Zibeline n°27 mars 2010
Zibeline n°27 mars 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°27 de mars 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : L'amicale Zibeline

  • Format : (205 x 270) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 7,4 Mo

  • Dans ce numéro : théâtre... de la démocratisation culturelle.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 58 - 59  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
58 59
44 MUSIQUE LYRIQUE Essaim rossinien Après Avignon et Toulon, la coproduction (fruit de la collaboration de 16 maisons d’opéra) du « Dramma Giocoso » Il Viaggio a Reims de Rossini devrait faire l’affaire des amateurs de bel canto. Cet opus à la distribution foisonnante, composé à l’occasion du sacre de Charles X en 1825, est réactualisé par Nicola Berloffa dans un contexte « années 30 ». Des voyageurs de différentes nationalités se rendant à Reims pour le couronnement du roi, se retrouvent bloqués dans une ville thermale. Des intrigues se nouent dans l’hôtel où ils résident. Mise au placard, la partition du Voyage (remaniée pour Le Comte Ory en 1828)) fut retrouvée dans les années 70 et connaît depuis 1984 (re-création par Charmante Poppée ! Flûte acidulée Le prince Tamino part à la recherche de Pamina en compagnie de l’oiseleur Papageno... Le couple gagné par l’Amour franchira des épreuves pour accéder au Temple de la Sagesse dont Sarastro est le Maître. La perfide Reine de la Nuit verra ses projets déjoués et Papageno trouvera (enfin !) sa Papagena. L’opéra La Flûte enchantée, mis en musique par Mozart en 1791 sur un livret attribué à Schikaneder, est un conte universel, et une parabole initiatique… Pour cette production de L’Opéra éclaté (direction artistique : Olivier Desbordes) et du Festival de Saint-Céré (création 2009), on découvre un plateau de jeunes chanteurs en costumes colorés dans mise en scène enlevée (Eric Perez) où règne l’allégresse. Avec Marion Tassou, (Pamina) Raphaël Brémard (Tamino)… sous la direction musicale de Joël Suhubiette ou Dominique Trottein (chant en allemand et dialogues en français). J.F. MIRAMAS. Le 28 fév. à 15h Théâtre de la Colonne 04 90 50 14 74 - www.scenesetcines.fr > Benoît Michou Il Viaggio a Reims Alain Julien Abbado) un succès indéniable. C’est qu’elle offre la possibilité de fantaisies scéniques et sa chance à de jeunes artistes. Il s’y trouve quasiment une bonne douzaine de premiers rôles, personnages qui nous conduisent « dans les contrées mystérieuses des « Voix de l’Amour « : une parisienne trop sûre d’elle, une poétesse enchanteresse, un allemand rigide, un français trop empressé ou encore un russe éméché… ». Les acteurs/chanteurs défilent sur une intrigue légère, certes, mais au service d’un chant souverain (dir. Luciano Acocella). JACQUES FRESCHEL MARSEILLE. Les 11, 12, 13 mars à 20h et le 14 mars à 14h30 Opéra. 04 91 55 11 10 - www.marseille.fr C’est Jérôme Correas et son ensemble baroque Les Paladins qui accompagnent les chanteurs du Couronnement de Poppée de Monteverdi. Une production créée à Saint-Denis en janvier et dont l’unique date en dessous de la Loire semble prévue, à ce jour, dans la Venise provençale ! Christophe Rauck met en scène cet opus représenté peu de temps avant la mort du compositeur en 1643. Les deux copies existantes de la partition, d’abord égarée, (ré)écrite sans doute de la main d’autres compositeurs ou disciples du maître, laissent de nombreuses possibilités d’agencement, d’interprétations, d’orchestration… La manipulatrice Poppée (Valérie Gabail) pour assouvir son ambition, séduit le jeune Néron (Maryseult Wieczorek travestie), se débarrasse de l’impératrice Octavie (Françoise Masset) et du philosophe Sénèque (Vincent Pavesi)… aux sons des plus charmants affects baroques ! J.F. MARTIGUES. Le 9 mars à 20h30 Théâtre des Salins. 04 42 49 02 00 - www.theatre-des-salins.fr « Tout rit et tout chante » Ainsi Théophile Gautier parlait-il de La Cenerentola de Rossini. La réussite de cet opéra festif repose souvent sur les qualités vocales et scéniques du couple vedette. Avec la mezzo Karine Deshaye (Cendrillon) et le ténor Manuel Nuñez-Camelino (Don Ramiro), la nouvelle production avignonnaise possède des atouts indéniables, d’autant que le reste de la distribution a été sélectionné avec soin : Caroline Mutel, Julie Boulianne, (Cendrillon marseillaise… de Massenet), Franck Leguérinel, Lionel Lhote et Nicolas Courjal. Le trio d’expérience Charles Roubaud (mise en scène), Emmanuelle Favre (décor) et Katia Duflot (costumes) devrait constituer un gage pour le succès de cet opéra-bouffe (dir. Roberto Rizzi-Brignoli) inspiré du conte de Perrault. J.F AVIGNON. Le 21 mars à 14h30 et le 23 mars à 20h30 Opéra-Théâtre. 04 90 82 81 40- www.mairie-avignon.fr Karine Deshayes Vincent Jacques Weill made in U.S.A. On connaît peu l’opéra Street scene de Kurt Weill : de fait il n’a jamais été créé en France ! Après La Sainte de Bleecker Street à Marseille (voir p.39), cet opus joué à New York au début 1947, nous replonge dans l’East Side de Manhattan. Il est considéré comme le chef-d’œuvre de la période américaine de l’auteur de l’Opéra de quat’sous. S’il connut un vif succès outre-atlantique (148 représentations pour « un pas historique vers un véritable drame musical américain », N.Y.Times), il fut boudé en Europe, dominée par l’intolérante avant-garde des années 1950. C’est une œuvre ambitieuse nécessitant de gros moyens, d’un pessimisme noir, au langage musical aussi varié que raffiné (et abordable) : du grand-opéra puccinien au style Broadway, avec récits accompagnés, dialogues parlés, airs, ensembles, chœurs et ballets, où le drame social côtoie le divertissement. Cette nouvelle production est mise en scène par Olivier Bénézech et dirigée par Scott Stroman. J.F TOULON. Les 12 et 16 mars à 20h et le 14 mars à 15h Opéra. 04 94 92 70 78 - www.operadetoulon.fr
Mars au féminin Elles se nomment Agnès Mellon, Lavinia Bertotti, María Cristina Kiehr, María Espada et Amandine Beyer, cinq sopranos et une violoniste à venir évoquer ces « Femmes de Méditerranée » mises en lumière pour la 8 e édition de Mars en baroque. Elles chantent l’antique Sapho, les mélopées arabo-andalouses ou occitanes, l’Italie du seicento, les lamenti baroques et plaintes mariales, la Cantate de chambre espagnole, se souviennent des jeunes filles de l’Ospedale de la Pieta et de femmes compositrices… Six concerts sont donnés à Marseille à Ste-Catherine et St-Laurent sur l’Esplanade de la Tourette et un à Aix à l’église du St-Esprit, en compagnie des instruments anciens du Concerto Soave (dir. Jean-Marc Aymes), de Gli Incogniti… Le tout est argumenté de quatre conférences expertes livrées à la Vieille Charité par Benito Pelegrin, Sylvie Mamy, Marie-Paule Vial et Catherine Cessac. Une édition dédiée à la mémoire d’Edmée Santy, éminente femme engagée dans la culture locale, à l’origine de cette manifestation. J.F. 8 e Festival Mars en baroque : « Femmes de Méditerranée ». Du 13 au 23 mars Programme et horaires : Association Euterpes. 04 91 90 93 75 - www.crab-paca.org Dans le cadre de la Semaine des compositeurs à la Cité de la Musique, Raoul Lay et l’Ensemble Télémaque fixent plusieurs rendez-vous à ceux qui s’intéressent à la création d’aujourd’hui. Un concert (le 12 mars à 20h30) affiche, à côté de Varèse Agnès Mellon Jérôme Bernard-Abou Sixième conte Deux « Contes », sur les sept prévus initialement par Roland Hayrabedian, sont encore en gestation dans la matrice de Musicatreize. Ils seront créés cette année, en 2010, avant que l’ensemble de musique contemporaine nous embarque dans son Odyssée dans l’espace vers l’échéance 2013… Le conte Un retour, texte d’Alberto Manguel sur une musique d’Oscar Strasnoy, verra le jour cet été lors du Festival d’Aix dans une mise en scène de Thierry Thieû Niang. Dans l’attente, on découvre une version musicale pure. J.F. MARSEILLE. Le 12 mars à 19h. ABD Gaston Defferre Entrée libre sur réservation au 04 91 08 61 00 Répétition publique le 10 mars à 18h30 et rencontre avec le metteur en scène. Au 53 rue Grignan – Entrée libre sur réservation au 04 91 00 91 31 Composer aujourd’hui L'Ensemble Télémaque Agnès Mellon CONTEMPORAIN FESTIVAL 6 i MUSIQUE Le masque de Klaus Après des lauriers reçus lors de sa création aux Bouffes du Nord lors du Festival d’Île de France, le dernier spectacle de la compagnie Télémaque a affiché complet à Marseille au Théâtre de la Minoterie. Du coup, ceux qui ont loupé le coche rejoignent les fidèles de la scène de Martigues -Raoul Lay y est compositeur associé- pour découvrir Desperate Singers : Requiem pour Klaus Nomi, « oratorio burlesque et tragique » à la mémoire de l’icône New Wave, contre-ténor pop-rock et baroque des années 80. Une étrange mise en scène de l’ambiguïté sexuelle signée Olivier Pauls, soutenue par la duplique vocale de la soprano Brigitte Peyré et du contre-ténor Alain Aubin ! Avec Jean-Bernard Rière (contrebasse solo), les musiciens associent Purcell (The Cold Song, Mort de Didon) à Berio et des musiques inouïes dirigées par Raoul Lay. J.F MARTIGUES. Le 20 mars à 20h Théâtre des Salins. 04 42 49 02 00 - www.theatre-des-salins.fr Au Grim Installation, performance, concert et DJ set en ouverture du festival des 7 e Rencontres Internationales des Arts Multimédias (25 fév. à partir de 19h). Duos Ahmad Compaore (percussions) et Jean-Marc Montera (guitare), Gianno Gebbia (saxophone) et le (Octandre - 1923) une commande que Télémaque avait passée en 2003 au compositeur Robert Coinel (ancien directeur du Conservatoire de Martigues disparu le 22 novembre 2009), une création de Pierre-Adrien Charpy des premières françaises d’Hanna Kulenty, et deux partitions (sélectionnées parmi près d’une centaine reçues du monde entier) signées des Brésiliennes Valéria Bonafé et Tatiana Catanzaro. Autour de ce point d’orgue s’articulent un atelier ouvert aux professeurs de musique et musiciens engagés dans une démarche pédagogique (le 12 mars de 10h à 17h30), animé par l’ensemble de musique contemporaine néerlandais De Ereprijs, un point sur la création « l’accordéon dans la musique d’aujourd’hui » (le 12 mars à 19h) en présence de Pierre-Adrien Charpy et de l’accordéoniste Jean- 45 Desperate singers Agnès Mellon multi-instrumentiste Eiko Ishibashi (le 11 mars à partir de 20h30). Bruno Chevillon à la contrebasse (le 25 mars à partir de 20h30). MARSEILLE. Impasse Montévidéo 04 91 04 69 59 - www.grim-marseille.com Marc Fabiano. Et comme personne n’est tombé dans la marmite de ces musiques nouvelles, maître Lay anime une Histoire de la musique du XX e siècle en trois épisodes (ateliers-concerts de 35 min., les 9, 10 et 11 mars à 18h15). La photographe Agnès Mellon, notre collaboratrice, expose son regard sur les musiciens de Télémaque au fil des concerts et spectacles (du 2 au 9 mars, vernissage le 11 mars à 19h). J.F. MARSEILLE. Du 9 au 12 mars Cité de la Musique à l’Auditorium 04 91 39 28 13 www.ensemble-telemaque.com - http://pages.citemusique-marseille.com 0



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Zibeline numéro 27 mars 2010 Page 1Zibeline numéro 27 mars 2010 Page 2-3Zibeline numéro 27 mars 2010 Page 4-5Zibeline numéro 27 mars 2010 Page 6-7Zibeline numéro 27 mars 2010 Page 8-9Zibeline numéro 27 mars 2010 Page 10-11Zibeline numéro 27 mars 2010 Page 12-13Zibeline numéro 27 mars 2010 Page 14-15Zibeline numéro 27 mars 2010 Page 16-17Zibeline numéro 27 mars 2010 Page 18-19Zibeline numéro 27 mars 2010 Page 20-21Zibeline numéro 27 mars 2010 Page 22-23Zibeline numéro 27 mars 2010 Page 24-25Zibeline numéro 27 mars 2010 Page 26-27Zibeline numéro 27 mars 2010 Page 28-29Zibeline numéro 27 mars 2010 Page 30-31Zibeline numéro 27 mars 2010 Page 32-33Zibeline numéro 27 mars 2010 Page 34-35Zibeline numéro 27 mars 2010 Page 36-37Zibeline numéro 27 mars 2010 Page 38-39Zibeline numéro 27 mars 2010 Page 40-41Zibeline numéro 27 mars 2010 Page 42-43Zibeline numéro 27 mars 2010 Page 44-45Zibeline numéro 27 mars 2010 Page 46-47Zibeline numéro 27 mars 2010 Page 48-49Zibeline numéro 27 mars 2010 Page 50-51Zibeline numéro 27 mars 2010 Page 52-53Zibeline numéro 27 mars 2010 Page 54-55Zibeline numéro 27 mars 2010 Page 56-57Zibeline numéro 27 mars 2010 Page 58-59Zibeline numéro 27 mars 2010 Page 60-61Zibeline numéro 27 mars 2010 Page 62-63Zibeline numéro 27 mars 2010 Page 64-65Zibeline numéro 27 mars 2010 Page 66-67Zibeline numéro 27 mars 2010 Page 68-69Zibeline numéro 27 mars 2010 Page 70-71Zibeline numéro 27 mars 2010 Page 72-73Zibeline numéro 27 mars 2010 Page 74-75Zibeline numéro 27 mars 2010 Page 76-77Zibeline numéro 27 mars 2010 Page 78-79Zibeline numéro 27 mars 2010 Page 80-81Zibeline numéro 27 mars 2010 Page 82-83Zibeline numéro 27 mars 2010 Page 84