Zibeline n°29 mai 2010
Zibeline n°29 mai 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°29 de mai 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : L'amicale Zibeline

  • Format : (205 x 270) mm

  • Nombre de pages : 80

  • Taille du fichier PDF : 6,8 Mo

  • Dans ce numéro : événement... le Ballet National de Marseille.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 40 - 41  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
40 41
XI LIVRES Histoires de livres C’est une chose de découvrir les livres sur les conseils d’un(e) libraire ou d’un(e) bibliothécaire, c’en est une autre -et quel plaisir à chaque fois ! - que de s’entendre raconter l’histoire d’un ouvrage par des éditeurs. Lors de la 10 e édition de la semaine du livre pour les plus jeunes Lire et Grandir, la médiathèque de Fos-sur-Mer recevait l’éditrice Christine Morault, codirectrice des éditions MéMo, maison qui propose « des livres d’artistes d’hier pour savoir d’où l’on vient et très contemporain pour savoir où l’on va. ». Adressés à des enfants, mais pas seulement, les livres édités par MéMo sont des ouvrages d’art, des livres dont l’image est une composante essentielle, des livres pour lequel le terme « artisanal » signifie pleinement la patience et le plaisir pris « à voir la fabrique de l’art » explique notamment Christine Morault. Élaborés entièrement en interne, à part l’impression, les histoires de livres découlent aussi d’une étroite collaboration avec les auteurs et artistes (parmi lesquels Olivier Dozou, Anne Bertier, Malika Doray…), « un cheminement » dont l’éditrice souligne l’importance, notamment avec Louise Marie Cumont, également présente ce jour-là. Ies chaisrs des pièces uniques réalisées entièrement à la main qui deviennent plus tard des livres de papier : Les chaises, variation d’un même thème avec un motif architectural qui « permet à l’enfant son interprétation », Les larmes qui parlent de la guerre sans l’écrire, uniquement avec une déclinaison de différents tissus, ou encore le magnifique Au lit ! et ses imaginaires de sommeil… L’artiste, sculpteur et mosaïste, travaille sur des matériaux divers, créant Magie de lectures qui n’en sont pas vraiment une puisque les histoires sont « visuelles » et non écrites, délectation de l’éditrice qui raconte ce qu’elle voit, prend plaisir à communiquer sa passion… Un regret cependant : il est vraiment dommage de constater au fil des années que ces rencontres, programmées tous les ans avec des éditeurs différents et passionnants, restent confidentielles, alors qu’elles sont ouvertes à tous et gratuites, et pourraient passionner nombre de lecteurs, enseignants et parents. DOMINIQUE MARÇON La rencontre avec Christine Morault a eu lieu le 26 mars à Fos-sur-Mer Le théâtre prend des couleurs.. avec les petits livres bleus de la nouvelle écoutant des sons et des musiques. collection Théâtre jeunesse dirigée par Sabine Écrit en vers libres, le texte Chevallier. Claudine Galea écrit pour les enfants met en place l’importance depuis 2004, de très beaux albums d’abord, puis ces de l’écoute et du partage. textes de théâtre. Dans L’heure blanche, une fillette qui s’appelle Blanche parle de son amour du blanc : elle y retrouve son père, photographe disparu, qui utilisait la solarisation ; dans Toutes leurs robes noires une enfant demande une histoire avant de dormir, pour apprivoiser la nuit qui lui parle et l’emporte sur de grands chevaux noirs. La petite MêmePas- Peur dialogue avec sa grand-mère TouteVieille qui part pour le grand voyage et attend le retour de MinouGris, parti courtiser la minette ; quant à Petite `. Poucet, c’est le personnage d’un opéra inventé par LA%'M Violette pour distraire une camarade : elle s’évade avec ses 6 soeurs aux noms de fleurs, traçant leur chemin avec 7 cailloux blancs… Christophe Tostain, comédien et metteur en scène à Caen, propose son 1er texte pour le jeune public. C’est lui qui le met en scène et le joue seul en Normandie. Par la voix ! raconte l’histoire de Roseline qui se trouve une voix de cochon, décide de ne plus parler et enferme sa voix dans un coffret. C’est un rêve et un cheval blanc qui lui permet-tront de se réconcilier avec sa voix en LA NOT lw¢Èh3EPASgEug Pf,TffF Pf)TICE`f Ce théâtre poétique pour enfants ouvre la porte au rêve en même temps qu’il évoque des thèmes essentiels, difficiles à aborder comme ceux de la mort, la séparation. Ces textes qui peuvent être lus et joués, permettent d’y entrer par la fiction : sans être du théâtre avec répliques et didascalies les voix s’y croisent ou s’évitent, s’échappent, créent une atmosphère dramatique. CHRIS BOURGUE L’heure blanche & Toutes leurs robes noires Claudine Galea 6 euros La Nuit MêmePasPeur & Petite Poucet Claudine Galea 7,80 euros Par la voix Christophe Tostain 6,50 euros Éd. Espaces 34, collection Théâtre jeunesse
Héritages La collection Cadet d’Actes Sud junior livre à ses jeunes lecteurs des récits, des tranches de vie dont les acteurs principaux sont des enfants. En adoptant des écritures sobres et sensibles à la fois, un ton juste qui sait éviter les écueils faciles du pathos ou de la mièvrerie… de beaux textes qui apprennent à grandir sans pour autant jouer aux donneurs de leçons. Exercice difficile, dont les différents auteurs se jouent avec brio. C’est l’épineux problème des origines. Que signifie avoir en héritage, et que lègue-t-on ? Une histoire, une religion non pratiquée mais dont on a gardé le vernis, ou l’élevage intensif de poussins dans une ferme ? Certes Lucas est un enfant, mais il regarde avec justesse les adultes qui oublient souvent l’essentiel. À la mort du grand-père, la famille se réunit, et se déchire autour des problèmes de succession. L’argent devient un enjeu capital, alors que la douce grand-mère prépare des gâteaux. Auront-ils les vertus de la petite madeleine de Proust ? La plume de Carine Tardieu ironique et tendre nous fait fondre… Grandir c’est aussi, forger son caractère, se corriger, accepter de ne plus être le centre du monde… Projet difficile pour le petit Igor. Son anniversaire arrive, le monde doit se plier comme d’habitude à ses volontés. Tant pis si ses fantaisies doivent léser son meilleur ami ou faire de la peine à sa petite sœur ! Mais voilà que les cadeaux disparaissent par magie et que seule reste une petite graine offerte par son terrible et ingénieux grand-père. La croissance de la plante va suivre d’autres lois que celles de la nature… toujours est-il que notre héros va se transformer en profondeur. Une histoire à méditer, avec juste un brin de magie pour aider le personnage à lutter contre lui-même… Gilles Abier sait nous entraîner aux côtés d’un enfant peu sympathique, et le rendre attachant. Chacun des romans aborde avec intelligence et finesse les mondes de l’enfance… De l’enfance seulement ? Et si elle contenait en germe l’univers des plus grands ? MARYVONNE COLOMBANI LIVRES XII Des poules et des gâteaux Texte Carine Tardieu, illustrations Agnès Maupré Une graine en cadeau Texte Gilles Abier, illustrations Benjamin Adam Éd. Actes Sud junior, collection Cadet, 7 euros À vos crayons ! « Les artistes voient le monde avec des yeux d’enfant » écrivait Yves Saint Laurent. À moins que les enfants ne voient le monde comme les artistes ? Ceux-là se réjouiront de posséder Le cahier de coloriage Yves Saint Laurent qui s’ouvre sur une photo montage de l’artiste et son chien Moujik, suivie d’un portrait peint par Bernard Buffet. En trois chapitres -Voyages extraordinaires, Clins d’oeil à l’art, Sous les projecteurs- et en quelques croquis connus ou inédits, l’artiste en herbe découvre « l’univers des formes et la palette de couleurs » d’Yves Saint Laurent, explore sa fantaisie créative et ses incursions dans le monde du spectacle au côté de Cocteau, Picasso ou Renoir. Il lui suffit de s’armer d’une paire de ciseaux, d’une boîte de crayons de couleur, d’un crayon à papier et d’un stylo-bille à pointe fine pour réaliser des dessins d’après modèles, inventer de nouvelles formes, découper des silhouettes ou décorer de motifs personnels des tenues encore vierges. Pour peu qu’il suive attentivement les règles du jeu énoncées simplement en marge des croquis… Le cahier de coloriage tient donc ses promesses : idée originale, activités ludiques et créatives, format pratique à glisser dans la poche, prix attractif. De quoi faire naître de nouvelles vocations ! M.G.G Le cahier de coloriage Yves Saint Laurent Coédition Fondation Pierre Bergé Yves Saint Laurent et p’tit Glénat, 10 euros version luxe, 5 euros version poche Ce livre aimant se lit vraiment Sûr qu’un jour l’illustrateur Renaud Perrin devait s’acoquiner avec le poète Raymond Roussel pour offrir le meilleur. L’un et l’autre apprécient les jeux de l’esprit, la truculence des mots, et quand Raymond Roussel s’amuse à déconstruire le langage Renaud Perrin invente des saynètes farfelues à l’aide de papiers découpés sur fond noir. Sans blagues potaches, mais avec un humour délicieux, l’imagerie légèrement surannée fait écho aux homophones : Les pirates de mer veillent/Les pies ratent deux merveilles… Des cerveaux fous étaient aux frontières/Dessert : veau fouetté au front hier… le livre déroule les calembours de Raymond Roussel, l’homme au chapeau blanc sur fond noir que l’on aperçoit à chaque page, et qui joue presque tous les rôles : simple spectateur, acteur caché dans le décor, ou bien en vue au premier plan. Élégants dans le trait, décalés dans la forme, fourmillant d’accessoires, les dessins de Renaud Perrin fonctionnent comme de petites mises en scène cocasses à déchiffrer tels des rébus. Aussi, si les Sentant ses forces décliner, le vieux Meryrê confie à son fils Neferhotep un précieux rouleau de papyrus offert par Pharaon à un ancêtre. Transmis de génération en génération, ce texte sacré relate les histoires de l’Age d’or de l’Egypte ; le père en lit quelques unes à son fils. C’est sur cet argument qu’Aude Gros de Beler a construit Le papyrus sacré, dans lequel se succèdent cinq récits de cette période mythique où dieux et hommes cohabitaient. Magnifiquement illustré par Louise Heugel, ce superbe album n’est pas un simple recueil de légendes. L’auteure, égyptologue, entend faire partager sa passion pour une civilisation qu’elle connaît très bien ; elle vise aussi à initier ses jeunes lecteurs à l’écriture hiéroglyphique, « sans doute la plus belle jamais dessinée ». C’est pourquoi le texte est émaillé de LES CERVEAUX LEM'S DEL COPTS'VüLAktS. 4 KWIiilii Secrets de hiéroglyphes enfants aiment lire à haute voix, ils se délecteront des trouvailles et des drôles de sonorités, s’amuseront à retrouver les indices dans les dessins et reconstituer ces scénarios franchement surréalistes. MARIE GODFRIN-GUIDICELLI Renaud Perrin est l’invité des Rencontres de l’illustration qui se dérouleront les 6 et 7 mai à Marseille (voir page II Cahier Jeunesse) Les cerveaux lents des cerfs-volants Texte Raymond Roussel, illustrations Renaud Perrin à partir de 7 ans Éd. Thierry Magnier, 13 euros ces signes, traduits en gras à leur première utilisation et décomposés en bas de page. À la fin du livre, des informations claires sur ce système complexe, des astuces pour le lire, ainsi qu’une double page pour s’entraîner à devenir scribe. De quoi enchanter les Champollion en herbe ! FRED ROBERT Le papyrus sacré Aude Gros de Beler, Louise Heugel Actes Sud junior, 14 euros



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Zibeline numéro 29 mai 2010 Page 1Zibeline numéro 29 mai 2010 Page 2-3Zibeline numéro 29 mai 2010 Page 4-5Zibeline numéro 29 mai 2010 Page 6-7Zibeline numéro 29 mai 2010 Page 8-9Zibeline numéro 29 mai 2010 Page 10-11Zibeline numéro 29 mai 2010 Page 12-13Zibeline numéro 29 mai 2010 Page 14-15Zibeline numéro 29 mai 2010 Page 16-17Zibeline numéro 29 mai 2010 Page 18-19Zibeline numéro 29 mai 2010 Page 20-21Zibeline numéro 29 mai 2010 Page 22-23Zibeline numéro 29 mai 2010 Page 24-25Zibeline numéro 29 mai 2010 Page 26-27Zibeline numéro 29 mai 2010 Page 28-29Zibeline numéro 29 mai 2010 Page 30-31Zibeline numéro 29 mai 2010 Page 32-33Zibeline numéro 29 mai 2010 Page 34-35Zibeline numéro 29 mai 2010 Page 36-37Zibeline numéro 29 mai 2010 Page 38-39Zibeline numéro 29 mai 2010 Page 40-41Zibeline numéro 29 mai 2010 Page 42-43Zibeline numéro 29 mai 2010 Page 44-45Zibeline numéro 29 mai 2010 Page 46-47Zibeline numéro 29 mai 2010 Page 48-49Zibeline numéro 29 mai 2010 Page 50-51Zibeline numéro 29 mai 2010 Page 52-53Zibeline numéro 29 mai 2010 Page 54-55Zibeline numéro 29 mai 2010 Page 56-57Zibeline numéro 29 mai 2010 Page 58-59Zibeline numéro 29 mai 2010 Page 60-61Zibeline numéro 29 mai 2010 Page 62-63Zibeline numéro 29 mai 2010 Page 64-65Zibeline numéro 29 mai 2010 Page 66-67Zibeline numéro 29 mai 2010 Page 68-69Zibeline numéro 29 mai 2010 Page 70-71Zibeline numéro 29 mai 2010 Page 72-73Zibeline numéro 29 mai 2010 Page 74-75Zibeline numéro 29 mai 2010 Page 76-77Zibeline numéro 29 mai 2010 Page 78-79Zibeline numéro 29 mai 2010 Page 80