Zibeline n°24 novembre 2009
Zibeline n°24 novembre 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°24 de novembre 2009

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : L'amicale Zibeline

  • Format : (205 x 270) mm

  • Nombre de pages : 96

  • Taille du fichier PDF : 6,7 Mo

  • Dans ce numéro : naissance du théâtre.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 92 - 93  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
92 93
XVI.P4 ; 1'1 VE.a REGARDS Un festival en partage Échanger, questionner, comprendre et s’ouvrir à l’autre, tel est l’objectif du festival Entre tradition et modernité que l’Alternative Positive organise à Marseille durant la Semaine de la solidarité internationale. Un temps de pause -comme une respirationà vivre en famille car les jeunes citoyens ont leur programme spécifique. D’un côté « Le coin des enfants », mercredi 18 novembre, avec « Quatre CRDP ENTRE TRADITION ET MODERNITÉ ALCAZAR M-Line ateliers pour cinq continents » encadrés par les enseignants et assistants de l’école primaire Parc Bellevue (contes des cinq continents, maquillage Maori, coiffe indienne et coloriage Sioux Lakotas), suivis d’une visite guidée de l’exposition photographique Enfants des cinq continents de Véra Tür. Chaque série se concluant par la projection du court métrage Si le monde était un village de 100 personnes réalisé par Justine Simon avec les enfants du centre social Val Plan Bégudes. Samedi 21 novembre, les enfants découvriront la création théâtrale collective de la compagnie Pachamama, Paroles de jeunes ou le rêve des anciens, puis écouteront Irénée Karfazo Domboue et ses Contes du pays des hommes intègres. Les adolescents ne sont pas en reste avec le documentaire Nikiéma, d’une Rive à l’Autre, projeté en présence des enseignants et des élèves du lycée René Gosse qui retracent leur voyage au cœur de l’Afrique et de la vieillesse… Autant de rencontres fertiles en perspective. MARIE GODFRIN-GUIDICELLI Elm II Ili-rill's 1:1 ! 1Festival Entre tradition et modernité Association Alternative Positive Collège Izzo et Théâtre la Baleine Qui Dit « Vagues » jusqu’au 22 novembre www.alternative-positive.org Ressourcez-les ! Le Centre Régional de Documentation Pédagogique de Marseille est bien connu des enseignants. Mais ses ressources, ouvertes à tous, devraient également intéresser les lycéens, et les parents ! La Librairie d’Athènes contient des ouvrages pédagogiques, mais aussi des livres disques, des livres d’art, d’archi, des documentaires, des pièces sonores, des dvd de théâtre, des cd historiques… un trésor pour qui veut offrir, à tous les enfants et ados de son entourage, un peu d’intelligence et de culture. À Digne, Gap et Avignon, les librairies des CRDP accueillent également le public, et tous les ouvrages édités par le réseau des centres pédagogiques (Scérén) y sont disponibles directement ou sur commande. Précieux également, pour ceux qui veulent préparer leurs ados au théâtre : les dossiers pédagogiques, téléchargeables en totalité ou par parties, aérés, illustrés, précis, donnent les informations culturelles nécessaires pour comprendre les spectacles, et bien audelà : tout ce qui peut être appris d’une œuvre, de son auteur, de ses personnages, de l’histoire et de l’Histoire qui l’a vu naître est exposé en un dossier épais, érudit, pas toujours franchement attrayant mais à tous les coups abordable. Le CRDP de l’Académie d’Aix Marseille La littérature al dente Collodi, Rodari, Calvino…, mais encore ? Pour mieux connaître le paysage de la littérature jeunesse en Italie, rendez-vous jeudi 3 décembre à l’Alcazar-BMVR de Marseille pour une journée de rencontre, d’information et d’échange. Avec Anselmo Roveda, rédacteur de la revue Andersen, qui dressera un panorama de la littérature de jeunesse en Italie, Marcia Corraini et Paolo Cesari qui donneront leurs points de vue d’éditeurs, l’auteur Silvana Gandolfi et l’illustrateur Roberto Innocenti qui témoigneront de leur art. M.G.-G. 04 91 55 91 17 éditant 26 de ces 91 publications nationales, nombre des pièces que l’on peut voir dans la région font l’objet de dossiers pédagogiques : La Nuit des rois, Médée, Philoctète, Yaacoubi et Leidental, Questo Buio feroce qui passent cette saison à La Criée, mais aussi Un tramway nommé désir, ou les Brèves de comptoir qui seront au Gymnase, Casimir et Caroline aux Salins et pour les plus jeunes le Peter Pan d’Alexis Moati (Gymnase et Istres), Le Bourgeois gentilhomme de Philippe Car (Le Revest, Port-de- Bouc, Aubagne), Abeilles habillez-moi de vous de Dorin (Fos, Le Revest, le Massalia), les Contes de Grimm d’Olivier Py (le Gymnase, Les Salins). Pour leur donner des clefs, quand vous aurez ouvert la porte… A.F. Pièce (dé)montée Dossiers pédagogiques www.crdp-aix-marseille.fr
LIVRES XVII Adolescence entravée Le rapport Stein est un étrange livre qui nous plonge dans l’Espagne franquiste des années 60. Le narrateur, un adolescent d’une quinzaine d’années, fréquente un collège jésuite à la discipline de fer. Il vit depuis 3 ans avec ses grands-parents et reçoit régulièrement des cartes postales de ses parents, perpétuellement en voyage. Pas de sorties, peu de distractions, à part les visites hebdomadaires de quelques relations et du frère de sa grand-mère. La vie est aussi triste que la couleur « plumes de perdrix » des vêtements tricotés main dans les familles, l’enseignement des jésuites est insipide et le cours de philosophie consiste surtout à mettre les élèves en garde contre les idées de Hegel, le diable ! Et voilà que survient sur sa belle bicyclette armoiriée le blond Guillermo Stein aux vêtements colorés. Déchaînement de convoitise, de jalousie ! Notre narrateur ébloui va devenir son ami, rencontrer sa soeur... Mais La vie est un roman La série fantastique de Le Tendre et Biancarelli, Le livre des destins, illustre cette formule dans un récit haut en couleurs et en péripéties. Le scénariste Le Tendre à qui on doit, entre autres, La Quête de l’Oiseau du Temps, dessinée par Loisel, est coutumier de ces histoires à rebondissements multiples et à sauts stupéfiants dans un espace-temps distordu. Quant à Franck Biancarelli, le dessinateur, qui vit à Marseille, il s’est aisément coulé dans son univers pour ce Livre des destins, dont le 3 e épisode est paru il y a quelques semaines. La BD met en scène un jeune homme au prénom prédestiné, fou de récits d’aventures et de personnages fictifs. Roman Guénodon préfère largement passer sa vie dans les romans d’action que dans une réalité qui a de quoi effrayer : l’action débute dans les années 30 ; l’élection d’Hitler à la chancellerie du Reich est imminente. Dans ce contexte troublé, Roman se voit proposer un livre magique, qui révèle son futur à celui qui le lit. Cet ouvrage extraordinaire attise les convoitises et c’est le premier pas, point de départ d’une série de courses-poursuites et d’aventures haletantes qui vont propulser le doux L’apprentissage Il a 45 ans, pour 110 kilos de muscles, et il fait partie de ceux qui sont passés à côté de l’école. Il a, dit-il avec lucidité, « la tête en friche ». Germain Chazes se raconte à la première personne. Pourquoi a-t-il décidé « d’adopter Marguerite » ? Qui est-elle d’ailleurs ? Comment a-t-il découvert ce « truc nouveau », les « obligations familiales » ? C’est ce qu’il explique peu à peu. Car le personnage dont chacun se moque recèle des trésors de sensibilité. En jachère, son esprit s’éveille progressivement, et ce n’est pas si simple : la volonté ne sert pas à grand-chose si les clés ne sont pas données ! La découverte du dictionnaire est magnifique. À quoi sert un dictionnaire, par exemple, si l’on ne connaît pas l’orthographe des mots que l’on cherche ? Qu’est-ce qui va pousser notre illettré à découvrir le le mystère règne et les autres élèves enquêtent. On découvrira les dessous sombres de la guerre civile d’Espagne et les raisons des voyages du père. Espionnage, trahison, turpitudes fascistes. Les phrases très longues, les répétitions et une abondance de coordinations font parfois entendre le texte comme une sorte de litanie : malgré l’âge du narrateur, de jeunes lecteurs peuvent avoir des difficultés pour comprendre les rouages, mais l’atmosphère de ces années de plombnous étreint. CHRIS BOURGUE Le rapport Stein Jose Carlo Llop Ed. Jacqueline Chambon, 13,80 euros sélectionné pour le Prix littéraire des lycéens et des apprentis de PACA rêveur dans une réalité encore plus rocambolesque que celle que vivent ses héros de papier. Le 3 e tome, Silverman, complique encore la donne avec la mise en abyme du scénario : 2 histoires menées en parallèle et qui se font écho. De Berlin, où Roman, désormais doté de super pouvoirs grâce à sa métamorphose mais cerné d’affreux nazis, cherche à récupérer le livre, à New York où 2 jeunes auteurs de BD courent après le succès en dessinant ses aventures… L’épisode se conclut sur la réplique sagace de 2 comparses : « la vie de notre petit Français est en train de devenir un véritable feuilleton. » C’est sans doute ce qui peut arriver de mieux au jeune homme, se muer en héros de fiction. Et pas n’importe lequel… mais, chut ! À suivre… La bande dessinée, artistement mise en scène et colorisée, est une ode à la littérature d’évasion, aux super héros américains et aux délices de la lecture. À conseiller toutefois à de bons lecteurs adolescents, la complexité de l’intrigue risquant de rebuter les plus jeunes. FRED ROBERT plaisir de la lecture, changeant radicalement son appréhension du monde ? Humour et poésie se mêlent dans un récit vivant et attachant qui s’ancre totalement dans le quotidien. Un ton d’une remarquable justesse, et une quatrième de couverture qui dénonce avec humour les « mots à coucher dehors » de la critique littéraire. Cette histoire d’une rencontre avec les mots est si belle qu’elle deviendra un film en 2010, réalisé par Jean Becker ! MARYVONNE COLOMBANI La tête en friche Marie-Sabine Roger Ed. du Rouergue (collection La Brune) 16,50 euros Le reppvi9 6.1*In. F T : 1 u I.,12. ill * A y, } l l i =. i Le Livre des Destins scénario Le Tendre, dessin Biancarellit.1 : Le premier pas,t.2 : La métamorphose,t.3 : Silverman. Ed. Soleil



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Zibeline numéro 24 novembre 2009 Page 1Zibeline numéro 24 novembre 2009 Page 2-3Zibeline numéro 24 novembre 2009 Page 4-5Zibeline numéro 24 novembre 2009 Page 6-7Zibeline numéro 24 novembre 2009 Page 8-9Zibeline numéro 24 novembre 2009 Page 10-11Zibeline numéro 24 novembre 2009 Page 12-13Zibeline numéro 24 novembre 2009 Page 14-15Zibeline numéro 24 novembre 2009 Page 16-17Zibeline numéro 24 novembre 2009 Page 18-19Zibeline numéro 24 novembre 2009 Page 20-21Zibeline numéro 24 novembre 2009 Page 22-23Zibeline numéro 24 novembre 2009 Page 24-25Zibeline numéro 24 novembre 2009 Page 26-27Zibeline numéro 24 novembre 2009 Page 28-29Zibeline numéro 24 novembre 2009 Page 30-31Zibeline numéro 24 novembre 2009 Page 32-33Zibeline numéro 24 novembre 2009 Page 34-35Zibeline numéro 24 novembre 2009 Page 36-37Zibeline numéro 24 novembre 2009 Page 38-39Zibeline numéro 24 novembre 2009 Page 40-41Zibeline numéro 24 novembre 2009 Page 42-43Zibeline numéro 24 novembre 2009 Page 44-45Zibeline numéro 24 novembre 2009 Page 46-47Zibeline numéro 24 novembre 2009 Page 48-49Zibeline numéro 24 novembre 2009 Page 50-51Zibeline numéro 24 novembre 2009 Page 52-53Zibeline numéro 24 novembre 2009 Page 54-55Zibeline numéro 24 novembre 2009 Page 56-57Zibeline numéro 24 novembre 2009 Page 58-59Zibeline numéro 24 novembre 2009 Page 60-61Zibeline numéro 24 novembre 2009 Page 62-63Zibeline numéro 24 novembre 2009 Page 64-65Zibeline numéro 24 novembre 2009 Page 66-67Zibeline numéro 24 novembre 2009 Page 68-69Zibeline numéro 24 novembre 2009 Page 70-71Zibeline numéro 24 novembre 2009 Page 72-73Zibeline numéro 24 novembre 2009 Page 74-75Zibeline numéro 24 novembre 2009 Page 76-77Zibeline numéro 24 novembre 2009 Page 78-79Zibeline numéro 24 novembre 2009 Page 80-81Zibeline numéro 24 novembre 2009 Page 82-83Zibeline numéro 24 novembre 2009 Page 84-85Zibeline numéro 24 novembre 2009 Page 86-87Zibeline numéro 24 novembre 2009 Page 88-89Zibeline numéro 24 novembre 2009 Page 90-91Zibeline numéro 24 novembre 2009 Page 92-93Zibeline numéro 24 novembre 2009 Page 94-95Zibeline numéro 24 novembre 2009 Page 96