Zibeline n°15 février 2009
Zibeline n°15 février 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°15 de février 2009

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : L'amicale Zibeline

  • Format : (205 x 270) mm

  • Nombre de pages : 80

  • Taille du fichier PDF : 11,2 Mo

  • Dans ce numéro : l'art visuel en crise.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
28 CIRQUE LES ÉLANCÉES JANVIER SOUS LES ÉTOILES Magic circus L’amoureuse de Monsieur Muscle Agnes Mellon La 11 e édition des Élancées, Festival des Arts du Geste, s’annonce comme un savoureux mélange des genres, cirque et danse en tête. Artistes à découvrir ou confirmés, ils s’en donnent à cœur joie ! Le pari semble gagné : au fil des rencontres artistiques programmées depuis sa création en 1999, et grâce à son extension sur tout le territoire de Ouest Provence depuis 2004, le Festival des Élancées s’affirme comme un grand rendez-vous annuel où les arts du cirque, la danse et la musique sont proposés comme autant de découvertes à un public toujours plus nombreux. Et le Festival ne se contente pas de cette belle programmation : le travail particulier effectué auprès des enfants leur permet une découverte particulière des œuvres ; séances scolaires, ateliers de sensibilisation, initiation à la danse et à la gestuelle, rencontres avec les artistes dans les classes avant les représentations… Un cirque très danse Cette année, 23 compagnies donneront une soixantaine de représentations, dont certaines sous chapiteaux, notamment avec le collectif AOC qui proposera au public istréen de partager une étape de sa nouvelle création après 3 semaines de résidence (14 et 15 fév au Palio, à Istres), une répétition publique que ces artistes circassiens partageront avec la chorégraphe Karin Vyncke. Sous chapiteau toujours, le Service Après-vente du Père Noël concocté par les jeunes artistes de l’association Cabriole (18 fév, au Palio), Volchok du Cirque Trottola (17 au 21 fév, au bord de l’Étang de l’Olivier), ou encore L’Homme-cirque qu’est David Dimitri (du 13 au 15 fév, au Stade Bardin). Du côté de la danse, très présente cette année, deux créations de chorégraphes marseillais sont à l’affiche : le très joli L’Amoureuse de Monsieur Muscle de Michel Kelemenis (14 fév à la Colonne à Miramas, voir Zib 12) et Les Ailes de Philomène, créé spécialement par Christine Fricker pour les Élancées (16 fév à l’Espace 233 à Istres, 17 fév à l’Espace G. Philippe à Port-St- Louis et le 21 fév à la Colonne). Mais il faudra aussi compter avec les artistes de la cie de danse hip hop E.go, dont une première étape de la création du chorégraphe Eric Mezino, Memorandum, avait été dévoilée lors du festival Zone danse hip hop en novembre (15 fév au Citron Jaune à Port-St-Louis et le 21 fév à Fos, voir Zib 14), Génération Kadors de la ciengc25 (14 fév à Fos), Plume et Paille de la cie Adroite Gauche (14 et 15 fév à l’Espace R. Hossein à Grans)… Sans oublier le Théâtre de Romette, déjà présent lors de l’édition 2008 et qui revient avec Krafff (20 fév à la Colonne, à noter qu’ils se produiront aussi à l’OMC Simiane le 21 fév), la fantaisie circassienne de Jérôme Thomas, Sortilèges (19 fév à l’Olivier), et les 3 clowns de la cie barcelonnaise Chapertons, en clôture du Festival le 22 fév à l’Olivier… L’offre est généreuse, les prix exceptionnellement abordables : profitez-en bien ! DOMINIQUE MARÇON 11 e Festival Les Élancées du 13 au 22 février Cornillon, Fos (04 42 11 01 99), Grans (04 90 55 71 53), Istres (04 42 56 48 48), Miramas (04 90 50 05 26), Port- St-Louis (04 42 48 52 31) www.scenesetcines.fr AOC Philippe Cibille Grande forme pour les étoiles Le cirque désaccordé Reynaud de Lage Malgré le pessimisme ambiant, certaines structures continuent de soutenir la création en organisant des festivals ambitieux et attrayants. C’est le cas du Théâtre Europe avec la 10 e édition du festival Janvier dans les étoiles de La Seyne-sur-Mer qui se déroule du 23 janvier au 1er février. Devenu au fil des ans un rendez-vous incontournable, le festival de cirque contemporain a su se faire un nom à l’échelle internationale par sa programmation diversifiée qui permet de découvrir des troupes étrangères. Créée par Thierry Dion, l’association Théâtre Europe, dont la vocation est de proposer des spectacles venus de tous horizons, gère également la politique théâtrale et le spectacle vivant à la Seyne-sur-Mer avec la Saison Europe (programmation hivernale annuelle théâtre jeune et tout public). Cette année l’accent est mis sur les « grandes formes » qui drainent ainsi plus de spectateurs (10000 sont attendus) et d’artistes sur des scènes encore plus grandes. L’ambition du festival étant de rester volontairement populaire en s’adressant à tous les publics et en pratiquant des tarifs attractifs, tout en accueillant des compagnies aux origines esthétiques et horizons différents. Pour cette édition anniversaire, quelques grands spectacles seront présentés avec notamment Le Cirque Désaccordé et ses Petites mythologies populaires, les espagnols Los Gingers avec Perlas y Plumas, la Cie Galapiat qui présentera Risque Zero, le spectacle InSTALLation du Kollektiv InSTALLation (Suisse) et la cie chilienne Compania de Paso avec Un Horizonte Cuadrado. Notons aussi la venue de la Cie franco-suisse-allemande Tr’espace qui jouera le Cercle. Des formations, des rencontres et des stages professionnels sont également proposés. 10 jours de festival qui renouvellent ainsi l’occasion, pour tous, d’aller à la rencontre de la création circassienne contemporaine. Delphine Michelangeli Janvier dans les étoiles Espace Chapiteaux des Sablettes, la Seyne-sur-Mer (83) du 23 janvier au 1er février 04 94 06 84 05 ww.theatreeurope.com
Poésie scientifique Si vous ne connaissez pas, allez découvrir JohannLe Guillermà Grasse ! Il faut voir son spectacle Secret, puis l’exposition Monstration. Ou l’inverse, mieux encore. Et y retourner. Personne avant lui n’avait fait du cirque comme cela, à partir de cela, de l’imaginaire scientifique, des lois physiques, mécaniques, anatomiques, botaniques, zoologiques… Personne n’avait osé exposer l’humour des probabilités, des projections planes, de la linguistique. C’est beau, drôle, intelligent, inattendu, et ça vous plonge avec lui au cœur de la matière et de ses chiffres, dans une imagerie proche de Jules Verne, mais revisitée par Borges, et corrigée par un physicien atomiste. Dans Monstration, l’exposition, vous apprendrez comment naissent les alphabets. Car les pommes de pin qui s’ouvrent, les pelures de clémentines qui sèchent peuvent écrire des lettres nouvelles. Parlent-elles pour cela ? Un peu plus loin vous verrez des objets étranges, des combinatoires déployées, dont des vidéos explicatives, mais toujours poétiques, vous donneront les clefs. Là-bas une grosse boule déséquilibrée par de la flore et des creux obéira à sa trajectoire établie. Et enfin, avant de sortir, vous plongerez dans la matière animale. Ou du moins dans ses traces, squelettes, résidus… Car ce sont bien les écrits produits par les objets que Monstration met en scène, dans une ambiance de laboratoire fin de siècle (le XIX e !) qui n’aurait pas succombé au high tech, et continuerait de laisser pulluler l’organique… À la lumière de ce travail plasticolyrique, Secret aussi prend un autre corps. Ce solo créé en 2003, mais qui n’a cessé depuis de changer, repose sur les qualités acrobatiques de Johannle Guillerm, mais aussi, surtout, sur son sens du décalage. En reprenant l’imaginaire du cirque traditionnel, sa piste circulaire, son sens du risque et du frisson, et ses numéros d’animaux, il a invente un bestiaire surprenant, domptant des bassines, Secret P.Cibille une créature d’acier, puis chevauchant ensuite un empilement de livres, faisant claquer son fouet. Mais Secret décline surtout des formes, cercles, lignes, points, sphères et des matières, du bois au fer. Le corps de Le Guillerm, personnage rebelle, s’inscrit dedans, la tord, l’explore. Durant presque deux heures, qui passent comme un rien ! Agnès Freschel Secret du 6 au 15 fev Chapiteau du golf Saint-Donnat Monstration Du 4 au 18 fev Espace Chiris, Grasse Théâtre de Grasse (06) 04 93 40 53 00 www.theatredegrasse.com GRASSE CHÂTEAUVALLON Non content d’abandonner les pistes pour envahir les scènes des théâtres, voilà que les jongleurs abandonnent… les balles ! Adrien Mondot, circassien spécialité jonglage, est autant enfant du numérique que de la balle. Son solo parle du jonglage, et il lui en reste bien trois, blanches, avec lesquelles il joue… mais qui se multiplient en projections virtuelles dans l’espace, semblant figurer toutes les trajectoires possibles, puis impossibles… Il fait entrer ainsi le spectateur dans la vision de l’interprète, et on se dit que c’est un peu ainsi qu’un jongleur doit s’imaginer l’espace audessus de sa tête : peuplé de balles qui tombent vers lui, comme la neige sur un écran en panne, ou comme autant de lucioles convergentes. A.F. CIRQUE Illusions de la balle Convergence 1.0 Fabrizio Lazerelli Convergence 1.0 Adrien Mondot Les 13 et 14 fev Châteauvallon, Ollioules (83) 04 94 22 02 02 www.chateauvallon.com 29 DOUZE MUTES A ÉCOUTER ET VOIR CHAQUE PREMIER MERCREDI DU MOIS A MIDI NET QUAND SONNENT LES SIRËNES - MERCREDI 4 FÉVRIER 111li,o, SIRENES ETMID I NET Parvis de l'opéra Marseille



