Zibeline n°23 octobre 2009
Zibeline n°23 octobre 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°23 de octobre 2009

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : L'amicale Zibeline

  • Format : (205 x 270) mm

  • Nombre de pages : 96

  • Taille du fichier PDF : 7,4 Mo

  • Dans ce numéro : la paix en Méditerranée.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
26 DANSE AU PROGRAMME Se battre Anne Lopez vient danser au théâtre de Nîmes des pièces déjantées et ironiques : Menace, une pièce sur les dérives des médias qui brossent un portrait de plus en plus apocalyptique du monde, et Duel, un quintette d’hommes qui vont s’affronter en reprenant la figure du duel (depuis le western jusqu’aux duels de SF…), et se confronter au jugement du public, en des jeux du cirque des temps nouveaux… Une création d’une compagnie de Montpellier dérangeante et talentueuse, accueillie en résidence au théâtre de Nîmes qui, décidément, aime la danse ! ! Duel/La Menace Du 17 au 20 nov Théâtre de Nîmes 04 66 36 65 10 www.theatredenimes.com Questionner En préambule du festival Dansem, la Cie Kelemenis programme ses questions de danse aux Bernardines : des pièces courtes, pas tout à fait abouties ou déjà créées, s’exposent pour questionner les pratiques chorégraphiques, ou le corps exposé, en mouvement, en dialogue. Huit pièces, dont une création de Skalen, seront jouée chacune deux fois lors de quatre programmes. Questions de danse Du 27 oct au 7 nov Théâtre des Bernardines 04 96 11 11 20 www.kelemenis.fr S’arrêter Le Pavillon Noir accueille la création soliste de Miguel Nosibor. Depuis 15 ans le chorégraphe propose un hip hop intelligent, contemporain, qui s’interroge sur la forme sans oublier ses racines populaires, revendicatives, et sa jubilation du mouvement. Le chorégraphe après 15 ans marque un Temps d’Arrêt : il est vrai que le hip hop, pris souvent dans les mailles d’un système consumériste de la culture qu’à ses débuts il dénonçait, a besoin aujourd’hui d’un temps de réflexion… Temps d’arrêt Du 4 au 9 nov Pavillon Noir, Aix 0811 020 111 www.preljocaj.org Jouir Carlotta Ikeda vient danser dans la salle pourtant incommode de la cité du livre… Invitée par les Écritures Croisées pour sa fête du livre sur l’Asie (voir p 61), elle a accepté de venir dans ces conditions précaires, et de danser en ouverture son magnifique solo, Waiting, écrit en 1996 à partir des mots de Duras (l’Indochine, son frère qui meurt, son corps qui se transforme…) et d’une sublimation de la danse Butô, transformée avec une indécence folle en danse sensuelle, impudique, jouissive et extatique. Sublime ! Waiting Le 15 oct Cité du livre, Aix 04 42 26 16 85 www.citedulivre-aix.com > La Menace X-D.R. Rassembler La Minoterie accueille Massilia Force qui fête ses treize ans en produisant un spectacle anniversaire en treize tableaux, mêlant amateurs et professionnels, dans la pratique d’un hip hop jubilatoire et virtuose qui prend un plaisir sensuel à l’exploit, et à la transmission. Massilia Force Les 30 et 31 oct La Minoterie 04 91 90 07 94 www.minoterie.org Diffuser Entre une tournée au Brésil et de nombreuses représentations en France et en Belgique, le Ballet National de Marseille continue de danser son programme néoclassique dans la région. Le théâtre Molière de Marignane reçoit donc le Tatoo de Kelemenis, le duo de Forsythe et le Somewhere de Julien Lestel. Un programme qui commente la danse classique, ou entre de plain-pied dedans… Programme néoclassique du BNM Théâtre Molière, Marignane le 24 oct 04 91 32 72 72 www.ballet-de-marseille.com Recréer La cie Commun Instant (Vaucluse) dirigée par le chorégraphe Jean-Pierre Aviotte (ex danseur du BNM) propose une nouvelle version du Sacre du printemps, reposant sur des danseurs d’une grande virtuosité classique, et un vocabulaire qui cherche la fluidité et l’image. En l’occurrence, les forces telluriques… À suivre ! Le Sacre du Printemps Théâtre Armand, Salon le 10 nov 04 90 56 00 82 www.salondeprovence.fr Trembler C’est une pièce historique, fondatrice du renouveau de la danse contemporaine, qui a presque 30 ans, mais n’a rien perdu de sa force émotionnelle. Maguy Marin, inspirée par Beckett, fait évoluer des corps mutilés, grimés, enfarinés, décrépis, clowns terrifiants aux désirs minables. Petits affrontements, minuscules envolées, esprit grégaire et guerrier à la fois : l’humanité y est affreuse, et le spectacle grandiose. May B Scène Nationale, Cavaillon Le 10 nov 04 90 78 64 64 www.theatredecavaillon.com > Varier Emanuel Gat continue son voyage sur les scènes de Ouest Provence, en offrant à Miramas son duo Variations d’hiver, tiré du Voyage d’hiver, sa pièce de 2004 écrite sur la musique de Schubert. À partir d’un extrait de ce duo masculin une pièce se construit, différente, selon le principe -très schubertien ! - de la variation musicale autour d’un thème donné. Variations d’hiver La Colonne, Miramas Le 8 nov 04 90 58 37 86 www.scenesetcines.fr Tomber Le Collectif Are you in Town et les danseurs de la formation professionnelle Coline proposent une création inspirée de la figure de la chute : deux danseurs et une acrobate aérienne se mettent en déséquilibres, sur les envolées de la musique de Beethoven… Jump of Falls Series L’Olivier, Istres Le 6 nov 04 42 56 48 48 www.scenesetcines.fr > Jubiler ! La Cie Alexandra n’Possee lance ses six danseurs à l’assaut des limites… Limites physiques surtout (ils sont époustouflants de virtuosité tant au sol que debout), mais aussi, à travers cette quête de l’exploit, une interrogation sur cette volonté d’aller au-delà de ses propres ressources… NOs LIMITes Théâtre Durance, Château Arnoux (04) Le 23 oct 04 92 64 27 34 www.theatredurance.com Carré Léon Gaumont, Sainte Maxime (83) Le 24 oct 04 94 56 77 77 www.carreleongaumont.com J collectif Are you in town Chris Van der Burght MAY B Claude Bricage
Dans leurs rêves Pour inaugurer sa saison, la Station Alexandre a misé sur la jeunesse, la poésie et l’onirisme. Elle a ouvert son lieu, magique en soi, à la compagnie franco-canadienne La parenthèse, récemment sélectionné pour la Biennale des Jeunes Créateurs à Skopje. Le chorégraphe Christophe Garcia et ses 6 danseurs ont proposé une reprise, totalement revue et corrigée pour ce nouvel espace, de leur dernière création Le bal des songe-creux. En prime et en live, les 6 musiciens du groupe Poum Tchack dont deux, Alexandre Morier et Jean-Philippe Steverlynk, ont composé la musique originale de cette nouvelle version. Un songe-creux, c’est une personne qui nourrit son esprit de chimères. Sur scène donc se déploient les phantasmes de personnages variés : celle qui se rêve éternellement jeune et mince tout en se goinfrant de gâteaux, celui qui s’imagine en diva, celle qui attend le prince charmant… Tout ce petit monde est entraîné cahin-caha, d’élans en frustrations, par une sorte de « guide es onirisme ». On s’emballe, on retombe, Culture hip hop Collectif Jeu de jambes P.Boissiere STATION ALEXANDRE AVIGNON DANSEM dans une fougue parfois désordonnée mais émouvante, quoique répétitive. Mélodies nostalgiques aux accents slaves, rythmes endiablés de bastringue, envolées solitaires de violon, d’accordéon ou de piano, grincements inquiétants de contrebasse, dans cette ode au rêve, la musique épouse la danse. Jouant sur les hauteurs, tirant parti des coursives et des fausses fenêtres, danseurs et musiciens ont pris possession du lieu, magnifié par de somptueux éclairages. Le public leur en a su gré car les élégants fauteuils n’offraient qu’une visibilité relative passé le premier rang. Et se tordre le cou pour voir, c’est pas le rêve ! FRED ROBERT Le bal des songes creux a été présenté à la Station Alexandre du 1er au 3 oct Heureusement qu’il y a les Hivernales à Avignon pour animer un peu la vie chorégraphique vauclusienne ! Le Centre de Développement Chorégraphique a changé de directeur, mais poursuit sa manifestation de Toussaint, tout en passant la main de l’organisation à l’association Arts vivants en Vaucluse : Drôle(s) de hip hop, qui élargit ses territoires, se déroule désormais entre 10 partenaires, et devient une manifestation vraiment pluridisciplinaire et éducative autour de la « culture » hip hop : voici que la MJC d’Apt et la galerie Zoomy, les Doms et le Théâtre Golovine d’Avignon, L’auditorium de Vaucluse et la maison de Monclar, et le Théâtre des Hivernales bien sûr, proposent une programmation complémentaire, bon enfant, fondée sur une politique participative (spectacles pédagogiques, ateliers et stages nombreux durant les vacances) et quelques bons spectacles à découvrir. En particulier, aux Doms, Tag de la cie les Daltoniens (beatbox et théâtre visuel), les formidables Onstaps (percussion corporelle) au Golovine, et La Stratégie de l’échec, un duo sur l’enfermement volontaire programmé au théâtre des Hivernales. A.F. Drôle(s) de hip hop Avignon, Apt, Le Thor Du 19 au 31 oct 04 90 86 11 62 www.hivernales-avignon.com Danse, Femmes, Méditerranée Dansemexiste depuis 12 ans ; l’idée de mettre en réseau les danses contemporaines du pourtour méditerranéen ne date pas, pour L’Officina, de Marseille Provence 2013 ou de l’Union pour la Méditerranée : elle est au cœur de son projet depuis toujours, et cela se sent… D’abord, et c’est paradoxal, parce que Dansema proposé bien des fois des formes inabouties, décevantes, ratées ou balbutiantes qui témoignaient, justement, de cette difficulté à créer de la danse en Méditerranée, surtout lorsqu’on s’éloigne de la rive européenne. Difficulté économique bien sûr, mais aussi problème culturel lié aux tabous qui pèsent sur les corps et sur le sexe : la danse, justement, est peut être le meilleur moyen de faire voler en éclat quelques frontières… Le programme cette année est plus riche que jamais : en dehors de la programmation Turque (voir p 8), et des questions de danse de Kelemenis, DANSE 27 Le Bal des songes creux Agnes Mellon sorte de préface à cette 12 e édition (voir ci-contre), Dansemaccueille des créations de toute part ! Manon et Fanny Avram, les deux sœurs marseillaises, photographe/auteur et comédienne/performeuse, mettent en danse des fantômes d’une histoire familiale ancienne, qu’elles n’ont pu réveiller (les 13 et 14 nov aux Bernardines) ; quelques jours plus tard (les 18 et 19 nov), c’est l’Italienne Caterina Sagna qui leur succèdera dans la chapelle, avec Basso Ostinato, un trio d’hommes à tables qui fument, boivent, rient, se tapent sur le ventre… Une autre pièce de femme au Théâtre d’Arles : celle de la Marocaine Bouchra Ouizguen, qui elle mettra en scène quatre femmes (le 20 nov)… Nous y reviendrons, puisque Dansemse déroule jusqu’au 11 déc, et se déploie à Marseille, Arles et Aix… AGNES FRESCHEL Helene Iratchet Photolosa Piere Ricci BD DansemDu 10 nov au 11 déc Marseille, Arles, Aix www.dansem.org www.officina.fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 1Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 2-3Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 4-5Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 6-7Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 8-9Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 10-11Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 12-13Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 14-15Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 16-17Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 18-19Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 20-21Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 22-23Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 24-25Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 26-27Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 28-29Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 30-31Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 32-33Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 34-35Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 36-37Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 38-39Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 40-41Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 42-43Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 44-45Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 46-47Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 48-49Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 50-51Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 52-53Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 54-55Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 56-57Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 58-59Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 60-61Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 62-63Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 64-65Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 66-67Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 68-69Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 70-71Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 72-73Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 74-75Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 76-77Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 78-79Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 80-81Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 82-83Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 84-85Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 86-87Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 88-89Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 90-91Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 92-93Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 94-95Zibeline numéro 23 octobre 2009 Page 96