Zibeline n°13 novembre 2008
Zibeline n°13 novembre 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°13 de novembre 2008

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : L'amicale Zibeline

  • Format : (205 x 270) mm

  • Nombre de pages : 80

  • Taille du fichier PDF : 9,8 Mo

  • Dans ce numéro : assises régionales... résister et construire.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 56 - 57  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
56 57
56 CINÉMA À quai Quatre Rendez-vous des quais : ne les ratez pas ! Jeudi 27 novembre à partir de 18h30 Dans le cadre des 21 e Instants Vidéo Nomades, projection d’œuvres sélectionnées par des stagiaires de l’atelier du Spectateur du Centre Pénitentiaire des Baumettes animé par Marc Mercier, dont Chic Point du Palestinien Sharif Waked et un film qu’ils ont réalisé, Ce qui nous réunit, ce qui nous sépare. www.instantsvideo.com Vendredi 28 novembre à 19 heures Dans le cadre des vingt ans d’Extérieur Nuit, et à l’occasion de la sortie du DVD Tout Rozier, un hommage est rendu à Jacques Rozier, en sa présence : À 19 h Blue Jeans, et Ni figue, ni raisin n°8 (de Corinthe) À 21h, Les naufragés de l’île de la Tortue Dans une agence de voyages, Bonaventure (Pierre Richard) et Gros Nono (Maurice Risch) ont une idée : proposer à leurs clients une formule « Robinson, débrouille-toi » sur une île déserte ! Les premiers clients déchanteront rapidement... D’autres films de Jacques Rozier sont programmés dans d’autres lieux. Extérieur nuit 04 91 33 50 88 Projections citoyennes L’association Images et Paroles Engagées propose des projections populaires de documentaires, dans le quartier de St André (16 e arr), suivies de débats. Dans le cycle Musiques, images et paroles, après Il cantastorie d’Anne Alix, projeté le 30 octobre, ce sera Marokstar de Charlotte Ramette et Wamid Al Wahad sur la musique Gnawa, le vendredi 28 novembre à 18h30. Et samedi 13 décembre à 15h, Hip Hop Social Club de Joseph Marando, documentaire sur le groupe HH Syndikat. Images et Paroles Engagées 04 91 79 32 94 www.ipeprod.org À l’initiative des associations De Film en Aiguille et Attac Pays d'Arles : Lundi 1er décembre à 20h30 projection du film palestinien Intervention Divine d'Elia Suleiman, Lundi 15 décembre à 19h30, projection du film de Simone Bitton, Mur. Les projections seront suivies de débats. Cinéma Le Méjean www.local.attac.org/13/arles Au Programme ! Toni de Jean Renoir Mercredi 10 décembre à partir de 14 heures Fotokino, dans le cadre de Laterna Magica (voir page 58) propose aux enfants de passer un moment avec La petite Taupe : un atelier qui leur permettra de créer une bande son sur un des films projetés. Fotokino 09 50 38 41 68 www.fotokino.org Droits de l’enfant Dans le cadre de l’anniversaire de la convention internationale des droits de l’enfant, le jeudi 20 novembre, Couleurs cactus présente la deuxième édition de 1, 2, 3… soleil ! pour sensibiliser, informer et débattre sur la situation des enfants dans le monde. Expositions photo et peinture, et projection d’un documentaire, Ezra de Newton Aduaka, (étalon d’or du Yenanga FESPACO 2007, voir Zib 4), un film sur la vie des enfants soldats. « Je suis un enfant de la guerre. Je suis né au Biafra, un pays qui n’a existé que trois ans sur la carte du monde, et dont l’histoire a par conséquent été oubliée. Pendant ces trois années, plus d’un million de Biafrais sont morts dans une guerre très brutale, que j’ai vécue lorsque j’étais enfant (…). En Sierra Leone, j’ai rencontré des enfants qui étaient passés par l’enfer, des enfants qui avaient mené une guerre dont ils ne savaient rien, hormis les mensonges qu’on leur avait racontés. Je savais que cela faisait partie de mon histoire, de ce que je suis devenu… ». Le jeudi 27 novembre à 20h30 au Cinéma Les lumières à Vitrolles. Le vendredi 29 novembre à 14h30 au CRDP Marseille. Couleurs Cactus 06 60 39 65 54 Jeudi 11 décembre à 18 heures Les Archives départementales des Bouches-du- Rhône proposent la projection de Toni de Jean Renoir, entièrement tourné en extérieur, préfigurant le néo-réalisme. Philippe Mioche, spécialiste de l’histoire industrielle de la Provence, animera un débat après la projection. Rendez-vous des Quais 31, bd d’Athènes (métro St Charles) 04 91 14 13 87 www.rendezvousdesquais.org À l’Alhambra Trois rendez-vous à L’Estaque Jeudi 20 novembre à 20h30 Mariana Otero, (La loi du collège, Histoire d’un secret), membre de L’Association du Cinéma Indépendant pour sa Diffusion (ACID) vient régulièrement présenter des films « dans lesquels il y a une mise en scène du réalisateur comme personnage pour construire une relation au réel, et une représentation de ce réel. Ce sont des écritures à la première personne pour parler du monde. Ce sont des écritures où le « je » est construit : où le « je » devient un autre dans le film, pour le film. » Elle commencera le cycle par No Londontoday, un documentaire de Delphine Deloget, une plongée dans l’errance et l’attente à Calais de jeunes réfugiés qui tentent de passer illégalement en Angleterre. Jeudi 27 novembre à 20h30 en présence du réalisateur J’ai un frère d’Emmanuel Vigier. Deux frères ne se sont pas vus depuis quatorze ans : Drazan s’est exilé à Marseille en 1992 et Dejan vit au Nord de la Bosnie, dans la partie serbe, à Bosanski Brod, ville industrielle détruite par la guerre. En 2007, Drazan décide de rendre visite à son frère à la frontière de la Croatie… (voir Zib 11). Vendredi 5 décembre à 21h en présence du réalisateur, Trous de mémoire de Jean-Michel Perez (voir Zib 5 et 11). Alhambra cine Marseille 04 91 03 84 66 www.alhambracine.com ANNIE GAVA
Hollywood à Marseille ? Pincez-moi, je rêve ! Ce « Voyage de découverte et d’inspiration » intitulé France : Unlimited Access a permis à dix scénaristes hollywoodiens de renom de découvrir des lieux singuliers entre Paris et la Région PACA. L’objectif de Film France est de faire découvrir des sites emblématiques ou des personnages de notre patrimoine susceptibles de déclencher des idées de scénarios et de tournages en France. Parmi eux : JohnAugust(Big Fish, Charlie et la Chocolaterie), Michael Brandt (Wanted), Micheal Dougherty (Le retour de Superman)… « On a besoin de gens confirmés pour êtresur que d’éventuels projets puissant aboutir » explique Frank Priot de Film France. Il faut dire que les retombées économiques d’un tournage hollywoodien sont énormes, d’où cette vaste opération de séduction. Après un Paris insolite, les scénaristes ont pu visiter les îles des Embiez et de Bendor pour en savoir plus sur la saga Paul Ricard. À Marseille, ils sont accueillis au Centre Fleg pour découvrir l’histoire de Varian Fry, journaliste américain résistant, dont le réseau clandestin, établi à Marseille en 1940 et 41 a permis de sauver 2000 personnes (dont André Breton, Max Ernst et Marc Chagall). Un documentaire sur l’histoire singulière de ce New Yorkais est applaudi par tous les scénaristes. Après le film de Jean-Claude Bringuier sur ce héros américain de la résistance, pourquoi pas un biopic à l’américaine qui le ferait sortir de la confidentialité ? Après un repas aux Goudes, les dix scénaristes se retrouvent sur une autre colline, moins familière que celle d’Hollywood, celle de la Garde. John Lee Hancock (Un monde parfait) est fasciné devant les ex-voto de la basilique qui sont comme autant de petits scénarios. Pour John, être à Marseille « c’est faire partie de l’Histoire ». Duncan Tucker (Transamerica), pour sa part, voit assez bien Marseille comme lieu Reminiscences of a journey to Lithuania Dans le cadre de Hors Cases, avec l’association 360 et même plus, le Polygone Etoilé a accueilli le 22 oct le cinéaste et poète Jonas Mekas. Né en Lituanie en 1922, exilé aux Etats- Unis en 49, il fonde, entre autres en 1970, l’Anthology Film Archives, cinémathèque new yorkaise du cinéma indépendant et d’avant-garde. Mekas est un insecte nerveux. Depuis que la menace nazie l’a fait fuir de Lituanie, il est une personne déplacée à la Reminiscences of a journy to Lithuania de Jonas Mekas Duncan Tucker, John Lee Hancock, Derek Haas a Notre-Dame-de-la-Garde Muriel B. D recherche de chez [lui] », confie-t-il. Il filme comme il vit, sans planifier. Ce journal, forme prisée par ce maître de l’expérimental, adopte par son perpétuel mouvement la vision de l’insecte qui ignore la direction à prendre l’instant d’après. Le mouvement est d’abord dans la structure : le film est un triptyque (Brooklyn, Seminiskiai, Vienne) entrecoupé de parenthèses sur la guerre et de micro -séquences numérotées. La technologie créant la forme, la mobilité de la caméra Bolex frappe. Accélérations et son off évoquent le muet. Le burlesque est récurrent. L’expérimentateur revient à l’enfance du cinéma dans sa recherche du passé perdu. La lenteur existe aussi. La voix est calme, le phrasé tend au silence, ponctué d’un mot. Et quand l’insecte s’immobilise, on sent comme un parfum d’éternité. ARMELLE MARIE de tournage car « il y a une énergie particulière dans cette ville multiculturelle à la fois moderne et ancienne ». Donc, ne vous étonnez pas de croiser un jour Will Smith ou Johnny Deppsur le Vieux-Port ! MURIEL BENISTY Femmes sur écran Dans le cadre du Festival Portrait de femmes initié par les Chantiers du cinéma qui se déroule dans le Var, la scène de Châteauvallon, à Ollioules, fait l’ouverture avec les films de deux 57 Dans le corps Le Merlan a mis en place un cycle thématique Le Corps transparent (voir page 11) : Comment les nouvelles images viennent-elles bouleverser nos représentations et la perception que nous nous faisons de notre corps ? En partenariat avec le FID et le Cinéma Variétés, il nous propose une séance cinéma, le 20 nov à 19 h : Accoster d’Olivier Derousseau et Le Moindre Geste de Fernand Deligny, Josée Manenti et Jean-Pierre Daniel. A.G. auteurs chinois majeurs : Wang Xiaoshai avec Une famille chinoise (le 24 nov) et Jiang Wen avec Le Soleil se lève aussi (le 25 nov). Le reste de la programmation se décline dans plusieurs villes du département du Var, où La Seyne, Six Fours, Toulon et Saint- Mandrier accueillent les projections de films français, chiliens, belges… Par ailleurs, en collaboration avec la cinémathèque de la danse, Châteauvallon programme Du lindy hop au hip hop, un aperçu en images des danses afro-américaines du XX e siècle (les 12 et 13 déc). D.M. Les Chantiers du cinéma 04 94 09 05 31 Châteauvallon (84) 04 94 22 02 02 www.chateauvallon.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 1Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 2-3Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 4-5Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 6-7Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 8-9Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 10-11Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 12-13Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 14-15Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 16-17Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 18-19Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 20-21Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 22-23Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 24-25Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 26-27Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 28-29Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 30-31Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 32-33Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 34-35Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 36-37Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 38-39Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 40-41Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 42-43Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 44-45Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 46-47Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 48-49Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 50-51Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 52-53Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 54-55Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 56-57Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 58-59Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 60-61Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 62-63Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 64-65Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 66-67Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 68-69Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 70-71Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 72-73Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 74-75Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 76-77Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 78-79Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 80