Zibeline n°23 octobre 2009
Zibeline n°23 octobre 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°23 de octobre 2009

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : L'amicale Zibeline

  • Format : (205 x 270) mm

  • Nombre de pages : 96

  • Taille du fichier PDF : 7,4 Mo

  • Dans ce numéro : la paix en Méditerranée.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 46 - 47  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
46 47
VI SPECTACLES Espace public Si Port-Saint-Louis-du-Rhône manque cruellement d’équipements culturels -l’espace Gérard Philippe, qui ne peut accueillir toutes les formes de spectacles, sera à terme entièrement dévolu au cinéma-, elle n’en accueille pas moins le siège du Centre National des Arts de la Rue, le Citron Jaune, que gère la compagnie Ilotopie. Un atout de taille et un éclairage intéressant pour ce territoire situé à l’ouest de Ouest Provence et donc taillé pour accueillir la manifestation Carrément à l’Ouest ! Le souci commun de Scènes et Cinés et d’Ilotopie est d’aller à la rencontre des habitants en conciliant exigence artistique et accompagnement culturel des publics. Françoise Léger, directrice artistique d’Ilotopie, parle même d’un « devoir de citoyen : l’investissement par le public de l’espace public. » Le ton est donné, l’apprentissage de la rue sera donc une fête, à laquelle participent de nombreux artistes dès le 14 oct sur le marché : la compagnie Albédo proposera les services de l’agence Les Tonys, deux drôles de personnages (voir p 28)… Puis deux musiciens issus des musiques improvisées encadrent des enfants de trois écoles de Port-Saint-Louis avant de les diriger lors d’une parade, qui partira en ballade dès le vendredi après-midi (le 16 oct), avant de donner le la de départ aux festivités qui dureront toute la journée du samedi. Au programme (réservez votre souffle, il n’y aura pas de temps morts) : Les Babas au Rhum vous feront le coup du Changement de programme impromptu dans le centre-ville ; Les Demeurés du Begat Theater promettent un voyage solitaire et hors du temps dans le roman éponyme de Jeanne Benameur ; l’Orphéon Théâtre Intérieur revisite le mythe du grand méchant loup avec Être le loup (voir pVIII) ; la cie Pernette propose des Miniatures en journée, et un spectacle, Le Passage, le même soir ; Invisible et irrésistible Le cirque invisible Brigitte Enguerand Place au jeune public au Grand théâtre de Provence qui convoque la poésie, le fantastique et l’enchantement en un seul spectacle, le Cirque invisible, créé par les globe-trotters Victoria Chaplin et Jean-Baptiste Thierrée. Depuis trente ans, le couple entraîne le public dans un conte de fées avec le Cirque bonjour, puis le Cirque imaginaire avec leurs PORT-SAINT-LOUIS-DU-RHÔNE GTP TOURSKY la cie Les Trois Points de Suspension un bien nommé Voyage en bordure du bout du monde ; et enfin, final explosif avec les Fratelli Brutti et leur concert électro blues forain Monofocus… Vous avez dit à l’Ouest ? DO.M. Carrément à l’Ouest Du 14 au 17 oct Ilotopie 04 42 48 40 04 www.ilotopie.com www.scenesetcines.fr enfants James et Aurélia, et aujourd’hui le Cirque invisible. Invisible mais bien réel puisque, sur scène, Victoria Chaplin fait naître de ses costumes extravagants un bestiaire fantastique et Jean-Baptiste Thierrée invente de drôles de gags tirés de valise magique. M.G.-G. Le Cirque invisible À voir en famille à partir de 8 ans du jeudi 22 au samedi 24 oct. 20h30, dimanche 25 oct. 17h Grand théâtre de Provence 04 42 91 69 69 www.grandtheatre.fr Les miniatures - cie pernette Franck Gervais Marseille- Mexique, c’est magique ! Depuis deux ans, Mexico Magico colore le théâtre Toursky de couleurs chatoyantes le temps d’un festival. L’opportunité de suivre en famille les saltimbanques du Cirko de Mente dans leur spectacle de cirque sans animaux Reviens à mes pieds, d’écouter le must de la musique contemporaine mexicaine avec Eblem Macari Trio ou de se laisser entraîner par les sonorités débridées de la fanfare Banda Tierra Del Sol. On pourra même fêter avec le groupe Tribu son 36 e anniversaire et découvrir son instrumentarium inouï, entièrement naturel : carapaces de tortue, conques marines, tambours de pierre, flûtes de roseau et de bois… M.G.-G. 3 e Festival Mexico Magico Cirko de Mente, Reviens à mes pieds… mardi 20 oct. 21h Soirée concert, Eblem Macari Trio et Tribu vendredi 23 oct. 21h Théâtre Toursky 04 91 02 58 35 www.toursky.org
ISTRES ARLES LES COMONI LE SÉMAPHORE VII Ça décoiffe au Palais C’est sûr, les pensionnaires du Palais Nibo ont la tête en l’air ! Heureusement que Monsieur Loyal est là pour mettre de l’ordre dans ce spectacle jubilatoire où les numéros s’enchaînent avec brio. Corde lisse, danse, corde volante, feu, équilibre sur pneu, monocycle et portés acrobatiques : la compagnie les Têtes en l’air conjugue cirque classique, nouveau cirque, cabaret et théâtre burlesque avec une énergie communicative. D’ailleurs l’ambiance n’engendre pas la mélancolie qui va de la poésie à la franche rigolade : sous chapiteau, place des Lices, on ne sera pas à l’abri des surprises. M.G.-G. L Le Palais Nibo et ses pensionnaires sous chapiteau, parc des Lices, Toulon du 20 octobre au 3 novembre Maison des Comoni 04 94 98 12 10 www.polejeunepublic.com Poussières de vies et d’amour Pas de nom, pas de maison, pas de famille : au Vietnam, on les appelle Poussières de vies. Pour aborder des thèmes sérieux, comme ici les droits des enfants, la compagnie À Suivre manie le jonglage et l’acrobatie, joue du théâtre, ne badine pas avec l’humour et fait même des prouesses. Comme celle de donner vie aux enfants des rues, ces poussières de vies invisibles : Pomelos, le petit vendeur de fruits à la sauvette, Violeta, la grande sœur à tout le monde, Liberto, l’intello revendicateur ou Biscoto, petite tête et gros bras. Bref, une famille recomposée qui vend des pommes d’amour par manque d’amour. M.G.-G. Poussières de vies Compagnie À Suivre tout public à partir de 7 ans mercredi 28 octobre 15h Théâtre le Sémaphore, Port-de-bouc 04 42 06 39 09 www.theatre-semaphoreportdebouc.com Implacable Au centre de la pièce de Wajdi Mouawad, Assoiffés, l’adolescence est abordée frontalement, à travers la vision de ceux qui la vivent. Trois personnages -dont deux ados-, aux destins inexorablement liés, se retrouvent le temps d’une enquête. Celle de Boon, anthropologue judiciaire, appelé pour identifier deux corps retrouvés enlacés au fond d’un fleuve. L’un d’eux est celui de Murdoch, ami d’enfance étrangement disparu, l’autre celui d’une jeune fille, Norvège. Replongeant dans son passé, Boon se souvient de Murdoch, assoiffé de paroles, refusant le conformisme, la médiocrité pour trouver un sens à sa vie, et découvre Norvège, muette après s’être retrouvée du jour au lendemain confrontée à sa propre laideur. La mise en scène de Benoît Vermeulen veut pénétrer cet univers intriguant entre passé et présent, réel et imaginaire, dans lequel les ados, entre perte de repères et quête de sens, oscillant entre doutes, envies et espoirs cherchent à franchir l’étape compliquée qui sépare l’enfance de l’âge adulte. DO.M. Assoiffés Le 10 nov Cie Théâtre le Clou Théâtre de l’Olivier, Istres 04 42 56 48 48 www.scenesetcines.fr Simon Menard Le Palais Nibo Antoine Bachelet La belle vie Rien n’est simple, mais la vie est belle. Y compris dans l’univers des petites bêtes de Contes d’automne, spectacle de Claire le Michel adapté d’un livre de Grégoire Solotareff (éd École des Loisirs). Des petites histoires qui mettent en scène des bestioles que tout sépare le plus souvent, mais qui sont contraintes de vivre en bonne intelligence, avec leurs défauts et leurs qualités. Comme Caroline la coccinelle quand elle rencontre Fred le papillon, comme Marie-Christine, la pie, et Ricardo, le mulot, qui tombent amoureux… Sur le plateau Julie Monnier, comédienne, et Frédéric Firmin, musicien, font dialoguer les mots et la musique. DO.M. Contes d’automne Le 10 nov Théâtre d’Arles 04 90 52 51 51 www.theatre-arles.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 1Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 2-3Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 4-5Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 6-7Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 8-9Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 10-11Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 12-13Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 14-15Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 16-17Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 18-19Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 20-21Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 22-23Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 24-25Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 26-27Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 28-29Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 30-31Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 32-33Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 34-35Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 36-37Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 38-39Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 40-41Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 42-43Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 44-45Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 46-47Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 48-49Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 50-51Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 52-53Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 54-55Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 56-57Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 58-59Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 60-61Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 62-63Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 64-65Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 66-67Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 68-69Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 70-71Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 72-73Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 74-75Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 76-77Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 78-79Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 80-81Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 82-83Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 84-85Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 86-87Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 88-89Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 90-91Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 92-93Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 94-95Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 96