Zibeline n°30 juin 2010
Zibeline n°30 juin 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°30 de juin 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : L'amicale Zibeline

  • Format : (205 x 270) mm

  • Nombre de pages : 80

  • Taille du fichier PDF : 9,4 Mo

  • Dans ce numéro : dossier... la culture en danger.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
10 FESTIVALS L’ALHAMBRA AFLAM FLÂNERIES D’ART Cannes à Marseille La Quinzaine des Réalisateurs est une manifestation née à la suite des évènements de Mai 68 au Festival de Cannes, pour protester contre l’éviction d’Henri Langlois de la direction de la Cinémathèque Française. « Les films naissent libres et égaux entre eux : il faut les aider à le rester » déclara Pierre Kast, cinéaste et fondateur de la Quinzaine. L’Alhambra Ciné Marseille accueille douze longs métrages issus de cette sélection, permettant au public de découvrir ces œuvres présentées lors du Festival de Cannes, mais pas toujours reprises, comme celles de la sélection officielle, dans les salles. Au programme donc quatre films français dont le premier long de Katel Quillévéré, Un poison violent ; Pieds nus sur les limaces de Fabienne Berthaud, en ouverture, avec Ludivine Sagnier et Diane Kruger ; un documentaire de Florent de la Tullaye et Renaud Barret, Benda Bilili, (Au delà des apparences). Il y aura aussi Evelyne qui aime Albert, qui aime Arthur, qui aime la fille qui fait l’actrice, qui aime… dans Le Petit tailleur de Louis Garrel ; des arrestations de clandestins dans Illegal du Belge Olivier Masset- Depasse ; un vieux berger des montagnes de Calabre dans Les Quattro volte de Michelangelo Frammartino. Cleveland vs Wall Street du Suisse Jean-Stéphane Bron raconte l’histoire d’un procès qui aurait dû avoir lieu… et dans All good friends de l’Irlandaise Alicia Duffy, Dara tombe amoureux de Bella. Deux films d’Amérique latine, La Mirada invisible de l’Argentin, Diego Lerman et Somo los que hay du Mexicain Jorge Michel Grau. ZedCrew de Noah Pink dresse le portrait de trois jeunes hommes qui espèrent réussir comme rappeurs en Zambie, et The light thief d’Aktan Arym Kubat nous emmène avec un électricien au Kirghiztan. Passer le détroit S’embarquer pour un voyage au Maroc, c’est ce que nous propose AFLAM en partenariat avec la Cinémathèque de Tanger. Deux tables rondes, l’une à l’Alcazar autour de « Tanger et les artistes » le 27 mai à 18h, après la projection du film d’Yves de Peretti, Une fenêtre à Tanger, réalisé pour l’exposition Le Maroc de Matisse ; l’autre aux ABD, le 2 juin sur « Tanger et le cinéma » après Paris sur mer de Munir Abbar. Et, bien sûr, des projections : au cinéma Variétés, plus d’une quinzaine de films, courts et longs métrages, Fissures de Hicham Ayouch 77. Pieds nus sur les limaces Christophe Henry-Le Bureau Un vrai tour du monde en cinéma, sans les ors, les clichés et les bousculades de la Croisette. ANNIE GAVA Alhambra Cinémarseille Du 25 au 30 mai 04 91 03 84 66 www.alhambracine.com Et juste après… Le 4 juin, à partir de 18h 30, l’Alhambra souffle ses vingt bougies et vous invite à un bal sur la scène devant l’écran, sur la musique de Roberto Tricarri et de son orchestre de huit musiciens juste avant la projection de Playtime de Jacques Tati. Et le lendemain, on continue la fête avec Monsieur Tati en suivant la tournée « à l’américaine » du facteur pour un vrai Jour de fête. Des réjouissances en perspective… Il est conseillé de prendre ses places à l’avance ! réalisés entre 1938 et 2009. En ouverture, le 28 mai à 20h30, Fissures, qui raconte la rencontre de trois marginaux en quête d’amour et de délivrance, sera projeté en présence de son réalisateur, Hicham Ayouch. Sera présent aussi, le 3 juin, Jilali Ferhati pour son film Tresses qui évoque un drame dans une famille modeste d’un quartier populaire de la ville. Le 30 mai, à 20h30, Emmanuel Ponsart du Centre International de Poésie de Marseille présentera Le festin nu de David Cronenberg, inspiré du roman écrit par William Burroughs, entre 1954 et 1957 alors qu’il résidait à Tanger. Dans l’après-midi, ne ratez pas le beau court métrage de Michael Dreher, Fair Trade, qui fait réfléchir sur l’adoption. Et ceux qui voudraient revoir Pierre Brasseur sur grand écran le pourront le 29 à 20h30 dans l’Homme de la Jamaïque de Maurice de Canonge. La programmation présentée à Marseille se poursuivra à la Cinémathèque de Tanger en 2011. Alors, entre rêve et réalité, cinémas marocains et français, bon voyage à Tanger ! A.G. Détail Monaco, Jean-Michel Othoniel Luc Castel Art bucolique Quatre ans après le lancement des Flâneries d’art dans les jardins aixois par la comédienne Andréa Ferréol, il semble que peu de jardins résistent encore à la tentation de marier art et nature. Le temps d’un weekend, les espaces privés et publics, les musées et même les traverses transforment leurs « allées » en galerie à ciel ouvert et en lieux de rencontres inédites. Sur le parcours, accompagné par des musiciens classiques et des chanteurs, on découvrira une batterie d’œuvres et l’on croisera également leurs auteurs : c’est là toute l’originalité de l’opération que de permettre au public cette proximité avec les artistes… Deux stars comme Hervé di Rosa (Pavillon de Vendôme) et le sculpteur Jean-Michel Othoniel (à l’Atelier Cézanne pour une œuvre créée en l’honneur du peintre) entraîneront dans leur sillage pas moins de 22 artistes. Toutes disciplines confondues : de la peinture à la fresque, de la sculpture à la création de bijoux et même l’art culinaire, en fonction des coups de cœur d’Andréa Ferréol qui a poussé la porte de leurs ateliers avant de les inviter. Ce qui a pour effet de composer une programmation éclectique, ouverte à tous les courants et totalement subjective. Au détour d’un bosquet donc, ou à l’ombre d’un mur végétal, les amateurs éclairés et les simples curieux (21000 visiteurs en 3 ans) pourront converser, s’initier aux techniques (comme la sculpture sur fer auprès de Myriam Paoli) ou découvrir une palette de matières (taffetas et bois chantourné chez Charlotte Gaveau)… Bref, saisir l’univers de chacun. M.G.-G. Flâneries d’art dans les jardins Les 12 et 13 juin, Aix-en-Provence Exposition Hervé di Rosa au Pavillon de Vendôme jusqu’au 20 juin et Jean-Michel Othoniel à l’atelier Cézanne jusqu’au 14 juin www.aix-en-œuvres.com Tanger Rêvée Du 27 mai au 4 juin 04 91 47 73 94 www.aflam.fr
FESTIVAL DU LIVRE DE LA CANEBIÈRE FESTIVALS 11 Avé les accents de la mer Après le festival CoLibriS fin avril, les tentes et les stands vont à nouveau investir le cœur de Marseille pour 3 jours d’un Festival du Livre de La Canebière éclectique et convivial La 1 re édition s’intitulait Les Bouquinades. Ce terme, amusant, rappelait les sardinades et autres tapenades régionales, et avait finalement assez peu de rapport avec une fête de la lecture et de l’écriture, quoiqu’on puisse aussi engloutir des bouquins ! La manifestation, qui se rôdait, naviguait entre têtes d’affiche à gros tirages et animations plus intimistes, et louvoyait entre le commercial et l’associatif. L’équipe organisatrice, coordonnée par Cécile Silvestri de l’association Couleurs Cactus, a choisi pour cette 2 e édition de recentrer son propos et de privilégier ce qui lui tient le plus à cœur : « accompagner TOUS les publics à la lecture, la littérature et l’écriture pour une meilleure connaissance de l’autre et un mieux-vivre ensemble. » Une entrée populaire donc, et non populiste, dans la culture, avec un ancrage fort sur le solide réseau des associations du quartier et de la ville. Et des propositions variées, pour permettre à tous, petits et grands, d’être acteurs et pas seulement spectateurs, ou consommateurs de livres et de propos : cette fête du livre se veut surtout une célébration du plaisir d’écrire, et d’échanger. La manifestation sera inaugurée vendredi 11 juin en fin de matinée en présence de sa marraine Edmonde Charles-Roux, figure emblématique de la ville, et de Patrick Mennucci, maire du 1er secteur. Et puis ce seront 3 jours d’un festival littéraire, visuel et musical aux accents de la mer et sous la protection bienveillante de Zarafa la girafe de livres, qui fait désormais partie intégrante des allées de Meilhan et tente de rendre à la Canebière sa dimension culturelle. Le vendredi après-midi sera destiné aux scolaires mais, dès le début de soirée et jusqu’au dimanche après-midi, tous les publics seront invités à voir des films ou des expositions, à écouter des contes et des concerts, à échanger des livres, à participer à des rencontres avec des auteurs, éditeurs et libraires de la région essentiellement, à des ateliers d’écriture ou d’illustration, bref à s’emparer des mots, des images et des sons. Et pour que tous les sens soient à la fête, goûters en chansons, ateliers culinaires, apéros littéraires ou musicaux et pique-nique dominical géant ponctueront de leurs saveurs méridionales et métissées ces jolis jours de juin. Zibeline partenaire On imagine aisément pourquoi notre journal est heureux de s’associer à ce festival. À Zibeline aussi nous défendons l’idée d’une culture pour tous, échangée dans un esprit d’émulation festive. C’est pourquoi nous participerons activement aux nouveaux concours proposés cette année. À celui de La Bonne Nouvelle de La Canebière, qui récompensera la meilleure nouvelle écrite sur le thème des Accents de la mer. Au concours d’illustration de La vague et le rocher d’Hélé Beji, en partenariat avec Libraires à Marseille. Vous pourrez également vous initier à l’écriture journalistique (chroniques de livres, reportage) sur notre stand. La nouvelle et l’illustration lauréates, ainsi que les meilleurs reportages et chroniques seront publiés dans notre numéro du 16 juin… À vos stylos ! FRED ROBERT Le 2 e Festival du Livre de la Canebière se déroulera du 11 au 13 juin. Le concours de La Bonne Nouvelle de la Canebière est ouvert à tous jusqu’au 22 mai. Sur le thème Les Accents de la mer, il s’agit d’écrire une nouvelle courte (12000 caractères maximum) à envoyer à la mairie du premier secteur. Voir modalités sur notre site www.journalzibeline.fr ou au 06 98 72 29 07 X-D.R 4/5 JUIN AIJRAGNl4 : CIiAiJl) 1)1 IIO1t LES RENDEZ—VOUS ARTS DE LA II.UI ? CII ? CAlIAII[lSSlj LA I1TIlUS'l'II.IAL'l'I ? A'l'R l ? IIA C I Ij LE MONTREUR'l'II EA'l'IILFII.A[iIlalâ CIE ENTRE CIEL ET TERRE a W 1"CLTB A r^'A ce qul nous rapproche nous méne lon Renseignements et réservations o4 42 1$ 19 88



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Zibeline numéro 30 juin 2010 Page 1Zibeline numéro 30 juin 2010 Page 2-3Zibeline numéro 30 juin 2010 Page 4-5Zibeline numéro 30 juin 2010 Page 6-7Zibeline numéro 30 juin 2010 Page 8-9Zibeline numéro 30 juin 2010 Page 10-11Zibeline numéro 30 juin 2010 Page 12-13Zibeline numéro 30 juin 2010 Page 14-15Zibeline numéro 30 juin 2010 Page 16-17Zibeline numéro 30 juin 2010 Page 18-19Zibeline numéro 30 juin 2010 Page 20-21Zibeline numéro 30 juin 2010 Page 22-23Zibeline numéro 30 juin 2010 Page 24-25Zibeline numéro 30 juin 2010 Page 26-27Zibeline numéro 30 juin 2010 Page 28-29Zibeline numéro 30 juin 2010 Page 30-31Zibeline numéro 30 juin 2010 Page 32-33Zibeline numéro 30 juin 2010 Page 34-35Zibeline numéro 30 juin 2010 Page 36-37Zibeline numéro 30 juin 2010 Page 38-39Zibeline numéro 30 juin 2010 Page 40-41Zibeline numéro 30 juin 2010 Page 42-43Zibeline numéro 30 juin 2010 Page 44-45Zibeline numéro 30 juin 2010 Page 46-47Zibeline numéro 30 juin 2010 Page 48-49Zibeline numéro 30 juin 2010 Page 50-51Zibeline numéro 30 juin 2010 Page 52-53Zibeline numéro 30 juin 2010 Page 54-55Zibeline numéro 30 juin 2010 Page 56-57Zibeline numéro 30 juin 2010 Page 58-59Zibeline numéro 30 juin 2010 Page 60-61Zibeline numéro 30 juin 2010 Page 62-63Zibeline numéro 30 juin 2010 Page 64-65Zibeline numéro 30 juin 2010 Page 66-67Zibeline numéro 30 juin 2010 Page 68-69Zibeline numéro 30 juin 2010 Page 70-71Zibeline numéro 30 juin 2010 Page 72-73Zibeline numéro 30 juin 2010 Page 74-75Zibeline numéro 30 juin 2010 Page 76-77Zibeline numéro 30 juin 2010 Page 78-79Zibeline numéro 30 juin 2010 Page 80