Zibeline n°26 février 2010
Zibeline n°26 février 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°26 de février 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : L'amicale Zibeline

  • Format : (205 x 270) mm

  • Nombre de pages : 64

  • Taille du fichier PDF : 8,2 Mo

  • Dans ce numéro : Marseille investit pour l'année 2013.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
22 THÉÂTRE AU PROGRAMME Sœurs Féminin Après sa création aux Bernardines (voir p14), le Tartarin de Marie Vayssière se pose au Vitez. Avant de laisser place à Ils regardaient le monde dans les yeux de leurs voisins, une création de Christelle Harbonnautour d’Antigone de Sophocle. L’insoumise. Et de sa sœur. La concédante. Et de nous, face à ses attitudes politiqueslà. Tartarin raconté aux pieds nickelés Le 27 janv Ils regardaient le monde… Les 23 et 24 fev 04 42 59 94 37 http://theatre-vitez.com BM Palazon Ils regardaient le monde AlexandraLicha Elles cherchent la tombe de leur père, dans un territoire dont elles ont oublié la topologie depuis 25 ans… Une histoire de quête commune entre deux sœurs très différentes mais qui, confrontées au deuil, vont retrouver tout ce qui les lie, et aussi la joie. Un texte de Pierre Notte mis en scène par Patrice Kerbrat avec les deux grandes comédiennes que sont Catherine Salviat et Christine Murillo. > Deux petites dames vers le Nord Du 26 au 30 janv Jeu de Paume (Aix) 0 820 000 422 www.lestheatres.net Double Jekyll est un cas. Indubitablement. Son Hyde préfigure l’éventreur de quelques mois, touche à un inconscient encore informulé, donne corps à nos cauchemars, et à nos désirs démoniaques. Le Cas Jekyll incarné par Denis Podalydès reprend la dernière partie du roman de Stevenson, c’est-à-dire la confession du médecin à son ami Utterson. Confession lors de laquelle Hyde gagne peu à peu le corps de son créateur… Le Cas Jekyll Du 24 au 27 fév Jeu de Paume (Aix) 0 820 000 422 www.lestheatres.net Elisabeth Carecchio Café-théâtre Accueillie à Rousset, la compagnie du Préau présente deux pièces de café-théâtre drôles et enlevées mises en scène par Xavier Letourneur : J’aime beaucoup ce que vous faites, de Carole Greep, raconte le règlement de compte entre deux couples « amis » suite à une fausse manœuvre avec un téléphone portable ; Amour et chipolatas de Jean-Luc Lemoine s’attaque aux relations amoureuses, mettant en situation, autour d’un barbecue, une femme, trois de ses ex et son futur mari qu’elle met ainsi à l’épreuve. > J'aime beaucoup ce que vous faites X-D.R. J’aime beaucoup ce que vous faites Le 26 janv à 20h30 Amour et chipolatas Le 23 fév à 20h30 Salle Emilien Ventre (Rousset) 04 42 29 82 53 www.rousset-fr.com Mythique La compagnie La Naïve adapte l’œuvre de Molière, la mise en scène de Jean-Charles Raymond propulse Dom Juan en plein cœur des seventies, lui donnant un air de Jim Morrison. Et la grande figure du libertinage du XVII e siècle de devenir rebelle, une rock star, sans toutefois que le mythe soit égratigné… Le 29 janv à 20h30 04 90 79 56 37 www.theatre-pertuis.com Mordant Christian Gonon, comédien sociétaire de la Comédie Française se glisse dans la peau de Pierre Desproges et se promène dans son univers emprunt d’absurdité, d’humour et d’ironie dans une mise en scène d’Alain Lenglet et Marc Fayet. Un spectacle voulu par l’artiste « compréhensible à l’entendement des plus cons » ! La seule certitude que j’ai, c’est d’être dans le doute le 23 fév à 21h Théâtre Le Comœdia (Aubagne) 04 42 18 19 88 www.aubagne.com
23 Transformiste L’homme est complexe, prêt à se métamorphoser en animal ou minéral pour réinventer le monde à sa convenance. Avec La ferme des concombres, qu’il a écrit et interprète, et sur laquelle Jean-Michel Ribes pose sa patte de metteur en scène, Patrick Robine arpente une fois encore des contrées imaginaires, mettant à profit ses talents d’observateur et de découvreur pour embarquer son monde sur les traces de sa famille partie à la recherche d’un lieu où s’installer enfin. Une ferme des concombres plus vraie que nature dans laquelle il pourra simplement faire croire, entre autres, qu’il est un hippocampe du désert. La ferme des concombres le 30 janv à 21h Théâtre Le Comœdia (Aubagne) 04 42 18 19 88 www.aubagne.com Survivre Arménien d’origine, ayant grandit au Liban, Simon Abkarian revient sur la vie de sa mère dans une pièce, Pénélope ô Pénélope, qui mêle l’Antique aux souvenirs d’enfance. Il se souvient de son père parti à la guerre, de sa mère qui n’a cessé d’attendre, entre espoir et rage, et tisse des analogies avec Ulysse et Pénélope, Elias et Dinah, créant une fresque moderne, intime et universelle. Pénélope ô Pénélope le 2 fév à 20h30 Théâtres en Dracénie (Draguignan) 04 94 50 59 59 www.theatresendracenie.com le 4 fév à 19h30 le 5 fév à 20h30 Théâtre (Arles) 04 90 52 51 51 www.theatre-arles.com Parallélisme Jean-Claude Nieto adapte et met en scène Le Grand retour de Boris S de Serge Kribus, une pièce qui oscille entre tragédie et comédie pour aborder les thèmes de l’identité culturelle et de la transmission familiale et patrimoniale. Un père, Boris Spielman, comédien sur le retour et veuf, s’invite chez son fils Henri, seul et au chômage : les retrouvailles ne se feront pas sans mal et père et fils finiront par s’apercevoir de la similitude de leurs vies. Le Grand retour de Boris S le 5 fév à 21h Théâtre Le Comœdia (Aubagne) 04 42 18 19 88 www.aubagne.com Illusion Les Compagnons de la chimère s’emparent de l’œuvre de Molière avec les Femmes Savantes que met en scène Arnaud Denis. Une nouvelle création qui s’attache plus particulièrement à la figure tyrannique maternelle à travers le personnage de Philaminte. Arnaud Denis choisit de revisiter le rôle en le faisant jouer par un homme, parti pris osé et intéressant, d’autant que le comédien en question n’est autre que Jean-Laurent Cochet. Les femmes savantes le 26 janv à 20h30 Le Théâtre (Fos-sur-Mer) 04 42 11 01 99 www.scenesetcines.fr > Brillant Jacques Gamblin est un acteur précieux, qui anime la scène et les écrans d’une grande humanité naturelle. Sa nouvelle création parle de cœur justement, concrètement, parce qu’il l’a vu qui s’illuminait lors d’une scintigraphie. Avec deux danseurs et ce désir-là de vivre la lumière, il présente son nouveau solo accompagné. Aux salins, qui le suivent discrètement depuis plusieurs spectacles… Tout est normal mon cœur scintille Le 20 fév Les Salins, Martigues 04 42 49 02 00 www.theatre-des-salins.fr X-D.R. Tragi-comédie La cie du théâtre des Asphodèles s’empare du Dom Juan de Molière dans une version enlevée qui s’inspire de la commedia dell’arte. Luca Franceschi met en scène ce « révolté sans éthique » mais qui assume jusqu’au bout ses convictions, avec sept comédiens pour une vingtaine de rôles, en adaptant le texte pour accentuer la contemporanéité de Dom Juan. Dom Juan le 26 fév à 20h30 Salle polyvante (Berre L’Étang) 04 42 10 23 60 www.forumdeberre.com > Karim Dridi Nocturne Le solo de Koltès orchestré par Catherine Marnas et incarné, au sens propre, par Iljir Sélimoski, est en tournée Nomades à Cavaillon. L’acteur est étonnant, si proche dans ses maladresses, sa tendresse, sa révolte et ses circonlocutions du personnage ! Tout y pleure magnifiquement, et la langue de Koltès brille comme un diamant noir. Michel Guillerot La Nuit juste avant les forêts du 28 janv au 1er fev Châteauneuf-de- Gadagne, Lagnes, Joucas, les Doms (Avignon) 04 90 78 64 64 theatredecavaillon.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :