Zibeline n°20 juillet 2009
Zibeline n°20 juillet 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°20 de juillet 2009

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : L'amicale Zibeline

  • Format : (205 x 270) mm

  • Nombre de pages : 80

  • Taille du fichier PDF : 10,6 Mo

  • Dans ce numéro : les festivals débutent... les saisons s'annoncent.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
26 SAISONS MARTIGUES SCÈNES ET CINÉS Complicités artistiques La scène nationale de Martigues annonce à nouveau une saison pléthorique, qui met l’eau à la bouche… Le bilan de la saison qui vient de s’écouler est positif en termes de fréquentation : les Salins connaissent une progression de 20% par rapport à la saison précédente, avec 35000 billets émis pour 138 représentations, 4000 personnes qui ont assisté aux ateliers, rencontres, stages… La programmation, variée, réserve toujours autant de découvertes singulières. Annette Breuil préfère parler de « curiosité », « d’accès du plus grand nombre à la culture », d’artistes « complices » associés… Lesquels, tous basés sur la Région, présenteront des spectacles : la vitalité de la culture régionale passe avant tout par ceux qui lui permettent de vivre en la produisant, ce que la Scène Nationale de Martigues fait avec constance et succès. Les associés deux fois ! Catherine Marnas revient à Koltès, l’un de ses auteurs fétiches, dans Le Retour au désert (voir Zib 15), un spectacle bilingue qui rend le texte étonnamment lisible et ductile, créé au Brésil avec des comédiens brésiliens, puis en français à Gap, et au Théâtre de la Ville ; elle réadaptera également, en extérieur, La nuit juste avant les forêts interprété par Lljir Slimovski, un comédien non professionnel incroyablement proche du rôle ; Raoul Lay, compositeur associé, reviendra avec une nouvelle proposition croisée, Desperate Singers, qui sera créé aux Bouffes du nord et mis en scène par Olivier Pauls, et un concert composé de Pierrot lunaire de Schoenberg et Maintenant de Thierry Machuel ; une création de Frédéric Nevchehirlian, Le soleil brille pour tout le monde, autour de textes inédits de Jacques Prévert, et, en 1 re partie de Arthur H, un duo avec Didier Levallet ; Thierry Thieû Niang est invité à se déplacer au cinéma Le Renoir avec Volte, une proposition alliant danse et cinéma ; et enfin Eric Fernandez qui présentera sa 1 re création, un duo avec la chanteuse Souad Massi… Les invités Le plateau des Salins accueillera tant de spectacles qu’il est impossible de tous les citer ! On vous conseille cependant d’en réserver dès à présent quelques-uns : Guy Cassiers adapte un roman de Jeroen Brouwers, Rouge Décanté : le monologue est une telle mise à nu, si terrible, si belle, que les spectateurs d’Avignon il y a deux ans quittaient le Cloître en larmes… Jean-Claude Berutti signe une mise en scène du Médecin malgré lui, avec Bruno Putzulu, entre autres ; Denis Marleau s’inspire d’une pièce de Thomas Bernhard, Une fête pour Boris ; Brecht est revisité par Patrick Pineau, Les Contes de Grimm adaptés par Olivier Py (voir p 23) ; Jacques Gamblin met en scène et joue un de ses textes, Tout est normal mon cœur scintille. D’autres artistes d’ici sont invités : Xavier Marchand adapte l’œuvre la grande Germaine Tillon, Carmenseitas ouvre la saison, Monsieur Muscle fascine l’Amoureuse de Kéléménis, le Ballet d’Europe revient faire danser son talent, Josette Baiz adapte Oliver Twist… D’ailleurs, côté danse, il y aura Entracte de Josef Nadj ; la fable poétique chorégraphiée par Karine Ponties, Humus Vertebra ; les rythmes impulsés par Raphaëlle Delaunau dans Bitter Sugar ; l’opéra des corps, Turba, signé Maguy Marin ; les Métamorphoses de Frédéric Flamand… Et côté musique l’hommage à Nina Simone des américaines de la Black Rock Coalition ; le solo de Benjamin Dupé à la