Weleda n°146 mar à aoû 2019
Weleda n°146 mar à aoû 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°146 de mar à aoû 2019

  • Périodicité : irrégulier

  • Editeur : Laboratoires Weleda

  • Format : (145 x 230) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 7 Mo

  • Dans ce numéro : du champ au laboratoire.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
18 Revue Weleda/Printemps-été 2019
« Laisser respirer sa peau, lui apporter des nutriments naturels et s'alléger de la présence de substances nocives au quotidien est une décision que l'on prend pour soi et ceux que l'on aime. » Faire le choix d’un soin naturel en toute confiance Parti de l’alimentaire, le déploiement récent de nouvelles applications permettant de décrypter les compositions des cosmétiques est devenu un vrai phénomène impulsé par les consommateurs souhaitant s’assurer de la qualité de ce qu’ils achètent. Il suffit désormais de scanner le code-barres sur l’emballage pour connaître la « note » d’un produit et vérifier qu’il ne contient pas d’ingrédient indésirable. Un produit entièrement naturel présentera toujours l’avantage d’une formule exempte de composants de synthèse ou issus de la pétrochimie. Faisons le point sur la gamme Bébé et les questions le plus fréquemment posées par les mamans. 19 Qu’en est-il des huiles essentielles dans ces produits ? Elles font baisser la note d’un produit sur certaines applications révélant la présence d'allergènes. En cause, le benzyl salicylate ou benzoate qui fait partie de la liste des 26 substances allergènes autorisées par la législation cosmétique européenne. Le SCCS (Comité Scientifique Européen des Cosmétiques) a très largement étudié la sécurité de ces substances mais demande néanmoins aux fabricants de les signaler sur les emballages, ce que fait Weleda. Il s’agit non pas de désigner un allergène avéré, mais potentiel pour toute personne se sachant allergique. Nous sommes entourés de substances pouvant être allergisantes  : la poussière, les poils de chat... mais nous n’y sommes pas nécessairement allergiques. Ces allergènes font partie intrinsèque des huiles essentielles. Il faut aussi bien distinguer les huiles essentielles utilisées pures en aromathérapie des huiles essentielles comme composant d’un produit cosmétique. Elles participent à la conservation des formules et à leur note parfumante, elles font partie du développement d’un produit entièrement naturel. Pures et de qualité rigoureusement contrôlée par Weleda, elles sont diluées dans des concentrations inférieures aux exigences de la réglementation européenne dans les formules de la gamme Bébé au calendula. Weleda propose par ailleurs une alternative de soins pour les bébés sans huile essentielle  : la gamme à la mauve blanche pour les peaux à tendance atopique.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :