Yegg n°90 jui/aoû 2020
Yegg n°90 jui/aoû 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°90 de jui/aoû 2020

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Yegg Magazine

  • Format : (170 x 240) mm

  • Nombre de pages : 42

  • Taille du fichier PDF : 12,2 Mo

  • Dans ce numéro : décryptage, l'urgence féministe.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
Juillet - Août 2020/yeggmag.fr/10 CAROLINE MICHEL JOURNALISTE ET CO-AUTRICE DU LIVRE LA CHARGE SEXUELLE * Il y a la charge mentale et la charge émotionnelle, toutes deux popularisées par la dessinatrice Emma. Et il y a aussi la charge sexuelle, analysée par Caroline Michel et Clémentine Gallot. La gestion de la contraception, la planification des rapports sexuels, les questionnements autour de leur absence éventuelle, l’injonction à jouir… tout ça revient majoritairement aux femmes. Vous demandez en introduction si le sujet n’est pas déjà daté. On se demandait si la charge sexuelle existait vraiment, déjà. Oui, il y en a une mais ça ne veut pas dire que toutes les femmes la vivent de la même manière. On se demandait si avec Metoo, toutes les conversations, tous les débats, toutes les consciences qui ont été aiguisées, la charge sexuelle n’était pas en train de se régler ? Bah en fait non. Et ça ne se réglera pas comme ça. C’est bien d’en parler, je crois beaucoup au déclic. Le concept de charge mentale, beaucoup de nanas n’en avaient pas conscience et commençaient à en entendre parler avec Emma. Il y a eu des déclics et je pense que c’est la première étape pour le changement. La charge sexuelle, c’est pareil. Ça ne fera pas changer les choses d’un coup mais ça peut créer des déclics chez les nanas et chez les hommes aussi. Que les gens comprennent ce que c’est. Si l’homme a une baisse de désir, la femme culpabilise. Pourquoi ? Elles vont se dire que c’est de leur faute, qu’elles ne sont pas assez séduisantes, pas assez bien épilées, qu’elle sont trop grosses… On a objectifié le corps de la femme comme étant une sorte de support au désir masculin. Un homme a du désir et des besoins et c’est l’objet féminin qui va lui permettre d’accéder à la jouissance. Et la femme va penser qu’elle n’est pas un objet assez bien et va s’oublier en tant que sujet. La culpabilité est dans tout, partout. Même une nana qui oublie sa pilule, tombe enceinte et désire avorter, elle culpabilise de faire subir à son partenaire une épreuve. Elle culpabilise parce qu’elle a oublié sa pilule, et à partir du moment où tu te sens responsable, tu culpabilises très facilement. Je pense que les femmes culpabilisent sur beaucoup de choses. Sur tout en fait. Mais on est coupables de quoi ? De rien. société CÉLIAN RAMIS Vous écrivez  : « Les femmes dès l’enfance font l’apprentissage de la dépossession de ce désir. » On est éduquées comme ça  : plaisir et désir chez la femme sont un peu de l’ordre de l’option. On apprend à être cet objet de désir, on apprend à être consentante, on apprend à être utile au désir de l’autre. Ça vient de ce qu’on apprend sur la sexualité, de ce qu’on a lu dans la presse féminine. En lisant Girls, Jeune et Jolie, etc. j’ai appris des choses, on ne nous apprenait rien à l’école mais ça positionne tout de suite comme objet. On est dépossédées parce qu’on apprend à faire plaisir à l’autre et on s’éloigne de notre désir car on n’a jamais su ce que ça voulait dire pour nous. Alors qu’on parle du désir du mec, du plaisir du mec. Il faut questionner nos croyances. Qu’est-ce qu’on croit savoir de la sexualité ? Où est-ce que je vais aller chercher la vérité ? En moi ! Et là, peut-être, je vais me reconnecter à ce que j’ai en moi. I MARINE COMBE *First éditions, 11-06-2020
INFOS PRATIQUES ÉVÈNEMENTS ÉCONOMIE SANTÉ MODE SPORT PHOTOS INTERVIEWS INSOLITES BONUS RENDEZ-VOUS AGENDA CONCERTS FESTIVALS CULTURE DÉCOUVERTE DOSSIERS REPORTAGES POLITIQUE SOCIÉTÉ TENDANCES SOCIAL ÉVÈNEMENTS INFOS PRATIQUES SANTÉ INTERmEws sPœff INSOLITES R._NUS n RENDEZ-VOUS AGENDA CONCERTS CULTURE DOSSIERS DÉCOUVERTE Rb— ORTAGES POLITIQUE SOCIÉ I É SOCIAL Actualité Culture Lit LE FÉMININ RENNAIS ee) NOUVELLE GÉNÉRA-FION Focus Le magazine La rédaction CEPTE OUR EE MO À 4 p demi ee Ris,- Otkid 4- PDE QUE), Y A Mr=2. I GROSSOPHOBIE EXTRA LARGE U0 -11M IIkU C'EST SUR YEGGMAG 11-H let FOCUS SUR pêne SamblNzeba ÉCRIRE ET DÉCONSTRUIRE LIRE LE MAG TÉLÉCHARGER AGRIÇULTRICEA  : PART BATIO IBRESU 5  : EIRIEN AC El ! ENTIÈRE ne— BD  : L'IMAGE DES FEMMES OUIR ! 011e « MIZIMWe L’ACTU AU QUOTIDIEN, C’EST SUR YEGGMAG.FR YEGG... CULTURE Les femmes é ressaut du cinéma DEC PYPTA,E



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :