Zibeline n°22 septembre 2009
Zibeline n°22 septembre 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°22 de septembre 2009

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : L'amicale Zibeline

  • Format : (205 x 270) mm

  • Nombre de pages : 80

  • Taille du fichier PDF : 10,5 Mo

  • Dans ce numéro : retour sur le Festival d'Aix.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 76 - 77  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
76 77
76 PATRIMOINE JOURNÉES DU PATRIMOINE Patrimoine pour tous Les Journées du Patrimoine se déclinent cette année autour du thème national de l’Accessibilité. À priori peu excitant ? Patrimoine et création, l’an dernier, nous titillait davantage. Pourtant… La question de l’accession de tous au Patrimoine est cruciale. Tant du point de vue de sa nécessaire démocratisation, que de l’ouverture au public des lieux emblématiques, ou encore de l’accès des handicapés aux lieux de culture. Si aucun de ces thèmes n’est vendeur pour les communicants, les négliger serait un contresens : comment comprendre le Patrimoine si on ne le considère pas justement comme ce qui nous est commun, ce qui nous fonde ensemble ? Et comment, si on l’entend ainsi, pourrait-on supporter d’en voir exclus ceux qui n’osent pas l’aborder, ou ne peuvent simplement pas l’approcher ? Les lieux de culture patrimoniale ont fait ces dernières années des efforts de démocratisation et de médiation considérables : ils ont ouvert des ateliers de pratique, proposent des visites guidées, des panneaux explicatifs plus nombreux et simplifiés, des journées gratuites et des tarifs accessibles, des trajets particuliers pour les scolaires. Les Français vont globalement au musée plus que leurs voisins… Souvent pendant les vacances, hors de leur lieu d’habitation. Ils adorent les visites guidées des villes, du patrimoine bâti historique. Bien sûr tout reste à faire avant qu’une majorité de Français entre (avec plaisir !) dans les lieux de patrimoine… Mais les Journées montrent bien, par leur succès, que lorsque les portes sont ouvertes beaucoup les franchissent ! Reste la question du handicap. Cruciale, emblématique de ce qu’un pays est capable d’investir dans des équipements destinés à n’être jamais rentables. Se priver de la clientèle (ou du vote) des handicapés ne coûte presque rien. Les accueillir est un gouffre financier. Peut-être le degré de civilisation d’une nation se mesure-t-il à ce genre de choses ? la France est à la traîne… A.F. Ils n’ont pas moins de droits Ah ! Les vacances… vous en revenez, vous en rêvez. Ces mots magiques attisent notre imaginaire. Mais la magie, parfois, perd ses pouvoirs et de vilaines fées Carabosse viennent tout contrarier. À l’heure où l’on parle tant de différences culturelles, il est une préoccupation marginale : l’accès des handicapés aux activités de tous. C’est pour pallier ces manques qu’a été créé le label « Tourisme et Handicap ». Un label Depuis 2003, année européenne des personnes handicapées, les départements de Haute Provence et des Bouches-du- Rhône sont devenus départements pilotes. À Quinson, lors de la journée du 17 juillet à laquelle étaient invités les professionnels du tourisme et les associations de défense des droits des handicapés, tous ont insisté sur l’évolution des sites labellisés dans notre région : 26 en 2006 et 202 aujourd’hui ! Ensemble ils constatent pourtant le retard de notre pays. Rendre la région accessible à tous s’inscrit dans une démarche nationale : il s’agit d’informer et de sensibiliser, d’animer aussi, d’aider, de conseiller, de promouvoir et de valoriser le label TH. En étant convaincu que cela participe à la qualité touristique d’une région. Le comité régional de tourisme s’appuie sur deux outils, un guide version papier et un site grand public, Tourisme et Handicap (www.tourisme-handicaps.org). Le temps presse, il est nécessaire pour tous les lieux de se mettre aux normes, avec comme date butoir 2015 ! tous les publics. » Il demande que le musée, qui satisfait actuellement aux critères du label TH pour deux catégories de handicap, puisse être équipé pour l’accueil des 4 catégories. (Déficience visuelle, auditive, motrice, mentale). Il rappelle le programme européen, « to touch or not to touch », qui travaille à ce que les musées soient adaptés aux handicaps visuels et auditifs. Ainsi, à Quinson, des textes en Braille permettent de connaître le contenu des vitrines. Bientôt des moulages (en projet) donneront à voir par le toucher, des audiophones branchés sur les différentes fréquences des dioramas en dévoileront le contenu. Une résine spéciale antidérapante recouvre la rampe d’accès, des modifications ont été effectuées pour l’installation d’un ascenseur. Mais chaque opération prend du temps, que ce soit la fabrication d’un équivalent tactile de chaque vitrine en trois D, le projet d’une bande pododactyle pour les mal voyants, l’installation de boucles magnétiques (conducteurs électriques reliés à un amplificateur de sons) pour les mal entendants… Une adaptation permanente Par un jeu de questions simples, pratiques, le guide du musée permet aux déficients mentaux de renouer avec le sens. Par une véritable démarche scientifique, basée sur l’observation : que reste-t-il ? Que manque-t-il ? Pourquoi ? Les visiteurs reformulent, s’exclament, s’interrogent se passionnent. La matière, sa transformation par l’homme, est l’axe principal employé pour évoquer l’évolution humaine. Toucher, manipuler, formule valable pour tous les types de handicap. D’ailleurs, hors handicap, n’est-ce pas une manière vraiment enrichissante pour tous ? Ces équipements ne permettront-ils pas à chacun d’exercer ses sens et son esprit autrement ? D. Matz Au village préhistorique, on apprend à faire du feu. Un mal voyant sera volontaire pour la méthode de la percussion. L’étincelle jaillit « aïe ! », une odeur de pain grillé, le velouté de l’amadou, convivialité tactile, union de tous les souffles autour de la braise fragile. Il n’y a plus de handicap, il y a des êtres humains autour de la magie fondatrice, la flamme enfin jaillit. Les activités sportives aussi s’adaptent, tous, quel que soit le handicap : un peu plus loin sur le Verdon les canoës du club Aquattitude ont reçu l’homologation pour l’accueil de tous. Les gîtes ne sont pas en reste : la région tout entière s’adapte peu à peu. Pierre Cartier, chargé de la mission touristique sur le Verdon souligne la nécessité de mettre en réseau les différentes initiatives isolées les unes des autres, pour une politique d’ensemble sur la question. Il est impératif d’informer le public des possibilités d’accueil. Un questionnaire spécifique au parc du Verdon a été élaboré pour faire un état des lieux et laisser émerger de nouveaux projets. Car repenser le handicap, ou la mobilité réduite, permet en réalité de repenser notre vie, notre accès au monde, nos sens. Le handicap nous amènera peut être à une conception plus civilisée de l’existence ! MARYVONNE COLOMBANI Des lieux Jean Gagnepain, directeur du musée de la Préhistoire, affirme avec conviction : « le musée est fait pour le public,
AIX Cie Marie-Hélène Desmaris – 06 89 94 55 79 Présentation de la création Danse Nature Humus Corpi-i : itinérance ponctuée de 4 solos sur les 4 éléments, de 2 duos sur la rencontre de deux éléments et d’1 quatuor avec les quatre éléments qui s’affrontent. Le 20 sept à 17h au Pavillon Vendôme. BEAUCAIRE Office de tourisme Beaucaire Terre d’Argence – 04 66 59 26 57 Les 19 et 20 sept : visite guidée du Château (à 9h30) ; visite libre du Musée du Cheval et l’Eperonnerie d’Art avec la découverte d’une collection unique : la collection René François, acquise cette année par la Ville de Beaucaire, rassemble des objets rares, voire exceptionnels, de harnachement et d’éperonnerie de tous les pays, de l’Antiquité à nos jours (10h à 12h et 14h à 18h) ; visite guidée de la cave Gallo-Romaine, film et initiation à la dégustation de 3 « vins romains » (14h à 18h). LA ROQUE D’ANTHÉRON Mairie – 04 42 95 70 70 À l’abbaye de Silvacane, visites commentées à 10h30 et 14h30 (19 et 20 sept) ; Conférence Silvacane et le nombre d’Or, l’utilisation du nombre d’Or dans la construction des abbayes, par Jean Guyou, auteur d’ouvrages sur la construction d’abbayes cisterciennes (20 sept à 16h) ; Exposition d’art contemporain, interventions spatiales de Michel Vallière, vidéo-projection de Yannick Grapard sur les Operarius romans dans l’abbatiale, sculptures de Bernard Pagès dans le paysage de l’abbaye, les mondes crépusculaires de J.-M. Sorgue dans le réfectoire (19 et 20 sept de 10h à 18h). MANE Musée et jardins de Salagon – 04 92 75 70 50 Le 19 sept : visites guidées du monument et son histoire, de 14h30 à 17h30 toutes les heures ; le 20 sept : visites guidées du monument et des jardins, présentation de l’installation artistique de Paule Riché sur le thème Présence, terre, univers et découverte de l’exposition Vannerie d’ici, vanneries d’ailleurs, avec démonstration de vannerie (à partir de 11h tout au long de la journée) ; ateliers pour enfants : plantes à tordre et à tresser, dès 10h30 toute la journée ; spectacle théâtral et patrimonial : La scientifique rencontre de Gassendi et de Gaffarel, par Au Programme l’association Rire Sourires de Provence, à 14h ; chants à capella de Renat Sette, à 16h30 dans l’église du Prieuré. Site aménagé pour les personnes malvoyantes (panneaux en relief et en braille, audio-guides…) MARSEILLE Le Merlan – 04 91 11 19 20 Découvrez le petit monde de Lamerboitel : petites formes artistiques et ludiques conçues comme des « éclats » du spectacle L’immédiat. Le Bribophone à cassettes (fauteuil à interrupteurs mis à disposition des spectateurs) et Le cinéma-miettes (petit cinéma clandestin qui projette de minuscules chefs-d’œuvre). Le 19 sept de 14h à 18h à la Savonnerie du Midi. Parcours d’artistes dans le cadre du dispositif Tremplins 09 : présentation des installations réalisées in situ autour de la thématique des « délaissés » par Pauliina Salminen, artiste vidéaste, Alice Gadrey, sculptrice et Mélanie Terrier, photographe. Le 19 sept dès 10h à la Maison des Associations du Canet (14 e). Maîtrise des Bouches-du-Rhône – 04 91 11 78 42 Concert Voix en Barcarolle, chœurs, chansons et fables de Poulenc, Ibert, Debussy, Offenbach, Fauré, Calmel. Le 19 sept à 17h à l’Abbaye de Saint-Pons (Gémenos). balade des Rêves Urbains : à la demande d’Euroméditerranée, la cie des Rêves Urbains propose une découverte de l’ancienne manufacture des Tabacs de la Seita, de son architecture, mais aussi du projet d’aménagement de l’actuel pôle artistique de la Friche (19 sept à 10h et 14h). Office du tourisme et des congrès – 04 91 13 89 00 Visite des Archives Municipales, ancienne manufacture des tabacs,rdv à 10h, 11h, 14h30 et 16h à l’accueil des Archives (19 et 20 sept, accessible aux handicapés) ; Visite du « Vieux Marseille » Vieux Port, Maison Diamantée, Les Accoules, Vieille Charité, place de Lenche…,rdv à 10h,14h et 16h30 à l’Office du Tourisme et des Congrès, durée 2 heures environ (19 et 20 sept, accessible aux handicapés) ; Visite de l’école de Danse, Ballet National de Marseille,rdv à 10h, 11h15, 14h30 et 16h devant l’école (19 et 20 sept) ; Visite de l’école supérieure des Beaux-Arts,rdv à 10h, 11h15, 14h30 et 16h devant l’entrée principale de l’école (19 et 20 sept) ; Visite de l’Hôpital Caroline (îles du Frioul), ouverture exceptionnelle du site en partenariat avec la Mission Caroline et le groupe Actavista,rdv à 10h45, 14h, 15h et 16h à l’entrée de l’Hôpital Caroline (19 et 20 sept). APCAR la Cité des Arts de la Rue – 04 91 03 20 75 Mise à la verticale d’un bus par la cie Générik Vapeur et signature d’une convention entre l’Association de Préfiguration de la Cité des Arts de la Rue et l’association Arnavant afin de développer les pistes de partenariats entre Culture et monde de l’entreprise (17 sept à 16h) ; Ouverture et visite du chantier de La Cité des Arts de la Rue (19 sept de 14h à 18h) ; Tous Aygo, visite scénographiée de la cascade des Aygalades (19 sept de 14h à 18h). La Friche la Belle de Mai – 04 95 04 95 04 Balade vertigineuse en via cordata sur les toits de la Friche avec Franck Gaudini et Sébastien Valancogne (brevets d’états d’escalade) et une création sonore réalisée par le collectif 201, Silex et guing’Art (17 de 17h à 20h30, 18 de 14h à 20h30, 19 de 14h à 20h30 et 20 de 10h à 18h) ; balade art contemporain du Cartel (regroupement des opérateurs arts visuels de la Friche (19 et 20 sept à 15h) ; MAS-THIBERT Les Marais du Vigueirat – 04 90 98 70 91 Promenades en calèche, moyen de découverte accessible aux personnes à mobilité réduite. Départs à 10h et à 15h, gratuit, sur réservation (19 sept) ; Le sentier des cabanes, cheminements ludo-pédagogique de 500m sur pilotis où les fauteuils peuvent circuler sans difficulté et se croiser en plusieurs points ; sortie nature Les Marais du Vigueirat d’hier à aujourd’hui avec un guide naturaliste (19 sept, gratuit sur réservation) ; découverte des Marais du Vigueirat par le langage des signes avec un animateur de la LPO PACA (20 sept, gratuit sur réservation). 77 SALON-DE-PROVENCE Office de Tourisme – 04 90 56 27 60 Circuit commenté du patrimoine fortifié de la ville par Monsieur le Conservateur des Musées de l’Empéri et de Salon et de la Crau, 19 et 20 sept à 14h et 16h ; balade animée par un guide conférencier sur le thème La flore et les botanistes salonais au détour de la fraîcheur des fontaines de Salon et de leur flore singulière (départ de l’OT à 9h30, 11h00, 14h30 et 16h00, 20 sept). VERS-PONT-DU-GARD Pont du Gard – 0 820 903 330 Démonstration de taille de silex avec Guillaume Boccaccio, archéologue et préhistorien (19 sept à 14h30, rive droite) ; conférence de Dominique Garcia, professeur d’archéologie, sur Un siècle de recherches sur les Gaulois dans le Midi (19 sept à 17h30, auditorium rive gauche) ; fouille archéologique pour les enfants Sur les traces du passé avec un archéologue de l’INRAP et un animateur du site (20 sept à 14h30, rive gauche). VITROLLES Mairie – 04 42 77 90 00 Visite de la maison de maître du domaine de Fontblanche (15 et 22 sept à 14h) et circuit commenté des œuvres de Guillaume Bottazzi (15, 18, 22 et 25 sept à 14h) ; vernissage/présentation du livre Une Ville, cent histoires, par l’auteur Marie d’Hombres, de l’association Récits, dans le cadre du Projet de Rénovation Urbaine (PRU) du quartier des Pins (18 sept à partir de 18h30 hall du centre culturel George Sand) ; enregistrement de « lectures ouvertes » par des Vitrollais (du 15 sept au 9 oct hall du centre culturel George Sand). VILLENEUVE-LEZ-AVIGNON La Chartreuse – 04 90 15 24 24 Trente ans de restauration : visite-conférence avec trois architectes en chef des monuments historiques -Jean-Pierre Dufoix pour le grand cloître, le portail de la Valfenière, le logement du prieur, les appartements du pape, l’accueil de 1979 à 1994, Jean-François Grange-Chavanis pour la cour des frères, les cellules N, O, P, U, le petit cloître, les salles Saint-Jean de 1992 à 2004 et Thierry Algrin pour les cellules V, W (cuisines), l’allée des mûriers, l’aménagement intérieur du tinel, l’hôtellerie- boulangerie (en cours) depuis 2004- qui témoignent de leur expérience et éclairent les différents programmes de 1979 à aujourd’hui (19 sept à 15h30). PRÉPAREZ VOTRE SÉJOUR'ATUR PROVENCE-ALPES-COTE D'AZUR EN PRO VENCEL WWW. DEC0URT EP ACAFR 1 AVEC L E COMITÉ RÉGIONAL DE TOUR Ici, chaque jour, nous cultivons l'Exceptionnel Provence-Alpes-Côte d'Azur Comité R¢io » al de Tourisme



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Zibeline numéro 22 septembre 2009 Page 1Zibeline numéro 22 septembre 2009 Page 2-3Zibeline numéro 22 septembre 2009 Page 4-5Zibeline numéro 22 septembre 2009 Page 6-7Zibeline numéro 22 septembre 2009 Page 8-9Zibeline numéro 22 septembre 2009 Page 10-11Zibeline numéro 22 septembre 2009 Page 12-13Zibeline numéro 22 septembre 2009 Page 14-15Zibeline numéro 22 septembre 2009 Page 16-17Zibeline numéro 22 septembre 2009 Page 18-19Zibeline numéro 22 septembre 2009 Page 20-21Zibeline numéro 22 septembre 2009 Page 22-23Zibeline numéro 22 septembre 2009 Page 24-25Zibeline numéro 22 septembre 2009 Page 26-27Zibeline numéro 22 septembre 2009 Page 28-29Zibeline numéro 22 septembre 2009 Page 30-31Zibeline numéro 22 septembre 2009 Page 32-33Zibeline numéro 22 septembre 2009 Page 34-35Zibeline numéro 22 septembre 2009 Page 36-37Zibeline numéro 22 septembre 2009 Page 38-39Zibeline numéro 22 septembre 2009 Page 40-41Zibeline numéro 22 septembre 2009 Page 42-43Zibeline numéro 22 septembre 2009 Page 44-45Zibeline numéro 22 septembre 2009 Page 46-47Zibeline numéro 22 septembre 2009 Page 48-49Zibeline numéro 22 septembre 2009 Page 50-51Zibeline numéro 22 septembre 2009 Page 52-53Zibeline numéro 22 septembre 2009 Page 54-55Zibeline numéro 22 septembre 2009 Page 56-57Zibeline numéro 22 septembre 2009 Page 58-59Zibeline numéro 22 septembre 2009 Page 60-61Zibeline numéro 22 septembre 2009 Page 62-63Zibeline numéro 22 septembre 2009 Page 64-65Zibeline numéro 22 septembre 2009 Page 66-67Zibeline numéro 22 septembre 2009 Page 68-69Zibeline numéro 22 septembre 2009 Page 70-71Zibeline numéro 22 septembre 2009 Page 72-73Zibeline numéro 22 septembre 2009 Page 74-75Zibeline numéro 22 septembre 2009 Page 76-77Zibeline numéro 22 septembre 2009 Page 78-79Zibeline numéro 22 septembre 2009 Page 80