W-Fenec n°39 sep/oct 2019
W-Fenec n°39 sep/oct 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°39 de sep/oct 2019

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : www.w-fenec.org

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 15,6 Mo

  • Dans ce numéro : Ventura, l'interview.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 44 - 45  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
44 45
tout le monde, ou presque, a une voix. Justement même, j’ai l’impression que ce dont on nous parle le plus, ce sont les arrangements, et ça, c’est la preuve qu’on a fait du bon boulot. En même temps, on n’a pas vraiment fait dans la retenue ou les raccourcis. On est super fiers du résultat final. Nico  : Pourquoi ça nous dérangerait ? C’est le point de départ de ce concept donc forcément les gens en parlent en priorité et c’est tout à fait normal. C’est justement ce que je voulais montrer au public qui écoutera ce disque. Mais je suis tout à fait d’accord avec Tibal, depuis que le disque tourne autour de nous, on nous parle systématiquement du travail d’arrangements. Donc je dirai que c’est signe que l’équilibre entre les deux est parfaitement respecté. Une suite est prévue ou ce n’était que le projet d’un seul album comme Probot ? Tibal  : Une fois de plus, ni l’un ni l’autre (rires). Pour l’instant, rien n’est prévu, on sort de deux ans de boulot acharné sur cet album, on va profiter un peu de cette période-là, et peut-être qu’un jour, on va se dire « allez viens, on fait un n°2 ». La porte n’est pas encore ouverte, mais elle n’est certainement pas fermée. Nico  : Clairement, à ce jour, là tout de suite, tu me dirais « l’année prochaine, faut sortir un volume II », je te dirai « non ». Le travail qu’il y a derrière un projet comme ça est colossal. En termes d’organisation et de logistique, je n’ai jamais bossé sur quelque chose d’aussi compliqué, que ça soit dans le domaine musical ou ailleurs. Toutefois, le résultat est tellement cool et l’aventure humaine et musicale tellement énorme que je n’écarterai pas l’option quand même. La motivation viendra peut-être aussi en fonction de la demande. J’ai même déjà le concept dans la continuité de mes idées fofolles. Un Sapiens II mais en mode duo. Ça serait logique. Mais je t’explique pas le bordel. Je crois que ça serait encore pire que celui-là, donc ça aussi c’est peut-être une F.B.I ! Nico, ça ne t’a pas donné envie de faire un album de LDDSM unplugged ? Nico  : Oh, mais figure-toi qu’on y pense depuis un bon moment. Mais nous n’étions pas tous prêts à franchir le pas, donc pour le moment, on finit le quatrième album toujours en électrique et derrière il y a de grandes chances qu’on sorte au moins un EP acoustique parce qu’on adore ça. Au final, le titre « Wakeup call » est quasiment un titre de Los Disidentes Del Sucio Motel puisqu’en dehors de la basse, tous les autres membre du groupe ont joué dessus. Nous avons déjà fait des sets unplugged et on y a pris beaucoup de plaisir. L’acoustique a toujours fait partie intégrante d’LDDSM, dès le premier album il y en avait déjà et il m’arrive très souvent de composer des morceaux d’abord sur ma gratte folk puis de les adapter avec notre gros son fuzz sauce barbecue. Donc ça ne sera pas pour demain, mais ça arrivera un jour très probablement... Merci Tibal et Nico et merci également à Pat’de la Klonosphère. Oli Photos  : DR 45 INTERVIEW
LES DISQUES DU MOMENT 46 SAPIENS Sapiens (Klonosphère) Sapiens, c’est le sage, rien à voir avec les foufous de Sapiens Sapiens donc, c’est pourtant un projet qui semble déraisonné sur le papier. L’idée de départ, c’est celle du guitariste et chanteur de Los Disidentes Del Sucio Motel, Nico, qui se fait accompagner par T-bow Fassler pour composer et quelques amis/connaissances pour enregistrer (Grégory Hiltenbrand (aussi dans LDDSM) ou Cédric Grob à la batterie, Johan Gardre au violon, Patrick Wetterer au piano et aux arrangements...) sans que jamais la notion de « groupe » ne leur effleure l’esprit. Sapiens c’est « juste » l’assemblage entre des squelettes de compo à la guitare acoustique et des chanteurs. Il y a 10 morceaux, il leur faut 10 chanteurs, notre duo d’auteurs fait donc un petit tour de France des voix qui comptent dans le rock et le métal et envoient leurs démos aux 10 heureux élus, libres à eux de trouver des mélodies et des textes, ensuite tout est retravaillé, amalgamé, enregistré, produit, le résultat, c’est ce petit bonhomme étrange qui s’écoute oreilles grandes ouvertes. Assez casse-gueule dans l’idée, Sapiens réussit à maintenir un cap malgré les 10 voies qu’il emprunte, les instrumentations ont des sonorités douces et marquent de leurs empreintes des morceaux identifiables par les 10 voix qui les dominent. On est donc partagé entre le sentiment d’entendre une sorte de compilation tant certaines différences sont criantes entre les protagonistes (surtout que certains sont très aisément identifiables comme Poun de Black BombÄ ou Reuno de Lofofora) et de trouver du liant et un fil conducteur à l’ensemble puisqu’il est porté par la même énergie ouatée. Chacun pourra définir ses préférences en fonction du charme de l’invité, personnellement, j’ai du mal à faire un choix tant nombreux sont ceux qui dégagent beaucoup d’émotions de leur chant, les Julien (ceux de Mars Red Sky et de Psykup) font mouche avec leur timbre si particulier, Stevede Robot Orchestra joue sur la dynamique et quelques chœurs énervés pour faire mouche, Forest Pooky est peut-être le moins dépaysé, il est naturellement à l’aise tout comme Reuno toujours et partout comme chez lui. Avec plus ou moins d’intensité, les compositions nous marquent, une seule me déplaît, c’est celle avec Mat de Babylon Pression, elle porte bien son nom, « C’est gênant », entre le côté titubant de l’instrumentation et des textes (en français comme pour « Le feu qui danse » avec le taulier des Lofo), je me fais déconnecter de l’ambiance générale et préfère zapper cette piste et filer plus au calme avec Daniel, l’équilibriste de Los Disidentes Del Sucio Motel. Mathieu (Bukowski), Cédric (Hangman’s Chair) sont également de la partie démontrant que quels que soient les styles des groupes, tout le monde peut se retrouver sur Sapiens. Emballé par ce premier opus, reste à connaître la suite des aventures, est-ce qu’on aura des concerts avec un seul chanteur (Nico ?) , est-ce que d’autres compositions avec d’autres chanteurs donneront un « tome 2 » ? En tout cas, ce Sapiens est plus qu’un truc à écouter d’une oreille distraite parce que tel ou untel y participe... Oli



