Zibeline n°31 juillet 2010
Zibeline n°31 juillet 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°31 de juillet 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : L'amicale Zibeline

  • Format : (205 x 270) mm

  • Nombre de pages : 80

  • Taille du fichier PDF : 9,6 Mo

  • Dans ce numéro : dossier... centralisme, socialisme et culture.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
14 FESTIVALS Vaison Danses fête ses 15 ans dignement avec un programme de choix. Dans un des plus beaux théâtres romains de la région, le Festival poursuit la politique qui a fait son succès, en proposant des spectacles qui peuvent ravir un public large, du touriste international aux habitants de cette Provence vallonnée… tout en misant sans concession sur une exigence esthétique chorégraphique et musicale : quiconque a assisté aux éditions précédentes sait la grande qualité technique de ces représentations où l’équilibre sonore n’a rien à envier à la précision des éclairages. Un travail de pros, envié par bien des festivals. Le programme est à la hauteur du perfectionnisme technique : côté international, le festival de Vaison-la- Romaine s’ouvre le 9 juillet avec l’univers indien de Madhavi Mudgal, qui avec sa création pour 26 danseuses DANSE Un festival d’exceptions reste la meilleure ambassadrice du style Odissi, plurimillénaire. Le Fuenteovejuna de la compania Antonio Gades mêle, quant à lui, flamenco et danses espagnoles (les 21 et 22 juillet), tandis que l’Africa Umoja (27 juillet) nous plonge dans l’énergie tellurique des danses Zoulou sud-africaines. Trois propositions accompagnées de musique live, spécificité trop rare… L’univers contemporain de Sidi Larbi Cherkaoui, qui depuis quelques années explore les échos traditionnels qui peuvent nourrir sa danse, rencontre celui de Maria Pages : ils ont élaboré un flamenco fluide comme le sable, pour explorer des dunes communes (Dunas le 19 juillet). Le Ballet Preljocaj, heureux familier de ce théâtre magique, vient danser son programme Stravinsky : Noces et Le Sacre du printemps (le 16 juillet), sans musique live, mais avec la violence émouvante des corps qui Développement décentralisé Cie Dorina Fauer D. Fauer _or s’affrontent avec les élans de leur désir, dans un univers trop champêtre, ou sur des bancs de bois… Et puis il y aura le Cirque invisible, spectacle magique, tout public mais réservé aux poètes : Jean-Baptiste Thiérrée et Victoria Chaplin restent, après 30 ans, de sublimes maîtres d’œuvre (les 12 et 13 juillet)… A.F. Non content de produire chaque année, l’hiver, un des festivals de danse contemporaine les plus aventureux qui soit, le Centre de développement chorégraphique Les Hivernales prend depuis 2005 ses quartiers d’été en invitant chez lui, durant deux semaines au cours du Festival d’Avignon, des compagnies promues par les régions… voisines d’une manière ou d’une autre ! Ainsi le Piémont, qui n’est pas loin, et la Wallonie (le théâtre des Doms est tout proche, qui programme du théâtre belge) et bien sûr le Languedoc-Roussillon et Rhône-Alpes, promeuvent chacun une ou deux compagnies qui travaillent dans leur territoire. Quoi de mieux pour décentraliser les échanges ? Les Hivernales servent donc chaque jour de plateau interrégional de la danse… Cela commence dès 10h avec la Cie piémontaise Tecnologia Filosofica, puis à 11h30 le Collectif 2 Temps 3 Mouvements (PACA) qui -441i ; r&- Madhavi Mudgal & Dancers Ajay Lal Vaison danses Du 9 au 27 juillet 04 90 28 74 74 www.vaison-danses.com présente une malicieuse Stratégie de l’échec (voir Zib’24). On retrouve également le monde particulier de Fabrice Ramalingon (Languedoc-Roussillon) et Espaço Contratempo, la création 2009 de Kubilai Kahn Investigations (voir Zib’25). Pour finir vos soirées à 21h la Cie Dorina Fauer dans un trio de danseurs acrobates : la programmation de danse belge, élaborée avec le voisin des Doms, est toujours fructueuse… Et bien sûr, comme toujours aux Hivernales, des stages émaillent les journées, et des rencontres nombreuses font parler la danse ! A.F. Quand les régions s’en mêlent Les Hivernales, Avignon Du 11 au 23 juillet (relâche le 17) 04 90 82 33 12 www.hivernales-avignon.com Bienvenue chez vous Le titre du festival peut paraître bien modeste… Mais Danser dans le canton signifie vraiment inscrire l’art dans la réalité d’un territoire. En travaillant avec les enfants de Jouques, mais aussi en tournant en Afrique, la Cie Campo fait des rencontres, qu’elle met en rapport avec l’histoire et le patrimoine du pays où elle vit. Ainsi de la pièce C(h)oeur de pierre qui prend ses appuis dans les murs médiévaux et les décors naturels, et la musique de Baroque Graffiti ; la Cie Campo invite aussi d’autres artistes à rejoindre sa démarche : la Cie le Souffle avec un Cie M'Bolo X-D.R Malade imaginaire très remuant, la Cie Marie Hélène Desmaris, qui propose aux enfants un conte dansé japonais, et la Cie Gabonaise M’Bolo, qui travaille sur un mythe des origines qui rejoint par certains aspects la démarche de C(h)oeur de pierre. A.F. Danse dans le canton Meyrargues, Peyrolles, Saint-Paul les Durance, Pertuis du 24 juin au 31 juillet 04 91 42 21 46 http://cie.campo.free.fr
Le Var met son été en quatre Attentif à la spécificité de son territoire, vaste et contrasté par ses paysages et ses populations, le département du Var conçoit depuis plusieurs années des événements culturels qui irriguent ses pays enclavés et s’adressent à tous : en été, plus de 50 manifestations sont offertes aux habitants, mais aussi aux nombreux touristes. Horace Lanfranchi, Président du Conseil général du Var, précise clairement son objectif, qui est de « mettre la culture à portée du plus grand nombre » en diminuant « les obstacles financiers » et « l’éloignement géographique ». Et pour cela, cette année, un nouveau festival s’ajoute aux trois tournées estivales. Les 25 et 26 juin la ville de Toulon va animer ses places, ses ruelles et ses marchés grâce au savoir-faire de Lieux publics, Centre National des Arts de la Rue : au programme, après deux jours d’interventions urbaines discrètes pour entrer dans l’ambiance (les 23 et 24 juin), la fanfare glissante de Glissendo, la dernière création de Kubilaï Khan Investigations (voir p 40), un concert de public initié par Pierre Sauvageot, un FlashRue où Caroline Selig entraîne les volontaires dans des actes incongrus qui secouent les habitudes… En tout une trentaine de compagnies, venues de toute l’Europe et des rives méditerranéennes, pour la première édition d’un festival destiné à grandir. Autre forme d’intervention durant ce week-end : la À Auriol et Aubagne, Festimôme réinvente l’espace urbain par le spectacle à travers 40 représentations gratuites dans les rues, les jardins et sous chapiteaux. 9 lieux pour accueillir 7000 festivaliers curieux de découvrir l’inventivité de 13 compagnies venues Juan Postcard X-D.R. Culturel et durable Pour la 4 e année consécutive, le festival de l’Etang d’Art prend ses aises à Saint-Chamas, proposant, sur trois lieux distincts -le terrain de boules, la Poudrerie et l’Ecole du Port, un marché du monde et solidaire, une guinguette et ses apéros-concerts, un salon Aménager et construire durable, des après-midi consacrés au théâtre et, bien sûr, des soirées-concerts fournies. Cette année, notez la création d’un « village festival » qui regroupe l’espace jeunesse, le marché du Monde et solidaire, la guinguette. Au menu, les plateaux-concert (avec, entre autres, la venue de Rona Hartner, des Patates Rats ou de The Washing Machine Cie), la fanfare dans les rues de la ville, dès 11h le 3 juillet, l’espace jeunesse et ses animations-jeux… Notez aussi les plateaux théâtre à la Poudrerie, avec les sketchs de création d’Oïnos dans l’Atrium du Conseil général : 300 enfants des écoles du Var encadrés par quelques chœurs constitués et Musicatreize créeront cette œuvre Les mômes font leur festival d’Europe et d’ailleurs. De quoi transformer les enfants en adeptes de l’art, d’autant que Festimôme ménage une scène à ciel ouvert où ils peuvent s’initier à différentes disciplines, participer à des jeux anciens et, surtout, rencontrer vraiment les artistes. Car le môme est un spectateur avisé dont les questions surprennent souvent les grands ! Dans cette déferlante de saltimbanques qui compose la cartographie du IN, on lorgnera du côté de l’Espagne avec Los 2 Play qui fait son Comeback en écrivant « un nouveau chapitre de l’histoire du cirque » et Sebas qui mêle dans Gestio théâtre d’objets, cirque et ancien théâtre forain. De l’Argentine aussi avec les circassiens d’Eguap pour une Rodando a saco vertigineuse, et de la Belgique représentée par Les Daltoniens, vices champions du monde de human beatbox 2006 (Tag) et Les royales Marionnettes qui n’ont pas peur de donner en public un pugilat familial en deux actes et trois L’Atribu (le 3 à 14h30 et le 4 à 16h30), la dernière création de Christine Hinque, Tabous, (le 3 à 14h30 et le 4 à 11h), le cabaret La Vie de Galilée de Brecht de la Cie Le Grand Soir dans lequel joue notre collaborateur philosophe Régis Vlachos (le 3 à 16h30), ou encore le retour de la Cie Kamaléon avec Odalo (le 4 à 11h et 16h30) et les impros de la Cie A l’Improv’istres (le 4 à 14h30). Laissez-vous charmer, vous avez de quoi faire ! DO.M. Festival de l’Etang d’art Les 2, 3 et 4 juillet, Saint-Chamas 06 85 42 37 03 www.etangdart.fr PLURIDISCIPLINAIRE Le SNOB et Cie Glisssssssssendo Vincent Lucas Rona Hartner Amanda Rougier FESTIVALS 15 de François Rossé, reprise le lendemain à Marseille. La tournée départementale des arts de la rue, organisée par Karwann, a débuté le 5 juin et se poursuit jusqu’au 20, avec la Cie Transphalt, l’Orphéon Théâtre et le Bus expo (voir Zib’29) : Saint Maximin (le 19 juin) et Le Cannet des Maures (le 20 juin) accueilleront ces journées poétiques et pédagogiques, relevant d’une autre conception de l’art en espaces publics. Comme chaque année lui succèdera la Tournée Opéra : c’est l’ensemble de la Maison toulonnaise qui part sur les routes, en commençant par le Ballet le 3 juillet à La Celle, le 8 à Régusse, le 11 au Plan de la Tour, et en continuant par l’Orchestre : Flayosc le 16, Cabasse le 18, Cuers le 20 et Tourrettes le 21. Enfin, pour conclure, dans l’immense basilique de Saint Maximin, le Choeur se joindra au Chœur régional PACA pour interpréter Marie Magdelena de Massenet (le 21). Pour le troisième temps de cette valse, la passionnante Tournée Jazz en août… nous y reviendrons ! A.F. En lieux et places de Toulon Du 23 au 26 juin Tournées départementales d’été, Var Jusqu’au 27 août www.var.fr coups de poing (Et ta Sœur ?). La carte de France se dessine avec Fanfan la Marguerite et son Le mini cabaret, le conteur Philippe Allari, Momo seul avec sa guitare (Une journée dans la vie de Colia), la ménagerie de puces savantes de la Cie Les petits miracles, Big Noise et son Train d’en(fer)faire ou encore Nacim Battou et son Premier pas bourré d’énergie hip-hop. Le OFF, lui, accueille les enfants des centres aérés d’Aubagne, son Festiminimôme pour les tout-petits de 3 mois à 4 ans, avec la complicité de la Cie Tapage piéton et de l’association Au bout du conte. M.G.-G. Festimômes Du 19 au 21 juillet, Auriol Du 28 au 30 juillet, Aubagne www.arteuro.fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 1Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 2-3Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 4-5Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 6-7Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 8-9Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 10-11Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 12-13Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 14-15Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 16-17Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 18-19Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 20-21Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 22-23Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 24-25Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 26-27Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 28-29Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 30-31Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 32-33Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 34-35Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 36-37Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 38-39Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 40-41Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 42-43Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 44-45Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 46-47Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 48-49Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 50-51Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 52-53Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 54-55Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 56-57Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 58-59Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 60-61Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 62-63Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 64-65Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 66-67Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 68-69Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 70-71Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 72-73Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 74-75Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 76-77Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 78-79Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 80