Zibeline n°12 octobre 2008
Zibeline n°12 octobre 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°12 de octobre 2008

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : L'amicale Zibeline

  • Format : (205 x 270) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 11,2 Mo

  • Dans ce numéro : dossier... Marseille Provence 2013.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 74 - 75  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
74 75
74 SCIENCES ET TECHNIQUES SCIENCE ET POÉSIE L’Espace et le Temps Science sans poétique n’est que ruine de larmes Lecteur Zibelinien, une envie me taraude En ces temps incertains, de composer une ode Sur l’instinct du savoir et sur les subtils liens, Qui marient Baudelaire et Breton et Einstein. Je vois ce qui les lie, et je sais mon ami(e), Ce qui me lie à toi, car c’est toi qui me lis. Comme je lis Einstein, Breton et Baudelaire, Mon écrit est ton lu, et leurs écrits mon erre. Tonkin Prod. Savez-vous ces savants fous ? Ce qui unit marins, poètes et paysans, Scientifiques et amants, c’est l’espace et les ans. La masse et la vitesse sont amantes du temps En lumière commune qui éclaire l’instant. Que pourrais-je te dire de ces secrètes choses ? Des écrits des savants -poésies que je n’ose Tant elles sont obscures, présenter à tes yeux- Tu jugerais sans doute le propos ennuyeux. Pourtant sous le schéma, derrière l’équation, Bouillonnent des images d’amour et de passion, De rage et de violence, et de rébellion Contre l’irrémédiable humaine condition. Sauvons-nous en des savoirs fous ! Il faut savoir la vie pour repousser la mort, Pour épouser la vie, on doit nier le sort. Du savant au poète, de l’ode jusqu’à l’onde, Nous inventons l’oubli et refaisons le monde, Pour nier à jamais l’absurde condition, Et refouler en nous l’ultime démission. De sa vie Heisenberg a dit l’incertitude, Cauchemar protégé à l’ombre de l’étude. Du principe évident d’un non-lieu essentiel, Camus nous a offert le doute existentiel. Schrödinger quantifie le mouvement du monde, À l’idéal divin d’un rêve d’absolu, Et Galilée parie sur une terre ronde, Déniant au clergé d’avoir tout résolu. Découvrir, c’est rêver d’abroger les frontières, Imaginer un monde en pleine liberté, Transgresser l’interdit, combattre la misère, Laisser s’épanouir un homme révolté. La poièsis des grecs créa la création, Et Dieu fut désarmé par l’humaine passion, De Newton à de Broglie, la forme mécanique, Jeta sur le réel une vision lyrique. Sentez-vous ces désirs fous ? Si adorer gamma reste de nulle force, Quand la grande folie newtonienne se corse, L’écrit des certitudes va dire en équations, La pomme défendue de toutes les passions. Découvrir que E égale mc 2 Relativise un temps et hâtif et hideux. Quand Erwin Schrödinger écrit son équation, Il tente d’approcher de Dieu la perfection. HY=EY, hasch psy égale eux psy, A proclamé de Dieu l’absolue agonie. Particule quantique, isolée et parfaite, L’idéale énergie consacra la défaite,
75 Par l’équation humaine de l’infini divin. La lumière a jailli ! Sais-tu ce que devint La conquête du Graal, et de Higgs le boson Qui fit rendre à la masse son ultime raison ? Pour oublier la mort, équation de la vie, Quêtons toujours plus loin et cherchons à l’envie Les belles idéales, ardentes particules, Qui comme des fantasmes partout se dissimulent. Car pour en exciter la fission, la fusion Il faut à toute hâte que nous leur bâtissions, L’anneau d’amour joli le plus puissant du monde Pour les emporter loin, dans une valse ronde Effrénée et