guitare ; le Couronnement de Poppée, et L’invitation au Voyage des Eléments… Et côté cirque Rain, spectacle enchanteur du Cirque Eloize… De quoi aiguiser les plus fines curiosités. Si bien qu’on se demande pourquoi inviter Fabrice Eboué, Thomas Njigol ou Arthur H. Non qu’ils manquent de talent, mais ont-ils besoin d’une Scène Nationale ? DO.M. Théâtre des Salins, Martigues Saison 09/10 04 42 49 02 00 www.theatre-des-salins.fr Rouge décanté Pan Sok Profusion et Les théâtres de Scènes et Cinés Ouest Provence confirment leur belle vitalité, et programment une quatrième saison équilibrée Avec un nombre de spectacles programmés en baisse par rapport aux années précédentes, la saison 2008/2009 a tout de même atteint 54172 entrées (contre 57000 l’année précédente), avec un taux de remplissage de 78% (par rapport aux 74% de la saison précédente). Avec des spectateurs, qui, pour 60% d’entre eux, viennent du territoire Ouest Provence, les villes d’Istres, de Miramas et Fos drainant le plus grand nombre. Et avant d’en finir avec les chiffres, citons le pourcentage de compagnies régionales programmées sur tout le territoire : 30% de ces cies sont accueillies pour des représentations, sans compter les co-productions, résidences et ateliers qui ont lieu toute l’année dans l’un ou l’autre des théâtres… La Régie culturelle a pris ses marques et s’affirme comme l’un des foyers de la création régionale. Ce qui rend paradoxale l’annulation de deux de ses temps forts ! Du local vers l’international Les cies régionales sont fidèles aux scènes de Ouest Provence : le Théâtre de Cuisine viendra à Fos avec C’est encore loin ? et La répétition : une odyssée ; de même qu’Alain Timar avec sa création 2008, Je veux qu’on me parle ; L’Entreprise jouera la proximité avec du théâtre à domicile à Cornillon(Jamais avant, une petite merveille) ; l’Atelier du possible passera par Grans avec sa dernière création, My G.G.Generation ; la cie Chatôt-Vouyoucas fera escale à Miramas avec Les Caprices de Marianne ; le Cartoun Sardines instillera son Bonheur à Port-Saint-Louis ; la cie Attention Fragile posera Tout l’univers en plus petit, sa dernière création, à Fos et la cie Vol Plané son Peter Pan à Istres… Elles côtoieront des compagnies de tous pays, avec la présence appréciée de la scène québécoise : sur un texte de Wajdi Mouawad (voir p 5), Assoiffés, la cie Théâtre le Clou donnera à entendre les inquiétudes des jeunes d’aujourd’hui ; la cie Daniel Danis en surprendra plus d’un avec Kiwi (toutes deux à Istres). De la scène belge aussi, avec le Théâtre Le Public et son Tout au bord (à Fos), le Théâtre de Galafronie qui accueillera le public sous une yourte posée à Fos et Miramas (On pense à vous). Et des
paradoxe LA PASSERELLE & VOUS italiens Pippo Delbono (avec La Menzogna que l’Olivier vous propose d’aller voir à La Criée), la cie Rodisio et son Histoire d’une famille et des choses de tous les jours (à Istres) et les merveilles visuelles produites par le Teatro all’impovviso pour les tous petits (Le bonheur d’une étoile à Miramas)… Dense danse Le programme est concocté par Anne Renault dans un souci d’équilibre et d’exigence. Avec une absence de poids néanmoins : restrictions budgétaires obligent, Zone Danse hip hop n’aura pas lieu ! Ceci étant, la programmation est émaillée de rendez-vous hip hop de qualité : une création de la cie Mira sur une chorégraphie de Sébastien Vela Lopez ; le retour de la cie Rêvolution, et de son chorégraphe Anthony Egéa -qui avait enchanté le public l’année dernière avec Urban Ballet-, avec Clash ; Hervé Koubi avec Moon Dogs ; Farid Berki et trois danseurs tchadiens dans Deng Deng ; Mourad Merzouki et sa cie Käfig reviennent dans une création commune avec les danseurs brésiliens de la Compahhia Urbana de Dança, Agwa - Correira… La cie Coline présentera deux créations : l’une avec le collectif Are you in town ?, l’autre avec Salia Ni Seydou, concoctée à Istres en septembre puis à Ouagadougou début 2010 pour être visible en mai à Istres. Emmanuel Gat poursuit son travail de création sur le sol istréen, où il a créé Variations d’hiver (à voir le 30 juin à Montpellierdanse) qui sera visible à Miramas. Et d’autres grands noms vous enchanteront : le Alonzo King’s Line Ballet, le ballet de l’Opéra National de Paris… Assoiffes Simon Menard Le jeune public Particulièrement choyé, le jeune public profite de la programmation pointue (et importante : en dehors du Festival Les Elancées, une trentaine de spectacles sont proposés) de Françoise Marion, grâce notamment aux complicités qui se nouent au fil des saisons. Ainsi, reçu l’an dernier avec L’hiver quatre chien mordent mes pieds et mes mains, la cie Pour ainsi dire (Philippe Dorin et Sylviane Fortuny) revient, après 10 jours de résidence à Fos, avec une nouvelle création très attendue, Abeilles, habillez-moi de vous !, qui traitera de la pudeur. Et puis, pour vous donner l’eau à la bouche : Mathieu, trop court, François, trop long de la cie La Naïve abordera le thème de la différence ; le cie Hélios dansera Et ron et ron petits petons ; la cie Mungo, sur le texte de Marguerite Yourcenar raconte Comment Wang-Fô fut sauvé ; le bus québécois de la cie Ubus Théâtre transportera petits et grands dans un Périple fascinant ; la cie Le Clan des songes conte, en ombres et marionnettes, La nuit s’en va le jour… Seule ombre au tableau, mais de taille là encore : l’annulation de la manifestation Jacques a dit… tous au théâtre… Heureusement, Les Elancées reviennent en début d’année, avec Carolyn Carson, la cie Rasposo…, la programmation du Jazz club à Miramas est toujours aussi alléchante… Procurez-vous le programme (il est en ligne), faites vos choix, les abonnements débutent à peine ! DOMINIQUE MARÇON Scènes et Cinés Ouest Provence Saison 2009/10 www.scenesetcines.fr sciine attonal ; el 04 92 52 52 52 `= fOla#héa#re= =. 5ereLle.c Ledran Tel 04 92 2552 52 thé treà Briançon infofdtheatre-le-cadran.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Zibeline numéro 20 juillet 2009 Page 1Zibeline numéro 20 juillet 2009 Page 2-3Zibeline numéro 20 juillet 2009 Page 4-5Zibeline numéro 20 juillet 2009 Page 6-7Zibeline numéro 20 juillet 2009 Page 8-9Zibeline numéro 20 juillet 2009 Page 10-11Zibeline numéro 20 juillet 2009 Page 12-13Zibeline numéro 20 juillet 2009 Page 14-15Zibeline numéro 20 juillet 2009 Page 16-17Zibeline numéro 20 juillet 2009 Page 18-19Zibeline numéro 20 juillet 2009 Page 20-21Zibeline numéro 20 juillet 2009 Page 22-23Zibeline numéro 20 juillet 2009 Page 24-25Zibeline numéro 20 juillet 2009 Page 26-27Zibeline numéro 20 juillet 2009 Page 28-29Zibeline numéro 20 juillet 2009 Page 30-31Zibeline numéro 20 juillet 2009 Page 32-33Zibeline numéro 20 juillet 2009 Page 34-35Zibeline numéro 20 juillet 2009 Page 36-37Zibeline numéro 20 juillet 2009 Page 38-39Zibeline numéro 20 juillet 2009 Page 40-41Zibeline numéro 20 juillet 2009 Page 42-43Zibeline numéro 20 juillet 2009 Page 44-45Zibeline numéro 20 juillet 2009 Page 46-47Zibeline numéro 20 juillet 2009 Page 48-49Zibeline numéro 20 juillet 2009 Page 50-51Zibeline numéro 20 juillet 2009 Page 52-53Zibeline numéro 20 juillet 2009 Page 54-55Zibeline numéro 20 juillet 2009 Page 56-57Zibeline numéro 20 juillet 2009 Page 58-59Zibeline numéro 20 juillet 2009 Page 60-61Zibeline numéro 20 juillet 2009 Page 62-63Zibeline numéro 20 juillet 2009 Page 64-65Zibeline numéro 20 juillet 2009 Page 66-67Zibeline numéro 20 juillet 2009 Page 68-69Zibeline numéro 20 juillet 2009 Page 70-71Zibeline numéro 20 juillet 2009 Page 72-73Zibeline numéro 20 juillet 2009 Page 74-75Zibeline numéro 20 juillet 2009 Page 76-77Zibeline numéro 20 juillet 2009 Page 78-79Zibeline numéro 20 juillet 2009 Page 80