Zibeline n°26 février 2010
Zibeline n°26 février 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°26 de février 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : L'amicale Zibeline

  • Format : (205 x 270) mm

  • Nombre de pages : 64

  • Taille du fichier PDF : 8,2 Mo

  • Dans ce numéro : Marseille investit pour l'année 2013.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 44 - 45  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
44 45
44 MUSIQUE AU PROGRAMME Drame mystique à Little Italy The Saint of Bleecker Street : un chef-d’œuvre de Menotti à (re)découvrir ! En 2006 l’Opéra de Marseille assurait le succès d’une œuvre méconnue de Gian Carlo Menotti qui n’avait, depuis sa création en 1958, connu que des échecs. Le public phocéen avait été ému par les souffrances du jeune Donato, aveugle et amoureux de Maria Golovin attendant le retour de son mari prisonnier de guerre. On ne considère pas assez en France, malgré les reprises assez fréquentes de sa trilogie Le Médium (1946), Le Téléphone (1947) et Le Consul (1950), l’importance de l’œuvre lyrique de Menotti. Il n’a pas ici la même faveur qu’outre-Atlantique où, avec Barber (son complice à la ville comme à la scène) et Bernstein, il est considéré comme l’un des plus grands compositeurs d’opéras du XX e siècle. Héritier de la déclamation vériste italienne, ses drames, dont il écrit lui-même les livrets (la plupart en anglais), sont soutenus par une orchestration qui digère à la fois Debussy et Strauss. On attend avec impatience la nouvelle production d’un opus considéré comme un chef-d’œuvre du compositeur : The Saint of Bleecker Street, créé à Broadway en 1954 (antérieur à West Side Story ou aux Dialogues des Carmélites) et repris à l’Opéra de Marseille en 1970. Sous l’histoire d’une mystique extatique voulant prendre le voile et de son frère agnostique au désir ambigu, se pose la condition identitaire des immigrés dans Little Italy à New York dans les années 50, les questions de la foi et Acousmatique Conférence et concert intitulé A ouïr et à voir présentant Les différents genres de la musique électroacoustique animés par Lucie Prod’homme et ses Acousmonautes. MARSEILLE. Le 22 janv. à 20h Urban Gallery (3 rue Mazenod). Réserv. conseillée au 04 91 37 52 93 1685/Bach Baroques Graffiti poursuit son cycle Nés la même année…1685 avec des Sonates de Bach par Sharman Plesner (violon) et Jean-Paul Serra (pianoforte) (voir p.43). ARLES. Le 22 janv. à 20h au Temple réformé. 09 51 16 69 59 - www.baroquesgraffiti.com Electro Concert électroacoustique de la classe du Conservatoire de Marseille de Pascal Gobin (21 janv. à 19h30), œuvres mixtes avec saxophones (Joël Versavaud) de Jean-Claude Risset (22 janv. à 19h30), conférence - rencontre - performances (le 23 janv. à partir de 15h). MARSEILLE. Atelier du GMEM. Rue de Cassis 04 96 20 60 10 - www.gmem.org Duo Marc Badin (hautbois, cor anglais) et Anaït Serekian (piano) dans des opus originaux ou des transcriptions de Schumann, Carlo Yvon et Mendelssohn. MARSEILLE. Le 22 janv. à 20h30. Villa Magalone (bd Michelet). 04 91 39 28 28 - www.citemusique-marseille.com > du doute, de la passion destructrice, sur fond de fait divers tragique et mélodramatique. La soprano Karen Vourc’h (« révélée » aux Victoires 2009) chante la « Sainte » Annina, quand le ténor Attila Kiss endosse le costume du Fraternel violent. La mise en scène est signée Stephen Medcalf (remember Il Pirata l’an dernier !), le tout sous la baguette de Jonathan Webb. JACQUES FRESCHEL Karen Vourc’h Y. Petit Les 12, 17 et 19 fév. à 20h, le 14 fév. à 14h30 Opéra de Marseille 04 91 55 11 10 www.marseille.fr Ecolo Conte musical écolo, historique et scientifique Sauvons la terre sur l’histoire du monde imaginé par Christian Schittenhelm (à suivre dès 5 ans). AIX. Le 23 janv. à 17h au Théâtre du Jeu de Paume. 04 42 99 12 12 - www.concertsdaix.com Playblick L’ensemble de percussions Symblêma (dir.Frédéric Daumas) poursuit sa reprise de son spectacle tout public, burlesque à la gloire des musiques du monde. CHÂTEAUNEUF-LE-ROUGE. Le 23 janv. à 20h30 Salle Mistral TRETS. Le 29 janv. à 20h30. Casino 04 86 31 62 73 - www.symblema.com Joël Versavaud X-D.R. Faste baroque En 1684, pour la première fois, Lully et Quinault délaissent les Dieux de l’Olympe pour s’inspirer de légendes médiévales et d’un héros de roman chevaleresque, admiré par Cervantès et à la mode au XVII e siècle : Amadis. Lully compose un chefd’œuvre qui décline les amours du parfait chevalier Amadis de Gaule et de sa Dame Oriane, sur fond d’épopée et de féerie, embelli de nombreux airs qui ont rapidement été prisés : « Bois épais », « Amour, que veux-tu de moi ? » et de remarquables symphonies, comme l’ample Chaconne finale. Avec Roland (1685) et Armide (1686), ce triptyque chevaleresque spectaculaire constituera la dernière « manière » de Lully, celle d’un compositeur au sommet de son art. Olivier Schneebeli dirige l’Orchestre des Musiques Anciennes et à Venir, les Chantres du Centre de Musique Baroque de Versailles, les Ballet de l’Opéra-Théâtre d’Avignon et des Pays de Vaucluse, Cyril Auvity (Amadis) et Katia Velletaz (Oriane). La troupe restitue tout le faste baroque de la Tragédie Lyrique du Grand-siècle, dans une mise en scène d’Olivier Bénézech pour une première en Avignon. J.F. Le 24 janv. à 14h30 et le 26 janv. à 20h Opéra Théâtre d’Avignon 04 90 82 81 40 www.mairie-avignon.fr Quatre mains Anne-Marie Ghirardelli et Joël Rigal jouent Schubert, Weber, Mozart, Darius Milhaud. AUBAGNE. Le 23 janv. à 21h au Théâtre Comœdia 04 42 18 19 88/www.aubagne.com Pennetier Le pianiste Jean-Claude Pennetier joue le 24 e concerto de Mozart. Théodor Guschlbauer dirige également sa Symphonie « Paris » et la 3 e Symphonie de Schubert à la tête de l’Orchestre Philharmonique de Marseille. MARSEILLE. Le 24 janv. à 17h. Opéra. 04 91 55 11 10 - www.marseille.fr Campra En 2010, Guy Laurent célèbre Campra le Provençal par une conférence (le 26 janv. à 18h30 aux Oblats à Aix et le 27 janv. à 18h30 à Ste-Catherine à Marseille – Entrées libres) et en compagnie de l’ensemble soliste des Festes d’Orphée, un concert (le 3 fév. à 20h30 à Ste-Catherine à Marseille et le 4 fév. à 20h30 aux Oblats à Aix). 04 42 99 37 11- www.orphee.org Gospel 100 voix à laisser… sans voix ! Dans Happy day ou Go down moses ! AIX. Le 28 janv. à 20h30 au Pasino 04 42 59 69 00 - www.sudconcerts.net
Les tubes à l’essai On a en tête un mémorable Bourgeois gentilhomme à la diction baroque éclairé à la chandelle, la poétique d’une Marie Madeleine chantée par Bossuet et Charpentier, enfin les fastes de Cadmus et Hermione qui, l’an dernier, a émerveillé le public du Grand Théâtre. Le metteur en scène Benjamin Lazar y revient avec un spectacle d’un autre genre, précédé d’échos favorables. Les 34 chanteurs des Cris de Paris revisitent a cappella des « tubes » arrangés de Jacques Dutronc, Michael Jackson ou des Rita Mitsouko… Les acteurs et danseurs du Théâtre de l’Incrédule contribuent à la drôlerie de cet Opéra en Chansons à l’inventivité du divertissement. JACQUES FRESCHEL La, la la ! Les 29 et 30 janv. à 20h30 Grand Théâtre de Provence, Aix 04 42 91 69 69 www.legrandtheatre.net Julie Gallet Se vuol ballare… Qu’écrire sur Les Noces de Figaro ? Tout a été dit ! Rarement chef-d’œuvre aura fait corps avec son temps comme cet opéra, tiré de Beaumarchais et adapté avec talent par Da Ponte. En 1786, la France, et l’Europe dans son sillage, vont changer de visage dans la douleur et le sang… Les vieilles perruques, prêtes à tomber, s’accrochent aux Privilèges ; les Lumières font mouche, le libertin s’essouffle… Tout est là dans cette comédie ! Quant à la musique, Mozart articule les rouages du genre par des ensembles à la mécanique millimétrée, des finals époustouflants et fouille le cœur des personnages. On ne citera pas la multitude d’airs fameux de la pétillante camériste Suzanne et de l’intrigant valet Figaro, de la Comtesse délaissée par son Almaviva de mari mû par la « cuisse », du barbon vengeur Bartolo et de Marceline… pas au bout de ses surprises… du page adolescent Chérubin et de la jeunette Barberine ! La musique y exprime souvent ce que les mots ne suffisent à traduire… Au pied du 45 Hortense Hébrard Faron, la mise en scène est signée par Christian Gangneron, et Giuliano Carella est à la baguette. JACQUES FRESCHEL Les Noces de Figaro Le 24 janv. à 15h et les 26, 28 et 30 janv. à 20h. Opéra de Toulon 04 94 92 70 78 www.operadetoulon.fr Jazz haut Altitude jazz festival au Cadran : Uri Caine au piano luxueusement épaulé (le 28 janv.), Baptiste Trottignon en trio (le 2 fév.) et le Kora jazz Trio (le 5 fév.). BRIANÇON. Concerts à 20h30 04 92 25 52 52 - www.theatre-le-cadran.eu >) Uri Caine Robert Lewis Conférence-ciné Mon cinéma pour l’oreille par le compositeur Francis Dhomont. MARTIGUES. Le 29 janv à 18h médiathèque Conservatoire Henri Sauguet 04 42 42 18 80 Symphonique Jonathan Schiffman dirige la Petite Symphonie n°5 de Milhaud la 35 e symphonie de Mozart. L’Orchestre Lyrique de Région Avignon Provence se joint au pianiste David Greilsammer pour le Concerto en sol de Ravel et le double concerto (piano et timbales) de Martinu. AVIGNON. Le 29 janv. à 20h 30 Opéra Théâtre. 04 90 82 81 40- www.mairie-avignon.fr Pianoforte Récital de cet « ancêtre » du piano moderne avec des œuvres de Domenico Scarlatti, Joseph Haydn et CarlPhilippEmmanuel Bach. MARSEILLE. Le 29 janv. à 20h30 Cité Radieuse (Jardin d’hiver). 09 51 16 69 59 - www.baroquesgraffiti.com Cocteau Edouard Exerjean articule son spectacle autour d’écrits sarcastiques, tendres et précieux de Jean Cocteau et des partitions à la clarté acidulée, à la gaîté finement grinçante de musiciens faisant partie de sa sphère artistique : Honegger, Milhaud, Satie, Wiener, Auric, Tailleferre, Poulenc… MARSEILLE. Jusqu’au 30 janv. au Théâtre de Lenche/Friche du Panier mardi, mercredi et samedi à 20h30 - mercredi et jeudi à 19h - dimanche à 16h. 04 91 91 52 22 - www.theatredelenche.info > David Greilsammer Antoine Legrand Med’s Inauguration d’un nouveau lieu par Musique and C°. Musica Antiqua Provence dirigé par Christian Mendoze présentes des airs d’opéras de Haendel et Mozart avec la soprano Eleonora de la Pena. MARSEILLE. Le 31 janv. à 16h30. 12 rue Saint-Jacques. 04 91 54 76 45 - www.lemeds.com Haïti Concert humanitaire de l’Orchestre des Pays d’Aix au profit de la Croix-Rouge et des sinistrés d’Haïti. AIX. Le 31 janv. à 18h30 au Grand Théâtre de Provence. Entrée libre (dons éventuels). GTP. 04 42 91 69 69 - www.grandtheatre.fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :