Zibeline n°23 octobre 2009
Zibeline n°23 octobre 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°23 de octobre 2009

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : L'amicale Zibeline

  • Format : (205 x 270) mm

  • Nombre de pages : 96

  • Taille du fichier PDF : 7,4 Mo

  • Dans ce numéro : la paix en Méditerranée.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 38 - 39  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
38 39
38 ARTS VISUELS AU PROGRAMME Collection sentimentale. Marseille est la troisième étape d’un Voyage sentimental conçu à l’occasion de la manifestation nationale Collections d’automne, fenêtre ouverte sur les collections des fonds régionaux d’art contemporain qui circulent. À Marseille, la référence à l’ouvrage de Laurence Sterne, A sentimental Journey Through France and Italy (1768), détermine le choix des pièces -photos et vidéos pour la plupart- et offre à ce voyage sentimental une tonalité particulière, à la fois mélancolique et rêveur. Comme un vagabondage en boucle. M.G.-G. Voyage sentimental 3 jusqu’au 12 décembre Frac et Ancien Presbytère, Marseille 04 91 91 27 55 Lucien Pelen, Saut à la corde, 2003 - collection FRAC Languedoc-Roussillon Paris Match en Seyne. Place aux scoops, aux photos dérobées, aux célébrités, aux petits et grands événements de notre histoire depuis 1949. Après avoir consacré ses premières éditions à l’eau, l’air, le feu, la terre ; après avoir salué le travail d’un photographe du Var, Franck Horvat, voici que le festival international de photographie L’Œil en Seyne se « peopolise » lui aussi… Grâce à l’un des médias les plus reconnus de la planète, Paris Match, témoin de premier plan des mouvements du monde. L’exposition condense ainsi 60 années de la vie du magazine, 60 années de notre vie « où l’émerveillement le dispute au tragique. » M.G.-G. Les 60 ans de Paris Match Villa Tamaris centre d’art, La Seyne sur Mer (83) jusqu’au 26 octobre 04 94 06 84 00 Dans l’atelier des Gobelins, le peintre Marc CHAGALL peint sur la toile déroulée la composition qui ornera le plafond de la coupole du Palais Garnier à Paris. Janvier 1964 Izis Bidermanas/Archives Paris Match De chair et d’encre. « On ne peut échapper à sa condition… humaine » écrit Alix Paj à propos de ses dernières productions exposées à l’Espace Écureuil, témoins du renouvellement de sa pratique. Des encres de chine sur acétate et PVC travaillées par effacement, de la matière fluide, en mouvement, où affleurent à la surface des êtres de chair et d’encre. Des visages aux yeux d’une fixité si effrayante que les ombres du passé semblent planer sur eux. M.G.-G. Alix Paj, Fondation Espace Ecureuil Alix Paj Du 18 novembre au 4 décembre Espace Écureuil, Marseille 04 91 57 26 45 Alain Crocq, Les gueules cassées, acrylique sur toile Les gueules cassées. Pour sa nouvelle exposition à la galerie Anna-Tschopp, Alain Crocq réunit des « gueules cassées » peintes entre 2008 et 2009. « Des accidentés de la vie qui portent en eux les cicatrices de peines intériorisées, les stigmates d’une vie fracturée par les séparations, les rêves brisés, les déceptions » comme l’écrit avec justesse Yves Gnaegy, directeur de la galerie. Plus dépouillées que jamais, ces œuvres n’ont rien perdu de leur force, au contraire, toujours si promptes à révéler l’indicible, ce qui se cache au fond des êtres. Des êtres en perdition, comme tous ceux qui retiennent l’attention de l’artiste, par ailleurs clinicien et fin observateur de l’âme humaine. M.G.-G. Alain Crocq jusqu’au 31 octobre Galerie Anna-Tschopp, Marseille 04 91 37 70 67
39 La peau paysage. Figure majeure de l’art vidéo, Thierry Kuntzel, disparu trop tôt en 2007, a laissé une œuvre fondamentale pour l’expérience esthétique des nouveaux médias. Grâce à Instants Vidéo et au Mac/Val, nous pourrons (re)voir La Peau, une de ses dernières installations. Plusieurs rencontres dont celle avec son assistante Corinne Castel le 17 oct et les projections d’anciennes bandes vidéos sont annoncées.C.L. La Peau Hommage à Thierry Kuntzel jusqu’au 7 novembre La Compagnie www.la-compagnie.org Le projecteur Photomobile Petits riens importants. Gap 05 de Michel Vanden Eeckhoudt clôt la saison d’expositions de la galerie du théâtre de La passerelle suite à résidence d’artiste. Un de ses sujets de prédilection a été les chiens et d’autres animaux, les petits riens des gens aussi. À Gap il a vu les cochons avant l’abattage et rencontré au hasard les habitants, remarqué un tatouage sur un dos décolleté, les tas de neige…C.L. Dominique Angel, Pièces supplémentaires Rencontre avec l’artiste à 17h le 7 nov, peu avant le vernissage. Gap 05 Michel Vanden Eeckhoudt du 10 novembre au 19 décembre Galerie du théâtre de La passerelle 04 92 52 52 58 Michel Vanden Eeckhoudt, Gap 2009 Pratiques croisées. Sous le titre générique Pièces supplémentaires, Dominique Angel développe un ambitieux projet dans le cadre des actions Hors les murs du Frac Paca. Résidence, expositions, performance, vidéos, écritures, œuvres in situ, ateliers scolaires se déroulent entre Villeneuve-lez- Avignon (Chartreuse, Tour Philippe le Bel), Tarascon (Cloître des Cordeliers, Château Royal) et Avignon. Une publication sera coproduite par L’Agence Alternative et les éditions Analogues. Pièces supplémentaires jusqu’au 30 décembre www.fracpaca.org Agnès Mellon L’Inde et le reste. Notre collaboratrice Agnès Mellon, photographe lyrique, expose ses photos indiennes au Centre Julien, à Marseille. L’occasion de découvrir son regard de voyageuse, libérée des lumières des salles de spectacles… Photographe de l’Ensemble Télémaque, elle exposera également ce qu’elle a attrapé de leur histoire… pour fêter leurs 15 ans, à la Cité de la musique, à partir du 21 nov. A.F. L’Inde d’Agnès Mellon Centre Julien Jusqu’au 30 oct http://photographe-agnesmellon.blogspot.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 1Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 2-3Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 4-5Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 6-7Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 8-9Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 10-11Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 12-13Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 14-15Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 16-17Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 18-19Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 20-21Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 22-23Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 24-25Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 26-27Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 28-29Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 30-31Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 32-33Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 34-35Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 36-37Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 38-39Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 40-41Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 42-43Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 44-45Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 46-47Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 48-49Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 50-51Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 52-53Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 54-55Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 56-57Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 58-59Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 60-61Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 62-63Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 64-65Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 66-67Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 68-69Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 70-71Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 72-73Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 74-75Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 76-77Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 78-79Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 80-81Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 82-83Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 84-85Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 86-87Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 88-89Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 90-91Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 92-93Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 94-95Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 96