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


W-Fenec numéro 39 sep/oct 2019 Page 1W-Fenec numéro 39 sep/oct 2019 Page 2-3W-Fenec numéro 39 sep/oct 2019 Page 4-5W-Fenec numéro 39 sep/oct 2019 Page 6-7W-Fenec numéro 39 sep/oct 2019 Page 8-9W-Fenec numéro 39 sep/oct 2019 Page 10-11W-Fenec numéro 39 sep/oct 2019 Page 12-13W-Fenec numéro 39 sep/oct 2019 Page 14-15W-Fenec numéro 39 sep/oct 2019 Page 16-17W-Fenec numéro 39 sep/oct 2019 Page 18-19W-Fenec numéro 39 sep/oct 2019 Page 20-21W-Fenec numéro 39 sep/oct 2019 Page 22-23W-Fenec numéro 39 sep/oct 2019 Page 24-25W-Fenec numéro 39 sep/oct 2019 Page 26-27W-Fenec numéro 39 sep/oct 2019 Page 28-29W-Fenec numéro 39 sep/oct 2019 Page 30-31W-Fenec numéro 39 sep/oct 2019 Page 32-33W-Fenec numéro 39 sep/oct 2019 Page 34-35W-Fenec numéro 39 sep/oct 2019 Page 36-37W-Fenec numéro 39 sep/oct 2019 Page 38-39W-Fenec numéro 39 sep/oct 2019 Page 40-41W-Fenec numéro 39 sep/oct 2019 Page 42-43W-Fenec numéro 39 sep/oct 2019 Page 44-45W-Fenec numéro 39 sep/oct 2019 Page 46-47W-Fenec numéro 39 sep/oct 2019 Page 48-49W-Fenec numéro 39 sep/oct 2019 Page 50-51W-Fenec numéro 39 sep/oct 2019 Page 52-53W-Fenec numéro 39 sep/oct 2019 Page 54-55W-Fenec numéro 39 sep/oct 2019 Page 56-57W-Fenec numéro 39 sep/oct 2019 Page 58-59W-Fenec numéro 39 sep/oct 2019 Page 60-61W-Fenec numéro 39 sep/oct 2019 Page 62-63W-Fenec numéro 39 sep/oct 2019 Page 64-65W-Fenec numéro 39 sep/oct 2019 Page 66-67W-Fenec numéro 39 sep/oct 2019 Page 68-69W-Fenec numéro 39 sep/oct 2019 Page 70-71W-Fenec numéro 39 sep/oct 2019 Page 72-73W-Fenec numéro 39 sep/oct 2019 Page 74-75W-Fenec numéro 39 sep/oct 2019 Page 76-77W-Fenec numéro 39 sep/oct 2019 Page 78-79W-Fenec numéro 39 sep/oct 2019 Page 80-81W-Fenec numéro 39 sep/oct 2019 Page 82-83W-Fenec numéro 39 sep/oct 2019 Page 84