Zibeline n°14 déc 08/jan 2009
Zibeline n°14 déc 08/jan 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°14 de déc 08/jan 2009

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : L'amicale Zibeline

  • Format : (205 x 270) mm

  • Nombre de pages : 80

  • Taille du fichier PDF : 8,7 Mo

  • Dans ce numéro : dossier... la culture en cadeau.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 56 - 57  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
56 57
56 LIVRES JEUNESSE Très grands albums pour tout petits ! De très grands livres sont arrivés dans les librairies, presque aussi grands que leurs futurs lecteurs. Encombrants mais réjouissants ! Oméga et l’ourse (40x30 cm) présente l’histoire inquiétante et captivante d’Oméga, petite fille brune aux grandes lunettes rondes, qui s’échappe avec une ourse dans la forêt pour vivre une belle aventure, qui pourrait mal tourner... Les illustrations composites de Béatrice Alemagna sont un mélange de découpages, de photos, de dessins, de collages avec de beaux camaïeux de bruns et de verts ; le texte de Guillaume Guéraud conte sobrement cette Il est des jours où les livres décident de s’évader de leur forme première, de rajouter des trous à leur quatrième de couverture… de susciter une curiosité tactile, d’égarer le mode classique de reliure, de laisser conserver au papier la continuité de l’histoire, suite ininterrompue des feuilles, en fait, ici, une seule, qui peut aussi se transformer en construction mouvante. Livre à lire, à toucher, à construire, à regarder aussi, avec des dessins qui semblent s’être évadés de tableaux de Chagall. aventure de séduction, sans estomper le côté féroce et naturel de l’animal. Au pays de Titus (28x42 cm) met en scène un petit garçon de 7 ans qui ne veut pas parler : il préfère regarder les adultes dans les yeux et rêver aux nuages, aux feuilles des arbres, au mouvement des vagues. Il ne veut pas se presser, pas obéir. Claudine Galea joue avec les mots, invente de nouveaux verbes d’action, détourne les emplois habituels, créant un langage inventif et savoureux comme celui des enfants. Goele Dewanckel, sa complice pour la 3 e fois, propose d’immenses peintures d’une végétation et d’un bestiaire très colorés, de personnages noirs et rébarbatifs, et utilise de grands graphismes rouges et noirs pour dire les Livre rose, livre objet Qui frappe à la porte dérangeant toutes les activités de la maisonnée, jeux de balles, de déguisements, douche, linge à ranger, cueillette ? Détails loufoques, cadrages étonnants, traits vagues et tendres… Hélène Riff dans ce petit bijou aux teintes pastel raconte pour les tout petits comme pour les plus grands les bouleversements qu’amène immanquablement une naissance. Une petite merveille sensible et tendre, à mettre entre toutes les mains. MARYVONNE COLOMBANI interdictions des adultes. Deux livres à partager avec les enfants... s’ils consentent à vous les prêter ! CHRIS BOURGUE', - - s Oméga et l’ourse Illustrations Béatrice Alemagna Texte Guillaume Guéraud éditions du Panama 16 euros Au pays de Titus Illustrations Goele Dewancke Texte Claudine Galea éditions du Rouergue 22 euros Le tout petit invité Hélène Riff Albin Michel Jeunesse, 14,90 euros Geste domestique Un matin, tous les gants sautent de la corde à linge et deviennent Chouette, Paon ou Cygne. Doigts-Rouges, qui n’a pas de nom véritable puisqu’il n’a pas trouvé sa moitié, décide à son tour de faire le grand saut. Du rideau à la chemise, de la machine à laver à la corbeille à linge sale, le pauvre gant solitaire part en quête de son alter ego, rencontrant sur son chemin toutes sortes d’animaux, de drôles d’oiseaux, qui le houspillent, le chassent, le regardent de haut. Après un périple semé d’embûches, sur fonds de serviettes éponge et de vêtements colorés, le vaillant Doigts-Rouges trouvera enfin gant à sa main. Uni à Pouce-Jaune, il deviendra « le plus beau Coq du quartier ». Une bien jolie histoire que celle que Mon petit doigt m’a dit(e). Et des jeux de mains pas vilains du tout. Catherine Galodé, l’auteure marseillaise de ce magnifique album, vient de l’audiovisuel. Elle s’inspire ici d’un travail réalisé pour la télévision avec le plasticien Mario Mariotti. Les mains peintes d’alors, les ani-mains, sont devenues des mains gantées. Unies, zébrées, à pois, en couleurs, elles restent le signe de la métamorphose de l’inanimé en vivant animé, et donnent à cette épopée d’appartement un caractère inédit et très original, qui devrait enchanter les enfants… à qui rien n’interdit d’imaginer d’autres anigants et de leur inventer de nouvelles aventures. L’album éclate de couleurs et de créativité. Et puis, quelle charmante manière de dire qu’à deux, on est plus heureux. FRED ROBERT Mon petit doigt m’a dit Catherine Galodé éd. Alice Jeunesse, 12,90 euros
