnase, les Variétés … S’ajoutent cinq écrans parallèles, une rétrospective du cinéaste indien, Ritwik Ghatak ; un salut déjanté à Lévi- Strauss, Anthropofolies ; une programmation autour des rapports théâtre et cinéma, Du rideau à l’Ecran, une autre consacrée à « paroles et musique » et un programme présenté par Fotokino, que peuvent voir les enfants, Les Sentiers. S’ajoutent à ce programme des séances spéciales en partenariat avec différents structures ainsi que des tables rondes. FID Marseille 04 95 04 44 90 www.fidmarseille.org Variétés des rencontres Le 21 juinà 19h 30 au cinéma Variétés à Marseille, projection de Orpailleur en présence de Marc Barrat et des acteurs Tony Mpoudja et Julien Courbey. Rod, jeune Parisien d´origine guyanaise et deux de ses amis se retrouvent au cœur de la forêt amazonienne, dans le milieu hostile et archaïque des chercheurs d’or clandestin... Le 23 juin à 20h, en collaboration avec l’association Femmes en Noir Marseille, projection du documentaire d’Eyal Sivan, Jaffa, la mécanique de l’orange. À la fin du XIX e siècle, plusieurs vagues d’immigration juive arrivent en Palestine. La culture des agrumes va passer de la propriété des Palestiniens à celle des cultivateurs arabes et juifs, pour devenir, dès 1948, un monopole israélien. Des Palestiniens et des Israéliens acceptent d’évoquer ce passé devant la caméra du réalisateur… Le 25 juin à 20h en collaboration avec La Région Paca et Comic Strip Production, projection en avant-première d’Un Ange à la mer en présence du réalisateur Frédéric Dumont et de deux des acteurs, Anne Consigny et Olivier Gourmet : Louis, 12 ans, vit au Maroc heureux avec son père, sa mère et son grand frère. Sa vie change le jour où son père lui révèle un terrible secret… Cinéma Variétés 04 91 53 27 82
Tournage Un jeudi férié… Pas pour tout le monde ! Dans un centre de boxe, à Saint-Marcel, à Marseille, une équipe de trente personnes travaille sous la direction de Philippe Faucon : c’est le quatrième jour de tournage du neuvième film du réalisateur de La Trahison, le troisième tourné dans la région après Samia et Dans la vie. Pascal Ribier, l’ingénieur du son, qui a souvent travaillé avec Eric Rohmer, discute avec le directeur de production, Laurent Lecêtre. Philippe Faucon est satisfait de son acteur principal, Rashid Debbouze, dont c’est le premier rôle. « Je l’ai repéré dans un spectacle comique ; il a de réelles qualités de comédien et j’ai pensé qu’il pourrait jouer Ali, un jeune issu d’un quartier défavorisé qui cherche désespérément un emploi. » Ali va se faire manipuler par un intégriste, devenir intolérant et entrer en conflit avec sa famille, en particulier avec son frère qui fréquente une « Française ». Zohra Addiou qui joue Aicha, la mère d’Ali, finit son premier jour de tournage. « Elle s’en est très bien sortie » précise Philippe Faucon. Rashid Debbouze lui aussi a été parfait dans la séquence tournée la veille dans un lycée où s’est rendu Patrick Mennucci venu encourager l’équipe de ce film, qui n’aurait pu se faire sans l’aide substantielle de la Région. « Le message de ce film qui raconte la prise en main de jeunes paumés par une cellule islamiste est très fort. » Sujet risqué ? « Notre Région n’est pas le pays de Bisounours ! Ce n’est pas un territoire idyllique et il faut regarder les problèmes en face » précise le chargé à la Culture. Ce que confirme Philippe Faucon : « Un producteur m’a proposé un scénario que j’ai entièrement retravaillé : cela a été une écriture difficile mais le sujet est très actuel et même si le scénario est un peu risqué, à partir du moment où casting a été fait, grâce à Kamel Laadaili (qui joue Rachid, le frère d’Ali) et à Zohra les choses ont été plus faciles. » Le tournage d’Un fils perdu qui aura duré deux semaines dans la région, se poursuit à Lille puis à Bruxelles où se jouera la suite du destin d’Ali…. À suivre ! Les films aidés par la Région Paca ont fait un malheur cette année à Cannes. ANNIE GAVA igm HONG- IHIIii1i)II1i'1IhI Musee ZEem 16 jufe — 19 septembre 2010 Sculptures d'été 2010 Philippe Faucon A.G Jardin d'été Galerie de poche Restaurant Les deux Fondus 25 juin'25'septembre 2010



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 1Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 2-3Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 4-5Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 6-7Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 8-9Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 10-11Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 12-13Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 14-15Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 16-17Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 18-19Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 20-21Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 22-23Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 24-25Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 26-27Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 28-29Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 30-31Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 32-33Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 34-35Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 36-37Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 38-39Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 40-41Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 42-43Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 44-45Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 46-47Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 48-49Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 50-51Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 52-53Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 54-55Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 56-57Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 58-59Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 60-61Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 62-63Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 64-65Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 66-67Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 68-69Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 70-71Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 72-73Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 74-75Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 76-77Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 78-79Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 80