Zibeline n°19 juin 2009
Zibeline n°19 juin 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°19 de juin 2009

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : L'amicale Zibeline

  • Format : (205 x 270) mm

  • Nombre de pages : 80

  • Taille du fichier PDF : 5,8 Mo

  • Dans ce numéro : derniers spectacles... premiers festivals.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 42 - 43  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
42 43
42 MUSIQUE CONCERTS i Aubaine aubagnaise Remontons le cours de l’Ubelka, (nom ancien de l’Huveaune et un des titres du prochain album de Jo Corbeau) pour cueillir les moissons musicales que toute l’équipe de l’Escale défriche sans relâche… Au printemps à Aubagne, les consciences rebelles de tout bord se sont exprimées sur des genres peu habituels. Les concerts de Luciole et Ziggi ont été un franc succès, et la soirée du RAMA (Rassemblement d’Artistes) a proposé de s’interroger sur l’avenir de la création avant de présenter Boa Fé (avec le chanteur des Sons of Gaïa, qui sortent leur cd ce mois-ci) ou l’ancien lead de Supa kémia rebaptisé Tony Tonda. Orchestrée depuis 2001 par Nomades Kultur, toute une pépinière d’artistes est irriguée ici, de Kabbaroots à Kabbalah (découverte Printemps de Bourges 2009), avec Leute cette saison. On retrouve ces trois lauréats dans la programmation du mois de mai, pour les deux derniers ensemble (soirée gratuite du 15 mai) et pour le Kabbaroots, toute la nuit du lendemain, pour une confrontation amicale avec 4 soundsystems de la région, sélections musicales jugées à l’applaudimètre… Ce lieu passe aussi volontiers les « clefs » de sa salle aux musicos, comme Juan Carmona qui mettra les petits plats dans les grands le 20 mai : flamenco, danse (Manuel Guttierez) et Tapas seront au menu de cette veille de férié ! L’Escale organise aussi des anniversaires : le Fair fêtera ses vingt ans (28 artistes en tournée jusqu’au 21 juin à Paris) avec Watchaclan le 29 mai, seul groupe de la Région à vendre des cds… à l’étranger. Aujourd’hui de vrais pros, ils ont consigné leur dernier album à la table des plus fins mixeurs pour un faux blind-test, et la couleur de leur prestation live sera très attendue. Ils seront entourés des réunionnais de Zong et du DJ Danton Eeprom, tous empreints de senteurs nomades récoltées aux quatre coins du monde. Comme quoi, contrairement à la specificité retenue par MPCEC13 pour caractériser le patrimoine aubagnais, il n’y a pas que les santons d’argile qui s’exportent ! Aubagne se tourne vers le monde en musique ! … X - RAY Aix électrique Le festival Seconde Nature s’installe à la Cité du Livre pour sa 3 e édition. Toujours tourné vers les musiques électros et les arts numériques, le Festival inclut aussi dans sa programmation des performances multimédia, notamment avec le Théâtre du Centaure, le Sho(u)t version 02 de Vincent Elka et les promenades insolites de Mathias Poisson et Manolie Soysouvanh, ou celles d’Adelin Schweitzer et redSugar. Du cinéma documentaire aussi, avec The Den (La Tannière) d’Alain Della Negra et Kaori Kinoshita et Feiern (Don’t Forget To Go Home) de Maja Classen. Mais l’essentiel de la programmation s’appuie sur l’électro et les arts visuels, avec des live promis qui devraient régaler les passionnés : Moderat qui allie le beat de Modeselektor et Apparat aux visuels des collagistes Pfadfindereï, Danton Eeprom en compagnie deC. Real, le Cosmic Disco de The Emperor Machine, The Chap, le retour de Chloé aux platines, le dandy Andrew Weatherall entre autres… DO.M. The chap Lisa Blanning Seconde Nature Les 5 et 6 juin Cité du Livre 04 42 64 61 00 www.secondenature.org Watcha Clan X-D.R. Bruantesque ! 