Zibeline n°25 déc 09/jan 2010
Zibeline n°25 déc 09/jan 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°25 de déc 09/jan 2010

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : L'amicale Zibeline

  • Format : (205 x 270) mm

  • Nombre de pages : 64

  • Taille du fichier PDF : 4,7 Mo

  • Dans ce numéro : l'album « Own Virago » de Marion Rampal.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
12 THÉÂTRE BERNARDINES GYPTIS MERLAN CRIÉE 1 temps, 3 mouvements Mo Mathieu Lorry-Dupuy Après un automne de festivals, voici venue la 2 e saison des Bernardines, Un hiver de fidélités. Jolie formule pour englober les 5 spectacles que le théâtre propose de décembre à mars. Dans ou hors les murs, produits ou coproduits, ils ont en commun de laisser l’espace et la parole à des créateurs et à des compagnies que l’équipe des Bernardines aime et soutient depuis longtemps. Après Youri Pogrebnitchko et sa troupe moscovite du théâtre Okolo, place à Alain Béhar et à la Cie Quasi, pour Mô, un spectacle qui vient d’être créé à Sète et sera donné à Marseille du 16 au 19 décembre. Une fiction sur la pensée, une tentative de rendre perceptible « la vapeur dans la tête de cet homme », de ce Mô (Moi sans i ?) dans le cerveau duquel le spectateur est convié à entrer, grâce à un dispositif sonore et visuel sophistiqué, afin de parvenir à ce que Béhar nomme « une sorte de lâcher prise », une « vibration entre sensible et intelligible », une « chose poétique ». Un OTNI (Objet Théâtral Non Identifié) sans aucun doute… En janvier, place aux dames. Du 14 au 24, Marie Vayssière présentera son Tartarin raconté aux Pieds Nickelés ou la réunion d’un bavard et d’un trio de malfaiteurs. Au héros de Daudet, avec son Orient de pacotille, ses rêves de chasse au lion et son discours colonialiste, la metteuse en scène a eu envie de renvoyer le trio cocasse et dérangeant, dans une création-bricolage qu’elle espère aussi extravagante que cette rencontre improbable. Puis, on pourra aller au Merlan voir France do Brazil d’Eva Doumbia avant d’assister au « spectacle de foire gastronomique » de la Cie L’Art de Vivre, mis en scène par Yves Favrega. La grande comestible, une revue loufoque pour partager l’idée de l’excès et faire l’éloge de la liberté de penser. On le voit, aux Bernardines, même en hiver, il y a de quoi faire. FRED ROBERT Un hiver de fidélités, aux Bernardines, de décembre à mars 04 91 24 30 40 www.theatre-bernardines.org Tartarin raconté aux Pieds Nickelés sera aussi joué au Théâtre Vitez le 27 janv. Tragédie vraiment grecque Trois Grecs s’allient pour créer à Marseille une nouvelle tragédie… sur un sujet antique bien sûr, mais d’une actualité évidente. Hypatie d’Alexandrie est un magnifique personnage historique. Mathématicienne, érudite et philosophe, elle était surtout une femme libre qui enseignait à ses disciples (masculins) et fut massacrée, véritablement lacérée, par les chrétiens au IV e siècle, pour s’être opposée à la destruction des livres païens. Figure volontairement rejetée de l’histoire occidentale (Nicée parle de ses « dons sataniques » qui « ensorcèlent »), elle réapparaît pourtant récemment chez Umberto Eco ou Hugo Pratt… Pan Vouyoucas, auteur grec québécois, a écrit une tragédie qu’Andonis Vouyoucas a voulu mettre en scène. Il a demandé au compositeur contemporain Alexandros Markeas d’en faire la musique. Une grande production, avec danseurs, musiciens et comédiens, pour une approche contemporaine héritée de la tragédie antique. A.F. Hypatie ou la Mémoire des hommes o Théâtre Gyptis Du 19 janv au 6 fev 04 91 11 00 91 www.theatregyptis.com La Menzogna Jean-Louis-Fernandez Pippo est là Vous l’attendez ? il sera là. L’histoire de Pippo Delbono à Marseille est fondée sur une frustration. Pendant des années personne ne l’a programmé, puis le Merlan en vagabondages (trop peu de places !) et dans ses murs (un seul spectacle !). Il fallait pour les Marseillais aller le voir aux Salins, à Istres, ou à Avignon lors du festival. Aussi chacun se réjouissait de l’accueil conjoint de la Criée et du Merlan, qui allait permettre grâce à un véritable cycle de quatre spectacles de connaître vraiment l’œuvre de ce metteur en scène dont chacun parle avec émotion… Bon, nouvel aléa : la grande salle de la Criée reste close en janvier. Heureusement les portes du Gymnase s’ouvrent pour accueillir les représentations des trois spectacles qui devaient avoir lieu dans la grande salle, tandis que Enrico V sera joué comme prévu au Merlan (du 9 au 11 janvier). Ce cycle programmé conjointement permettra de connaître réellement l’œuvre variée et atypique de Pippo Delbono, qui sera présent pour plusieurs rencontres, projections et conférences autour de son travail. En effet, si Enrico V est sa seule œuvre écrite à partir d’une pièce (Henri