Yegg n°86 décembre 2019
Yegg n°86 décembre 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°86 de décembre 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Yegg Magazine

  • Format : (170 x 240) mm

  • Nombre de pages : 42

  • Taille du fichier PDF : 15,1 Mo

  • Dans ce numéro : féminisme, ne rien lâcher.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
Décembre 2019/yeggmag.fr/10 GAËLLE SEMPÉ MAITRESSE DE CONFÉRENCES À RENNES 2 EN STAPS - LABO VIPSS Quels rapports entretiennent, en France, les détenues et les jeunes filles vivant dans les quartiers populaires avec le sport ? C’est ce que Gaëlle Sempé décortiquait le 3 décembre, au Tambour (Rennes 2), lors de sa conférence « Femmes vulnérables et pratiques sportives ». Dans le cadre des Mardis de l’égalité. Quel est le point de départ de l’étude ? Au début de mes études, il y a le constat d’une survalorisation dans notre société du modèle sportif hégémonique, compétitif et androcentré. Modèle qui, par l’obsession de la performance et de l’excellence, de l’effort physique et du virilisme, a laissé au long de l’histoire du sport certaines fractions de la population sur le côté. En tentant de comprendre la place des pratiques sportives dans les processus de socialisation et les mécanismes d’intégration (versus d’exclusion) sociale, le point de départ de ces recherches a consisté à réinterroger ce modèle traditionnel en portant notre regard sur les « à côtés ». Ce parti pris repose sur un positionnement théorique  : nous n’étudions et ne comprenons jamais aussi bien une société et son centre que depuis les dites marges sur lesquelles repose en fait tout son équilibre (Foucault, 1967). société CÉLIAN RAMIS Comment définir la pratique sportive des femmes en prison ? CÉLIAN RAMIS La pratique sportive des détenues, si elle est très inégale selon les contextes d’incarcération et les trajectoires individuelles antérieures à la détention, reste quantitativement inférieure à celle des hommes et qualitativement moins adaptée à leurs expériences, leurs besoins ou leurs intérêts. Encore pensée en conformité avec le modèle historique dominant, par et pour les hommes, elle est mobilisée par ces femmes, non sans difficultés, pour répondre à une logique occupationnelle. Le choix des disciplines, les modalités d’encadrement, les logiques qui sous-tendent l’activité font faiblement écho aux dispositions sociales et au rapport au corps intériorisé par ces femmes qui, jusqu’alors, n’avaient pas ou peu cultivé de capital sportif. Leurs expériences en détention ne sont, dans ces conditions, que rarement convertibles et réinvesties dans une perspective de réinsertion. Quel lien peut-on faire avec les jeunes filles des quartiers ? Dans les quartiers prioritaires de la politique de la Ville, il y a le constat initial d’une sous-représentation des jeunes filles dans les dispositifs (socio-)sportifs (à la fois publics et privés) et d’une difficulté à les mobiliser. Il existe donc des inégalités notamment dans l’accès aux pratiques sportives, imputables autant aux processus de socialisation, tels qu’ils sont différenciés et différenciateurs pour les filles et les garçons, les préparant plus ou moins à développer des dispositions sportives, qu’à la mise en œuvre des politiques sportives dans les territoires. En effet, les budgets, les équipements, les formes d’évaluation de ces politiques, les disciplines sportives et les modes d’encadrement des publics privilégient encore le modèle sportif historique, plutôt compétitif ou de performance et androcentré. I MARINE COMBE Il
INFOS PRATIQUES ÉVÈNEMENTS ÉCONOMIE SANTÉ MODE SPORT PHOTOS sPœn- INTERMEWS INTERVIEWS INSOLITES BONLJ. BONUS RENDEZ-VOUS AGENDA CULTURE CONCERTS DÉcouvERTE FESTIVALS DJIERS DÉCOUVERTE DOSSIERS REPORTAGES L3POLMQUE POLITIQUE SOCIÉTÉ I É TENDANCES SOCIAL LE FÉMININ RENNAIS NOUVELLE GÉNÉRATION Actualité Culture Focus Le magazine La rédaction 000.deire. CELLES-DU QESS 0 TEES PAR CELLES ESSUS foem sirr I BANDE DESSINÉE L'IMAGE D Manuelle jules-Rosette MASSER RESPONSABLE...VELU GENS FMI.. Célian Rarfig LIRE LE MAG TÉLÉCHARGER ` ('jES 44. O NFANT CONTRE L FOCUS SUR SOL DARITÉ  : LE DROIT À DIGNITÉ ! à Marine Combe ra Célian Ramis E/Mars 2019 AVORTEMENT  : MON CORPS,ie 2 MES DROITS ! e- L’ACTU AU QUOTIDIEN, C’EST SUR YEGGMAG.FR YEGG... CULTURE Les femmes du passé s'exprimera



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :