Zibeline n°31 juillet 2010
Zibeline n°31 juillet 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°31 de juillet 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : L'amicale Zibeline

  • Format : (205 x 270) mm

  • Nombre de pages : 80

  • Taille du fichier PDF : 9,6 Mo

  • Dans ce numéro : dossier... centralisme, socialisme et culture.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
12 FESTIVALS THÉÂTRE Chartreuse pointue Le courant passe Les Comités d’entreprises sont aujourd’hui fort rares à faire leur travail culturel, préférant promouvoir des artistes Zenith que la création contemporaine ! Le CCAS, Caisse Centrale d’Activités Sociales des personnels électriciens-gaziers, persiste dans les hautes missions d’éducation populaire, et de soutien à la création, que s’étaient fixés les CE dans les années 70, en particulier en proposant chaque année depuis 7 ans un Contre courant passionnant, lieu où la réflexion sur l’art n’est jamais éloigné du politique, et du social. Pour preuve cette année encore ? Un Brecht, Jean la Chance de la Cie L’itinérance se pose Villeneuve en scène s’affirme aujourd’hui comme l’événement phare du Théâtre Itinérant. De l’autre côté du Rhône, à Villeneuve les Avignon, sous la Chartreuse, hors du four (passionnant !) du festival et du off, Villeneuve en scène propose une autre pléthore, mais avec un sens différent de l’accueil : des chapiteaux, des guinguettes, des spectateurs assis en famille sur l’herbe haute entre deux spectacles… mais surtout 25 spectacles de choix jouant presque tous les jours de 10h à minuit, une journée professionnelle, trois belles propositions jeune public… Au programme ? Le Buchinger’s boot marionette qui revient, un texte inédit de Vaclav Havel, Kaina Marseille de Catherine Zambon, les ArTpenteurs qui montent le délicieux texte de Roy Lewis Pourquoi j’ai mangé mon père… du théâtre visuel, du théâtre de texte, et beaucoup d’histoires venues du monde entier et transportées avec enthousiasme et générosité ! A.F. Villeneuve en scène Du 3 au 23 juillet 04 32 75 15 95 www.villeneuve-en-scene.fr Pour la 37 e saison, le Centre national des écritures du spectacle de la Chartreuse a concocté du 7 juillet au 4 sept. un programme riche de parcours artistiques transdisciplinaires et de talents novateurs, voire performers. À noter le renouvellement de la collaboration avec le Festival d’Avignon, dont le spectacle La Mort d’Adam (deuxième mélopée de l’Hypogée) de Jean Lambert-Wild créé du 8 au 15 juillet et Car j’étais avec eux tout le temps, un parcours sonore de Sébastien Roux et Célia Houdart, avec Laurent Poitrenaux. Une pléiade d’expérimentations, très technologiques, sont programmées en ces murs médiévaux peuplés de silence et de chapitres sans voix : Le Bardo par la Cie Haut et court, pour 1 spectateur toutes les 6 minutes ; Distorsions urbaines, une installation performance du groupet.r.a.n.s.i.t.s.c.a.p.e 2010. Tout le mois de juillet, dans le cadre de Théâtres du Globe, auront lieu des micro-débats, des échanges avec le public, des lectures, des installations, dont Astéroïde, performances avec mon ordinateur conçu par Valérie Cordy. À noter, les 3 Festival Contre courant 2009 Eric Raz Du theatre in vivo avec Opera Pagai X-D.R. Cloitre St-Jean X-D.R. Nénéka, Rosa la Rouge de Claire Diterzi et Marcial di Fonzo Bo, des fables sur la perception de l’art (Le RoOua ou le peuple des rois), une journée avec Villeneuve en scène (avec L’opéra Pagaï et la Cie Oposito). Tout cela en entrée libre (sur réservation !), sur l’Île de la Barthelasse, entre deux mondes, avec deux ou trois propositions par soirée. A.F. Contre courant, Avignon Du 9 au 17 juillet 06 80 37 01 77 www.ccas-contre-courant.org et 4 sept., dans le cadre du 20 e anniversaire d’Inouï Productions, le groupe inclassable Volapük en concert et les performances musicales de Piero Coiffard dans Répercussions. DE.M. Rencontres d’été Du 7 juillet au 4 sept La Chartreuse, Villeneuve-Lez-Avignon 04 90 15 24 24 www.chartreuse.org
Grand public dans les Cours lilio Depuis vingt et un ans, à quelques pas de la suractivité avignonnaise, le festival Théâtre Côté Cour, à Salon, promeut un théâtre populaire au rythme d’un spectacle tous les deux jours. Il offre ainsi un rendez-vous grand public alliant plaisir et exigence dans le cadre exceptionnel des Cours d’Honneur et Renaissance du Château de l’Emperi. Au programme cette année, du théâtre classique et musical, quatre pièces à commencer par la création 2010 de la Cie Comédiens et Compagnie, La Nuit des rois de Shakespeare, qui fait l’ouverture le 5 juillet : les douze comédiens allient jeu de masques, danses, acrobaties et musique avec la farce et la poésie dans un spectacle total. Puis le 8, les fameux Trois Mousquetaires se trouveront transformés par une mise en scène moderne, mais toujours en costume et fidèle au texte de Dumas, de la dynamique et ludique Cie Qué Douces nuits… Le Festival des nuits de l’Enclave des Papes embrasse tout autant le théâtre que la musique, la littérature que la peinture. Par la voix de Marie-Christine Barrault, les poèmes de Robert et Clara Schumannrencontrent le quatuor Ludwig, celle de Francis Huster fait renaître La Traversée de Paris de Marcel Aymé. Quand ce n’est pas Knock de Jules Romains qui prend corps avec le théâtre Kronope (voir Zib’17) ou Albert Camus avec la Cie Tetra-Art (La Chute, voir Zib’24). Nuits de la littérature ou Nuits théâtrales ? toujours le même amour du texte avec la création Madame Shakespeare, lettres imaginées par Anca Visdei, où l’on retrouve deux acteurs aux Molières : Sonia Vollereaux et Nicolas Vaude. La musique aussi berce les nuits à l’heure où l’on inaugure l’orgue restauré de l’église Notre dame de Nazareth, où Coline Serreau fait chanter Les Trois Mousquetaires R. Dauphin Séra. Avant-dernier spectacle, le 10, Un de la Canebière, l’opérette marseillaise de Vincent Scotto est complètement dépoussiérée par la troupe des Carboni : Fred Muhl signe-là une mise en scène vive, rythmée, enjouée qui touche au but, l’émotion se transformant souvent en éclat de rire général. Puis place aux stars pour clore le festival, le 12, avec un classique du vaudeville, Chat en Poche de Georges Feydeau : Valérie Mairesse, Jean Benguigui, Arthur Jugnot, Gérard Rinaldi… joueront des quiproquos autour d’un Faust d’anthologie ! DO.M. 21 e festival Théâtre Côté Cour Du 5 au 12 juillet Château de l’Emperi, Salon 04 90 56 00 82 http://theatrecotecour.perso.neuf.fr sa chorale du Delta et le Congo Square swinguer les rues. Bien avant que l’Antioch Chambers Ensemble ne clôture les festivités… Entre deux représentations, on pourra participer aux conférences de Jean Lacouture et Bruno de Cessole, déambuler dans la cité au rythme du grand orchestre de Michel Zenino ou découvrir au Salon de l’Enclave les œuvres d’Yvon Taillandier et les sculptures de Jean-Alexandre Delattre. Le thème de l’exposition ? La musique, le théâtre, l’écriture et la peinture bien sûr ! M.G.-G. Festival des nuits de l’Enclave des Papes, Valréas Du 16 juillet au 15 août 04 90 28 12 51 www.festivaldesnuits.com QUAND SPECTACLES STAGES RENCONTRES MELENT... RÉSERVATIONS 04 90 82 33 12 www.hivernal_es-avigrwn.cam 11/23 JUILLET 2010 RELÂCHE LE17 CENTRE DE DEVELOPPEMENT CHOREGRAPHI1UE f LES HIVERNALES A t'l a RFfI1VOCEROS Alainiec Equ Ha Clzai. Young Suit Chuan Sung Ji, Ha Jun I(irf Ji Hyurt Lee, So Young Lim'Du Yount Ma. Joan Par Sun Hee Hye Ran 5pectar:le en coréen Coproduction surtitre en français Seoul Pellarmmy Arts Festival, Contre Culturel Coréen et 1 héâtre des Halles RUE nU 501 RENÉ AVIGNON THEATRE] ES HALLES 71REL TOh AL4h TM4R du 7 au 29 juillet 2010 relâche le IS RESERVATIONS 04 32 76 24 51 Y4NJW.T H EATR CDES h I ALLCS.COM Y=IÎ1 U



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 1Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 2-3Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 4-5Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 6-7Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 8-9Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 10-11Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 12-13Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 14-15Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 16-17Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 18-19Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 20-21Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 22-23Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 24-25Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 26-27Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 28-29Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 30-31Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 32-33Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 34-35Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 36-37Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 38-39Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 40-41Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 42-43Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 44-45Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 46-47Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 48-49Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 50-51Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 52-53Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 54-55Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 56-57Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 58-59Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 60-61Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 62-63Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 64-65Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 66-67Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 68-69Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 70-71Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 72-73Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 74-75Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 76-77Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 78-79Zibeline numéro 31 juillet 2010 Page 80