Zibeline n°25 déc 09/jan 2010
Zibeline n°25 déc 09/jan 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°25 de déc 09/jan 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : L'amicale Zibeline

  • Format : (205 x 270) mm

  • Nombre de pages : 64

  • Taille du fichier PDF : 4,7 Mo

  • Dans ce numéro : l'album « Own Virago » de Marion Rampal.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
20 DANSE AU PROGRAMME ¡Suerte ! Nîmes fête les 20 ans de son festival flamenco, que d’aucuns appellent la 3 e feria, celle de l’hiver… Plus simplement, il est ce festival qui a su s’imposer au fil du temps pour devenir, qualitativement et quantativement, un des plus grands, hors l’Espagne bien sûr, et qui continue aussi à interroger la nécessaire alliance de la tradition et de la modernité. Pour preuve la pléiade d’artistes invités, de grands noms du flamenco que viennent côtoyer les nouveaux talents. Dès l’ouverture Silvia Marín invite les enfants, mais pas seulement, à la découverte du flamenco avec sa création Con Pasaporte Flamenco dont la 1 re a lieu à Nîmes. Suivront María José Franco dans Bailando para mi, dont le final se dansera avec José Ogalla ; Javier Barón, danseur au style classique et créateur infatigable dont le Dos voces para un baile rend compte, et sur lequel l’accompagnent les deux cantaores José Valencia et Miguel Ortega ; Andrés Marín avec El Cielo de tu boca, dans une démarche moderne, contemporaine, avec le compositeur Llorenç Barber ; Israel Galván et son très attendu El final de este estado de cosas, redux créé lors du dernier Festival d’Avignon ; Pastora Galván, sa sœur, dont le spectacle Pastora affirme une grande danseuse ; deux soirées, enfin, Tierra flamenca 1 et 2 sont entièrement dévolues à des artistes « de chez nous » : Melinda Sala, Luis de la Carrasca, Natalia del Palacio… DOMINIQUE MARÇON Historique Il a inventé la danse contemporaine ; affranchissant les corps des techniques classiques tout en explorant inlassablement le mouvement et l’occupation de l’espace, l’abstraction et la combinatoire, la musique et la dynamique, Merce Cunningham a ouvert tant de portes que le monde de la danse n’a cessé, depuis, d’y puiser comme à la source suprême ses bouleversements successifs. Merce Cunningham, il y a quelques années, à peine, exhibait encore son corps toujours souple sur la scène. Ses apparitions étaient magiques. Il a disparu dans un certain silence, juste après Pina Bausch, durant le festival d’Avignon. Sa Company est au Grand théâtre pour deux de ses pièces majeures : 30 ans de danse, par 13 interprètes fantastiques. Split Sides et Squaregame Merce Cunningham Company Du 17 au 19 dec Grand Théâtre de Provence (Aix) 04 42 91 69 69 www.grandtheatre.fr Split Sides Tony Dougherty Pastora Galvan Luis Castilla 20 ans de flamenco du 9 au 23 janv Théâtre de Nîmes, Odéon, Cour d’Appel 04 66 36 65 10 www.theatredenimes.com Harmonie il Emanuel Gat - My favorite things Gadi Dagon Le Pavillon Noir accueille le chorégraphe israélien Emanuel Gat en programmant trois de ses pièces : My favorite thing, solo sur lequel il magnifie le saxophone soprano de John Coltrane ; Voyage d’hiver, duo hypnotique et fascinant qu’il danse avec Roy Assaf sur les lieder de Schubert ; et Le Sacre du printemps qui mêle aux rythmes martelés de la partition de Stravinsky une danse salsa endiablée sur laquelle deux hommes et trois femmes forment deux couples à tour de rôle, dans un mouvement continu étourdissant. Voyage d’hiver, My favorite thing et Le Sacre du printemps Du 13 au 16 janvier Pavillon Noir (Aix) 0811 020 111 www.preljocaj.org Bô et l’eau Pour sa 14 e ouverture le Ballet National ouvre ses portes à Miguel Nosibor (voir zib 24) et Caroline Bô, pour un solo sur son rapport à l’eau… Ouverture 14 Ballet National de Marseille Les 17 et 18 déc 04 91 327 327 www.ballet-de-marseille.com Le retour Comme tous les ans en janvier le Toursky accueille à nouveau la création de Pietragalla : son public attend sa danse émotionnelle, emphatique, féminine, et l’accueille toujours avec enthousiasme. La tentation d’Eve leur permettra de retrouver la grande danseuse en solo dans ses œuvres, incarnat la condition féminine au long des siècles. La Tentation d’Eve Théâtre Toursky Les 15 et 16 janvier 0 820 300 033 www.toursky.org Europe en créations Les désormais traditionnels workshops du Ballet d’Europe(les 17 et 18 déc à la Friche), mettent toujours en évidence les grandes qualités d’interprètes de ces danseurs qui savent aussi proposer des œuvres attachantes. Mais l’on pourra également retrouver le Ballet d’Europe sur une scène plus à sa mesure : les Salins programment Sweet Gerschwin, une pièce jubilatoire d’une grande technicité, et un duo que l’on attend avec impatience : on y retrouvera Jean-Charles Gil danseur qui avec Monique Loudières(Opéra de Paris) créera un duo intitulé Trace avec moi… l’occasion de revoir danser celui qui fut un très grand soliste ! Ballet d’Europe Les Salins (Martigues) Le 16 janv 04 42 79 02 00 www.theatre-des-salins.fr www.balletdeurope.org Trace avec moi J.-C. Verchere
Percussions Après une résidence de création en septembre pour leur prochaine création, la compagnie avignonnaise Onstap est de retour à Arles avec Parce qu’on va pas lâcher, duo dansé par Mourad Bouhlali et Hassan Razak. Step aux États-Unis, percussion corporelle en France, la discipline qui fonde le spectacle transforme le corps en instruments de percussion. Pieds, mains, poitrines, cuisses, tout le corps participe pour illustrer le parcours de ces deux artistes qui se racontent aussi avec des mots. Au-delà de la performance, ils donnent Saïd Zaïour du sens à cet art en y mêlant danse, a théâtre et slam. GYPTIS CRATCT w09J YOU CAS C CRtA.TION] Hypatie ou la mémoire des hommes RAN BU IlY#41CAS : AMRI SVOISYO UrtAS 19lAN%EIt i FÉwAII:#I 2iiD Combat Après Urban Ballet programmé l’année dernière, la compagnie Rêvolution revient à l’Olivier avec Clash, leur dernière création, toujours sous la direction artistique et chorégraphique d’Anthony Égéa et sur une création musicale de Franck II Louise. Face à face, côte à côte, les danseurs Jérôme Luca et François Lamargot, formés à la danse classique et au hip hop, vont devoir s’approprier, se partager le sol, territoire vierge qui devient lieu de pouvoir. Clash le 12 janv à 20h30 Théâtre de l’Olivier (Istres) 04 42 56 48 48 www.scenesetcines.fr Audacieux Parce qu’on va pas lâcher le 8 janv à 19h Théâtre d’Arles 04 90 52 51 51 www.theatrearles.com Revival Périple musical et dansé, conçu et chorégraphié par Herman Diephuis, Paul est mort ? fait revivre l’époque mythique des sixties, par le biais d’un trio pop-rock de danseurs à la fois groupe et groupies. Représentation de ces années où rêves et idéaux avaient droit de citer, où les Beatles, entre autres, représentaient toute une jeunesse assoiffée de liberté. Un témoignage opéré par le biais d’une danse mordante et humoristique, et d’une musique forcément très présente. Paul est mort ? le 19 janv à 20h30 Théâtre d’Arles 04 90 52 51 51 www.theatre-arles.com Les chambres de Jacques et Jack in the box sont deux pièces d’Aszure Barton, chorégraphe new-yorkaise en résidence au sein des Ballets Jazz de Montréal. Dans Les chambres de Jacques, à partir de petits tics personnels relevés entre les mouvements des danseurs, Aszure Berton rend un hommage intimiste à la beauté comme à la fragilité de l’être, à travers une trame sonore étonnante qui passe habilement de Gilles Vigneault à Vivaldi sans oublier les musiques tziganes et klezmer. À l’inverse, Jack in the box aborde les limites extérieures du corps, interrogeant « la croissance, l’étiquette et le pouvoir du groupe en tant qu’ensemble collectif. » Les Ballets Jazz de Montréal le 17 janv à 15h Théâtre La Colonne (Miramas) 04 90 58 37 86 www.scenesetcines.fr Jean Tremblay ABOFkM1MENTS RÉSERVATIONS 04 01 11 Of wiww.theatreg y Rtis, ca m> aL E CA 10R5EI LtE ! 1 2] 9 2 1 DEE = FiFFS Qu 1+4:,u 24jarrMirr 10111 T RRTnnln RRCOnTe ▪ LJx rIE 1Cm E Le5rnimi ell RAIN'de ! Moe Vay:ErEe de du Si igUiEn- 1e Bernrd ; mes 4.91 1 i JCn2rdlnrti I16 dri