violente au bout de nos pratiques : Un orgasme géant de tous les scientifiques ! Barrez-vous, marchands fous ! Las, l’œuvre est achevé, le rêve est mis en vente. Les noirs marchands du temple bradent la poésie Sur leurs grands éventaires répugnants et moisis. Leur imagination ne sert plus que de rente, Apollinaire n’est qu’un alcool à brûler, Einstein tire la langue à la publicité. L’idéal du savoir, autour de la corbeille Obtient son juste prix à la Bourse qui veille. Qu’est devenu le temps, qu’est devenu l’espace ? Galilée gravitant dans les grandes surfaces, L’espace commercial rythme l’imaginaire Aux rayons Fleurs du Mal du dandy Baudelaire. Que sont donc la révolte et l’amour devenus, Au front des apparences et des mots convenus ? Le Sarcopte 1 galleux a pénétré nos peaux L’insecte en gouvernant s’attribue nos impôts, Transforme le savoir ainsi que la culture En un tas d’immondices, de puante fumure. Il faut vendre du rêve, en pilules et en bits Rendre l’espoir aux Bourses et cela au plus vite, Et la roulette russe de la spéculation Tient en respect le cœur de la population. Adieu savoir, folie, Et adieu rêverie… YVES BERCHADSKY 1 sarcopte : Parasite microscopique dont la femelle transmet la gale. Au Programme Chers Ziboyens de Zibeline sur Sciences, nous vous convions ce mois-ci à perpétuer notre excursion poétique dans l’espace et le temps de l’imaginaire scientifique. Notre petite balade se conclura le mois prochain par la nouba annuelle de la science du 14 au 23 novembre prochain. La fête est trop belle et riche d’événements pour que votre humble servitesteur puisse vous en donner le programme exhaustif... Alors allez donc vous balader assez souvent sur le site http://www.fetedelascience.fr/qui est très bien fait et dont le programme saura vous allécher. Pas une ville de notre région n’échappera à la liesse Zientifique ! Le Zibelecteur fidèle se souvient-il d’ailleurs que nous annoncions voici un an avec beaucoup d’enthousiasme les Rencontres Internationales Sciences et Cinéma (RISC). Nous n’avons pas tari d’éloges sur la qualité scientifique, épistémologique et esthétique de cette manifestation. L’association Polly Maggoo, qui en est l’organisatrice, a d’ailleurs fait ses premières armes de prêcheur de perles de connaissance dans le cadre des Fêtes de la Science. C’est donc avec la même conviction que, cette année, nous vous recommandons de suivre la 3 e édition des RISC (qui d’ailleurs n’en présentent que de délicieux) du 13 au 16 novembre au CRDP d’Aix-Marseille. La date précoce de cette annonce ne nous permet pas d’en donner le programme exact mais Zinéphiles et Zientifiques pourront se référer très prochainement au site www.pollymaggoo.org pour en trouver le détail. Rappelons seulement la spécificité de ce festival, qui accueille des genres de cinémas très différents. Leur choix résulte d’un appel à candidatures national et international dans la presse spécialisée. Ainsi se croisent des films documentaires de création et des fictions, des courts métrages abordant des questions de sciences, mais aussi des films expérimentaux et des vidéos qui font écho aux autres films de la programmation, et au sein desquels la science est présente, dans une perspective plus artistique qu’informative. Entre images de sciences et science des images ! Les Rendez-Vous Des Quais, 31, boulevard d’Athènes 13001 Marseille La MJC de Venelles élargit l’espace et le temps de la Fête de la Science qu’elle fait débuter à partir du 18 octobre par ses 7 e Rencontres Citoyennes Du chouia à la stéganographie jusqu’au 29 novembre par un spectacle burlesquo-scientifico-pifométrique intitulé Éloge de la Pifométrie. Au delà de son caractère distractif et poétique, la question évoquée de « l’estimation » en science n’est pas anodine. Dans un autre genre, du 20 au 25 octobre, l’Expo Robots de M. Loriot, un Venellois passionné de robotique, vous propose, à la Voûte Chabaud, de découvrir des prototypes uniques et originaux de « vrais robots » en action et mouvements : Paul, le robot qui marche, Caroline, la poupée, Philippe et ses 6 pattes, la coccinelle ou le ballon radiocommandé... Plus largement les Zibelscients sont chaleureusement invités à suivre de près l’activité de cette MJC qui sait allier humour, détente, poésie dans un espacetemps souvent très instructif. http://mjcvenelles.free.fr/spip.php ? article64 Et rappelons au Zibelcurieux la persistante et riche initiative du Théâtre Comœdia d’Aubagne qui continue cette année ses Mardis Scientifiques. Il accueille dans ce cadre des conférences sur des sujets souvent brûlants d’actualité scientifique à 18h30 et évidemment… les mardis. Pour ce 21 octobre, par exemple, la conférence donnée par le Professeur Albert Goldbeter de l’Université Libre de Bruxelles porte sur l’horloge biologique face à l’environnement. Voilà une intervention qui devrait contribuer à mettre les pendules à l’heure sur un sujet qui ne va pas tarder à nous remonter contre le stress. Théâtre Comœdia 04 42 18 19 35 www.aubagne.com NATO"- -p- ART Ut viv^, D'AZUR R O RÉGIONAL DE TOURISME WWW.DE COÛVÉRTEPA PRÉPAREZ VOTRE SÉJOUR EN PRov E o AVEC Ici, chaque jour, nous cultivons l'Exceptionnel Provence-Alpes-Côte d'Az CrniiiHegiggal ekr Tuurise



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Zibeline numéro 12 octobre 2008 Page 1Zibeline numéro 12 octobre 2008 Page 2-3Zibeline numéro 12 octobre 2008 Page 4-5Zibeline numéro 12 octobre 2008 Page 6-7Zibeline numéro 12 octobre 2008 Page 8-9Zibeline numéro 12 octobre 2008 Page 10-11Zibeline numéro 12 octobre 2008 Page 12-13Zibeline numéro 12 octobre 2008 Page 14-15Zibeline numéro 12 octobre 2008 Page 16-17Zibeline numéro 12 octobre 2008 Page 18-19Zibeline numéro 12 octobre 2008 Page 20-21Zibeline numéro 12 octobre 2008 Page 22-23Zibeline numéro 12 octobre 2008 Page 24-25Zibeline numéro 12 octobre 2008 Page 26-27Zibeline numéro 12 octobre 2008 Page 28-29Zibeline numéro 12 octobre 2008 Page 30-31Zibeline numéro 12 octobre 2008 Page 32-33Zibeline numéro 12 octobre 2008 Page 34-35Zibeline numéro 12 octobre 2008 Page 36-37Zibeline numéro 12 octobre 2008 Page 38-39Zibeline numéro 12 octobre 2008 Page 40-41Zibeline numéro 12 octobre 2008 Page 42-43Zibeline numéro 12 octobre 2008 Page 44-45Zibeline numéro 12 octobre 2008 Page 46-47Zibeline numéro 12 octobre 2008 Page 48-49Zibeline numéro 12 octobre 2008 Page 50-51Zibeline numéro 12 octobre 2008 Page 52-53Zibeline numéro 12 octobre 2008 Page 54-55Zibeline numéro 12 octobre 2008 Page 56-57Zibeline numéro 12 octobre 2008 Page 58-59Zibeline numéro 12 octobre 2008 Page 60-61Zibeline numéro 12 octobre 2008 Page 62-63Zibeline numéro 12 octobre 2008 Page 64-65Zibeline numéro 12 octobre 2008 Page 66-67Zibeline numéro 12 octobre 2008 Page 68-69Zibeline numéro 12 octobre 2008 Page 70-71Zibeline numéro 12 octobre 2008 Page 72-73Zibeline numéro 12 octobre 2008 Page 74-75Zibeline numéro 12 octobre 2008 Page 76-77Zibeline numéro 12 octobre 2008 Page 78-79Zibeline numéro 12 octobre 2008 Page 80-81Zibeline numéro 12 octobre 2008 Page 82-83Zibeline numéro 12 octobre 2008 Page 84