Que philosopher c’est apprendre à grandir C’est forte de ce principe que Juliette Grégoire a créé, il y a un peu plus d’un an, L’Initiale. Cette nouvelle maison d’édition marseillaise publie une collection « philosophique » destinée au tout jeune public. Même format, 16x16 cm et 24 pages, même prix, 11 euros, soin semblable apporté aux illustrations, les livrets de la collection abordent certaines grandes questions que se posent les petits. Le premier, La Grande Couverture, dit la naissance de l’autre, et la nécessité de l’accepter. Lothar dans le Grand Cycle traite du deuil et de la souffrance. En tout, six titres pour permettre aux plus jeunes de comprendre et de distancier. Et à leurs parents de formuler plus aisément, au détour de la lecture. Parmi ces jolis livres cartonnés, mention spéciale à Farces et Attrapes. À la manière des disciples de Socrate, père et enfant dialoguent. Et à la frénésie consumériste du papa répondent les doutes et les agacements de l’enfant. Bien sûr, on trouve tout au Grand Magasac, mais est-ce qu’on y trouve le bonheur ? Là est la question… que le papa préfère d’ailleurs éluder. Le texte, violine et fuschia, épouse, sur fond anis, les superbes illustrations de Michel Diacoyannis. Collages et assemblages de photos, de papiers colorés, de pliages, de traits et de dessins, leur fantaisie poétique fait de ce bref ouvrage un tremplin pour la réflexion, mais aussi pour l’émotion esthétique. Bien attrapé, l’hypermarché ! F.R. Apprivoiser la mort À l’image de son jeune héros, Guillaume Bianco, dessinateur et scénariste de Billy Brouillard, semble doté du « don de trouble vue », celui que les adultes perdent en tuant l’enfant qui est en eux, celui qui conduit son crayon et son histoire sur les sentiers non battus d’une imagination fantasque. Mais aborde de front le sujet, trop souvent tabou aujourd’hui, de la mort. Dès la couverture, qui reprend la formule inscrite sur les cadrans solaires « Vulnerant omnes, ultima necat » et s’orne d’un bestiaire effrayant, on est fixé. Dès les premières vignettes aussi : le chat Tarzan est mort. Billy ne comprend pas ; au début, il croit même que l’animal fait semblant. Et lorsqu’il lui faut bien admettre le fait, alors, il va chercher à percer le mystère de la mort. Billy va se mettre en quête de son chat disparu et affronter les esprits nocturnes, même les plus terrifiants. L’album, pourtant, ne se résume pas à la BD qui retrace -vignettes noir et blanc arrondies, bien circonscrites, trait soigné et aigu-, la lutte du garçonnet contre les images de la mort. Ce qui fait son charme et son originalité, ce sont aussi tous les autres éléments qui s’y intercalent : galerie de portraits macabres, extraits de la Gazette du Bizarre, fiches techniques sur certaines créatures surnaturelles, vampires, vermicolles et autres coléopandres, poèmes fantastiques et miscellanées offrent des échappées réjouissantes de fantaisie et d’humour noir. Ainsi, au fil des pages, qui à partir du chiffre 13 n’en bougent plus, Billy apprend à composer avec l’irré-médiable, à dompter ses peurs. Une leçon de sagesse pleine d’esprit(s). Cet album inaugure la collection Métamorphose de la maison d’édition toulonnaise Soleil. Cette collection a pour but d’éditer des œuvres à michemin entre le roman graphique et l’album jeunesse. Avec une prédilection pour le fantastique, mais surtout pour les œuvres qui abordent par la fiction des questions philosophiques. Avec Billy Brouillard, Métamorphose a pris un bon départ ! FRED ROBERT Farces et Attrapes illustrations de Michel Diacoyannis texte de Juliette Grégoire L’Initiale, 11 euros Billy Brouillard, le don de trouble vue Guillaume Bianco éditions Soleil, collection Métamorphoses, 22 euros 57



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 1Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 2-3Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 4-5Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 6-7Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 8-9Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 10-11Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 12-13Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 14-15Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 16-17Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 18-19Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 20-21Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 22-23Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 24-25Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 26-27Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 28-29Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 30-31Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 32-33Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 34-35Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 36-37Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 38-39Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 40-41Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 42-43Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 44-45Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 46-47Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 48-49Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 50-51Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 52-53Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 54-55Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 56-57Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 58-59Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 60-61Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 62-63Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 64-65Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 66-67Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 68-69Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 70-71Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 72-73Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 74-75Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 76-77Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 78-79Zibeline numéro 14 déc 08/jan 2009 Page 80