Zibeline n°17 avril 2009
Zibeline n°17 avril 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°17 de avril 2009

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : L'amicale Zibeline

  • Format : (205 x 270) mm

  • Nombre de pages : 64

  • Taille du fichier PDF : 4,4 Mo

  • Dans ce numéro : Marseille, sous tous les angles.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
26 CIRQUE/ARTS DE LA RUE SIRÈNES MARTIGUES BRIANÇON GRASSE Ça plane pour eux ! La sirène de The Trader Kolwezi diamond band et Caroline Selig était fondée sur une métaphore simple… De celles qui marchent lors des spectacles de rue ! Sur l’estrade, une hôtesse et un steward vous embarquent, en décalant juste ce qu’il faut le rituel d’accueil à bord, sur un vol en proie à In Vincent Lucas des perturbations monétaires. Les mesures de sécurité sont en adéquation ! Vous vous mettez en place, guidé par un commandant de bord tranquillement cynique, ancien restaurateur. Spécialité : le parachute doré, à base de désossements, d’additions salées et de monnaie flambée… Les spectacteurs entrent en piste en bons passagers, reçoivent leurs petits parachutes auxquels pendouillent des petits soldats dorés, prêts à l’assaut… Bel humour sur la crise, et ceux qui s’en sortent ! A.F. À venir à sirène et midi net En avril, Cyril Jaubert d’Opéra Pagaï et les Apprentis de la FAI AR (voir page 62) présenteront douze fictions imaginées autour de ces douze minutes. Ce que font et pensent les gens, chez eux, pendant que les sirènes retentissent, et les habitants de la place de l’opéra pendant que la place de l’opéra se couvre de monde… Vue sur Rue Le 1er avril à midi net Place de l’opéra www.lieuxpublics.com Tours de pistes Un peu partout dans la région le cirque s’arrête dans les théâtres… À Briançon le trio des Cousins transformera la scène du Cadran en piste de jonglage… et de rires ! Car les trois clowns sont capables de jongler avec n’importe quoi, mêmes des sacs en plastique. Mais surtout ils inventent un univers burlesque inscrit dans un quotidien onirique, et drôle dès l’enfance, parce que leurs gestes décalés nous parlent à tous… Leur spectacle viendra ensuite à Port-de-Bouc, au Sémaphore (le 15 mai). Ne le manquez pas ! À Grasse aussi un spectacle de clown : Ludor Citrik reprend même la tradition du nez rouge et des yeux cernés de blanc ! Mais il est loin de l’Auguste, traîne derrière lui un caddie et un air de marginal, et proclame : Je ne suis pas un numéro ! Une nouvelle école du clown, théâtrale, politique, salutaire… À Château-Arnoux c’est un cirque très différent qui s’accrochera aux cintres. Parallèle 26 de Sylvie Guillermin et Guy Carrara (Cie Archaos) tente une danse de l’équilibre, perchée, acrobatique. Un peu ennuyeuse à la création, contenant une violence et un univers trash mal justifié, mais impressionnante de virtuosité, et de volonté d’aller jusqu’au bout de l’acrobatie, en la transformant en geste dansé… Enfin, à Martigues, les frères Forman vous emmèneront sous leur chapiteau… pour un spectacle plus théâtral pourtant que circassien ! Leur Obludarium (l’exposition des Obluda, des monstres), est un monde d’illusion, de salle obscure… Car les deux Tchèques sont des magiciens de la marionnette et, leur petit orchestre aidant, ils vous trimballent vers l’est, les Tziganes, l’or et la pourpre, et ses nostalgies merveilleuses… A.F. Les Cousins Les 24 et 25 mars Le Cadran, Briançon (05) 04 92 25 52 52 Obludarium du 10 au 18 avril Scène Nationale des Salins, Martigues 04 42 49 02 00 www.theatre-des-salins.fr Je ne suis pas un numéro Les 14 et 15 avril Théâtre de Grasse (06) 04 93 40 53 00 http://theatredegrasse.com Parallèle 26 Les 17 et 18 avril Théâtre Durance, Château-Arnoux (04) 04 92 64 27 34 www.theatredurance.com Obludarium Christian Berthelot Parallele 26 Agnes Mellon
LES ÉLANCÉES AVIGNON PORT-SAINT-LOUIS Étranges légèretés Les Élancées ont fini leurs tours de pistes, s’affirmant cette année encore comme une manifestation populaire, pluridisciplinaire et transgénérationnelle. Retour sur deux moments légers… Sur la piste ovale du cirque Trottola évoluent trois personnages silencieux, empêtrés par des ballots de chiffons qu’ils trimballent d’un bout à l’autre, avec plus ou moins de facilité. Lui est immense et porte (Bonaventure Gacon), elle est petite et voltige (Titoune), et le troisième, anguleux, jongle (Mads Rosenbeck) ; tous trois se scrutent, se lancent des regards appuyés, se portent et s’élancent, retombent sur leurs pieds. La magie de l’équilibre est mise en scène, avec une bonne dose de poésie et pas mal d’humour. Toujours à la limite de la chute, parfois prétendument maladroite, ils créent des tableaux qui, de comiques, deviennent simplement magnifiques. Balais et ballots sont là les agrès modernes de ce cirque fragile, où la performance physique s’invite presque en intruse... Clown, et alors ? Personnage emblématique de la scène circassienne, le clown est mis à l’honneur depuis 6 ans lors du festival avignonnais Cité Nez Clown. La programmation concoctée par l’association d’étudiants Culture.com permet d’élaborer un nouveau regard sur le clown, mais aussi de cheminer dans divers lieux de la ville (Université d’Avignon, Théâtres des Doms, de la Poulie et Golovine, la Maison Jean Vilar, la Place des Corps- Saints), et même jusqu’à l’Akwaba à Châteauneuf-de-Gadagne. Au programme : Avanti ! ou l’histoire des débuts de l’humanité mimés et dansés par les trois cies Côté Jardin, Orange Sanguine et Casquette ; le solo de Bruno, un clown original qui réinvente le monde avec une chaise et un piano ; des Valseuses effrontées et complices, au chant et à l’accordéon ; une lecture de Sur le quai, d’Alain Gras, et d’extraits de textes sur le thème du clown ; une création de la cie Dis Bonjour à la Dame où il sera question d’un frigo, de perruques… et de poésie ; la projection du documentaire Agathe et le clown de Gilles Bannier (2006)… Et pour clore ces trois jours, le Clown o Danse de papier Délicate petite chose construite directement sur scène, Krafff est un personnage de papier kraft plus vrai que nature. Confronté au danseur Yan Raballand, ce grand corps chiffonné, fait de nœuds et de torsades, se déplie, esquisse quelques pas, se mesure. Commence alors une chorégraphie surprenante, basée sur le mouvement juste, une souplesse feinte où l’illusion du geste répété n’en est que plus touchante. Une aventure singulière unit ce corps de papier et quatre interprètes qui, dans l’ombre, le manipulent à vue, souples et discrets, sensibles au moindre froissement… Et lorsque tout prend fin, on se prend à rêver au salut final de ce grand corps tout froissé… DOMINIQUE MARÇON Fritz viendra semer la confusion et la folie avec son spectacle Kluntet. DO.M. Cité Nez Clown du 18 au 21 mars Association Culture.com Avignon (84) 06 87 91 05 46 Krafff a été dansé le 20 fév à la Colonne, Volchok a été joué du 17 au 21 fév sous chapiteau à Istres et sera aux Salins du 12 au 16 mai Fritz X-D.R. CIRQUE/ARTS DE LA RUE Attention travaux ! 27 Krafff Jolfre Actuellement en résidence au Citron Jaune (Port-Saint-Louis), la cie 1 Watt présentera Le Mur dans le Centre Ville les 14 (à 10h et 15h) et 15 avril (à11h et 14h). Deux ouvriers, dont l’unique objectif est de construire un mur en brique, quelque part dans une ville, un mur qui finira forcément par questionner, déranger peut-être, perturber sûrement. Les deux protagonistes commencent donc par le Chantier, où se mêlent des réflexions sur les matériaux, les matières, les sons et les gestes répétitifs, énergiques et quasi ritualisés ; puis se pose l’inévitable question des Voisins, et de la cohabitation qu’elle induit ; celle des frontières, surtout en temps de guerre quand il s’agit de défendre son territoire ; et la Fuite pour finir. Le tout en poursuivant le chantier. Entre corps physique et corps poétique, 1 Watt pose son équilibre burlesque. Le Mur 1 Watt Les 14 et 15 avril Port-Saint-Louis-du-Rhône 04 42 48 40 04 X-D.R



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :