Zibeline n°14 déc 08/jan 2009
Zibeline n°14 déc 08/jan 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°14 de déc 08/jan 2009

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : L'amicale Zibeline

  • Format : (205 x 270) mm

  • Nombre de pages : 80

  • Taille du fichier PDF : 8,7 Mo

  • Dans ce numéro : dossier... la culture en cadeau.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 58 - 59  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
58 59
58 LIVRES ARTS Pour gourmands cinéphiles Ce n’est pas un coup d’essai pour les auteurs : ils ont déjà proposé aux gourmets des recettes inspirées par les œuvres d’Agatha Christie, ou de la Comtesse de Ségur… C’est au tour du cinéaste amateur de bonne chère, Alfred Hitchcock. L’ouvrage, publié aux Cahiers du Cinéma, superbement illustré par des photos des films du maître ou par les photographies culinaires de Philippe Asset nous balade de Londres à la Côte Ouest des États-Unis, avec quelques escapades ailleurs. L’occasion de saliver devant le tajine de la Mamounia de L’Homme qui en savait trop, ou devant le smorgasbord du Rideau déchiré. Ceux qui préfèrent rester en Amérique pourront essayer la salade new-yorkaise de La Corde, ou le corn chowder de la Maison du docteur Edwardes (le maïs n’y était pas transgénique !). Et les becs sucrés ne résisteront pas au moelleux Kendall de La Mort aux Trousses, aux muffins aux myrtilles (sauvages !) que réussit divinement Miss Gravely dans Mais Qui a tué Harry ? ou au birthday-cake de Cathy, tout rose, des Oiseaux. « Au moment de choisir le sujet d’un film, je me sens à peu près dans la même L’art chez soi Paru aux éditions Flammarion sous la direction de Nadia Candet, le très bel ouvrage Collections particulières, 150 commandes privées d’art contemporain en France se visite plus qu’il ne se feuillette. Invités à déambuler dans les lieux de collectionneurs mécènes français et notamment à Marseille, vous serez sous le charme de leurs collections particulières présentant plus de 150 œuvres d’art contemporain. Parfois in situ en intérieur ou en extérieur, Buren côtoie Garouste, Arman, César, Raynaud, Harring, Faustino ou encore Lapie. Intimiste, ce beau livre grand format jouit du concours du photographe André Morin dont les remarquables tirages rendent formidablement ces intérieurs confiés au génie créatif d’artistes de renommée internationale. Agrémenté d’essais pertinents sur la commande privée (historique, droit…) cette publication situation que le gourmet qui doit composer un menu. On lui présente une carte où tous les plats le tentent… » écrivait Hitchcock dans la préface à L’Homme du Nord-Express de Patricia Highsmith. Pour composer leur livre, Anne Martinetti et François Rivière ont fait le bon choix de montage : alternant récit de la vie du cinéaste, anecdotes croustillantes et 80 recettes retrouvées au fil des films, sans oublier cocktails et « soirées », le livre se déguste savoureusement. La sauce est parfaite ! ANNIE GAVA La sauce était presque parfaite Anne Martinetti et François Rivière Les Cahiers du cinéma, 29,90 euros rare, la première du genre, a la qualité de présenter en regard de leurs œuvres d’art les collectionneurs eux-mêmes, sous forme de portraits très réussis par Marie Clérin et Carine Soyer. FRÉDÉRIC ISOLETTA Collections particulières dir. Nadia Candet Flammarion, 65 euros La collection Solo, aux éditions Le Mot et le Reste, nous dépose au carrefour de la littérature et de la musique le temps d’un texte court, fruit d’une rencontre marquante avec une chanson, un album, une pochette Beatlesmania Le Rouge et le Bleu ou comment les chansons des Beatles infusent dans l’existence est tiré de la plume alerte de Jérôme Attal, lui-même chanteur auteur compositeur. Cet amoureux des mots nous livre son ressenti sans concession autour des deux compilations phares des quatre garçons de Liverpool. Né en 1970, et bien trop jeune pour avoir vécu l’effervescence de la Beatlesmania, il ne nous emmène pas dans la nostalgie rouge et bleue. Ce n’est pas une énième biographie, ni une analyse musicale, juste un lien émotionnel et affectif écrit de manière habile et subtile, un regard éthéré sur un compagnon de route musicale qui a accompagné sa jeunesse. Un exercice de style singulier. Le rouge et le bleu Jérôme Attal Ed. Le Mot et le Reste, coll Solo, 7 euros Spooky who ? Qui connaît donc les Spooky Tooth ? Hélas plus grand monde ! Le mérite d’avoir ressuscité Spooky two, le second et meilleur album du groupe de bluesrock outre manche (1969), revient à Emmanuel Loi. L’intermédiaire à cette heureuse entreprise ? Les éditions Le Mot et le Reste et leur collection Solo. Joli coup avec le blues rock structuré et psychédélique qui rappellera de vieux souvenirs à ceux qui l’ont vécu. Essai libre et réussi pour le romancier qui nous conte sa relation « à vingt piges » avec les bacs regorgeant de merveilles chez le disquaire du coin. Spooky Tooth/Two, ce pou qui tousse se déguste sans chichi et peut donner de bonnes idées aux amoureux du rock. FRÉDÉRIC ISOLETTA Spooky Tooth Emmanuel Loi Ed. Le Mot et le Reste, coll Solo, 7 euros
Expérience d’écoute La collection « Solo » publie de petits livres dans lesquels un auteur décrit les émotions ressenties à l’écoute d’un disque, d’un musicien, d’un groupe (voir ci contre). Le dernier opus est signé par un jeune marseillais (né à Toulon) vivant à Paris. Jérôme Orsoni, va au-delà de la présentation scolaire de l’album Standards, enregistré en 2001 par le groupe « post-rock » Tortoise. Il développe, avec nuances, l’intérêt historique du dépassement de la structure couplet/refrain ou de la tendance à la disparition de la voix dans cette nouvelle esthétique. Il analyse les plages du disque, comme un musicologue le ferait d’une sonate classique, interpelle le lecteur en lui faisant partager l’intimité de son expérience acoustique… A découvrir ! J.F Tortoise/Standards Jérôme Orsoni Editions Le mot et le reste, 7 euros Biographie Le 22 e ouvrage de la série « Mélophiles » (s’ouvrant « aux grands compositeurs peu traités par l’édition francophone, voire méconnus »), s’intéresse à un « classique » du XX e siècle : Eric Wolfgang Korngold. Il arrive que l’on cite son nom à propos de son opéra symboliste créé en 1920 : Die tote Stadt (La Ville morte) d’après Bruges-la-morte de Rodenbach. Mais on sait peu de choses de cet enfant prodige, né en 1897, qui faisait l’admiration de Mahler et Strauss, fils d’un critique musical influent et élève de Zemlinsky. L’œuvre conséquente de ce Viennois, juif exilé aux USA (où il composera des musiques de films), adopte une écriture complexe malgré un ancrage dans le post-romantisme tonal… jusqu’à sa mort en 1957. Son catalogue est ici décrypté par de judicieuses analyses, au fil d’un récit chronologique illustré de photos d‘archives. J.F. a nil M1.., Erich Wolfgang Korngold Nicolas Derny Éditions Papillon, 16,70 euros 59 I can’t get no… Voici un livre mythique ! En 1972, Robert Greenfield suit les Rolling Stones lors de leur tournée américaine : peut-être le premier grand « Tour » véritablement « pro » de l’ère du rock. A cette époque les Stones sont « l’attraction mondiale numéro un. Le seul grand groupe des années soixante encore présent sous sa forme originelle… » Après le désastre d’Altamont en 1969, la bande à Mick et Keith sillonne à nouveau les States, déclenche des émeutes de kids, entre des soirées de débauche, nuits d’alcool et de drogue, et offre miraculeusement des concerts légendaires. Cet ouvrage, « l’un des meilleurs jamais écrit sur le rock’n roll », épuisé depuis trente ans, sujet aux rumeurs les plus extravagantes, reparaît en français : brut, psychédélique… ! J.FROBERT GREENFIELO 5.T. P.vAne Aivue Arec LES ROLLING STONES S.T.P., à travers l’Amérique avec les Rolling Stones Robert Greenfield Editions Le Mot et le Reste, 23 euros Légende Voici le premier ouvrage en français sur la légende du rock Freddie Mercury ! Cette biographie comblera les aficionados nostalgiques des gigantesques concerts de Queen, de leurs clips vidéos baroques… et des chansons mémorables : Bohemian Rhapsody, We are the champions ou The show must go on… Le jeune écrivain Selim Rauer a interrogé les proches, mené une enquête pointilleuse sur les origines du chanteur né à Zanzibar en 1946... C’est que ce « Divo » pop, foudroyé par le Sida en 1991 (près de trois ans après sa dernière prestation scénique), avait ses secrets, ses failles… L’auteur en dévoile une part, traçant finement le destin fabuleux d’un jeune Indien parsi, élevé près de Bombay et répondant au nom de Farrokh Bulsara ! JACQUES FRESCHEL I])1) I1,rlim hour Freddie Mercury Selim Bauer éditions Fayard, 20,90 euros



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 1Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 2-3Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 4-5Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 6-7Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 8-9Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 10-11Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 12-13Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 14-15Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 16-17Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 18-19Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 20-21Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 22-23Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 24-25Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 26-27Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 28-29Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 30-31Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 32-33Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 34-35Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 36-37Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 38-39Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 40-41Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 42-43Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 44-45Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 46-47Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 48-49Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 50-51Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 52-53Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 54-55Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 56-57Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 58-59Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 60-61Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 62-63Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 64-65Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 66-67Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 68-69Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 70-71Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 72-73Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 74-75Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 76-77Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 78-79Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 80