V de Shakespeare), La Menzogna, sa dernière création (du 14 au 16 janv), pourrait s’apparenter à du théâtre documentaire, quoique très émotionnel (le mensonge est celui des industriels de Thyssen Kruppaprès l’incendie de l’usine de Turin). Son solo Récits de juin (le 5 janv) montre avec éclat ses talents de tribun, et son art de la diatribe, tandis que Questo Buio Feroce, où il met en scène ses comédiens particuliers, est un immense chant lyrique de douleur et de confiance dans l’humanité (6 et 7 janv). Quatre dramaturgies particulières, pour un théâtre singulier, fondé sur une féroce volonté d’atteindre les affects du public en d’immenses catharsis larmoyantes communes… AGNES FRESCHEL Salle de répétition : à la table : Andonis Vouyoucas, metteur en scène, et Marine Chastenet, son assistante sur la scène : Philippe Séjourné (rôle de Cyrille) et Martin Kamoun (rôle de Jean) A. Grisoni Pippo Delbono Du 5 au 16 janvier 04 91 54 70 54 www.theatre-lacriee.com 04 91 11 19 20 www.merlan.org Attention : les représentations prévues à la Criée se dérouleront aux mêmes dates et aux mêmes horaires au Théâtre du Gymnase
Fabuler À la Minoterie on continue d’accueillir des spectacles en création des compagnies de notre région : c’est l’inénarrable Mazzuchini qui revient galéjer du Valletti, et cette fois ci il parait que c’est drôlement drôle, ses mensonges qu’il fait semblant de prendre pour du vrai. Même si vous avez été déçu par le précédent, allez-y voir, le bonhomme a du talent : cela s’appelle Mythomane, et c’est du 19 au 23 janv… Avant cela il y aura Massimo Schuster et ses marionnettes africaines en bois peint, pour une adaptation de Shakespeare, Othello et Iago (du 7 au 10 janv). La Minoterie 04 91 90 07 94 www.minoterie.org Raconter À la Criée aussi, du Valletti. Dans la petite salle forcément, l’autre restant close pour l’heure. Gilbert Rouvière y monte un texte génial qu’on y a vu déjà il y a quelques années, avec Marc Betton. Là c’est Lionnel Astier qui s’y colle, à cette parole de Valletti qui, X-D.R peut-être parce qu’il s’agit d’un récit et non de théâtre, n’a jamais été aussi labile. Les anecdotes s’enchaînent, s’enchaînent, nous perdent, se retrouvent. Et l’on comprend physiologiquement, avant de ressortir sur ses quais, pourquoi cet homme a jeté (les cendres de) sa grand-mère dans le Vieux Port. Je vous en dis trop ? Ne vous inquiétez pas, le texte ne manque pas de surprises… Enfin le troisième volet des Suppliantes arrive au Massalia ! La cie Du zieu dans les Bleus y a proposé l’an dernier, et l’année d’avant, deux spectacles bouleversants : Ismène travaillait sur la sœur délaissée d’Antigone, à partir des Sept contre Thèbes, et de la tragédie antique ; Ursule, tragédie d’Howard Baker, s’attachait à une communauté de religieuses Pourquoi j’ai jeté ma grand-mère dans le Vieux Port La Criée Du 13 janv au 20 fév 04 91 54 70 54 www.theatre-lacriee.com Illustrer Dans la petite salle de la Friche du Panier Edouard Exerjean reprend son récital dédié à Cocteau : un montage de textes et de musiques, qu’il interprète au piano. De la musique française bien sûr, du groupe des Six et de quelques autres (Satie, Sauguet, Wiener), contemporains du poète. Une façon de compléter l’exposition monographique au Palais des Arts (voir Zib 23). Du visible à l’invisible du 12 au 30 janv Théâtre de Lenche 04 91 91 52 22 www.theatredelenche.info Réinventer Victoria, photo de repetition X-D.R. chrétiennes ; Victoria, troisième volet féminin lui, aussi, se déroule dans un pays des contes très contemporain, où les fées possèdent l’arme nucléaire… L’écriture en a été confiée à Félix Jousserand, un jeune auteur qui s’attache avec la cie à sortir la tragédie de ses ornières contemporaines, en allant chercher ses racines historiques, pour mieux la réinventer. Une trilogie féminine dont on a hâte, et peur, de voir le terme. Victoria Théâtre Massalia du 19 au 30 janv 04 95 04 95 70 www.theatremassalia.com gem r]u'iti rFa { re i$ I3 Ge+1 u 1rrlb lx C4rauit5 1.1.111r K IYI gu € 4J I1F1n yEV l}S d Ohl de has propGs `.cra erlidglrs qui Ilws 411r4 IIXV:I : ! LlCUK 7 -i mariitcsur I iriu_Irr qd4mh-ié 5u"r15 Ik pCuK+'4PIYrei dt € 1{hf !.e G4$5':p{Irfs6 {4 de [rd111P5. pertOfflnces 45 et 16 1an41tr 2C 10 clomp. Jurs, Vols. prapasltlans artIstIqurs. v*{ldrvdl IS I.anylir 1911 : 51Fr Ird 1>a haw tpl$rciNl1v In mind - ! }rr}rc9ra -r`nFion Hooensn ShadFl E.. wp.-oLa 20h31:1 : htadr Farad ! Ea - F44'75114,'ea 7]u.yr4u:ndak, Clmar nhaynit NIepeI¢ aarqçat, ik s3madl 1Fr Jamvlar 17h lid 19h. : Run - 11,rw-. ors,-I o Gr., F. ; Lr- Cr11s[lan Chiron ! 1.9 20h3O : Made Lrn i°aradlla - lm.yoryn Qr Fcursira I ! f} Yan 15uyrvçndik, flmar nha}relkt 9orgaat ik.r théâtre cl'Aries s%44 Lrw,Rrlormp.i-n ar. I1111 ia.mIi1.1 IIM11b1ü1W5'rIAr1\l : NI 41IM1ti 11 rio-



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Zibeline numéro 25 déc 09/jan 2010 Page 1Zibeline numéro 25 déc 09/jan 2010 Page 2-3Zibeline numéro 25 déc 09/jan 2010 Page 4-5Zibeline numéro 25 déc 09/jan 2010 Page 6-7Zibeline numéro 25 déc 09/jan 2010 Page 8-9Zibeline numéro 25 déc 09/jan 2010 Page 10-11Zibeline numéro 25 déc 09/jan 2010 Page 12-13Zibeline numéro 25 déc 09/jan 2010 Page 14-15Zibeline numéro 25 déc 09/jan 2010 Page 16-17Zibeline numéro 25 déc 09/jan 2010 Page 18-19Zibeline numéro 25 déc 09/jan 2010 Page 20-21Zibeline numéro 25 déc 09/jan 2010 Page 22-23Zibeline numéro 25 déc 09/jan 2010 Page 24-25Zibeline numéro 25 déc 09/jan 2010 Page 26-27Zibeline numéro 25 déc 09/jan 2010 Page 28-29Zibeline numéro 25 déc 09/jan 2010 Page 30-31Zibeline numéro 25 déc 09/jan 2010 Page 32-33Zibeline numéro 25 déc 09/jan 2010 Page 34-35Zibeline numéro 25 déc 09/jan 2010 Page 36-37Zibeline numéro 25 déc 09/jan 2010 Page 38-39Zibeline numéro 25 déc 09/jan 2010 Page 40-41Zibeline numéro 25 déc 09/jan 2010 Page 42-43Zibeline numéro 25 déc 09/jan 2010 Page 44-45Zibeline numéro 25 déc 09/jan 2010 Page 46-47Zibeline numéro 25 déc 09/jan 2010 Page 48-49Zibeline numéro 25 déc 09/jan 2010 Page 50-51Zibeline numéro 25 déc 09/jan 2010 Page 52-53Zibeline numéro 25 déc 09/jan 2010 Page 54-55Zibeline numéro 25 déc 09/jan 2010 Page 56-57Zibeline numéro 25 déc 09/jan 2010 Page 58-59Zibeline numéro 25 déc 09/jan 2010 Page 60-61Zibeline numéro 25 déc 09/jan 2010 Page 62-63Zibeline numéro 25 déc 09/jan 2010 Page 64