Zibeline n°17 avril 2009
Zibeline n°17 avril 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°17 de avril 2009

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : L'amicale Zibeline

  • Format : (205 x 270) mm

  • Nombre de pages : 64

  • Taille du fichier PDF : 4,4 Mo

  • Dans ce numéro : Marseille, sous tous les angles.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 36 - 37  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
36 37
36 MUSIQUE NÎMES LATCHO DIVANO craTu)ri, I, cMtut Nîmes Nippon porains, inspirés par des courants phare comme DumbType, inventent actuellement un art mixte aux couleurs futuristes. Le son et l’image dessinent les mêmes univers sans nature et semble-t-il sans nostalgie, séduisants de stylisation, de rapidité et de maîtrise des techniques numériques. En revanche la danse contemporaine, moins courtisée par les jeunes japonais, prendra à Nîmes des couleurs de chair particulières : avec Kentaro ! !, proposition d’un jeune breaker, Project Oh ! yama interprété sans fard par 5 danseuses déjantées, et Baby.Q, aux effets visuels d’avant-garde, Nîmes mise sur des spectacles très variés… À découvrir, puisque tous ces spectacles viennent pour la première fois en France ! AGNÈS FRESCHEL Tous les deux ans désormais Nîmes abandonne son ses attaches latines, son passé romain, son air de corrida et ses allures flamenca pour devenir Japonaise ! Du 24 au 28 mars L’expérience japonaise va bouleverser pour la deuxième fois la ville. Il y a deux ans -c’est une biennale- l’expérience fut forte, la programmation résolument contemporaine, électronique, surprenante, fondée sur des mondes plastiques virtuels, stylisés, souvent sans chair mais pas sans émotion. Les Nîmois, embarqués dans l’aventure, Bel échange C’est ce que signifie Latcho Divano, le nom du Festival dont la deuxième édition se déroulera du 1er au 11 avril à Marseille Kentaro X-D.R. ont d’emblée joué le jeu, partant à la découverte d’artistes jeunes, inconnus souvent en Europe, et aux démarches difficilement identifiables… Cette année Nîmes parie sur ce même désir d’aventure… En partenariat avec le label SONORE, la manifestation sera très musicale, avec 13 concerts (voir p 39) électro et acoustique, ou mixte… où l’on apprendra que si les Japonais aiment essentiellement les sons déchirés et synthétiques, ils peuvent aussi être mambo, et chantent beaucoup… Ces concerts, toujours accompagnés d’effets visuels, ne sont pas très éloignés des expos, performances et parades proposées : car les artistes contem- Cette manifestation se signale par sa diversité puisqu’elle propose conférences, musiques, expositions, théâtre, cinéma dans différents lieux de la ville. Un unique et bel objectif : approcher et faire connaître la culture tsigane. Avec une palette des musiques tsiganes en Europe : du swing manouche, le 3 avril à la Cité de la Musique, avec Mandino Reinhardt, le compositeur de la musique de Swing de Tony Gatliff, présenté le 11 avril au Variétés ; le 8 avril, au Cabaret Aléatoire, du rom rock avec Erica et Emigrante, Erica, une jeune Rom d’origine hongroise, accompagnée de sept musiciens dont le guitariste compositeur, Serge Leonardi. Et bien sûr, aussi, des groupes régionaux… Au J4 sous chapiteau le spectacle de Késaj Tchavé (du 2 au 5 avril), danse et musique d’enfants roms de bidonvilles slovaques, formés par Ivan Akimov, qui parlera de ce généreux projet le 2 avril après un des concerts. L’image aussi permettra d’approcher la culture Rom : des expositions de photographies de Laurence Janner, qui parcourt la Roumanie depuis huit ans, de Marina Obradovic qui est allée à la rencontre des Roms de la Belle de Mai, de Vincent Sojic et Richard Melka ; et des films : Poligono Sur de Dominique Abel, une femme qui a voulu chercher les racines du flamenco dans un quartier de Séville, le quartier des Très Mil, le 7 avril au Variétés où se déroulera aussi la soirée documentaire, le 8 avril, avec Stella de Vanina Vignal et Sonya et sa famille de la Slovaque, Daniela Rusnokova. Mais les mots ne seront pas en reste : Patrick Williams parlera des « Gitans, Roms et Manouches », François Billard de Django Reinhardt. Au Badaboum Théâtre des représentations théâtrales intéresseront les plus jeunes, un conte traditionnel tsigane hongrois mis en scène par Laurence Janner et Le Cirque de l’ours Pirouette de la cie Audigane, ainsi que des Lecturbulences, récits tsiganes proposés par trois comédiennes. Et le 8 avril, journée internationale L’expérience japonaise Du 24 au 28 mars Théâtre de Nîmes, Odéon… (30) 04 66 36 65 00 www.theatredenimes.com La Fanfare Vagabontu Bari Bahtali du peuple Rom, Romano dives, au Cabaret aléatoire avec La Mascarade par la Fanfare Vagabontu ! ANNIE GAVA Latcho Divano 09 52 72 89 28 www.latcho-divano.com