5 minutes chez Bruant est à coup sur un évènement à ne pas manquer ! Le cabaret corrosif sera en direct du théâtre Marie-Jeanne du 15 au 17 mai. Le cabaretier chansonnier Aristide Bruant est dépeint façon tragi-comique par les deux commères Nini Dogskin et Lorraine Bert, avec aux manettes musicales Thomas Giry. Le portrait fracassant du père de la chanson dite réaliste, roi de l’invective, est sur les planches par deux spécialistes du genre. F.I. www.ninicabarets.org 5 minutes chez Bruant X-D.R d'Ve ob
Gravitons et vibrions Organisés pour la sortie du premier album de Fred Nevchehirlian, ces trois jours ont permis de plonger dans l’univers éclectique d’un artiste qui navigue entre slam lyrique et rock obsessionnel Tout a commencé dans l’intimité de la Meson, avec le blues teinté d’Afrique de Christophe Isselée, compagnon de route de Vibrion. Puis un moment rare en compagnie de Marcel Kanche : musique intimiste, paroles désespérées, voix sombre, cet artiste sans concession a offert un concert littéralement habité. La deuxième soirée, au Cabaret Aléatoire, fut plus légère, entre le « free blues » de No Bleu, projet d’un autre membre de Vibrion, Eric Cartier, la soul fiévreuse de Sandra Nkaké, qui a enflammé le public, et les Nevchehirlian en quintet, soit leur formation la plus rock. D D Le festival s’est achevé dans l’écrin du Gymnase, avec Nevchehirlian en trio, pour un set tout en violence contenue et tension permanente. Ce cadre collait parfaitement à l’univers de bric et de broc des Cocorosie : une ambiance entre comptine enfantine et folk hippie, où s’immisce insidieusement l’angoisse. Au final, Gravitations a tenu ses promesses. MYSTIC PUNK PINGUIN www.myspace.com/nevchehirlian Exceptionnelle noirceur Ce 16 avril au Poste à Galène s’est tenu un concert d’une rare intensité, celui du projet l’Angle Mort. Il s’agit de la rencontre entre le rap rageur de Casey, qui allie une intelligence des textes avec une véritable puissance physique et surtout une rage exceptionnelle ; de Hamé, membre de La Rumeur, ce qui se fait de mieux en hip-hop intelligent et revendicatif depuis plus de 10 ans ; et le trio bruitiste Zone Libre à savoir Serge Teyssot- Gay (Noir Désir), Cyril Bilbeaud (Sloy) et Marc Sens, qui délivre un rock tendu, sombre et incandescent. Le résultat ? Une musique oppressante, violente, viscérale et obsessionnelle, entre anéantissement et rage. La noirceur et Fred Nevchehirlian Pirlouiiiit - Liveinmarseille.com la colère des paroles sont soutenues par une bande-son à l’unisson. Dès le premier riff de guitare de l’Angle Mort et jusqu’au bout, à aucun moment l’intensité, la tension ne sont redescendues. Depuis l’étouffant et très littéraire Le Mur, en passant par l’héritage de la « colère créatrice » de Césaire, Fanon et Angela Davis revendiqué dans Les Mains noires, et le manifeste Ici, Maintenant ! qui en appelle « à l’insoumission, à sa beauté, à sa flagrance. ». Seul regret de la soirée, se dire que ce concert exceptionnel a déjà eu lieu... MYSTIC PUNK PINGUIN http://langlemort.la-rumeur.com Seyne ouverte o 43 Détendu et heureux, on a pu voir des couleurs urbaines en lieu et place des anciens chantiers navals de la Seyne sur mer pour un week-end du 1er mai festif, et optimiste On aurait pu être frustré, après la manif’du matin, et rentrer chez soi ruminer ses problèmes.. Mais le premier mai est un fête populaire et la Chourmo a repoussé la morosité avec sa comédia provençale... Et si le repas familial ne fait plus l’unanimité pour que les générations se retrouvent, Idir a joué le lendemain avec les jeunes fans de R&B pour contenter tout le monde… Et quoi de mieux que du Reggae, pour installer un esprit cool dans un festival sain… et sauf ? Cette programmation familiale se prolongeait avec d’autres concerts mais le week-end passé sur l’Esplanade Marine s’est révélé un franc succès : chapeau bas pour le son et l’organisation infaillible… Les toulonnais de No More Babylon étaient à l’honneur pour ouvrir le bal avec le groupe de Seyni (« sur scène à la Seyne » a-t-il relevé !) pour la touche plus traditionnelle ; puis c’est le père fondateur du style DJ, U-Roy, qui passe en revue les styles, du Rock steady de ses débuts au son anglais actuel, oubliant toutefois l’apogée de sa carrière, ses cris stridents dans l’écho du roots ! Tout comme Pablo Moses, cet artiste n’avait pas d’actualité et ne répétait qu’un répertoire qu’il connaît par cœur. Dommage ? Pour leur premier grand rendez-vous sans Lux B., les Massilia Sound System ont donné un bon coup de lifting à leur son, avec notamment la présence Idir X-D.R. de scratcheurs, un peu envahissants néanmoins. Ils ont aussi mis leurs projets solos en évidence : le son inédit de Rit sur les textes de Jali a fait son petit effet, d’autant que les galéjades bruyantes du Oaï star ou les comptines naïves des Jovents avaient un petit goût de déjà entendu. Plutôt que le sempiternel pastaga servi au premier rang, on s’attendait certes à un autre partage ! mais la liesse nous fera oublier les imperfections. Mais comment ne pas capter l’écart de panier moyen entre le spectateur et ceux bien tranquilles, assis sur le pont de leur bunker-yacht, garé sur le coté de la scène ? La municipalité de la Seyne a comblé le temps d’une fête cet écart, qu’un tel festival se doit de pérenniser les prochaines années, avec encore plus d’audace. X-RAY Casey Pirlouiiiit - Liveinmarseille.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Zibeline numéro 19 juin 2009 Page 1Zibeline numéro 19 juin 2009 Page 2-3Zibeline numéro 19 juin 2009 Page 4-5Zibeline numéro 19 juin 2009 Page 6-7Zibeline numéro 19 juin 2009 Page 8-9Zibeline numéro 19 juin 2009 Page 10-11Zibeline numéro 19 juin 2009 Page 12-13Zibeline numéro 19 juin 2009 Page 14-15Zibeline numéro 19 juin 2009 Page 16-17Zibeline numéro 19 juin 2009 Page 18-19Zibeline numéro 19 juin 2009 Page 20-21Zibeline numéro 19 juin 2009 Page 22-23Zibeline numéro 19 juin 2009 Page 24-25Zibeline numéro 19 juin 2009 Page 26-27Zibeline numéro 19 juin 2009 Page 28-29Zibeline numéro 19 juin 2009 Page 30-31Zibeline numéro 19 juin 2009 Page 32-33Zibeline numéro 19 juin 2009 Page 34-35Zibeline numéro 19 juin 2009 Page 36-37Zibeline numéro 19 juin 2009 Page 38-39Zibeline numéro 19 juin 2009 Page 40-41Zibeline numéro 19 juin 2009 Page 42-43Zibeline numéro 19 juin 2009 Page 44-45Zibeline numéro 19 juin 2009 Page 46-47Zibeline numéro 19 juin 2009 Page 48-49Zibeline numéro 19 juin 2009 Page 50-51Zibeline numéro 19 juin 2009 Page 52-53Zibeline numéro 19 juin 2009 Page 54-55Zibeline numéro 19 juin 2009 Page 56-57Zibeline numéro 19 juin 2009 Page 58-59Zibeline numéro 19 juin 2009 Page 60-61Zibeline numéro 19 juin 2009 Page 62-63Zibeline numéro 19 juin 2009 Page 64-65Zibeline numéro 19 juin 2009 Page 66-67Zibeline numéro 19 juin 2009 Page 68-69Zibeline numéro 19 juin 2009 Page 70-71Zibeline numéro 19 juin 2009 Page 72-73Zibeline numéro 19 juin 2009 Page 74-75Zibeline numéro 19 juin 2009 Page 76-77Zibeline numéro 19 juin 2009 Page 78-79Zibeline numéro 19 juin 2009 Page 80