Zibeline n°13 novembre 2008
Zibeline n°13 novembre 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°13 de novembre 2008

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : L'amicale Zibeline

  • Format : (205 x 270) mm

  • Nombre de pages : 80

  • Taille du fichier PDF : 9,8 Mo

  • Dans ce numéro : assises régionales... résister et construire.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 38 - 39  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
38 39
38 MUSIQUE AVIGNON TOULON Cinéma, musique et poésie diverse La clôture du festival Fimé#4 a eu lieu le 16 novembre dans un Opéra de Toulon rempli d’enfants. L’orchestre maison, dirigé par Raoul Lay, a joué en direct sur les images de films à la poésie diverse E5 Centre Regional d'Art Baroque L'Automne Barociuc 2ppg.. NP, Pierre et le Loup de Susie Templeton Le spectacle, rappelant les grandes heures du cinéma muet, a débuté par des extraits de Relâche d’Erik Satie ayant servi de partition au film Entr’acte de René Clair (1924). Le film dadaiste met en scène, par association libre d’images, une véritable série de provocations ; une danseuse filmée sous son tutu, et qui se révèle porter une barbe, un corbillard tiré par un chameau, couvert de couronnes… de pain, et emmenant son cortège funèbre h Week-end classique Chapelle Ste-Catherine Marseille 2` Vendredi 21 novembre. 20h30 Mozart. Sonates pour violon et clavecin A. Fiérot. violon J.-M. Aymcs. clavecin Samedi 22 novembre. 20h30 Haydn. Autour des Quatuors du Soleil op. 20 Rincontro Dimanche 23 novembre. 18h Mozart. Divertimento pour trio â cordes K563 Trio AnPaPii Sur les traces de Marie-Madeleine 6 dcccmbrc. 16h. Music du Vieux Marseille Coniercoce dc v1. Aubert sur La Predication de Marie-Madeleine 20h30. Chapelle Ste-Catherine L Amour de Madeleine. Charpentier. Monteverdi. Agneletti. Bossuet it Berulle. M.C. Kichr, soprano en une course folle… L’humour et l’aspect décalé des images ont certainement suscité l’interrogation chez les plus jeunes, mais n’ont pas échappé aux interprètes qui ont su donner à cette partition volontairement redondante une légèreté et une mélancolie rêveuses que le compositeur lui-même n’aurait pas reniées. Franck Pantin et Alexandre Faraudau ont ensuite interprété à quatre mains une transcription d’Une nuit sur le mont chauve sur le film du même nom d’Alexandre Alexeïeff et Claire Parker. À la clarté de la partition s’opposait une franche noirceur des images servies par la technique originale du mur d’épingles. Il n’est pas certain que les enfants aient apprécié ce type de poésie, sur une copie ancienne dont le contraste laisser trop mal apparaître les tableaux. Que l’on devinait beaux, B. Lazar.rccitant. Concerto Soave. dir. J.-M. Aymes 04 91 90 93 75. www.crab-paca.arg pourtant, dans la pénombre ! Heureusement pour les plus jeunes, la projection du court métrage d’animation Pierre et le loup de Suzie Templeton, récompensé par un Oscar en 2008, accompagnée en direct par l’Orchestre de Toulon Provence- Méditerranée à nouveau placé sous la direction de Raoul Lay, est venue brillamment clore ce Festival ! Toute la difficulté de l’exercice consistait à restituer une musique dans un cadre temporel contraint par la durée du film. Le chef et les musiciens s’en sont sortis de la plus belle façon, délivrant avec finesse la richesse harmonique des sonorités instrumentales, dissociant les personnages, mais aussi soulignant ici ou là les traits d’humour inhérents aux images. L’osmose entre le spectacle et les jeunes spectateurs fut totale ! Il faut dire que le film, d’une grande beauté plastique, à l’animation plus que minutieuse, dispense une émotion inattendue : Pierre y est un garçon russe pauvre entouré de menaces contemporaines, de chasseurs qui semblent des miliciens, de voyous, de verrous et d’armes. Le canard est dépenaillé, l’oiseau est une pie qui peine à voler, le chat est râpé et énorme… L’humour est là pourtant, et les enfants rient et s’effraient. Et les grands redécouvrent que la musique et l’histoire qui ont bercé leur enfance ne manquaient pas de cruauté… EMILIEN MOREAU ET MARYVONNE COLOMBANI Ce Ciné concert, créé à l’Opéra de Toulon avec son orchestre, sera programmé par le Théâtre Massalia du 16 au 19 déc, à la Friche Théâtre Massalia 04 95 04 95 70 www.massalia.lafriche.org Jeunes chanteurs La saison 2008-2009 des Apér’opéra d’Avignon s’est ouverte le 15 novembre Pour ce premier concert, au bénéfice d’Amnesty International, la salle du foyer de l’opéra, comble, a accueilli trois jeunes artistes lyriques, accompagnés au piano par l’excellente Nina Uhari. La première partie fut consacrée à des mélodies de Francis Poulenc et Jean-Michel Damase, interprétées par le baryton Ronan Debois, fraîchement sorti du CNSM de Paris : sa voix chaude et profonde, presque trop puissante pour ce genre d’œuvres (ou était-ce dû à l’étroitesse de la salle ?), a cependant enthousiasmé, tant l’interprétation était sincère. Les œuvres de Damase sont de vrais chefs-d’œuvre miniatures, et les mélodies de Poulenc, bien que ne reproduisant pas l’intimisme voulu par le compositeur, ont recueilli un torrent d’applaudissements : « il a la foi et le sens du texte » a conclu Alain Lanceron, directeur du CNIPAL. Les Mouvements perpétuels de Poulenc au piano seul ont terminé agréablement la première partie. Pierre et le Loup, Breakthru 2006 Breakthu Peter Ldt & SE-ma-for La seconde partie nous a plongés dans le siècle baroque avec, pour commencer, deux airs d’Haendel interprétés par le baryton chinois Zheng Zhong Zhou, puis par la mezzo Majdouline Zerari. La voix du premier, légèrement voilée dans cet air, nous a, par la suite, enchantés dans le Largo at factotum du Barbier de Séville de Rossini pour lequel ses qualités -agilité, puissance et justesse vocale- se sont révélées. Il fut vivement applaudi. Majdouline Zerari a été très expressive : sa voix, son jeu, sa présence scénique sont incontestables. C’est une véritable artiste. Le merveilleux trio Non sento, sfrattate de l’opéra Il marito desperato de Cimarosa a réuni les trois artistes et a été interprété avec cœur et enthousiasme. Le public a grandement apprécié et l’air fut donné en bis… après quatre rappels ! CHRISTINE REY
39 Télémaque au B.N.M. 0 Dans le cadre d’Ouverture#11, après avoir donné « Carte blanche » aux danseurs du Ballet National de Marseille, Frédéric Flamand continue de développer d’intéressantes collaborations avec l’Ensemble Télémaque. Du coup c’est Raoul Lay qui donne Carte blanche à trois de ses musiciens ! YannLe Roux-Sèdes (violon), Marilyn Pongy (cor) et Nicolas Mazmanian (piano) jouent Les Romantiques : opus de Brahms, Ligeti et Schnittke. MARSEILLE. Le 6 déc à 20h30 dans le Grand studio du B.N.M. 04 91 327 327/www.ballet-de-marseille.com Mozart & Salieri La Compagnie Interlude, créée en 2002, joue Le directeur de théâtre d’après l’opéra comique éponyme de Mozart et Prima la musica de Salieri. Les dialogues parlés sont traduits en français par Jean-François Héron quand les airs conservés dans leur intégralité sont chantés dans les langues originales (allemand et italien). La mise en scène est signée Julien di Tommaso et l’accompagnement au piano réalisé par Jan Heiting. AIX. Le 6 déc à 17h au Théâtre du Jeu de Paume 04 42 99 12 12 www.concertsdaix.com Free… mais classe ! Les Concerts d’Aix annoncent la première édition d’un festival original. Jazz libre, c’est trois concerts 100% free jazz en trois lieux. Ce style musical qui se veut « sans contrainte » n’est pas pour autant donné à n’importe quel improvisateur. Sans talent, le « free » frôle parfois l’imposture ! Ce n’est pas le cas avec les affiches prévues : le clarinettiste Louis Sclavis (le 28 nov à 20h à la Fac. de droit – Amphi Portalis), le violoncelliste Vincent Courtois (le 29 nov à 16h au Musée Granet) et le trio Michel Portal (clarinette, saxophone), Daniel Humair (batterie) et le Au Programme contrebassiste Bruno Chevillon (le 29 nov à 20h au Théâtre du Jeu de Paume) devraient faire rimer imagination et rigueur. AIX. Réservations au 06 03 58 02 13 et 04 42 99 12 12 www.concertsdaix.com Grimm et Messiaen Alors que l’Ensemble Télémaque célèbre ses 15 ans d’existence, son directeur artistique Raoul Lay est compositeur associé au Théâtre des Salins, Scène nationale de Martigues. C’est ainsi qu’après Monstres et bouts de chandelle, spectacle musical à voir en famille d’après deux contes des Frères Grimm (le 21 nov à 19h30) les martégaux et amateurs de la région découvrent un beau Portrait Messiaen. À la fois pédagogique et d’un haut niveau musical, cette invitation à plonger dans l’univers du compositeur, né il y a un siècle, connaît un vif succès depuis sa création au début de l’année (le 2 déc à 19h30) MARTIGUES. Les Salins 04 42 49 02 00 www.theatre-des-salins.fr/www.ensemble-telemaque.com Piazzolla Anthony Doux (bandonéon, accordéons), Zeljka Mandi (accordéon) et Danielle Stefan (chant) donnent Piazzolla Cantabile, un spectacle/concert qui mêle tango populaire et poésie. SEPTEMES-LES-VALLONS Le 21 nov à 20h30 au Centre Louis Aragon 04 91 96 31 00 MARSEILLE. Le 5 déc à 20h30 au Théâtre de l’Oeuvre 04 91 90 17 21 et le 6 déc à Ste Marguerite – Louisiana Club Jazz 04 91 41 46 36 Nuits Blanches en Compagnie 04 91 49 68 65 Requiem aeternam La Maîtrise des Bouches-du-Rhône et le chœur de chambre Asmarâ chantent le Requiem de Fauré. AIX. Le 22 nov à 20h30 Cathédrale St-Sauveur 04 91 11 78 42/www.maitrise13.com Violoncelle & saxo Duos inédits pour saxophone (Jonathan Helton) et violoncelle (Steven Thomas). Ces professeurs de l’Université de Floride jouent Denisov, Chang, Elliott… MARSEILLE. Le 24 nov à 19h à l’Annexe Melchion du Conservatoire - Entrée libre. Falla, Lorca… et Tchaïkovski Avec la création de FlamencOpéra, le chanteur gitan Tchoune fait se rencontrer des artistes de formation flamenca et classique (le 26 nov à 20h - Cité du Livre). Claudia Sorokina (soprano), Florence Cabrita (piano) et Noël Cabrita dos Santos (violon) font chanter « l’âme russe » de Tchaïkovski (Le 11 déc à 18h30 - Musée des Tapisseries). AIX. Aix en Musique 04 42 21 69 69/www.aixenmusique.fr Venise L’ensemble vocal Tactus et Musica Antiqua dirigés par Christian Mendoze programment Serenessima concert dédié aux maîtres du baroque vénitien : Gabrieli, Monteverdi, Bellinzani et Vivaldi. AIX. Le 28 nov à 20h30 à l’Église du Saint Esprit Forum Harmonia Mundi 04 42 38 18 91/Tactus 06 25 47 40 75 Romanze Chants sacrés et Mélodies italiennes par Philippe Collomb(Ténor), Michèle Peladan (Mandoline) et Hartmut Lamsfuss (Piano) MARSEILLE. Le 29 nov à 20H30 - Restaurant Au bout du quai 04 91 99 53 36 Autour de la Slovaquie L’orchestre de chambre de Bratislava présente Les Cordes des Carpates : opus du Slovaque Eugen Suchon et Dvorak, Janacek, Suk… MARSEILLE. Les 29 nov 2008 à 21h et 30 nov à 15h - Station Alexandre 04 91 42 05 87/www.station-alexandre.org Pianoforte Nuance aux Marteaux : un opus de Domenico Scarlatti et Mozart par Natalia Cherachova au pianoforte. MARSEILLE. Le 6 déc à 18h - Urban Gallery Baroques-Graffiti. 04 91 64 03 46 - http://baroquesgraffiti.com Création Ad Fontes Canticorum crée Poésie Verticale de Denis Badault pour chœur, saxophones et piano, et chante Challulau et Rautavaara. AIX. Le 8 déc à 20h30 - Théâtre du Jeu de paume Rencontre avec les musiciens à 20h 04 42 99 12 12 - www.concertsdaix.com Autour de Messiaen L’ensemble vocal de Roland Hayrabedian chante des pièces « modernes » de Messiaen, Ohana, Marti et… Le printemps de Claude le Jeune. DRAGUIGNAN. Le 9 déc à 20h Théâtre en Dracénies 04 94 50 59 59/www.theatresendracenie.com Hommage à Varèse L’EnsembleC.Barré ? joue Octandre de Varèse, Pascal Dusapin (Cascando) et deux créations de Reibel et Mitru Ecalona-Mijares MARSEILLE. Le 16 déc à 19h30 - Atelier/Studio du GMEM 04 96 20 60 10 – www.gmem.org JACQUES FRESCHEL



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 1Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 2-3Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 4-5Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 6-7Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 8-9Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 10-11Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 12-13Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 14-15Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 16-17Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 18-19Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 20-21Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 22-23Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 24-25Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 26-27Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 28-29Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 30-31Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 32-33Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 34-35Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 36-37Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 38-39Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 40-41Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 42-43Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 44-45Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 46-47Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 48-49Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 50-51Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 52-53Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 54-55Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 56-57Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 58-59Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 60-61Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 62-63Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 64-65Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 66-67Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 68-69Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 70-71Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 72-73Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 74-75Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 76-77Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 78-79Zibeline numéro 13 novembre 2008 Page 80