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Zibeline numéro 25 déc 09/jan 2010 Page 1Zibeline numéro 25 déc 09/jan 2010 Page 2-3Zibeline numéro 25 déc 09/jan 2010 Page 4-5Zibeline numéro 25 déc 09/jan 2010 Page 6-7Zibeline numéro 25 déc 09/jan 2010 Page 8-9Zibeline numéro 25 déc 09/jan 2010 Page 10-11Zibeline numéro 25 déc 09/jan 2010 Page 12-13Zibeline numéro 25 déc 09/jan 2010 Page 14-15Zibeline numéro 25 déc 09/jan 2010 Page 16-17Zibeline numéro 25 déc 09/jan 2010 Page 18-19Zibeline numéro 25 déc 09/jan 2010 Page 20-21Zibeline numéro 25 déc 09/jan 2010 Page 22-23Zibeline numéro 25 déc 09/jan 2010 Page 24-25Zibeline numéro 25 déc 09/jan 2010 Page 26-27Zibeline numéro 25 déc 09/jan 2010 Page 28-29Zibeline numéro 25 déc 09/jan 2010 Page 30-31Zibeline numéro 25 déc 09/jan 2010 Page 32-33Zibeline numéro 25 déc 09/jan 2010 Page 34-35Zibeline numéro 25 déc 09/jan 2010 Page 36-37Zibeline numéro 25 déc 09/jan 2010 Page 38-39Zibeline numéro 25 déc 09/jan 2010 Page 40-41Zibeline numéro 25 déc 09/jan 2010 Page 42-43Zibeline numéro 25 déc 09/jan 2010 Page 44-45Zibeline numéro 25 déc 09/jan 2010 Page 46-47Zibeline numéro 25 déc 09/jan 2010 Page 48-49Zibeline numéro 25 déc 09/jan 2010 Page 50-51Zibeline numéro 25 déc 09/jan 2010 Page 52-53Zibeline numéro 25 déc 09/jan 2010 Page 54-55Zibeline numéro 25 déc 09/jan 2010 Page 56-57Zibeline numéro 25 déc 09/jan 2010 Page 58-59Zibeline numéro 25 déc 09/jan 2010 Page 60-61Zibeline numéro 25 déc 09/jan 2010 Page 62-63Zibeline numéro 25 déc 09/jan 2010 Page 64