Zibeline n°23 octobre 2009
Zibeline n°23 octobre 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°23 de octobre 2009

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : L'amicale Zibeline

  • Format : (205 x 270) mm

  • Nombre de pages : 96

  • Taille du fichier PDF : 7,4 Mo

  • Dans ce numéro : la paix en Méditerranée.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
-‘‹ vir 100 SPECTACLES, 6 LIEUX, UNE BILLETTERIE EN RÉSEAU SCEN ES OUEST PROVENCE Coves SAISON 2009-2070 L L IER NESTO CHE GUEVARA, LA DERNIÈRE NUIT de Jasé Pablo FE1iNMANN - Mise en scène, scénographie, iumiere = Gérard GELAS Awes OLIVIER SITRUK. Ernesto Che Guevara JAQOUES Cabreira, Fidel Castro. Antonio, Matthews, RrriOla La paysanne, larri re ri Ar3drOs Paredes, et AIeida, is lemme de Guevara L_A N O N, Guy Prado t j wmalisie 1.BACHIR, Eduardo Eluerta et journal Iste Prod ictiorl Thés kre dUC.h cie Noir —Avrtiin Cri partenariat avec Frédéric Franck,rs'rc'Scène Indépendante Contemporaine 8 octobre 1967. La petite école du village La Niguera err Bolivie.. Le Che, prisonnier, s'appréte.4 y vivre sa dernière irait, Quelques heures avant son exécritior+- Et Commandante # va faire une étrange rencontre : unir professeur d'université d'aujourd'hui veau interroger cette personnalité hors normes- Air air et mesure de leur brûlant entretien se dessine fuie finage du Che loin de celle véhiculée par les produits dérivés : son e trgte. un homme complexe., ni monstre sanguinaire ni surhomme romantique. Un spectacle qui &taire d'in autre jour une personnalité qui ; qu'on le veuille Ou nonr fait partie de notre histoire. DuVENDREDI 20 au DIMANCHE 29 NOVEMBRE 2009 Vendredis et samedis â 20H - D.irnanches A 16H - Jeudi à 19H LOCATIONS 04 90 82 40 57 du mardi au vendredi dtr t4h â 1811 Théâtre du Chine kir - Shis, rue Sainte-Catherine - AVIGNON wwtlr.uhenenoir.fr THEATRE Ldouard Eau Dominique Blanc Charles Berling Yvan Le Bolloc'h Catherine Rich Richard Bohringer Patrick Chesnais Wajdi Mouawad I HUMOUR Patrick Timsit Charlotte de. Turckheim Julien Cottereau Christophe Alea'que Louise Bouriffë JEUNE PUBLIC Philippe Dorin Sophie Forte Robinson Carolyn Carlson Joël Pommerai I DANSE Emanuel Gat Les Ballets Jazz de Montreal Alonzo Kincg% Line Ballet Mourad M erzou k i Alexandra N'Possee Ballet de l'Opera National de Paris CIRQUE ARTS DU GESTE ARTS DE LA RIPE Ilatapie Cie RaSpasn Cie Attentian Fragile I MUSIQUE Chartison plus Brfluaree Louis VYnsberg Alexandre Tharaud Abonnez-vous ! Abonnement en ligne www.scenesetcines.fr RENSEIGNEMENTS RESERVATiONS COb.MtLr 04 90 55 71 53 LE THEATRE FQS SUR MER 04 42 11 01 99 ESPACE ROBERT HOSSEIN GRAHS 04 90 55 71 53 THEATRE OE L"OLIVIER ISPzS 04 42 56 48 48 THEATRE LA COLONNE MIRANiAS 04 90 58 37 86 04 90 50 05 26 04 42 48 52 31
RICHARD MARTIN RENCONTRES D’AVERROÈS Grève de notre faim… Quelque chose de très malsain est en train de se nouer autour du Théâtre Toursky. Pour mémoire : l’État à travers la DRAC PACA a cessé de subventionner le théâtre de Richard Martin, et celui-ci, après avoir essayé toutes les autres armes, a entamé une grève de la faim le 3 octobre. On peut s’interroger sur ce moyen de lutte qui semble ana-chronique et disproportionné. Mais la question n’est pas là. On entend, ça et là dans le milieu, des paroles scandaleuses parmi des gens très bien. Certains disent qu’il y en a assez de ces théâtres marseillais (avignonnais, arlésiens…) tous dirigés par des sexagénaires (bedonnants, ajoutent-ils, perfides) qui depuis des années proposent des créations qui ne sont pas « à la hauteur de l’excellence exigée d’un théâtre subventionné par l’État », et qui par ailleurs font des erreurs de programmation régulières, confondant théâtre public et privé, amateur et professionnel… Il y a du vrai là-dedans. On aimerait que les jeunes, les quadras, et même les quinquas, aient enfin les rênes, et n’aient pas à attendre que leurs aînés partent à la retraite postconcédée (je n’ai pas trouvé mieux comme antonyme Richard Martin dans La revolte des fous Fred POLITIQUE CULTURELLE 05 d’anticipée). Même si ce sont eux qui ont bâti ces théâtres, il faudrait qu’ils passent la main en douceur un jour… Et il y a du vrai encore : la programmation du Toursky, fondée sur des amitiés anciennes, n’est pas parfaite. Mais laquelle l’est davantage ? Celle des scènes nationales de la région, ou des centres dramatiques, ou des grands festivals ? Eux aussi font des erreurs, soutiennent des productions indigentes, voire, de plus en plus souvent, des spectacles faciles qui ne devraient pas tourner sur les scènes conventionnées. S’en prendre au Toursky sous ce prétexte d’excellence, c’est hurler avec les loups. C’est oublier que ces arguments n’opèrent qu’a posteriori, pour justifier la coupe brutale des budgets. La lutte est beaucoup plus large que ce combat singulier : il s’agit de ne pas accepter la diminution de la Culture dans le budget de l’État. Que Richard Martin mette en danger sa santé pour cela est courageux… Après le Toursky, qui depuis 30 ans remplit sa salle et fidélise en son théâtre des personnes qui ne vont pas ailleurs, qui d’autre est sur la liste ? La grève de Richard Martin, même en sa tour d’ivoire banlieusarde et anar, est celle de tous… AGNES FRESCHEL Les Rencontres d’Averroès plongent dans les Figures du Tragique et débutent par une série de spectacles et manifestations placées Sous le Signe… Un programme culturel qui se déploie dans toute la Région Au premier temps d’Averroès Qu’est-ce que le tragique ? Une forme de théâtre, un registre, ou un temps historique où l’humain s’est séparé de Dieu et a pris conscience de l’inéluctable, de la fin ? Si Nietzsche date la Naissance de la Tragédie comme on le ferait d’une prise de conscience collective, Pascal la renvoyait à la révélation qui pouvait sortir les Libertins de la mondanité puisque « la fin est tragique, quelle que belle que soit la comédie en tout le reste. » Conscience de la mort ou naissance de la conscience, la Tragédie, si elle est humaine, se mesure forcément à Dieu, au moins en le niant. Est-ce un hasard alors si elle est née en Méditerranée ? Ces questions agiteront les débats, mais aussi le programme artistique préliminaire. Cette année encore Avignon, Aix, Arles, Martigues, Port-de-Bouc, La Garde et Marseille sont concernés par ces projections, débats, expositions et spectacles. Avec une affiche cinématographique variée et effectivement très tragique, du film le plus sombre de Guédiguian à une belle rétrospective Pasolini (voir p 42), et Le jour où Nina Simone a cessé de chanter BonyMaya-press.com de nombreuses rencontres littéraires : Charles Depaule et Frédéric Valabrègue seront présents à Vitrolles le 31/10, on rencontrera Maïssa Bey à l’IEP d’Aix le 19/11, Ghassan Zaqtan qui lira son Supplément au passé au CIPM le 30/10, Robin Renucci qui interprètera une sélection de textes sur le Tragique aux Salins de Martigues le 12/11. Une autre lecture réunira Sharmila Naudou, Eric Houzelot et Thomas Gonzalez autour du livre de Mustapha Benfodil Archéologie du chaos (amoureux) le 6/11, et sera suivie par un débat entre des éditeurs de la région à la Bibliothèque Départementale, avec Sofiane Hadjadj (éditions Barzakh). Côté spectacles peu de choses, en dehors d’une rencontre (le 21/11) avec Andonis Vouyoucas autour de sa prochaine création très grecque, Hypatie, et la reprise du magnifique Le Jour où Nina Simone a arrêté de chanter, de et avec Darina al-Joundi, au Méjan à Arles le 10/11. Deux concerts : un concert gitan après la projection de Vengo à l’Alhambra, et le grand concert de clôture, après les Tables Rondes, le 28/11, sous le signe de la Saison turque Erik Truffaz avec Ilhan Er ahin’s 9('Mustapha Benfodil X-D.R. Istanbul Sessions (voir p 6). À noter également, le 26/11, un hommage à Bruno Etienne, disparu il y a six mois. Un premier temps de rencontres et d’échanges, avant les Tables rondes des 27 et 28 novembre, puis Averroès junior qui se déploiera dans les établissements scolaires… AGNES FRESCHEL Sous le signe d’Averroès Du 30 oct au 6 déc www.rencontresaverroes.net



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 1Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 2-3Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 4-5Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 6-7Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 8-9Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 10-11Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 12-13Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 14-15Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 16-17Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 18-19Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 20-21Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 22-23Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 24-25Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 26-27Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 28-29Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 30-31Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 32-33Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 34-35Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 36-37Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 38-39Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 40-41Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 42-43Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 44-45Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 46-47Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 48-49Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 50-51Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 52-53Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 54-55Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 56-57Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 58-59Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 60-61Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 62-63Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 64-65Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 66-67Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 68-69Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 70-71Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 72-73Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 74-75Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 76-77Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 78-79Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 80-81Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 82-83Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 84-85Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 86-87Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 88-89Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 90-91Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 92-93Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 94-95Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 96