Zibeline n°11 septembre 2008
Zibeline n°11 septembre 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°11 de septembre 2008

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : L'amicale Zibeline

  • Format : (205 x 270) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 11 Mo

  • Dans ce numéro : Festivals des Musiques Interdites.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
16 THÉÂTRE TOURSKY LENCHE BANCS PUBLICS Le monde à la porte Le Panier serait-il le centre du monde ? La programmation de Lenche en ce début de saison est pléthorique, cosmopolite… mais sans dispersion ni butinage : les compagnies invitées s’installent dans le temps et proposent des cycles ! Outre le concert d’ouverture (voir page 37) et les lectures (voir pages 58, 66), les trois petites salles, en ce début de saison, se partagent le premier cycle de l’année : le Mini Théâtre, la Friche du Panier et le Théâtre de Lenche accueillent le Centre Dramatique de l’Océan Indien du 23 septembre au 4 octobre. Pas moins de trois pièces, une lecture et une lecture vidéo (jeune public), toutes écrites par Sébastien Joanniez et mise en scène par Pascal Papini, qui dirige le Centre Dramatique. Les textes de Sébastien Joanniez, limpides et simples dans leur écriture, laissent la parole à d’ordinaires destins brisés, ou en devenir : un homme qui perd la mémoire et le sens du réel, un vieillard à l’hospice, un duo de femmes, un duo d’enfants qui vagabondent… Dès après ce cycle, à partir du 14 octobre, c’est le Théâtre algérien qui s’invitera au Panier. En commençant par un spectacle en arabe, La Répétition de M’HamedBenguettaf, qui retrace avec humour les difficiles conditions de travail d’une troupe algéroise… AGNÈS FRESCHEL Des lambeaux noirs dans l'eau du bain Olivier Marchal Théâtre de Lenche 04 91 91 52 22 www.theatredelenche.info Au pays de l’étrange D’année en année les Rencontres à l’Échelle organisée par les Bancs Publics s’étoffent, se précisent, s’officialisent dans leur esthétique, tout en gardant la même convivialité, le même goût de l’accueil. Pour leur troisième édition elles déclineront 16 propositions, presque toutes des créations. D’autres à bien moins que ça parlent de festival : ici le terme de Rencontres épouse tout à fait l’esprit de la manifestation, où ce qui est en jeu est le lien, et non le spectacle. À partir du 15 octobre et pendant 11 jours, le thème des étrangetés, terme qui connote à la fois l’étrange et l’étranger, sera décliné dans des performances, des lectures, des installations plastiques, un film d’animation, de la danse… et même une « performance conférencée » autour d’une thèse de Nicolas Ferrier sur le situationnisme. Parmi les propositions, on retiendra (très subjectivement) celles de nombreux jeunes artistes de la région : Mélodie Duchesne organise une performance urbaine sur la place Cadenet de la Belle de mai, Super Euro, qui tourne en dérision les symboles de l’échange marchand ; Jérémy Beschon (Collectif Manifeste rien) met en question l’apprentissage du langage écrit, en se demandant comment il modèle nos êtres ; Marie Lelardoux et Julie Kretzschmar inventent un personnage féminin, à partir de Tensions nocturnes Le hall d’un hôtel glauque, dans une ville sans intérêt sert de décor à la rencontre improbable d’un réceptionniste ventru, sale, aigri et d’un représentant en photocopieuse élégant et raffiné. Le décor planté, les deux protagonistes vont s’affronter dans un drôle de huis clos, sorte de comédie policière loufoque et intense servie par deux acteurs impeccables, Jean- Claude Dreyfus et Claire Nebout. Génial et Réception Stéphane Popu fantasmes personnels et de faits réels, comme la défénestration de cette femme chinoise lors d’un contrôle d’identité… Mais, plus globalement, l’intérêt de ces rencontres est d’aller y passer du temps ; enchaîner plusieurs propositions courtes, et en discuter ensuite en buvant un verre : la restauration est prévue, et l’espace est chaleureux ! AGNÈS FRESCHEL L C epouse Z de Marie Lepardoux et Julie Kretzschmar X-D.R Rencontres à l’Echelle Du 15 au 25 octobre Théâtre des Bancs publics 04 91 64 60 00 www.lesbancspublics.com prolifique auteur marseillais, Serge Valletti a concocté là un duo détonnant, l’art du dialogue qu’on lui connaît tressant un habile entrelacs de succulents jeux de mots, d’effets de surprise et de rebondissements. Proche de l’univers Vallettien, le metteur en scène Christophe Correia a su s’emparer d’une partition qui oscille entre noirceur et humour, jusqu’au dénouement, ultime facétie d’un habile stratagème. DOMINIQUE MARÇON Réception Serge Valletti le 7 octobre Théâtre la Colonne (Miramas) 04 90 58 37 86 du 9 au 11 octobre Théâtre Toursky 0 820 300 033 Egalement au Toursky, Cinq filles couleur pêche (voir p 11). Si la distribution est légèrement différente, mise en scène et scénographie sont les mêmes qu’au Festival Off à Avignon.
La CRIéE THÉÂTRE NATIONAL DE MARSEILLE THEATRE 0E LENCHE CIE LEGREGORE LE THEATRE INTERROGE L'HISTOIRE CONTEMPORAINE : CETTE SATIRE POLITIOUE, OUI TIENT OU THEATRE DOCUMENT, MALMENE AVEC JUBILATION LE POUVOIR GAULLISTE DE 68. du 7 au 31 octobre 2008 CRéATION De Gaulle en mai Extraits du Journal de l'Elysée de Jacques Foccart Textes organisés par Jean-Louis Benoit Mise en scène Jean-Louis Benoit AVEC 5 Jean-Marie Frin, Arnaud Décarsin, Luc Tremblais, Laurent Montel, Dominique Compagnon, 119 sept zoos j Nie de teinte 18h Fête d'ouverture Apéro-concert Canebiere Pression - The Fanfare 19 et 20 sept 2008 1 Theatre de Lenrlur II ilsthoax err concert 23 septembre au 4 orto4re 2008 4 pikes de Sébastien tr 1:11 e I 4, PLACE DE LENCHE 13002 MARSEILLE ionnnc wanadoo. ! r www-theni redrlen[ : he. iNo 94 91 91 52 22 CUNCERI LYRIQUE..6 :.rLülk LE PETIT PRINCE iarrl- F w5Bry lrjs-ldun avoue CARBALETE MAGIQUE Mü51CATIEIlE Te. ThitTlel Chai lty HrenlirEdrer LE MALADE IMAGINAIRE VOLTAIRE - ROUSSEAU N pal. kin Eernuls Prtrand ! A SECONDE SUPRISE DE L'AMOUR Mallraua/Akldrl&a To3elalm LES ARAfGNEES DE MARS iasrtie tan : (uup.ignirfirrnmr décors Main Chambon _sstumes Marie Sarloux. lumières Sylvia Charlemagne, son, Aline Loustalot, chorégraphe Lionel Hoche GLORIA annSUMSFi E7111tE4ARD I *ORS Nansen NOTRE DALLAS r AYlet-En:PMU LES CAPRICES DE MARIANNE Alhedde lhslel f franpalse MM ! JOURNÉE CONSACRÉE A MAI 68 : Samedi 11 octobre au Théâtre de La Criée 15H ; spectacle De Gaulle en mai 1700 : débat o Le pouvoir gaulliste pendant les événements de mai 68, sa stratégie, ses contradictions et ses conflits internes, r En presence d'hommes politiques et de journalistes. ! Programme délaillé sur notre sitel 20H : projection de Grands soirs et petits malins, documentaire de William Klein (France, 11h3D1 Projection et débat : entrée Libre sur réservation eu 04 46 17 80 31 ou relations-publlquesialheatre-lacriee-com GYPTIS CHATC]T - VOUYQUCAS théâtre musique danse Tntl[rc National Manellle La CRIÉE Réservations 04 91 54 70 54 vente en ligne sur notre site www.theatre-Eacriee.com BO MNS RÉSERVAI] pl :. 184 911i on aI inft P " ss ? RPSE,tLE