Et pour quelques airs de plus… De la chanson dans l’« R », qu’elle soit rétro, rock, rap ou reggae, pour clôturer le festival Avec le Temps Après les grands airs de Sophie, la bouffée d’air pur de MuRat, et les deux membres des WRiggles qui ne manquent pas d’air en s’exprimant désormais en duo, d’autres scènes déclineront la variété française d’une nouvelle ère : de trottoir en comptoir, on partagera une tranche d’humour et d’amour sur un air d’accordéon (Zaza FouRnier le 19/3, malheureusement sans ClaRika qui a annulé sa tournée), on écoutera les banlieusards livrer leur cafard et leur désespoir (MeRlot et David LafoRe le 20/3), Abd Al Malik X-D.R. Poésie tactile à la mode pragoise D Dans le cadre de Mars en musique, le théâtre de Lenche avait invité la cie franco pragoise Golem Théâtre, qui défend les auteurs français en Tchéquie et les auteurs tchèques en France. Une lecture expressive est intelligemment mise en scène par Frederika Smetana et Michal Laznovsky. Tout commence par le piano jazz léger et convivial de Premyl Rut, qui chante aussi des airs des années trente du mouvement du théâtre libre. (Quelle belle langue, le tchèque !). C’est drôle, spirituel, enlevé. La première partie du spectacle tricote chants et lectures, Karel Capek, Jiri Kolar, Ladislav Novak, Vaclav Havel, on cultive alors des fleurs sur les balcons, dans les gares, jamais chez les percepteurs !, un art d’aimer cocasse, il y a aussi des recettes énormes, « bon appétit ! », et des poèmes impossibles que sert avec virtuosité l’actrice, ou avoir l’air Zen avec Thomas FeRsen sur des ballades jamaïcaines et des guitares hawaïennes. Le Festival s’évade aussi vers d’autres aires musicales, nous transportant du Cri du Port avec le Jazz de Mélanie Dahan et son quartet (20/3) jusqu’au Lenche avec les marseillais d’Alcaz pour une rencontre où l’on se dira tout (23/3), au Théâtre de l’Oeuvre avec Jean-Louis Cadoré et Mancer, pour finir en courant d’air (concerts gratuits) à l’Intermédiaire (Louis Ville le 20/3, Mi et Eddy la Gooyatsh le 21/3). Dans l’air du temps, Thierry Brayer propose même un petit tremplin pour les chanteurs en herbe, les sélectionnés seront en piste le 23 à 13h30 au Café Julien et la finale suivra à 16h30. Deux bouffées d’air enfin : le retour sur scène de Pigalle (le 21/3) avec les énergiques Debout sur le Zinc et un plateau slam avec Abd Al Malik et Ysaë (25/3). Et cette première partie marseillaise sera à découvrir AVEC LE TEMPS LENCHE MUSIQUE 37 lors d’un show case le 20 dans les locaux de Guimik, rue Sénac. Le Slam n’est pas d’la poésie en l’air, mais plutôt l’air qu’ont aujourd’hui les vers, on ne doit pas le critiquer sévère... X-RAY Marketa Potuzakova, « oiseau » (42 fois répété !), une déclaration d’amour en langage cybernétique, 0/1/0/1/0. La deuxième partie est consacrée à Bohumil Hrabal, Les noces dans la maison. Rencontres, interdictions, livres au pilon, difficulté de vivre, boisson, humour, et le visage radieux d’une compagne exceptionnelle… et la musique pertinente de Jiri Neuzil. Un très beau spectacle : c’était la première fois que cette troupe se produisait à Marseille, elle reviendra à l’automne prochain, nous lui souhaitons la foule qu’elle mérite ! MARYVONNE COLOMBANI Le Golem Théâtre s’est produit au théâtre de Lenche du 3 au 7 mars dans le cadre de Mars en Musique Petites recettes pragoises X-D.R p Zaza Fournier X-D.R.. mu*rt n un t ry ci7 {i ; 26 - 28 MARS 2009 MARSEILLE. F MDIOUTOIM NOISE h{w+Ji I.5Li17P0 {RAW ia74p 1iII5Ti6rdqÇre_4Cf h Jqrnrp wilA,5i5 NEW RI+ejICPr r194FE 5E{7 NYa11M.Y ram -1.01 Y:paR JJSF H LL L9 j0"ENf S* f+ PUPA tiir ! low Fl7ht7 4gi mowllorior, zi4ndc : CO ElpC_Lrrr : ar RUAP AIti-5 J L*i{4.7.%72L1 Olaf !.fr WHILE ra : i 14C Mori. ? FEP [{I G Ghrl W4a 3cJsE] 51sEEM.rr614oG EMI E{d.illi..v1 wan hwy. st 9 Lire tno AXYL.kI ; AY.1, EiNtreLE 3115RLlLIGE1Fr 50:01 E*F1 W ` Gui Art 4.11-1-r.. (I -LIA16.7oWO'Fr. 5ti11 PIENerrC.5LL1EhôNG 5C11111JtLJ} Fr ew. *r Kp.,rs u*hipaa371- nacnenS 2. iFirtmen * ra,e+1 41 99 Oil) üD wiYIfW.dUCII-des-5uds.img E L016-1 —E 11E1PPIN LI5aw i# x. -'.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :