Zibeline n°23 octobre 2009
Zibeline n°23 octobre 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°23 de octobre 2009

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : L'amicale Zibeline

  • Format : (205 x 270) mm

  • Nombre de pages : 96

  • Taille du fichier PDF : 7,4 Mo

  • Dans ce numéro : la paix en Méditerranée.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 80 - 81  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
80 81
64 LIVRES LES LITTORALES LES ESCALES La bataille du livre En cette rentrée 2009, les libraires et éditeurs indépendants du département se mobilisent afin que la lecture publique se développe et touche le public le plus large e C’est l’une des priorités de la politique culturelle mise en œuvre au quotidien sur l’ensemble du territoire départemental par le Conseil Général 13. Dans le cadre de cette action d’envergure, deux manifestations importantes sont à signaler, orchestrées par la combative association Libraires à Marseille. De Littorales… Pour sa 2 e édition, le « rendez-vous annuel des livres et des auteurs, proposé par les libraires indépendants associés » a joué la carte de l’ouverture et de la diversité en intitulant son Comptoir littéraire Approches sensibles d’un monde pluriel. Ainsi, sous les chapiteaux à nouveau installés sur le cours d’Estienne d’Orves, les lecteurs et promeneurs du week-end ont pu glaner les paroles d’écrivains aussi divers que Marie-Aude Murail, auteure de romans jeunesse (voir p XII), Wendy Guerra (voir p 63) et Belinda Canone venues évoquer « les sons du monde », mais également les auteurs d’ouvrages où texte et arts visuels se rencontrent, comme en ont présenté les éditions du Chemin de Fer, du Bec en l’air ou la jeune Hélium. Chaque libraire associé a proposé cette année ses choix, ses coups de cœur. C’est ainsi que la librairie Maupetit a privilégié les auteurs turcs (voir p 8), que Regards et Prado Paradis ont invité les littératures espagnole et sud américaine dans le cadre des Belles Latinas, que la Réserve à Bulles a convié les artistes et l’association Juliette Lück Massilia BD… Beaucoup de choix, des stands variés et des auteurs pour tous les goûts, afin que tous les lecteurs puissent trouver leur bonheur ! Et tout cela dans la qualité, car Libraires à Marseille entend bien mettre en avant sa différence : Les Littorales ne sont pas une Foire aux Livres ; plutôt un lieu relativement intime, où il fait bon flâner, écouter, discuter avec les écrivains et les libraires. Les Littorales, ce sont aussi des soirées, qui mêlent la littérature et les autres arts, le cinéma en particulier cette année. On a ainsi pu voir en avant-première aux Variétés le téléfilm documentaire consacré au parcours de Claude Lanzmann. Une très belle réalisation de Sylvain Roumette pour la collection Empreintes, en Juliette Lück présence du réalisateur et de Lanzmannlui-même, un vieux monsieur brillant, au talent indéniable de conteur, mais à l’ego, hélas, surdimensionné et aux répliques gratuitement acerbes. On a aussi senti passer le vent de la guerre et la poussière du désespoir afghan pendant la projection à l’Alcazar du magnifique Terre et cendres d’Atiq Rahimi, adapté par le romancier lui-même de son roman éponyme (POL, 2000). Deux soirées au ciné, qui donnent envie de retourner aux livres. Alors, même s’il y a eu des défections, celle de Rahimi hospitalisé en particulier, ces 2 e Littorales ont tenu leurs paris et permis de belles rencontres. … en Escales Après les chapiteaux et les rencontres dans de grands lieux comme la BMVR Alcazar ou le cinéma Les Variétés, les libraires indépendants lancent pour toute la saison 2009-2010 une opération pilote soutenue et financée par le Conseil Général 13. Escales en Librairies, selon Mathieu Rochelle et Christine Fabre de la Bibliothèque Départementale et Bernard Millet du CG13, répond à une nécessité, celle de la pérennité des libraires en centre ville, et à une idée majeure, celle d’aller « au cœur de là où ça se fait ». Dans les librairies donc, et avec les libraires, dont le rôle essentiel pour la vitalité de la création et la diffusion des œuvres sera ainsi reconnu et encouragé. Dans cette perspective, Escales en Librairies proposera dès octobre une série de rendez-vous mensuels, selon le principe de 2 rencontres, l’une dans une librairie marseillaise, l’autre dans une librairie du département. Le premier invité de la saison est prestigieux, comme ils le seront tous. C’est en effet l’un des axes du programme de ces Escales : proposer à tous les publics de rencontrer des écrivains reconnus à l’échelle nationale, voire internationale, spécialistes de disciplines variées et porteurs d’une grande qualité de savoir et de transmission. Les 15 et 16 octobre prochain, Aix puis Marseille auront ainsi le plaisir et l’honneur d’accueillir Georges Didi-Huberman. L’historien de l’art et philosophe s’entretiendra de son dernier ouvrage Survivance des lucioles (Minuit, 2009), mais également de son œuvre, conséquente, consacrée à l’histoire et à la théorie des images. De quoi réjouir les étudiants des nombreuses écoles d’art du département, et pas seulement eux. La 2 e escale, en novembre, se tiendra autour de la célèbre anthropologue Françoise Héritier ; et en décembre, c’est Jacques Barsac qui viendra parler d’architecture et de Charlotte Perriand. Un programme ambitieux, on le voit. Et qu’on salue, chapeau bas ! FRED ROBERT Les Littorales se sont déroulées du 7 au 11 octobre à Marseille. Escales en Librairies Georges Didi-Huberman Librairie les Vents du Sud, Aix Le 15 nov à 19h Librairie l’Odeur du temps, Marseille Le 16 nov à 19h www.librairie-paca.com
Il fallait être à l’heure, le 18 septembre, aux ABD Gaston Defferre ! Ni la pluie, ni le fracassant orage matinal n’avaient découragé les éditeurs indépendants, de la région et d’ailleurs, venus présenter leurs ouvrages et débattre de leur métier pendant deux jours. Dès l’ouverture il y avait foule, dans le grand hall et dans l’auditorium, à tel point que les retardataires ont dû se contenter d’une vidéoconférence dans une salle du premier étage…. Refuser l’air du temps L’indépendance était au centre de la conférence d’Éric Vigne, directeur de collection chez Gallimard. On peut, comme l’ont fait certaines personnes lors du débat, se demander si la situation d’une maison comme Gallimard est comparable avec celle d’un éditeur local. Éric Vigne balaie l’objection et se présente comme membre d’une « maison indépendante qui ne publie que des livres ». À ce titre, il se situe comme les autres participants et peut parler de la SALON DES ÉDITEURS INDÉPENDANT AU PROGRAMME Éditeurs militants Beau succès pour ces Deuxièmes Rencontres de l’Édition Indépendante, organisées par la Bibliothèque départementale et l’Agence régionale du Livre PACA. Et une occasion rêvée pour les maisons indépendantes d’exprimer leur différence ! AIX Centre des écrivains du sud – 04 42 21 70 90 Rentrée littéraire avec Gwenaëlle Aubry, Brigitte Giraud, Philippe Routier. Entretien conduit par Paul Constant, lectures par Laurent Kiefer. Le 22 oct à 18h. ARLES Association Le Méjan – 04 90 49 56 78 Didier Sandre lit Le Fou d’Elsa. Le 15 oct à 20h30. Lecture-concert : improvisation autour de La double vie d’Anna Song (Éd. Actes Sud, 2009) avec l’auteure, Minh Tran Huy et le pianiste et compositeur Karol Beffa. Le 20 oct à 20h30. Musée Réattu – 04 90 49 37 58 Exposition Chambres d’écho consacrée à la collection photographique du musée ainsi qu’à l’œuvre de Brassaï. Jusqu’au 29 nov. Museon Arlaten – 04 90 93 58 11 Dans le cadre de la manifestation Musée à rénover, week-end festif de fermeture les 24 et 25 oct. Discussions/rencontres sur la conservation et sur le projet de rénovation ; comptoir musical en partenariat avec les Suds ; interludes dansants avec l’Atelier Saugrenu ; concert de Frédéric Nevchehirlian ; des contes… Hors les murs : A la rencontre d’un fleuve, le Rhône, visite fluviale avec le Musée départementale de l’Arles Antique et le Centre Permanent d’Initiative à l’Environnement (les 7 et 8 nov, inscription au 04 90 98 49 09). Upop’Arles/Maison de la vie associative – 06 16 89 46 41 Conférence/débat sur Images et culture numérique par Robert Pujade, président de l’association Avec le Rhône en vis-à-vis. Le 17 oct à 15h. « crise de l’édition et du livre ». Il le fait, brillamment, avec clarté, éloquence et un humour souvent grinçant, sur un sujet qui lui tient visiblement à cœur : la toute puissance des grands groupes et des ouvrages qu’ils imposent, à coups de campagnes promotionnelles, selon des circuits de lancement et dans une optique de vente rapide qu’il juge « très déstabilisateurs pour la profession. » Selon lui, l’édition indépendante doit aujourd’hui affronter deux problèmes majeurs : celui de la distribution et celui du temps, de la durée physique des livres en rayon. L’édition indépendante doit se battre pour faire exister d’autres ouvrages que ceux de la mode et du moment, dont il se demande d’ailleurs s’il s’agit encore de livres. Il est vital de publier des textes qui reflètent la complexité du réel, la « palette de gris » que les fast thinkers redoutent tant, de découvrir de nouveaux talents. Car la crise ne vient pas tant de la surproduction que du formatage. Il n’y a pas trop de livres, mais nettement « trop de semblables » ! D’où le rôle crucial des libraires, auxquels Éric Vigne a rendu hommage. Des bibliothécaires et documentalistes également, éclaireurs éclairés. Croiser les rencontres Nouveauté futée cette année : les 15 éditeurs régionaux présents en ont invité 15 d’ailleurs, que le poète Pierre Guéry a présentés tout au long de la journée professionnelle. Des duos inscrits dans des perspectives similaires, pour élargir le champ et marquer l’étendue du territoire des éditions indépendantes. Agone l’engagée a ainsi invité la révolutionnaire Échappée de Montreuil, tandis que la jeune maison arlésienne Où sont les enfants présentait La Compagnie créative de Bordeaux, spécialisée dans le livre jeunesse. Les surréalistes d’Attila, basés au Rayol dans le Var, avaient fait signe à l’inventive Cambourakis ; les poètes, artistes et performeurs de Plaine Page (Barjols, Var) à Voix Édition (Elne, Pyrénées-Orientales), le collectif marseillais Soleda aux Fondeurs de Au Programme FORCALQUIER Association Forcalquier des livres – 04 92 75 09 59 Des livres et leurs mystères : expositions, conférences, ateliers pour mettre en lumière toute la chaîne du livre. Du 23 au 26 oct. MARSEILLE BMVR Alcazar – 04 91 55 56 34 Exposition Anthony Browne : sélection de dessins originaux extraits de ses livres pour enfants. Jusqu’au 18 nov dans la salle d’exposition. Conférence sur Les apports de la laïcité pour les femmes par Aline Vergnon-Bondarnaud, présidente du GRAIF, Robert Lazennec, de l’observatoire de la Laïcité de Provence et d’Aix, et Mathilde Dubesset, maître de conférences en histoire contemporaine à l’Institut d’Études Politiques. Le 16 oct à 14h en salle de conférence. CIPM – 04 91 91 26 45 Exposition consacrée au travail de Pierre Albert-Birot, poète et typographe. Jusqu’au 28 nov. ABD Gaston Defferre – 04 91 08 61 08 Exposition Route impériale n°8, Arenc, de la plage de sable aux chantiers d’Euromed : photos de Philippe Piron, vidéo-portraits de François Landriot et recueil de témoignanges de Nora Mekmouche. Jusqu’au 24 oct. Institut culturel italien – 04 91 48 51 94 Ateliers de Katsumi Komagata, graphiste japonais. De 10h à 12h : comment réinventer une forme ; de 14h30 à 16h30 : un papier découpé pour inventer une histoire. Le 24 oct à la librairie Imbernon. Conférence dans le cadre de l’automne baroque sur La musique Le irk kv:IR Î"çditr.ur LIVRES 65 Brique Primrn tarnais… Bref, R.pFi.P., beaucoup d’animation autour des stands ! Cette effervescence professionnelle s’est prolongée le samedi, d’autant qu’il coïncidait avec les Journées Européennes du Patrimoine. Une intéressante occasion pour le public de rencontrer des maisons d’édition engagées, loin de l’homogénéisation ambiante et du prêtà-penser. FRED ROBERT Les 2 e Rencontres de l’édition indépendante se sont tenues aux ABD Gaston Defferre à Marseille, les 18 et 19 septembre. À lire : Éric Vigne Le livre et l’éditeur, éd Klincksieck, 15 euros à Naples à l’aube du XVII e s par Dinko Fabris. Le 20 oct à 18h. Rencontre autour du spectacle Mère/Fille de Laura Forti, avec cette dernière, Antonella Amirante et la traductrice Graziella Végis. Le 22 oct à 18h. Espace Leclere - 04 91 50 00 00 Conférence de Claude Sintes, directeur du musée départementale de l’Arles Antique. Le 2 nov à 18h. Espace Ecureuil – 04 91 57 26 49 Conférences d’initiation : Art et paysage II : du symbole au sentiment (Emergence) par Jean-Noël Bret. Le 10 nov à 12h30, le 13 nov à 12h30 et 18h. MIRAMAS Médiathèque Intercommunale – 04 90 58 53 53 Dans le cadre de l’exposition Le Monde et rose : conférence de Nicolas Féodoroff, critique d’art et de cinéma, programmateur au FIDMarseille et conférencier au Musée d’art contemporain de Marseille, le 20 oct à 18h30, galerie de la Médiathèque ; rencontre lecture/vidéo avec Laurent Dhume, comédien, le 22 oct à 18h30, galerie de la Médiathèque. VILLENEUVE-LEZ-AVIGNON Association Totout’arts – 04 90 90 91 79 Burkin’arts : manifestation autour de l’art contemporain Burkinabé : peinture, sculpture, bogolans, mobilier design. Jusqu’au 25 oct à la Chapelle des Pénitents Gris, à l’Hôtel de Montanègues et à la salle des Conférences. VOLONNE Association Amitié et loisirs – 04 92 64 58 25 14 e Festival du livre et de l’écriture sur le thème de la Nature et environnement, l’eau et l’air. Du 15 au 18 oct.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 1Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 2-3Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 4-5Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 6-7Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 8-9Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 10-11Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 12-13Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 14-15Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 16-17Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 18-19Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 20-21Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 22-23Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 24-25Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 26-27Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 28-29Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 30-31Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 32-33Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 34-35Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 36-37Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 38-39Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 40-41Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 42-43Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 44-45Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 46-47Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 48-49Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 50-51Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 52-53Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 54-55Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 56-57Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 58-59Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 60-61Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 62-63Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 64-65Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 66-67Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 68-69Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 70-71Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 72-73Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 74-75Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 76-77Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 78-79Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 80-81Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 82-83Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 84-85Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 86-87Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 88-89Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 90-91Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 92-93Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 94-95Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 96