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Zibeline numéro 15 février 2009 Page 1Zibeline numéro 15 février 2009 Page 2-3Zibeline numéro 15 février 2009 Page 4-5Zibeline numéro 15 février 2009 Page 6-7Zibeline numéro 15 février 2009 Page 8-9Zibeline numéro 15 février 2009 Page 10-11Zibeline numéro 15 février 2009 Page 12-13Zibeline numéro 15 février 2009 Page 14-15Zibeline numéro 15 février 2009 Page 16-17Zibeline numéro 15 février 2009 Page 18-19Zibeline numéro 15 février 2009 Page 20-21Zibeline numéro 15 février 2009 Page 22-23Zibeline numéro 15 février 2009 Page 24-25Zibeline numéro 15 février 2009 Page 26-27Zibeline numéro 15 février 2009 Page 28-29Zibeline numéro 15 février 2009 Page 30-31Zibeline numéro 15 février 2009 Page 32-33Zibeline numéro 15 février 2009 Page 34-35Zibeline numéro 15 février 2009 Page 36-37Zibeline numéro 15 février 2009 Page 38-39Zibeline numéro 15 février 2009 Page 40-41Zibeline numéro 15 février 2009 Page 42-43Zibeline numéro 15 février 2009 Page 44-45Zibeline numéro 15 février 2009 Page 46-47Zibeline numéro 15 février 2009 Page 48-49Zibeline numéro 15 février 2009 Page 50-51Zibeline numéro 15 février 2009 Page 52-53Zibeline numéro 15 février 2009 Page 54-55Zibeline numéro 15 février 2009 Page 56-57Zibeline numéro 15 février 2009 Page 58-59Zibeline numéro 15 février 2009 Page 60-61Zibeline numéro 15 février 2009 Page 62-63Zibeline numéro 15 février 2009 Page 64-65Zibeline numéro 15 février 2009 Page 66-67Zibeline numéro 15 février 2009 Page 68-69Zibeline numéro 15 février 2009 Page 70-71Zibeline numéro 15 février 2009 Page 72-73Zibeline numéro 15 février 2009 Page 74-75Zibeline numéro 15 février 2009 Page 76-77Zibeline numéro 15 février 2009 Page 78-79Zibeline numéro 15 février 2009 Page 80