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Zibeline numéro 11 septembre 2008 Page 1Zibeline numéro 11 septembre 2008 Page 2-3Zibeline numéro 11 septembre 2008 Page 4-5Zibeline numéro 11 septembre 2008 Page 6-7Zibeline numéro 11 septembre 2008 Page 8-9Zibeline numéro 11 septembre 2008 Page 10-11Zibeline numéro 11 septembre 2008 Page 12-13Zibeline numéro 11 septembre 2008 Page 14-15Zibeline numéro 11 septembre 2008 Page 16-17Zibeline numéro 11 septembre 2008 Page 18-19Zibeline numéro 11 septembre 2008 Page 20-21Zibeline numéro 11 septembre 2008 Page 22-23Zibeline numéro 11 septembre 2008 Page 24-25Zibeline numéro 11 septembre 2008 Page 26-27Zibeline numéro 11 septembre 2008 Page 28-29Zibeline numéro 11 septembre 2008 Page 30-31Zibeline numéro 11 septembre 2008 Page 32-33Zibeline numéro 11 septembre 2008 Page 34-35Zibeline numéro 11 septembre 2008 Page 36-37Zibeline numéro 11 septembre 2008 Page 38-39Zibeline numéro 11 septembre 2008 Page 40-41Zibeline numéro 11 septembre 2008 Page 42-43Zibeline numéro 11 septembre 2008 Page 44-45Zibeline numéro 11 septembre 2008 Page 46-47Zibeline numéro 11 septembre 2008 Page 48-49Zibeline numéro 11 septembre 2008 Page 50-51Zibeline numéro 11 septembre 2008 Page 52-53Zibeline numéro 11 septembre 2008 Page 54-55Zibeline numéro 11 septembre 2008 Page 56-57Zibeline numéro 11 septembre 2008 Page 58-59Zibeline numéro 11 septembre 2008 Page 60-61Zibeline numéro 11 septembre 2008 Page 62-63Zibeline numéro 11 septembre 2008 Page 64-65Zibeline numéro 11 septembre 2008 Page 66-67Zibeline numéro 11 septembre 2008 Page 68-69Zibeline numéro 11 septembre 2008 Page 70-71Zibeline numéro 11 septembre 2008 Page 72-73Zibeline numéro 11 septembre 2008 Page 74-75Zibeline numéro 11 septembre 2008 Page 76-77Zibeline numéro 11 septembre 2008 Page 78-79Zibeline numéro 11 septembre 2008 Page 80-81Zibeline numéro 11 septembre 2008 Page 82-83Zibeline numéro 11 septembre 2008 Page 84